La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rayonnement UV-visible transition électronique Rayonnement IR vibration des liaisons SPECTROSCOPIE INFRAROUGE 2 types de vibration : vibration délongation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rayonnement UV-visible transition électronique Rayonnement IR vibration des liaisons SPECTROSCOPIE INFRAROUGE 2 types de vibration : vibration délongation."— Transcription de la présentation:

1 Rayonnement UV-visible transition électronique Rayonnement IR vibration des liaisons SPECTROSCOPIE INFRAROUGE 2 types de vibration : vibration délongation correspondant à létirement dune liaison A - B. vibration de déformation (ou flexion) correspondant à la variation dun angle de valence.

2 Spectre Infrarouge Le spectre IR sétend de 600 à 4000 cm -1, ce qui correspond à des longueurs donde dans le vide comprises entre 2,5 et 17 micromètre.

3 Deux domaines sur un spectre Infrarouge Par exemple C=O, C=C, C-H, O-H, N-H…qui permet lidentification de groupes caractéristiques.

4 Bandes C-H Pour la liaison C H, le nombre d'ondes σ CH, voisin de 3000 cm -1, dépend de la nature du carbone: il est plus faible pour un atome de carbone tétragonal (C tét ) que pour un atome trigonal (C tri ). Ceci permet de repérer un groupe alcène de type H-C=C.

5 Bandes C-H Le spectre des alcanes, tels que le pentane, présente aussi une absorption intense vers 1460 cm -1 ; elle est liée à la déformation angulaire des liaisons C-H.

6 Bandes C=C Propène La liaison C-C donne une très faible absorption vers 1150 cm -1 généralement non exploitable. En revanche, la liaison C=C des alcènes tels se repère par sa bande d'absorption intense vers 1640 cm -1. Remarque : Lorsqu'elle est conjuguée à d'autres doubles liaisons, la liaison C=C est affaiblie et le nombre d'ondes correspondant diminue.

7 Bandes C=O La liaison C=O est présente dans de nombreuses molécules organiques (aldéhydes, cétones, acide carboxyliques, esters, amides, etc.); la position de la bande d'absorption dépend de la nature de la fonction. Elle est généralement comprise entre 1650 cm -1 et 1750 cm -1.

8 Bandes C=O La fréquence dabsorption dune liaison donnée dépend de lenvironnement de la liaison. En conséquence elle renseigne sur le type de fonction où apparait cette liaison. Liaison conjuguée

9 Bandes O-H Éthanol gazeux Éthanol liquide À l'état gazeux, la liaison O-H donne une bande d'absorption forte et fine vers 3620 cm -1 À l'état liquide, la liaison O-H se manifeste par une bande d'absorption forte et large de 3200cm -1 à 3400cm -1. pas de liaison hydrogène liaison hydrogène

10 Bandes diverses Bande C-O La liaison C-O se rencontre dans les alcools, les acides carboxyliques, etc… Sa bande d'absorption se situe entre 1070 cm -1 et 1450 cm -1. Bande N-H La liaison N-H, présente dans certaines amines et certains amides, absorbe entre 3100 cm -1 et 3500 cm -1.

11 Tables Infrarouge

12 Lexploitation dun spectre se fait par : Repérage des bandes caractéristiques des groupes fonctionnels, grâce aux tables existantes. Les bandes seront analysées selon leurs : Position (cm -1 ), Intensité (faible, moyenne, forte) et Forme (large ou étroite). Comparaison du spectre étudié et, en particulier, de la région « empreinte digitale » à un spectre de référence. Exploiter un spectre infrarouge

13 Un spectre IR permet Un spectre IR permet : didentifier un composé inconnu ; ou tout au moins ces groupes caractéristiques de suivre un processus réactionnel en étudiant lapparition ou la disparition des bandes caractéristiques de certains groupes fonctionnels de vérifier la pureté dun produit connu par labsence de bandes signalant la présence dimpuretés. Exploiter un spectre infrarouge


Télécharger ppt "Rayonnement UV-visible transition électronique Rayonnement IR vibration des liaisons SPECTROSCOPIE INFRAROUGE 2 types de vibration : vibration délongation."

Présentations similaires


Annonces Google