La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ATELIER DE VALORISATION SOCIO- ECONOMIQUE DU CORRIDOR RANOMAFANA – ANDRINGITRA - IVOHIBE 26 AU 28 AVRIL 2005 - FIANARANTSOA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ATELIER DE VALORISATION SOCIO- ECONOMIQUE DU CORRIDOR RANOMAFANA – ANDRINGITRA - IVOHIBE 26 AU 28 AVRIL 2005 - FIANARANTSOA."— Transcription de la présentation:

1 ATELIER DE VALORISATION SOCIO- ECONOMIQUE DU CORRIDOR RANOMAFANA – ANDRINGITRA - IVOHIBE 26 AU 28 AVRIL FIANARANTSOA

2 VALORISATION SOCIO-ECONOMIQUE DU CORRIDOR RANOMAFANA – ANDRINGITRA - IVOHIBE Vision des biologistes et scientifiques Vision locale : Maires/population -Conservation des espèces - Continuité génétique - source hydrographique - diminution de la pauvreté - Développement - Augmentation production /revenu des paysans Plan de Gestion du Corridor 1- Contexte : quelles est la situation actuelle ?

3 VALORISATION SOCIO-ECONOMIQUE DU CORRIDOR RANOMAFANA – ANDRINGITRA - IVOHIBE Plan de Gestion du corridor –Raison dêtre de la gestion –Identification des structures de gestion et stratégie pour le développement –Vision économique de la préservation, la restauration et le maintien des fonctions écologiques du corridor –Forme de Gestion pour avoir des bénéfices, connaissances locales –Options de gestion selon limportance des bénéfices socio-économiques et la répartition des coûts et bénéfices –Liaison entre la Vision Durban (6 millions dHa) et les initiatives de gestion à la base Valorisation socio-économique –Madagascar ne saisie pas toutes les bénéfices de ses ressources naturelles (forêts,…) –Les avantages/bénéfices ne sont pas encore tangibles pour les communautés, la population, les communes autour du corridor : aggravation de la famine, durée de vie de la population –Communauté Rurale accaparée par les coûts de lexclusion (loi contre le tavy, prélevement, GCF/Gelose,…) –Les bénéfices/profits acquises par la conservation du corridor ne sont pas distribuer équitablement au niveau des parties concernées : la population, les communes, les projets 2- Constat sur la gestion et valorisation du corridor

4 Bénéfices de Valorisation Économique du Corridor Forestier Ecotourisme Eau Potable Eau Irrigation Micro-Centrales Hydro-Electriques Grandes Centrales Hydro-Electriques Café Ombragé Produits Forestiers Plantes Médicinales Pâturages Miel/Apiculture/ écrevisses Services Directes Rendues par lEcosystème des Forêts Primaires Séquestration Carbonne ? Pisciculture Eaux Végétation Faune Grenouilles Pêche

5 VALORISATION SOCIO-ECONOMIQUE DU CORRIDOR RANOMAFANA – ANDRINGITRA - IVOHIBE 3- Les grandes leçons tirées Le corridor est un Capital de la nature (Natures Capital) Le corridor a une valeur énorme pour diverses intérêts (populations à la base, riveraines en aval, état, monde scientifique, lhumanité) Bénéfices et coûts de la gestion actuelle du corridor est mal partagée entre les parties prennantes. Les populations locales absorbe les plus grands coûts immédiats de la conservation du corridor Le corridor est un lieu de frustration actuelle car le développement rural ne compense pas les restrictions qui sont en traîne de se mettre en place (Malaza tsy hinanana..). Comment le gérer pour donner des bénéfices pour lavenir? Valorisation du Corridor pour le développement rural est la rêve, mais est-ce que pour linstant cest illusoire? En quoi la biodiversité contribue à lamélioration de la vie de la population riveraine ?

6 VALORISATION SOCIO-ECONOMIQUE DU CORRIDOR RANOMAFANA – ANDRINGITRA - IVOHIBE Analyser les coûts et bénéfices des options pour la bonne gestion du Corridor forestier sur les couches sociales différentes Trouver une meilleure façon de valoriser le corridor tenant compte des différentes couches : –Culturelles/traditionnelle –Économiques –sociales (familles, communes, …) Participer et inclure des différentes parties aux décisions qui déterminent lavenir du corridor Utiliser les multiples intérêts pour lusage du corridor –eaux, mines, forêts,… –Extension de la zone du corridor : Fandriana-Vondrozo – Midongy Régler le problème de relation - confiance entre la communauté/population/communes et lEtat, Parc, exploitants forestiers ou autres 4- Les grandes recommandations

7 Lancer un vrai développement au niveau des communes –Urgence des activités de développement pour la population riveraine –Transport –Intensification agricole Assurer la compensation par rapport à la protection de la forêt / conservation –Exploitation des bambous –Écrevisses –Bénéfices génétiques 4- Les grandes recommandations (suite) VALORISATION SOCIO-ECONOMIQUE DU CORRIDOR RANOMAFANA – ANDRINGITRA - IVOHIBE

8 Où placer la restauration forestière pour générer maximum de bénéfice ? Quelles sortes de restauration donnent le maximum davantages/bénéfices(direct/indirect) ? La restauration forestière serait pour : qui ? Quelles couches sociales, perdants, gagnants, hommes, femmes Type de restauration qui pourrait apporter des bénéfices directes à la population : revenues, alimentation… Cohérence de la restauration avec les recommandations des 2 ateliers (biologiques, socio-économiques) 5- Restauration forestière

9 Restauration des Forêts et des Paysages Agricoles Pour qui? Où? Comment? Perdants? Gagnants? Coûts? Priorités? Manque dInformations? Comment tenir compte des leçons et recommandations des ateliers précédents dans la mise en place dune programme de recherche appliqué SANREM CRSP?


Télécharger ppt "ATELIER DE VALORISATION SOCIO- ECONOMIQUE DU CORRIDOR RANOMAFANA – ANDRINGITRA - IVOHIBE 26 AU 28 AVRIL 2005 - FIANARANTSOA."

Présentations similaires


Annonces Google