La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Agir sur les politiques familiales La recherche : un outil indispensable Formation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Agir sur les politiques familiales La recherche : un outil indispensable Formation."— Transcription de la présentation:

1 1 Agir sur les politiques familiales La recherche : un outil indispensable Formation

2 2 Agir sur les politiques familiales La recherche : un outil indispensable Objectifs de la formation Permettre lintégration des notions théoriques sur les politiques familiales contenues dans les fiches synthèses Développer votre réflexe dutilisation des fiches synthèses Susciter votre motivation et développer quelques habiletés de base pour utiliser la recherche dans votre pratique Introduction

3 3 Horaire Introduction 10 hIntroduction 10 h 25Activités 1 à 4 12 h 15Dîner 13 h 30Activités 5 et 6 14 h 55Pause-santé 15 h 10Activités 7 et 8 16 h 45Conclusion 17 hFin de la journée Jour 1Jour 2 8 h 30Introduction 8 h 45Activités 9 et h 35Pause santé 10 h 30Activité 10 (suite) 12 h 05Dîner 13 h 05Activités 11 (A-B) 15 hConclusion et évaluation 15 h 30Fin de la formation

4 4 du Partenariat Origine Désir de rejoindre davantage les intervenant(e)s des organismes communautaires, ceux et celles qui agissent sur le terrain Objectif Favoriser lutilisation de la recherche sur la famille par les intervenant(e)s des groupes communautaires Famille Thème choisi : les politiques familiales Moyens Conception doutils polyvalents de transfert de connaissances Document de référence (format papier et électronique) Formation destinée à des agent(e)s multiplicateurs Le projet de transfert de connaissances Activité 1 - Présentation du document de référence

5 5 Le projet de transfert de connaissances Sous la responsabilité dun comité de travail composé de : Renée B.-Dandurand, INRS Urbanisation, Culture et Société Denise Campeau Blanchette, COFAQ Sylvie Lévesque, FAFMRQ Marie-Claude Michaud, FQOCF Julie Paquette, CSSS du Nord de lÎle et Saint-Laurent Monique Provost, INRS Urbanisation, Culture et Société Françoise-Romaine Ouellette, INRS Urbanisation, Culture et Société Marie Rhéaume, FQOCF Jocelyne Valois, professeure de sociologie au collégial à la retraite Grâce au soutien financier du ministère du Développement économique et régional du Secrétariat à laction communautaire autonome Activité 1 - Présentation du document de référence

6 6 Le projet de transfert de connaissances Les fiches synthèses Leurs objectifs Favoriser laccessibilité des données issues de la recherche sur les politiques familiales dans les groupes communautaires Rendre ces données plus digestes et utiles pour les intervenant(e)s communautaires Leur format Contenu vulgarisé conçu à partir de recherches menées par des chercheur(e)s du partenariat et dailleurs 21 fiches sous forme de question 3 niveaux daction 3 niveaux de contenu Activité 1 - Présentation du document de référence

7 7 Liste des fiches p. 9 Niveau daction Niveau de contenu

8 8 p Les fiches: un exemple

9 9 Exercice « Débat : A-t-on une politique familiale au Québec? » Choisissez votre réponse « Oui » ou « Non ». Déplacez-vous du bon côté de la salle. 8 minutes de débat libre. 3 minutes de concertation et désignation dun porte-parole par équipe. 2 minutes par équipe pour conclure. Vote de la salle : A-t-on une politique familiale au Québec? Activité 2 - Consignes

10 10 Quest-ce quune politique familiale? Une politique familiale cest : Un ensemble dorientations énoncées par un gouvernement dans le but daider les familles Un type de politique publique qui peut prendre de multiples formes et qui est influencé par différents facteurs sociaux Un énoncé qui guide généralement ladoption et la configuration de mesures (économiques, sociales, etc.) financées par des fonds publics Activité 2 - Généralisation Fiche 3, p. 19

11 11 Quels sont les principaux événements de lhistoire de la politique familiale? Histoire de la politique familiale québécoise Son histoire est relativement courte, mais très dense en événements Elle est liée au développement et à la transformation de lÉtat québécois Elle est imbriquée à celle de la société civile, en particulier, à lémergence et aux actions des groupes qui représentent les familles et les femmes Activité 2- Généralisation Fiche 19, p.77

12 12 Quels sont les principaux événements de lhistoire de la politique familiale? Les années 1960 : 1961 : Création du ministère québécois de la Famille et du Bien-être social 1967 : Programme universel dallocations familiales provinciales Activité 2 - Généralisation Fiche 19, p.80

13 13 Quels sont les principaux événements de lhistoire de la politique familiale? Les années 1970 : 1970 : Programme fédéral « daide sociale » 1970 : Programme dassurances maladie 1971 : Programme de congé de maternité 1974 : Première politique québécoise de services de garde à lenfance 1977 : Loi de la protection de la jeunesse du Québec Activité 2 - Généralisation Fiche 19, p.81

14 14 Quels sont les principaux événements de lhistoire de la politique familiale? Début des années 1980 : 1981 : Annonce du projet gouvernemental de doter le Québec dune politique familiale 1984 : Publication du Livre vert (Pour les familles québécoises) 1985 : Consultation nationale sur la politique familiale Activité 2 - Généralisation Fiche 19, p.84

15 15 Quels sont les principaux événements de lhistoire de la politique familiale? Première décennie de la politique familiale : 1987 : Énoncé de politique familiale québécoise 1988 : Nouvelles mesures, dont le bébé-bonus et un nouveau programme daccès à la propriété 1992 : 2 e plan daction Familles en tête 1995 : 3 e plan daction Familles en tête 1997 : Nouvelle politique familiale Livre blanc Activité 2 - Généralisation Fiche 19, p.86

16 16 Quels sont les principaux événements de lhistoire de la politique familiale? Depuis 1998 : 2000 : Allongement de la durée du congé parental de lassurance-emploi 2002 : Loi instituant lunion civile et établissant de nouvelles règles de filiation 2004 : Début de la consultation sur la conciliation travail- famille 2005 : Nouvelles mesures Soutien aux enfants 2005 : Entente fédérale-provinciale sur le RQAP Activité 2 - Généralisation Fiche 19, p.88

17 17 Exercice « Qui suis-je? » Désignez une première volontaire. Inscrivez sur une bandelette lacteur que vous représentez et collez-la à lavant du chapeau. Expliquez au groupe, en tant que cet acteur, pourquoi vous êtes intéressé à la politique familiale et quel est votre rôle? Désignez quelques volontaires pour refaire lexercice. Activité 3 - Consignes

18 18 Pourquoi sintéresser aux politiques familiales? Les politiques familiales : Constituent lun des moyens les plus efficaces pour soutenir les familles Peuvent prendre des formes très variées en fonction des buts visés, des familles ciblées et des moyens mis en œuvre Agissent directement sur la vie des familles et ont des impacts bien réels Doivent répondre aux besoins des familles et être cohérentes pour être efficaces Activité 3 -Généralisation Fiche 1, p. 13

19 19 Quels facteurs culturels et sociaux ont une influence sur les politiques familiales? Les conceptions, les normes et valeurs dominantes dans la société ont une influence. Activité 3 - Généralisation En Suède, les mesures adoptées traduisent bien les valeurs sociales-démocrates qui y prévalent, comme la justice sociale, légalité et luniversalité. Linfluence de ces valeurs sur lorientation de la politique familiale en fait lune des plus intéressantes. Fiche 4, p. 21

20 20 Quels facteurs culturels et sociaux ont une influence sur les politiques familiales? Le rôle du modèle de société dans lequel sinscrivent les politiques familiales : Un État qui intervient largement auprès de sa population sera qualifié dinterventionniste On qualifie un État de privatiste sil intervient peu pour soutenir sa population Le Québec se situe vers le pôle interventionniste, tout comme la France et la Suède, tandis que les pays anglo- saxons dont les États-Unis et, à un moindre degré, le Canada anglais se situent davantage vers le pôle privatiste Activité 3 - Généralisation Fiche 4, p. 22

21 21 Quels facteurs culturels et sociaux ont une influence sur les politiques familiales? Les orientations du gouvernement ainsi que la vitalité et le positionnement des acteurs sociaux : Les revendications du mouvement familial depuis les années 1960 sont axées entre autres sur un rapport égalitaire entre les sexes, laccès à des services de garde et le financement des organismes qui soutiennent les familles Malgré cela, lÉtat québécois amorce son action explicite en matière de politique familiale en privilégiant la problématique démographique Activité 3 - Généralisation Fiche 4, p. 23

22 22 Quels sont les acteurs mobilisés autour de la politique familiale? Les acteurs : Les familles : elles expriment leurs points de vue et leurs besoins par différents moyens La société civile, dont les organismes communautaires et les syndicats Lappareil gouvernemental et le secteur politique, dont le ministère de la Famille et les organismes consultatifs Les experts, notamment les démographes, les sociologues, les psychologues et les psychoéducateurs. Activité 3 - Généralisation Fiche 14, p. 59

23 23 Quels sont leurs rôles? Les familles : Bien que la majorité des familles québécoises ne soient pas disponibles pour militer formellement au sein dorganisations, elles expriment néanmoins leurs besoins et points de vue par de multiples moyens : gestes quotidiens, partage dopinions, exercice du droit de vote, etc. Activité 3 - Généralisation Fiche 14, p. 59

24 24 Quels sont leurs rôles? La société civile : À cet égard, les actions de citoyens, de multiples groupes communautaires, de syndicats, de groupes de pression, de regroupements professionnels, dassociations du milieu des affaires etc., en fonction de leurs intérêts et de leurs idéologies, ces acteurs sociaux revendiquent depuis plusieurs années des services, des programmes et des législations Activité 3 - Généralisation Fiche 14, p. 59

25 25 Quels sont leurs rôles? Lappareil gouvernemental et le secteur politique : En plus de coordonner les programmes et services destinés aux familles, il a la responsabilité du déploiement de la politique familiale québécoise Le Conseil de la famille et de lenfance joue, quant à lui, un rôle consultatif auprès du gouvernement Activité 3 - Généralisation Fiche 14, p. 59

26 26 Quels sont leurs rôles? Les experts : Jouent un rôle important dans lorientation de la politique familiale au Québec. Des préoccupations quant à la fécondité et limmigration ont offert une tribune à plusieurs démographes et, plus largement, sociologues, économistes et juristes sont fréquemment consultés Activité 3 - Généralisation Fiche 14, p. 59

27 27 Exercice « Mots croisés » Regroupez-vous en équipe de 3 à 4 personnes. Lisez les définitions. Trouvez les mots correspondants dans la grille fournie. Remplissez la grille commune (Gros format). Activité 4 - Consignes

28 28 Quest-ce quune politique familiale? Les objectifs Sont nombreux et concernent différentes dimensions de la vie des familles Valorisation de la famille Soutien économique Soutien aux rôles parentaux et à légalité des sexes Appui à la conciliation famille-travail-étude Soutien à la fécondité Soutien aux membres de la famille Appui à linstauration dune meilleure qualité de vie pour les familles Imposent de faire des choix et détablir des priorités Sont influencés par la place et la définition quon accorde à la famille ainsi que par le rôle quon concède à lÉtat dans la sphère familiale Activité 4 - Généralisation Fiche 6, p. 29

29 29 Les mesures Sont nombreuses et variées Peuvent être regroupées en six grands types Les prestations Le financement de services Les mesures fiscales Les mesures législatives Les avantages en matière de retraite Les aides connexes Sont principalement choisies et appliquées en fonction des objectifs visés par les gouvernements Quest-ce quune politique familiale? Activité 4 - Généralisation Fiche 7, p. 33

30 30 Politique familiale VS politique sociale Politique familiale Principal objectif : soutenir les familles et contribuer à leur mieux-être en les compensant, entre autres, pour la charge quimplique le soin de certaines personnes (enfants, parents âgés, proches malades ou handicapés, etc.) Moyen : mesures qui favorisent une redistribution des ressources des individus ou des couples sans personne à charge vers les familles avec personnes à charge Politique sociale Principal objectif : aider les personnes démunies ou en situation de vulnérabilité Moyen : mesures qui favorisent une redistribution des ressources en provenance des citoyens à revenus élevés à moyens (sans égard à leur situation familiale) vers les moins favorisés Quest-ce quune politique familiale? Activité 4 - Généralisation Fiche 8, p. 35

31 31 Équité horizontale VS équité verticale Équité horizontale Principe directeur : valorisation de la Famille et de son apport pour prendre soin des personnes les plus vulnérables (enfants, parents âgés, etc.) Moyen : redistribution des ressources des individus et des couples sans personne à charge vers toutes les familles avec personnes à charge. Mesures universelles Équité verticale Principe directeur : réduction les écarts de niveau de vie entre les familles Moyen : redistribution des ressources des individus, des couples et des familles ayant des revenus élevés ou moyens vers les familles les moins favorisées. Mesures sélectives Quest-ce quune politique familiale? Activité 4 - Généralisation Fiche 8, p. 35

32 32 Quest-ce quune politique familiale? Les impacts Sont difficiles à analyser puisque leur évaluation comprend de multiples défis Font rarement lunanimité chez les chercheurs puisque ces derniers peuvent avoir recours à différentes approches théoriques et méthodologiques pour les étudier Sont bien réels et peuvent être observés dans différents aspects de la vie familiale comme les ressources financières les rapports entre les sexes la conciliation famille-travail la fécondité. Activité 4 - Généralisation Fiche 10, p. 39

33 33 Exercice « Définissons la famille » Individuellement, écrivez les noms des personnes qui composent votre famille. Formez des équipes de 5 à 6 personnes et désignez un porte-parole. En équipe, rédigez une définition de la famille qui fait consensus. Activité 5 - Consignes

34 34 Pourquoi est-ce si difficile de définir la famille? Il nexiste pas une définition de la famille qui fasse consensus Définir la famille nest pas une mince affaire. Ce projet se solde rarement par un consensus Les chercheurs et les théoriciens ne sentendent pas non plus sur une définition unique de la famille Activité 5 - Généralisation Fiche 5, p. 25 Au Québec, lors des forums régionaux et des audiences qui ont suivi la publication du Livre vert Pour les familles québécoises en 1984, les groupes Famille et Femme ont dailleurs été confrontés à la variabilité de leurs conceptions de la famille alors quils ne sont pas arrivés à identifier une définition de la famille ralliant tous les participants.

35 35 Pourquoi est-ce si difficile de définir la famille? Si la famille se retrouve dans toutes les sociétés et à toutes les époques, elle prend des formes si diverses quelle génère inévitablement des conceptions et des définitions très variées Les familles prennent des formes si diverses quil est difficile de retenir une définition unique qui inclût toutes les structures familiales Activité 5 - Généralisation Fiche 5, p. 25

36 36 Pourquoi est-ce si difficile de définir la famille? Le choix dune définition plutôt quune autre influencerait les objectifs, les moyens et les cibles dune politique familiale et pourrait causer préjudice à certaines familles Lélaboration dune politique familiale présuppose généralement la valorisation dune conception particulière de la famille Elle se trouve véhiculée par les orientations et les mesures adoptées par un gouvernement et a donc des répercussions dans la vie des familles Activité 5 - Généralisation Fiche 5, p. 25

37 37 Pourquoi est-ce si difficile de définir la famille? Exemples daxes de définition fréquemment soulevés La famille définie par les membres qui la composent La famille définie par la corésidence La famille définie par les liens qui unissent ses membres On remarque une tendance à définir la famille selon la « clientèle » que lorganisme vise LÉtat québécois na pas adopté de définition globale de la famille. Il existe cependant des définitions administratives qui clarifient les limites de la famille en lien direct avec le programme ou le service offert Activité 5 - Généralisation Fiche 5, p. 25

38 38 Pourquoi est-ce si difficile de définir la famille? Activité 5 - Généralisation Comme dans la plupart des pays occidentaux, le Québec a choisi de valoriser depuis plusieurs années une conception pluraliste de la famille au sein de sa politique familiale. Cette conception inclusive permet de tenir compte de la diversité des conceptions de la famille et des formes familiales sans favoriser un modèle de famille au détriment dun autre. Fiche 5, p. 25

39 39 Exercice « Jeu dassociations » Formez 3 équipes. Prenez connaissance de la banque de mots concernant les différentes mesures et de la banque de familles cibles. Déterminez les mesures qui sont en vigueur au Québec (10 sur 14) et associez-y les familles cibles. Sur une grande feuille, collez les résultats des associations entre les mesures québécoises et les familles cibles. Activité 6 - Consignes

40 40 À qui sadresse la politique familiale au Québec? Les mesures pour les familles québécoises Sont nombreuses Se partagent entre les grands types de mesures recensées dans la littérature sur les politiques familiales Les prestations Le financement de services Les mesures fiscales Les mesures législatives Les avantages en matière de retraite Les aides connexes Sont proposées, en fonction des champs de juridiction, par le gouvernement provincial et fédéral et sont administrées par différents organismes étatiques Activité 6 - Généralisation Fiche 11, p. 45

41 41 Position originale de la politique familiale québécoise En Amérique du Nord Position distincte : politique explicite dont les mesures nont pas dégal dans dautres provinces ou États nord-américains Par rapport aux autres pays industrialisés Au carrefour de deux principaux courants idéologiques et politiques : le modèle démocrate (interventionniste) favorable à lintervention de lÉtat dans la vie des familles et le modèle libéral (privatiste) qui considère la famille comme une sphère privée qui ne concerne pas, a priori, lÉtat À mi-chemin entre la sélectivité et luniversalité Dans une position originale, alors quelle emprunte des composantes aux mesures adoptées dans les pays scandinaves et les mesures proposées par les États nord-américains À qui sadresse la politique familiale au Québec? Activité 6 - Généralisation Fiche 16, p. 69 et Fiche 17, p. 71

42 42 À qui sadresse la politique familiale au Québec? Les familles cibles de la politique familiale québécoise Les mesures sadressent, de manière générale, à toutes les familles, sans désavantager ou discriminer certains types de familles en fonction de leur structure De façon particulière aux Familles avec jeunes enfants Familles dont les parents sont actifs sur le marché du travail Familles à faibles revenus, dont les familles monoparentales Encore peu aux pères ou aux familles qui prennent soin dun parent âgé ou en perte dautonomie Activité 6 - Généralisation Fiche 12, p. 49

43 43 À qui sadresse la politique familiale au Québec? Caractéristiques associées à la politique familiale québécoise depuis quelques années La diversification des objectifs qui lui sont associés, entre autres, par lintroduction dobjectifs liés au maintien et à linsertion en emploi Ladoption de mesures de plus en plus sélectives et labandon de mesures dites universelles Un accent mis sur les mesures fiscales dont laccès passe obligatoirement par la déclaration de revenus Lintérêt porté à la conciliation famille-travail Limportance consentie à la petite enfance dans une perspective de prévention Le partage entre plusieurs acteurs des responsabilités envers les familles Activité 6 - Généralisation Fiche 13, p. 53

44 44 Exercice « Documenter une position » Formez des équipes de 2 à 3 personnes. Prenez connaissance de la question de départ et des documents fournis (textes). Sélectionnez 3 publications en prenant en note les éléments qui justifient vos choix. Activité 7 - Consignes

45 45 Les données issues de la recherche peuvent aider les intervenant(e)s communautaires à donner du poids à leur position ou revendications sur des questions familiales Toutefois, il nest pas facile de sy retrouver Grand nombre de publications disponibles Opinions contradictoires défendues par les auteurs et les chercheurs Langage et format souvent indigestes Manque de temps dans les organismes Etc. Activité 7 - Généralisation Utiliser la recherche pour défendre une position

46 46 Poser les bonnes questions pour obtenir rapidement des informations utiles : Qui? Quoi? Pourquoi? Quand? Où? Comment? Et finalement? Activité 7 - Généralisation Autopsie dune publication en 7 questions Utiliser la recherche pour défendre une position

47 47 Apprivoiser le « monde » de la recherche sur la famille Le partenariat Familles en mouvance et dynamiques intergénérationnelles : Mène des activités de recherche sociale à vocation multidisciplinaire et multisectorielle Existe depuis 1993 Est financé par le Fonds québécois de recherche sur la société et la culture (FQRSC) Associe des chercheurs spécialisés dans létude de la famille québécoise contemporaine ainsi que des professionnels et intervenants des secteurs gouvernemental et communautaire Activité 8 - Généralisation

48 48 Les membres du partenariats : PARTENAIRES UNIVERSITAIRES Hélène Belleau, INRS Urbanisation, Culture et Société Johanne Charbonneau, INRS Urbanisation, Culture et Société Renée B.-Dandurand, INRS Urbanisation, Culture et Société Marianne Kempeneers, Département de sociologie, Université de Montréal Évelyne Lapierre-Adamcyk, Département de démographie, Université de Montréal et Centre interuniversitaire détudes démographiques (CIED) Denise Lemieux, INRS Urbanisation, Culture et Société Françoise-Romaine Ouellette, INRS Urbanisation, Culture et Société Apprivoiser le « monde » de la recherche sur la famille Activité 8 - Généralisation

49 49 PARTENAIRES GOUVERNEMENTAUX ET PARAGOUVERNEMENTAUX Conseil de la famille et de lenfance CSSS du Nord de lîle et Saint-Laurent Institut de la statistique du Québec Ministère de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine Ministère de lImmigration et des Communautés culturelles PARTENAIRES DU SECTEUR COMMUNAUTAIRE-FAMILLE Confédération des organismes familiaux du Québec (COFAQ) Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ) Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF) Regroupement inter-organismes pour une politique familiale au Québec (RIOPFQ) Apprivoiser le « monde » de la recherche sur la famille Activité 8 - Généralisation

50 50 Internet et ses possibilités Activité 9 - Généralisation Des ressources disponibles en quelques clics Internet est une bonne source dinformation pour les intervenant(e)s qui sintéressent à la recherche sur la famille De bons tuyaux Des sites Web accessibles à tous

51 51 Lanalyse dune proposition reliée à la politique familiale Quel est le contexte de la proposition? Qui propose? Quand? Où? Pourquoi? Comment la proposition émerge-telle? Activité 10 - Présentation fiche 21 Fiche 21, p.101

52 52 Lanalyse dune proposition reliée à la politique familiale Quel est le contenu de la proposition? Quelle est la cible? Quels sont les principes directeurs? Quels sont les axes dintervention? Quelles sont les initiatives proposées pour chacun des axes? Quels sont les enjeux pour les familles, les groupes communautaires et lensemble de la société? Activité 10 - Présentation fiche 21 Fiche 21, p.101

53 53 Lanalyse dune proposition reliée à la politique familiale Quelle est la démarche entourant la proposition? Quel est le processus de consultation? Quel est le processus de mise en place? Quels sont les mécanismes de suivi? Quels sont les partenaires impliqués? Quels sont les mécanismes dévaluation prévus? Activité 10 - Présentation fiche 21 Fiche 21, p.101

54 54 Exercice « Analyse dune proposition gouvernementale » Formez des équipes de 3 à 4 personnes. Lisez la proposition fictive de politique de conciliation travail-famille. À laide de la grille (fiche 21), analysez son contenu. Utilisez loutil 10 pour lanalyse des enjeux. Décidez de comment vous ferez la présentation de votre analyse au groupe. (Vous disposerez de 5 minutes pour le faire) Activité 10 - Consignes

55 55 Concrètement, que peuvent faire les OCF pour influencer les politiques familiales? Dabord, prendre position Les familles représentées Les besoins prioritaires de ces familles Le soutien à mettre en place La position de lÉtat Les enjeux soulevés Les revendications qui seront portées Activité 11-A - Présentation fiche 20 Fiche 20, p.95

56 56 Exercice «Prendre position suite à une proposition de politique familiale » Formez des équipes de 3 à 4 personnes. Décidez si votre équipe représente un regroupement, local, régional ou national. Choisissez un axe pour prendre position. Vous pouvez reprendre la conciliation famille-travail ou choisir un autre axe. En vous basant sur la Fiche 20, et en utilisant loutil 11-A, prenez position. Pour étayer votre argumentaire, pratiquez vos habiletés de recherche à laide des documents disponibles et dInternet. Décidez de comment vous ferez la présentation de votre analyse au groupe. (Vous disposerez de 5 minutes pour le faire) Activité 11-A - Consignes

57 57 Concrètement, que peuvent faire les OCF pour influencer les politiques familiales? Ensuite, agir Élaborer une stratégie Les objectifs daction Lauditoire recherché Le message à faire passer Le messager Les modes de diffusion Les ressources disponibles pour agir Les écarts entre les objectifs visés et les ressources disponibles Les premiers efforts Activité 11-A - Présentation fiche 20 Fiche 20, p.95

58 58 Concrètement, que peuvent faire les OCF pour influencer les politiques familiales? Ensuite, agir Quels moyens choisir? Léducation populaire Laction collective La participation aux consultations publiques La présence médiatique La recherche Activité 11-B - Présentation fiche 20 Fiche 20, p.95

59 59 Exercice « Stratégie et moyens daction » Retrouvez vos équipes. Tout en tenant compte de la position prise auparavant, utilisez la fiche 20 pour élaborer votre tactique de réaction. Préparez la présentation que vous en ferez. Vous devez susciter ladhésion de vos membres. Vous disposerez de 6 minutes de présentation et de 2 minutes de questions avant le vote indicatif de vos membres. Activité 11-B - Consignes

60 60 Agir sur les politiques familiales La recherche : un outil indispensable Acquisition et intégration des connaissances Identifier les acteurs qui sintéressent aux politique familiales au Québec tout en soulignant leurs rôles et leur cadre de référence Recenser certains facteurs culturels et sociaux qui ont une influence sur les politiques familiales Discuter des objectifs et des mesures pouvant être attribués aux politiques familiales ainsi que de leurs impacts Aborder les multiples manières de définir la famille et les enjeux liés à ladoption dune définition formelle Passer en revue les principales mesures en vigueur au Québec et identifier les familles à qui elles sadressent Dégager les orientations actuelles de la politique familiale québécoise et situer cette politique par rapport à celle en vigueur dans dautres pays Conclusion

61 61 Application des connaissances Développer des habiletés pour analyser une politique familiale Soutiller pour prendre position face à une proposition de politiques, dorientations ou de mesures Explorer les différentes étapes de lélaboration dune tactique et les divers moyens dont les groupes disposent pour agir sur la politique familiale Conclusion Agir sur les politiques familiales La recherche : un outil indispensable

62 62 Utilisation de la recherche Découvrir le nouveau document de référence sur les politiques familiales Se familiariser avec le monde de la recherche sociale sur la famille Mieux soutiller pour analyser des publications Explorer quelques ressources sur Internet Conclusion Agir sur les politiques familiales La recherche : un outil indispensable

63 63 Merci de votre participation ! Agir sur les politiques familiales La recherche : un outil indispensable


Télécharger ppt "1 Agir sur les politiques familiales La recherche : un outil indispensable Formation."

Présentations similaires


Annonces Google