La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lire cest conquérir le monde : Rapport final des équipes de pratique réflexive Pratique réflexive : littératie chez les garçons Une initiative concertée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lire cest conquérir le monde : Rapport final des équipes de pratique réflexive Pratique réflexive : littératie chez les garçons Une initiative concertée."— Transcription de la présentation:

1 Lire cest conquérir le monde : Rapport final des équipes de pratique réflexive Pratique réflexive : littératie chez les garçons Une initiative concertée entre plusieurs écoles s'étalant sur trois années Avec l'assistance financière du ministère de l'Éducation Barbara BodkinGrant Clatworthy Directrice, Éducation permanente Directeur Institut d'études pédagogiques de l'OntarioHawthorne Village PS Université de TorontoHalton District SB Colloque ontarien sur la recherche en éducation Février 2009

2 POURQUOI LES ENSEIGNANTS EMPLOIENT-ILS LA PRATIQUE RÉFLEXIVE ? « Nous devons trouver un moyen de combler l'écart traditionnel qui sépare la théorie de l'éducation et la pratique professionnelle. » Citation de Jack Whitehead figurant dans Action Research Principles and Practice de Jean McNiff

3 Lire, cest conquérir le monde – Rapport final des équipes de pratique réflexive - Pratique réflexive : littératie chez les garçons Qu'en avons-nous retiré? Des succès, des défis... Des surprises… Des confirmations...

4 QU'EN AVONS-NOUS RETIRÉ? Défis Durée Structures scolaires Mobilité du personnel Établissement d'un point central d'intérêt Diffusion d'idées et de pratiques prometteuses Validité des résultats d'évaluation Limites de la technique Financement

5 QU'EN AVONS-NOUS RETIRÉ? Au sujet des pratiques d'enseignement des garçons concernant la littératie Le pouvoir d'enseigner avec un matériel de lecture très varié Le caractère social de l'apprentissage de la littératie Le pouvoir de la discussion Écouter les élèves - les garçons ont besoin d'avoir des possibilités de choix! Des méthodes d'évaluation plus claires permettent d'aiguiser la précision de l'enseignement avec des démarches différenciées Laissez-les bouger et les jeux et la compétition peuvent contribuer à les motiver La technologie s'avère un allié de poids dans la classe.

6 QU'EN AVONS-NOUS RETIRÉ? Au sujet de la collaboration Effort concerté afin de formuler une responsabilité dévaluation partagée Dialogue et discussion dans un but de clarté Processus de planification qui se sont aussi harmonisés avec d'autres objectifs Raffinement des méthodes de pratique réflexive Enseignement qui est sorti du domaine privé Encouragement en raison d'un climat scolaire plus positif

7 QUEN AVONS-NOUS RETIRÉ? Au sujet des méthodes de pratique réflexive des enseignants? L'équipe de l'IEPO a fourni son concours dans ces domaines : Création d'un langage commun et d'une compréhension partagée des étapes de pratique réflexive La pratique réflexive des enseignants est une possibilité réelle! Utilisation de données de classe et autres mesures à l'échelle de l'école Restriction de la portée et parfois taille moins importante de l'échantillon qui est l'objet de la pratique réflexive des enseignants Équilibrer les données qualitatives et quantitatives Harmonisation du recueil de données en fonction de la question essentielle et de la détermination des conclusions tirées de l'analyse

8 QU'EN AVONS-NOUS RETIRÉ ? Effets de la Pratique réflexive sur la littératie chez les garçons de la maternelle à la 12 e année En hausse : Respect et compréhension à l'égard des garçons en tant qu'apprenants avec une définition plus étendue de la littératie dans les classes aux paliers élémentaire et secondaire Croissance des stratégies en matière de compréhension des données Retour d'information ciblé et fréquent pour les garçons « évaluation en vue de l'apprentissage » Enseignement différencié doté de plus de précision Création de réseaux communautaires et de parents/tuteurs - lecture dans la vie des adultes

9 QU'EN AVONS-NOUS RETIRÉ? au sujet de la compréhension des données Utilisation d'un plus vaste éventail d'instruments et de stratégies en matière de données Utilisation étendue de sondages sur les élèves, en matière dintérêts et de groupes de discussion - écoutez les garçons! Affichage public des données sur le rendement des élèves en vue d'analyse concertée Rétroaction ciblée et fréquente aux élèves qui ajoute à leur engagement concernant la littératie Rectifications en mi-parcours

10 UNE DIMENSION ESSENTIELLE : Le leadership Rôle du leadership formel Croissance de la répartition du leadership Établissement de réseaux d'apprentissage 1.Création d'auto-efficacité tant chez les enseignants que sur le plan collectif 2.Soutien mutuel continu et uniformisé entre collègues 3.Efficacité de planification en matière de transitions et de changements 4.Perfectionnement des compétences rattachées à la collaboration et succès dans l'application de la technique

11 Amélioration de la littératie des garçons Enseignement et méthodes d'évaluation centrés Méthodes de pratique réflexive Croissance du développement du leadership Meilleure culture scolaire Uniformité et harmonisation Durabilité PersonnalisationPersonnalisation PrécisionPrécision

12 Prochaines étapes Matériel de soutien : financement et mise au point Apprentissage professionnel des enseignantes et enseignants Développement des projets et des méthodes de pratique réflexive utlisés par les enseignants Soutien pour l'achat de ressources

13 SURVEILLER LA SORTIE DE : Lire,cest conquérir le monde – Rapport final des équipes de pratique réflexive Pratique réflexive : littératie chez les garçons La suite de Moi, lire ? Tu blagues! Moi, lire ?ET COMMENT! Moi, lire ? ET COMMENT! En En 2009

14 Une équipe de pratique réflexive scolaire : Hawthorne Village PS Halton DSB « Il n'existe pas de doute que mes élèves montrent plus d'engagement quand j'intègre une ou plusieurs formes d'arts dans leurs programmes. Ils semblent plus enthousiastes au sujet de leur apprentissage et demandent maintenant si nous pouvons en donner une représentation ou dessiner leurs interprétations du texte. »

15 Une équipe de pratique réflexive scolaire : Hawthorne Village PS Halton DSB POURQUOI LES ENSEIGNANTS EMPLOIENT-ILS LA PRATIQUE RÉFLEXIVE? Établissement d'un point d'intérêt central sur la littératie Lien avec d'autres initiatives de programmes d'études Intégration des arts Établissement d'une communauté d'apprentissage professionnelle au sein d'une nouvelle communauté scolaire.

16 Une équipe de pratique réflexive scolaire : Hawthorne Village PS Halton DSB Qu'avons-nous appris au sujet de l'enseignement de garçons? La lecture partagée dans le cadre du modèle d'enseignement a amélioré lengagement et le rendement des élèves. Les sondages d'opinons auprès des élèves ont contribué à façonner notre enseignement et notre choix de lectures. L'utilisation d'un vaste éventail de formes d'arts (arts visuels, art dramatique, musique) a encouragé un éventail très varié de réactions chez les garçons et les filles, avant, pendant ou après la lecture. Les réseaux et la participation communautaires ont ajouté à la capacité de notre école.

17 Une équipe de pratique réflexive scolaire : Hawthorne Village PS Halton DSB De quelle manière la pratique réflexive effectuée par les enseignantes et enseignants s'est-elle avérée utile? Elle a renforcé notre compétence en matière de données. 1. Une cohorte de garçons a été prise comme échantillon ciblé. 2. Nous avons utilisé et adapté des instruments d'évaluation. La pratique a encouragé notre collaboration. 1. Dans une nouvelle école, ce projet a nous a fourni un intérêt commun. 2. Par des discussions collégiales, nous avons adopté des méthodes dévaluation plus uniformes pour la compréhension de la lecture, sa fluidité et la motivation.

18 Une équipe de pratique réflexive scolaire : Hawthorne Village PS Halton DSB Quelle preuve avons-nous de l'effet de cette méthode? Plus de 70 % de la cohorte (composée en grande partie de garçons) a indiqué une préférence pour montrer la compréhension de la lecture par l'intermédiaire des arts. Ils ont choisi comme forme d'art préférée l'art dramatique (jeu dramatique!) Une proportion de 45 % ont choisi la rédaction! La plus grande amélioration en lecture concernait la fluidité (qui était liée à la stratégie de lecture partagée). Il existe une corrélation entre la fluidité et la compréhension. Davantage d'enseignants ont indiqué qu'ils intégraient les arts dans leur programme de langue.

19 Ce sont en effet les enseignants, qui en fin de compte, changeront l'univers scolaire en le comprenant. Traduction d'une citation de Laurence Stenhouse

20 Où trouver le matériel? Consulter le site Web du ministère de l'Éducation : Vidéos et livrets de soutien Consulter : « Pratique réflexive : littératie chez les garçons »

21 TÉMOIGNAGES PROVENANT DU PROJET... Un enseignant a fait l'observation suivante... « Il est important d'établir une distinction entre la collégialité et la collaboration… Nous pensions avoir un terrain d'entente au sujet de diverses stratégies d'enseignement et méthodes d'évaluation, mais il est devenu apparent que des différences d'interprétation existaient sur ces points. L'accord du début semblait plutôt lié à l'esprit de camaraderie et, petit à petit est née une compréhension explicite des pratiques d'enseignement, davantage issue de la collaboration. » Our Lady of the Valley Catholic, Kenora CDSB

22 Un enseignant dun projet où participaient des représentants de groupes divers a remarqué… « Pour la [première] fois depuis longtemps au lieu d'être 60 capitaines d'équipes qui gouvernaient leur navire de manière individuelle, nous avons fait route ensemble. » A. Y. Jackson Secondary School & W.O Mitchell Public School, Ottawa-Carleton DSB TÉMOIGNAGES PROVENANT DU PROJET...


Télécharger ppt "Lire cest conquérir le monde : Rapport final des équipes de pratique réflexive Pratique réflexive : littératie chez les garçons Une initiative concertée."

Présentations similaires


Annonces Google