La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Étude du pont de Rouen Solutions techniques – Les tabliers Étant donné quil sagit dun pont mobile, pont levant, la contrainte principale est de rendre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Étude du pont de Rouen Solutions techniques – Les tabliers Étant donné quil sagit dun pont mobile, pont levant, la contrainte principale est de rendre."— Transcription de la présentation:

1 Étude du pont de Rouen Solutions techniques – Les tabliers Étant donné quil sagit dun pont mobile, pont levant, la contrainte principale est de rendre les tabliers le plus léger possible. Le poids du tablier a un coût direct, mais il détermine également le prix du système de levage (câbles, contrepoids, treuils), dépendant des masses à soulever mises en jeu. La solution la plus adoptée dans le cas de ponts levants ou basculants de grande portée est un tablier à poutres latérales : pont dont le tablier comprend deux poutres longitudinales situées de part et d'autre de la chaussée. Partie supérieure du tablier en dalle béton. Poutres latérales métalliques. Cette solution na pas été retenue pour des raisons desthétique et dhomogénéité des travées des viaducs daccès et du tablier mobile. MENU

2 Étude du pont de Rouen Solutions techniques – Les tabliers Tablier en caisson métallique Bracon Tour de levage Appui du tablier Câbles de levage Caisson La solution adoptée est la mise en œuvre dun tablier en caisson métallique avec bracons pour porter les hourdis latéraux (parties en porte à faux par rapport au caisson). Elle a été préférée, car cest une structure à la fois légère et élégante. Bracon Tablier en caisson métallique La largeur totale de chaque tablier est de lordre de 17,30 m de largeur hors tout, pour une bande darrêt durgence (BAU) de 2,50 m, 3 voies de circulation de 3,50 m, et un trottoir de 2,50 m. MENU

3 Étude du pont de Rouen Solutions techniques – Les tabliers La première idée est de centrer le caisson sous les voies routières, avec le trottoir en encorbellement vers lextérieur. Caisson centré sous les voies routières Trottoir en encorbellement Axe vertical passant par le point de levage G Mais le centre de gravité G du tablier nest alors pas situé sur laxe vertical passant par le point de levage. Donc au moment de la levée, le tablier sincline naturellement jusquà ce que G soit sur cet axe. Partie réservée aux voies routières MENU

4 Étude du pont de Rouen Solutions techniques – Les tabliers G Axe vertical passant par le point de levage G G Tablier sur ses appuis Tablier en cours de levage Début du levage Lors du levage le tablier va sincliner jusquà ce que le centre de gravité G arrive sur laxe vertical. Langle que prend alors celui-ci est faible, mais il va se produire un décollement de lappui A avant celui de lappui B. Donc durant un instant tout le poids du tablier va se reporter sur lappui B, ce qui risque de lendommager. Appui A Appui B Tablier sur appui Tablier en cours de levage MENU

5 Étude du pont de Rouen Solutions techniques – Les tabliers Il faut que le tablier quitte les deux appuis en même temps. Pour cela il est nécessaire de mettre en place une géométrie telle que le centre de gravité du tablier soit situé en permanence à la verticale du point de levage. La solution est donc de bouger lemplacement du caisson par rapport aux voies de circulation : G Axe vertical passant par le point de levage Déplacement du caisson pour obtenir le point G sur laxe vertical. G Axe vertical passant par le point de levage MENU

6 Étude du pont de Rouen Solutions techniques – Les tabliers On obtient donc un profil dissymétrique, mais la symétrie densemble est gardée par rapport à un axe vertical passant entre les deux fûts de la tour de levage. Fûts de la tour de levage Axe de symétrie Pour des raisons desthétisme, la dissymétrie est accentuée en supprimant les bracons intérieurs et en le remplaçant par une âme inclinée. G Axe vertical passant par le point de levage MENU

7 Étude du pont de Rouen Solutions techniques – Les tabliers Le projet a donc été présenté avec cette configuration de tablier : 17,33 m 3,50 m La longueur de la travée mobile est de 120 mètres, ce qui donne un rapport de : qui caractérise la travée comme un élément relativement mince et élégant. MENU

8 Étude du pont de Rouen Solutions techniques – Les tabliers Une fois les dimensions et la forme décidée, des études en soufflerie ont été menées. En effet le tablier est soumis aux charges dites permanentes (son poids), aux charges dites dexploitation (la circulation), mais également aux charges climatiques (neige, vent et variations thermiques). Le pont étant situé dans une zone découverte, non protégée du vent, laction de celui-ci sur le tablier peut engendrer un déséquilibre de la structure, ainsi que des vibrations. Des mesures sur site ont été effectuées, et ont permis dobtenir une vitesse de référence du vent de 24 m/s, soit 86,4 km/h à une altitude de 21 m. Le CSTB de Nantes a ensuite réalisé une maquette au 1/72 ème de louvrage pour effectuer des essais en soufflerie. MENU

9 Étude du pont de Rouen Solutions techniques – Les tabliers MENU Quand le schéma est complété correctement, un quiz est proposé sur le diaporama intégré au DVD Sur le diaporama intégré au DVD, le schéma est complété en faisant glisser les vignettes au bon endroit


Télécharger ppt "Étude du pont de Rouen Solutions techniques – Les tabliers Étant donné quil sagit dun pont mobile, pont levant, la contrainte principale est de rendre."

Présentations similaires


Annonces Google