La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MEDECINE NUCLEAIRE. Définition La médecine nucléaire est une spécialité médicale utilisant des sources radioactives non scellées (gaz,liquides) à des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MEDECINE NUCLEAIRE. Définition La médecine nucléaire est une spécialité médicale utilisant des sources radioactives non scellées (gaz,liquides) à des."— Transcription de la présentation:

1 MEDECINE NUCLEAIRE

2 Définition La médecine nucléaire est une spécialité médicale utilisant des sources radioactives non scellées (gaz,liquides) à des fins diagnostiques ou thérapeutiques. La médecine nucléaire est une spécialité médicale utilisant des sources radioactives non scellées (gaz,liquides) à des fins diagnostiques ou thérapeutiques.

3 La radioactivité Propriétés que possèdent certains éléments de se transformer spontanément en un autre élément par désintégration du noyau atomique avec émission de particules alpha ou bêta ou rayonnements électromagnétiques appelés rayons x et rayons gamma. Propriétés que possèdent certains éléments de se transformer spontanément en un autre élément par désintégration du noyau atomique avec émission de particules alpha ou bêta ou rayonnements électromagnétiques appelés rayons x et rayons gamma.

4

5 Historique

6 1895 Rontgen decouvre les rayons X

7 1896: Henry Becquerel découvre la radioactivité lors de recherche sur la fluorescence des sels duraniums 1896: Henry Becquerel découvre la radioactivité lors de recherche sur la fluorescence des sels duraniums

8 1898 découverte du Polonium et du radium par Pierre et Marie Curie 1898 découverte du Polonium et du radium par Pierre et Marie Curie

9 1913 G. De Hevesy chercheur hongrois utilise le radium isotope radioactif naturel pour etudier sa distribution dans le corps de mammiferes, il sagit du premier traceur 1913 G. De Hevesy chercheur hongrois utilise le radium isotope radioactif naturel pour etudier sa distribution dans le corps de mammiferes, il sagit du premier traceur

10 1928 H.Geiger et W.Muller créent le premier compteur de particule chargées 1928 H.Geiger et W.Muller créent le premier compteur de particule chargées

11 1936 Première utilisation du phosphore 32 pour traiter des leucémies par John Laurence à Berkeley 1936 Première utilisation du phosphore 32 pour traiter des leucémies par John Laurence à Berkeley 1942 J G Hamilton effectue les première applications thérapeutique de lIode J G Hamilton effectue les première applications thérapeutique de lIode 131

12 1950 Le premier scanner manuel apparaît, il est doté dun compteur Geiger-Muller puis dun compteur à scintillation 1950 Le premier scanner manuel apparaît, il est doté dun compteur Geiger-Muller puis dun compteur à scintillation

13 1957 H.O Anger invente une gamma camera à scintillation, gamma camera capable de produire des images en corrélation avec le fonctionnement des organes: cest la scintigraphie 1957 H.O Anger invente une gamma camera à scintillation, gamma camera capable de produire des images en corrélation avec le fonctionnement des organes: cest la scintigraphie

14 Base théorique de réalisation de lexamen scintigraphique

15 Détection Cest la détection du rayonnement émis qui permet la réalisation dimage et de courbe de comptage. Cest la détection du rayonnement émis qui permet la réalisation dimage et de courbe de comptage. Photon γ: Photon γ: Principal rayonnement utilisé en MN pour de la détection externe. Principal rayonnement utilisé en MN pour de la détection externe. Faible interaction avec la matière Faible interaction avec la matière

16 Appareils de détection Gamma camera Gamma camera Cristal Cristal Photomultiplicateur Photomultiplicateur Electronique Electronique Principes de fonctionnement: Principes de fonctionnement:

17

18

19

20

21

22 Principes de lexamen: En fonction de lorgane ciblé, on administre au patient(le plus souvent par injection) un médicament radioactif spécifique du métabolisme ciblé En fonction de lorgane ciblé, on administre au patient(le plus souvent par injection) un médicament radioactif spécifique du métabolisme ciblé On respecte un délais de fixation (fonction du métabolisme) On respecte un délais de fixation (fonction du métabolisme) On réalise les images du patient grâce à la radioactivité. On réalise les images du patient grâce à la radioactivité.

23

24 Applications cliniques: Diagnostique: Diagnostique: Scintigraphie « standard » Scintigraphie « standard » TEP-Scan TEP-Scan Thérapeutique Thérapeutique

25 Imagerie Os Os Thyroïde Thyroïde Cœur Cœur Poumon Poumon Rein Rein Cerveau Cerveau Tumeur Tumeur Système lymphatique Système lymphatique

26 Scintigraphie normale adulte

27 Scintigraphie normale enfant

28 Atteinte osseuse disséminée

29

30 Paget du tibia droit

31 Algodystrophie

32

33 Scintigraphie cardiaque

34 Permet de dépister l ischémie deffort (baisse du débit artériel coronaire du fait dun rétrécissement de la lumière artérielle). Permet de dépister l ischémie deffort (baisse du débit artériel coronaire du fait dun rétrécissement de la lumière artérielle). Les séquelles dinfarctus Les séquelles dinfarctus Évaluation de la fonction myocardique Évaluation de la fonction myocardique

35 La distribution du traceur reflete la perfusion myocardique au moment de linjection La distribution du traceur reflete la perfusion myocardique au moment de linjection Thalium 201 / Tc99 (mibi myowiew) Thalium 201 / Tc99 (mibi myowiew)

36 Injection au cours dune épreuve deffort Injection au cours dune épreuve deffort Injection au repos Injection au repos

37

38

39

40

41

42 Scintigraphie cérébrale Images tomographiques Images tomographiques Traceur: reflète la perfusion cérébrale au moment de linjection. Traceur: reflète la perfusion cérébrale au moment de linjection. Indications principales : Indications principales : Bilan de démence(alzheimer) Bilan de démence(alzheimer) Epilepsie Epilepsie

43

44

45 Scintigraphie pulmonaire Étude de la ventilation Étude de la ventilation Étude de la perfusion Étude de la perfusion Quantification Quantification

46 Indication Recherche dembolie pulmonaire Recherche dembolie pulmonaire Bilan préopératoire (quantification) Bilan préopératoire (quantification)

47

48

49

50

51 Scintigraphie par émission de positrons TEP/PET SCAN

52 Lélément radioactif utilisé est un émetteur de positron nécessitant un appareil de détection différent des gammas cameras standards Lélément radioactif utilisé est un émetteur de positron nécessitant un appareil de détection différent des gammas cameras standards

53

54 Annihilation

55 Détection

56 Applications cliniques Un traceur principal: FDG Un traceur principal: FDG Utilisé principalement pour limagerie des tumeurs (poumon, sein, ovaire, lymphome, mélanome…) Utilisé principalement pour limagerie des tumeurs (poumon, sein, ovaire, lymphome, mélanome…) Mais aussi en neurologie et cardiologie. Mais aussi en neurologie et cardiologie.

57

58

59

60

61

62

63 Radiothérapie métabolique Traitement à base de produits radioactifs: Hyperthyroidie Cancer thyroidien Metastases osseuses lymphomes

64 Dosimétrie

65 Fortes doses

66 Dosimétrie en médecine nucléaire un voyage Paris -New York A+R représente 0,6 mSv Dose annuelle moyenne en France :1.2 à 2 mSv Scanner à rayon X: env 10 mSV Scintigraphie cardiaque (Tc99):9 mSv Scintigraphie osseuse: 4mSv Scintigraphie thyroidienne: 2 mSv TEP CT: 10msv

67 « Tout est toxique, rien nest toxique, tout est question de dose ». Paracelse.


Télécharger ppt "MEDECINE NUCLEAIRE. Définition La médecine nucléaire est une spécialité médicale utilisant des sources radioactives non scellées (gaz,liquides) à des."

Présentations similaires


Annonces Google