La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L'ESTIME ELEMENTAIRE. PREPARATION L'INTEGRATION SUR AERODROME NON CONTROLE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L'ESTIME ELEMENTAIRE. PREPARATION L'INTEGRATION SUR AERODROME NON CONTROLE."— Transcription de la présentation:

1 L'ESTIME ELEMENTAIRE

2 PREPARATION

3 L'INTEGRATION SUR AERODROME NON CONTROLE

4 Arrêté du 17 juillet Dispositions relatives aux paramètres AFIS : Le Cdb doit prendre connaissance des paramètres par radio. Il doit transmettre un compte rendu de position chaque fois que le Service AFIS le lui demande. AFIS non activés ou AUTRES AERODROMES : L'examen de l'aire à signaux se fait à une hauteur supérieure au plus haut des circuits d'aérodrome sauf impossibilité. INTEGRATION AD NON CONTROLE

5 Arrêté du 17 juillet Dispositions relatives aux paramètres : Le Cdb peut se dispenser de l'examen de l'aire à signaux à l'arrivée : - lorsqu'il a pris connaissance des paramètres en exploitant les messages d'auto-information, - lorsqu'il a déjà connaissance du vent et des signaux. INTEGRATION AD NON CONTROLE

6 Arrêté du 17 juillet Dispositions relatives aux paramètres : Lorsqu'un aérodrome AFIS est interdit aux aéronefs non munis de la fréquence AFIS, le Cdb peut s'intégrer : - directement en finale, - directement en étape de base, si aucun autre avion n'évolue dans le circuit d'aérodrome et que l'AFIS est en service. INTEGRATION AD NON CONTROLE

7 RECONNAISSANCE Accessibilité Intégration Aspect opérationnel INTEGRATION AD NON CONTROLE

8 Notams ACCESSIBILITE Limitations Sol Vol Réglementaire Opérationnel Météorologie INTEGRATION AD NON CONTROLE

9 ASPECTS OPERATIONNELS Zone, aboutissement Axes: matérialisation sol Configuration, vitesse QFU Voie roulement, parking INTEGRATION AD NON CONTROLE

10 INTEGRATION Matérialisation du début de vent arrière Tactique de rejointe INTEGRATION AD NON CONTROLE

11 Procédures radio à l'arrivée: - avant de s'intégrer dans la circulation d'aérodrome, - en vent arrière, - en base, - en finale, - piste dégagée, - sur l'aire de trafic. INTEGRATION AD NON CONTROLE

12 Procédures radio au départ: - sur l'aire de trafic avant de se déplacer, - au point d'arrêt, avant de pénétrer sur la piste, - une fois aligné avant de décoller, - en quittant la circulation d'aérodrome. INTEGRATION AD NON CONTROLE

13 L'ESTIME

14 QUAND UTILISER L'ESTIME ? COMMENT UTILISER L'ESTIME? COMMENT DETERMINER LES ELEMENTS DE L'ESTIME EN TENANT COMPTE DU VENT ?

15 COMMENT DETERMINER UNE ORIENTATION DE FACON PRECISE ? COMMENT CALCULER UNE DISTANCE, UN TEMPS DE FACON PRECISE ?

16 S r d r = d 10 Le rayon du cercle d'incertitude est égal au dixième de la distance parcourue

17 VENT VT VE INFLUENCE DU VENT SUR LA TRAJECTOIRE

18 VIT. Kt Fb KM / H. NM./MIN ,660,50,40, ,522,53 LE FACTEUR DE BASE

19 PEDAGOGIE DE L'ESTIME ELEMENTAIRE

20 OBJECTIFS : -Déterminer en fonction du vent, le cap à prendre pour suivre une route et le temps nécessaire pour rejoindre un point sol donné. Choisir une altitude ou un niveau de vol. Mise en place de la base de toute navigation. L'élève doit percevoir que la méthode est parfaitement fiable. -Pour le stagiaire INVFR, mise en confiance, découverte de l'environnement, continuer à mettre en place les guidages verbaux recherche d'une conduite du vol appropriée à l'instruction.

21 DISTANCE : 20nm. FACT. DE BASE : 0.33 CAP : 150 TEMPS DE VOL : 10min. RAYON INCERTITUDE : 2 nm. S

22 TOP TOP, DEPART, CAP

23 ARRIVEE 10 MIN. PLUS TARD 2 nm. S

24 DEVELOPPEMENT DU VOL

25 OBJECTIFS : DEVELOPPER LE VOL DANS SON ENSEMBLE EN SIMULANT. - Répartition des tâches, sous objectifs ( ex. améliorer une séquence de décollage ). - Prévoir une courte révision en relation avec la leçon - Secteur de travail, AD d'atterrissage, gestion du temps et de l'espace - DEROULEMENT DE LA PEDAGO DU JOUR - Elaboration d'un aide-mémoire

26 PREPARATION DU BRIEFING

27 OBJECTIFS : QU'EST CE QU'ON VA FAIRE EN VOL, QUI ? QUOI ? COMMENT ? POURQUOI ? - Guider les élèves vers l'élaboration du briefing de la leçon DEVELOPPER L'APTITUDE DU STAGIAIRE A EFFECTUER UN BRIEFING QUI DEFINIT EN SEQUENCE LOGIQUE LA LECON EN VOL. - le duo possède la doc. nécessaire: Manuels, dessins, maquette...


Télécharger ppt "L'ESTIME ELEMENTAIRE. PREPARATION L'INTEGRATION SUR AERODROME NON CONTROLE."

Présentations similaires


Annonces Google