La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 54 4 Approches thématiques > l'éducation préscolaire > la.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 54 4 Approches thématiques > l'éducation préscolaire > la."— Transcription de la présentation:

1 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 54 4 Approches thématiques > l'éducation préscolaire > la formation professionnelle > lenseignement des langues

2 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 55 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Au Royaume Uni Principales structures déducation préscolaire existant au Royaume Uni > Day nurseries > Playgroups > Nursery schools ou Nursery classes

3 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 56 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Day nurseries > pour enfants dès 6 semaines jusqu'à 5 ans (priorité aux enfants qui ne peuvent être gardés à la maison) > dépendent du Département de la santé et des affaires sociales > publiques > pas d'enseignants qualifiés, mais des jardinières et des nurses > ratio 1:5 Playgroups > pour enfants de 2.5 à 5 ans > structure privée subventionnée > menés par les parents pour les parents

4 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 57 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Nursery schools et nursery classes (variante : reception classes) > destinées aux enfants de 3 à 5 ans > placées sous la responsabilité du Département de l'Education > gratuites, sauf les repas > direction : the Headteacher > personnel : enseignants formés, jardinières, aides > horaire : 09: :30, cinq jours par semaine > encadrement : 1:13 NB touche actuellement 98 % des enfants de 4 ans et 96% de ceux de 3 ans la plupart des enfants viennent soit le matin soit l'après-midi

5 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 58 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Nouvelle structure initiée en 1997 Childrens Centers (Sure start) > Nouvelle structure alliant information et support aux parents, soins aux enfants et début de léducation > structure communautaire, en particulier pour quartiers défavorisés > Pour enfants jusquà 5 ans > Spécialistes de la petite enfance (médecin, psychologue, éducateurs, assistants sociaux) > Au minimum aussi un enseignant diplômé par Centre Objectif : en 2010, toutes les communautés doivent avoir accès à un CC

6 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 59 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Les Head start programs aux USA > Guerre à la pauvreté par l'éducation "Not only to remove the symptoms of poverty, but to cure it; and above all, to prevent it." (Lyndon B. Johnson, 1965) > Pour enfants à risque > Généralement entre (3) 4 et 5 ans > Succès populaire important : en 1965 > 500'000 enfants > 11'000 centres

7 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 60 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Effets des Head Start Programs ? > sur le plan cognitif, leur succès reste mitigé : "Les modestes gains obtenus s'effacent assez rapidement" (Westinghouse Learning Corporation, 1969) Mais 3 caveat (selon Wahington, 1993) > problème de la base de comparaison (les effets ne sont que modestes certes, mais particulièrement remarquables chez les enfants très défavorisés) > absence de continuité > étroitesse des mesures (on chercha principalement les gains intellectuels)

8 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 61 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Conclusions : > effets différents et pas à la hauteur des immenses attentes > empreinte d'une époque, d'un climat, d'une situation économique

9 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 62 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Le programme d'éducation parentale de Floride Conseils aux parents pour l'assistance en famille > avant de commencer une activité, précisez bien ce que vous allez faire > avant de commencer une activité, donnez à l'enfant le temps de se familiariser avec le matériel > posez des questions qui ont plus d'une réponse possible > posez des questions qui demandent une réponse longue > encouragez l'enfant à élaborer autour de ses réponses

10 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 63 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Conseils aux parents pour l'assistance en famille ( suite) > amenez l'enfant à poser des questions > donnez à l'enfant le temps de réfléchir devant un problème : ne l'aidez pas trop vite > incitez l'enfant à juger sur des évidences et pas des suppositions > félicitez l'enfant lorsqu'il réussit ou lorsqu'il se dirige dans la bonne direction > faites savoir à l'enfant quand il se trompe, mais d'une manière positive ou neutre

11 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 64 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Le préscolaire au Japon Tradition culturelle : > important respect de l'enfant > éducation très permissive dans la famille > les femmes arrêtent souvent de travailler lorsque les enfants sont en bas âge

12 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 65 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Etablissements préscolaires (jardins d'enfant) > accueillent 90 % des enfants de 4 et 5 ans et près de 50 % des enfants de 3 ans > publics et privés (temples, universités privées, spécialités) > gros effectifs (30 à 40 enfants par classe) > organisation en petits groupes "permanents > moniteurs par rotation journalière Crèches > ouvertes dès la naissance > subvention des pouvoirs publics

13 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 66 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Principes directeurs > objectifs sociaux, développement personnel, développement de l'intérêt et de la créativité "des enfants qui soient des enfants " gais, ouverts et actifs (Peak, 1991) > mais en même temps, acquisition de gaman (patience, endurance, persévérance) et du respect des autres et de la courtoisie > interventions minimales des adultes

14 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 67 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Activités Importance fondamentale du jeu Apprentissage des routines > jeux libres50 % > activités artistiques14 % > chant, dans ou exercices en musique8 % > cérémonies ou réunions7 % > déjeuner ou goûter7 % > écoute d'une histoire5 % > rangement5 % > activités scolaires1 % (Lewis, 1995)

15 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 68 4 Approches thématiques l'éducation préscolaire Au terme de 2 à 3 ans de pré-scolarité au Japon, l'enfant aura : > assimilé les routines élémentaires : saluer, se présenter, manger avec les autres > appris à ranger, partager et résoudre ses conflits avec les autres > appris à connaître un grand nombre de chansons > réalisé des travaux manuels en tous genres > appris à reconnaître, en jouant, les chiffres de 1 à 10, à écrire et à lire le syllabaire

16 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 69 4 Approches thématiques la formation professionnelle Schéma général pour la Suisse: > formation duale ou > formation en école (env. 1/5 apprentis) Diplôme > CFC (certificat fédéral de capacité) ou > maturité professionnelle La maturité professionnelle peut être obtenue par plusieurs voies: > en combinaison avec l'apprentissage (3 à 4 ans) > après le CFC > en suite d'une maturité gymnasiale

17 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 70 4 Approches thématiques la formation professionnelle La Maturité professionnelle Elle peut être obtenue par plusieurs voies : > en combinaison avec l'apprentissage (3 - 4 ans), avec un programme plus exigeant en matière de formation générale > après le CFC, une année supplémentaire de formation générale dans une école à plein temps (ou 3 semestres à temps partiel) > ou en suite d'une maturité gymnasiale (ou académique), par une année de formation professionnelle en entreprise. Il existe plusieurs types de MP - technique > commerciale > artistique > artisanale > technico-agricole

18 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 71 4 Approches thématiques la formation professionnelle La maturité professionnelle permet aux apprenants : > d'être à même de s'épanouir dans la vie de manière indépendante (compétence personnelle) > de s'intégrer comme membres actifs dans une communauté démocratique, plurilingue et pluriculturelle, et d'agir en tant que citoyennes et citoyens (compétences sociales) > de disposer de capacités de réflexion et d'apprentissage permettant un accès à la réalité (..) et qui encouragent la disponibilité face à l'apprentissage récurrent tout au long de la vie (compétences cognitive et d'apprentissage) > de disposer d'une culture générale qui contribue à l'épanouissement personnel et favorise la capacité de participer pleinement à la vie sociale et culturelle (compétence culturelle)

19 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 72 4 Approches thématiques la formation professionnelle La maturité professionnelle permet aux apprenants : Les apprenants disposent par là des compétences préalables nécessaires pour : > comprendre le monde du travail avec ses processus complexes, s'y intégrer, assumer des activités professionnelles spécialisées de haut niveau et continuer de se développer professionnellement (compétence professionnelle) > entreprendre des études dans une HES ou un établissement similaire avec de bonnes chances de succès (aptitude à étudier dans une HES / aptitude aux études)

20 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 73 4 Approches thématiques la formation professionnelle

21 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 74 4 Approches thématiques la formation professionnelle La formation professionnelle initiale en France Deux voies de formation conduisant aux mêmes diplômes : > le lycée professionnel > lapprentissage en alternance

22 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 75 4 Approches thématiques la formation professionnelle Caractéristiques de ces deux voies de formation professionnelle initiale : Lycée professionnel : > formation tout en école, exception une courte période de formation en entreprise (8 à 16 semaines) Apprentissage : > formation en entreprise avec alternance de périodes en entreprise et de semaines dans un Centre de formation dapprentis (CFA) > salaire > contrat dapprentissage

23 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 76 4 Approches thématiques la formation professionnelle Différents types de contrats en entreprise Contrats dorientation > pour jeunes (moins de 25 ans), sans diplôme de formation professionnelle mais pouvant avoir un bac (technologique ou général) 20 à 25 % du temps pour la formation > salaire : 30 à 65% (du SMIC) > durée : 6-9 mois non renouvelables

24 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 77 4 Approches thématiques la formation professionnelle Différents types de contrats en entreprise Contrats de qualification > pour jeunes de moins de 26 ans sans qualifications > durée : entre 6 mois et 2 ans, renouvelables 1 fois > salaire progressif : de 30 à 75 % du SMIC Contrats dadaptation > jeunes demandeurs demploi de 16 à 25 ans ayant terminé un cycle complet technologique > durée : 6 – 12 mois, renouvelable 1 fois ou à durée indéterminée > salaire : au moins 80% du SMIC

25 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 78 4 Approches thématiques la formation professionnelle Comparaison des formations professionnelles Avantages du lycée professionnel : > formation plus générale > permet une adaptation plus souple > formation identique sur tout le territoire national Avantages de lapprentissage : > formation plus spécifique à un certain métier > transmission de savoirs directement nécessaires au métier > formation plus adaptée aux jeunes sans qualification > formation (CFA) dépendant davantage des spécificités régionales > favorisent le cumul des apprentissages (50% font plus dun apprentissage) > réduit la durée daccès à lemploi

26 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 79 4 Approches thématiques la formation professionnelle Comparaison des formations professionnelles Inconvénients du lycée professionnel : > structure scolaire pas adaptée à tous les jeunes > favorise les filles > transition vers la pratique et lembauche délicate Inconvénients de lapprentissage : (selon Simonet et Ulrich, 2000) > reçoit trop peu de filles (< 30%) > favorise les Français > favorise les fils (filles) de milieux socio-professionnels plus élevés > favorise les plus jeunes > favorise les jeunes dont les parents ont des relations > la probabilité de trouver un emploi dépend de la "hauteur" du diplôme obtenu > taux de rupture de contrat important (globalement : 25%) Salaire à lembauche néanmoins identiques

27 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 80 4 Approches thématiques la formation professionnelle Quinze propositions pour améliorer la qualité de l'apprentissage et les conditions de vie des apprentis Rapport à la secrétaire dEtat à la formation professionnelle Par M. Dreano (Avril 2002) Orientation et recrutement 1 Mettre en réseau les points daccueil et dinformation (publics, privés, consulaires ou associatifs) > hors de toute prépondérance institutionnelle 2 Constituer une cellule de veille collective sur lévolution des métiers qui sont plus particulièrement préparés par la voie de lalternance. > renforcer et actualiser linformation donnée sur les métiers, réaliser des supports modernes multimédias sur les métiers et les professions.

28 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 81 4 Approches thématiques la formation professionnelle 3 Créer une bourse de découverte des métiers. > chaque jeune qui en éprouverait le besoin aurait la possibilité de découvrir, in situ deux ou trois métiers avant de conclure un contrat dapprentissage. 4 Lancer une campagne nationale pour développer lapprentissage au féminin 5 Développer les actions de pré-qualification pour les jeunes de 16 ans et plus, sortis du système éducatif, afin de leur permettre de combler les écarts entre leur profil et celui requis par les entreprises. > le contrat dorientation pourrait trouver dans ce cadre loccasion dune relance, dès lors quil aura fait lobjet des adaptations nécessaires.

29 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 82 4 Approches thématiques la formation professionnelle Déroulement du contrat dapprentissage. 6 Organiser les relations entre l'apprenti et l'entreprise par la réalisation dune charte de la vie de lapprenti en entreprise 7 Formaliser et généraliser la remise par le maître dapprentissage dun livret daccueil à lapprenti 8 Créer une fonction de médiateur "multi-établissements" de formation, comme moyen de prévention des conflits entre lemployeur et lapprenti ou de recherche dune conciliation lorsquune rupture est envisagée. > cette fonction devrait être reconnue par lEtat et à ce titre prévue par le code du travail à linstar de la fonction de maître dapprentissage confirmé.

30 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 83 4 Approches thématiques la formation professionnelle 9 Individualiser les parcours de formation des apprentis. > une réponse adaptée à lhétérogénéité des publics en apprentissage. > mise en cohérence de la modularisation des diplômes, de lenchaînement des contrats en alternance, de lorganisation de parcours de formation à la carte en matière dapprentissage. 10 Renforcer la prévention des risques professionnels en engageant une réflexion sur la généralisation de la formation à la sécurité. 11 Encourager les initiatives en matière de logement et de transport des apprentis

31 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 84 4 Approches thématiques la formation professionnelle Interpénétration Entreprise / C.F.A. / Apprenti. 12 Renforcer et simplifier les stages en entreprise pour les formateurs en C.F.A. 13 Multiplier les initiatives de création de la fonction de visiteurs dentreprise pour renforcer la relation entre le C.F.A et les entreprises et particulièrement avec le maître dapprentissage tuteur. > par des enseignants de C.F.A > par des professionnels ou des formateurs.

32 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 85 4 Approches thématiques la formation professionnelle 14 Valoriser la fonction de maître dapprentissage dans sa dimension pédagogique et dévaluation des acquis de lapprenti sous sa responsabilité. > participation à lévaluation de son apprenti reconnue, notamment par un diplôme, et ouvrir la voie à la délivrance du titre de maître dapprentissage confirmé. 15 Donner du sens au titre de maître dapprentissage confirmé par un avantage fiscal ou un complément retraite différé.

33 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 86 4 Approches thématiques la formation professionnelle Au Japon, les entreprises ont accaparé la formation professionnelle Pourquoi? > meilleure adéquation à leurs besoins > compétence et perfection > concurrence et secrets > technologie plus moderne > large offre de cours et séminaires pour la formation continue > attachement à l'entreprise > promotion interne > mobilité interne

34 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 87 4 Approches thématiques la formation professionnelle Qu'attendent les entreprises de l'école et du système éducatif? > une formation générale élevée > une préparation au respect des valeurs de la société, de la hiérarchie et des traditions, etc...

35 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 88 4 Approches thématiques l'enseignement des langues Résolution du Conseil de l'Europe (1997) "chacun doit pouvoir acquérir et maintenir son aptitude à communiquer dans au moins deux langues communautaires autres que sa langue maternelle"

36 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 89 4 Approches thématiques l'enseignement des langues Diversité des modalités d'enseignement des langues > cours de langues > enseignement bilingue > immersion > éveil aux langages > échanges, stages, etc... Thèse: Ces différentes formes ne s'opposent pas mais se complémentent

37 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 90 4 Approches thématiques l'enseignement des langues Les cours de langues Tendance : > remontent régulièrement dans le cursus scolaire Sont bons pour > acquérir la grammaire et le vocabulaire > faciliter l'accès à la littérature Sont faibles pour > pratiquer la communication orale en particulier Constats: > sexe : avantage aux filles (Vinje, 1993) > origine ethnique: pas de différences > origine sociale: avantage aux enfants de milieux favorisés (Gnelot, 1996; Kahl & Knebler, 1996).

38 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 91 4 Approches thématiques l'enseignement des langues Recommandation: Abaisser l'âge auquel les enfants rencontrent l'enseignement des langues ne constitue pas en soi une solution. Il est très important de développer des méthodologies appropriées, en rapport avec les besoins de chaque tranche d'âge. (Blondin et al. 1998)

39 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 92 4 Approches thématiques l'enseignement des langues Enseignement bi- (multilingue) Au sens large: Tout système pédagogique dans lequel deux (ou plusieurs langues) sont utilisées dans l'enseignement pour véhiculer des contenus non- linguistiques (géographie, mathématiques, etc...). Au sens strict: Deux ou plusieurs langues sont utilisées pour véhiculer un même contenu non-linguistique (une même matière) Exemples: > divers enseignements de mathématiques en Tunisie (cf manuel bilingue) > l'enseignement de la géographie dans une classe pilote à Moudon (8ème et 9ème année).

40 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 93 4 Approches thématiques l'enseignement des langues Immersion système d'enseignement dans lequel les élèves reçoivent tout ou partie de l'enseignement dans une langue seconde. La langue seconde (L2) n'est plus un objet d'étude mais un moyen d'enseignement. Par extension situation d'un élève qui étudie dans une L2.

41 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 94 4 Approches thématiques l'enseignement des langues Caractéristiques: > l'immersion peut être partielle ou totale > elle peut aussi être plus ou moins précoce selon le moment de la scolarité où elle commence; Classiquement on reconnaît: > immersion précoce (la langue seconde est introduite dès le début de la scolarité) > moyenne (milieu de la scolarité élémentaire) > tardive (le recours à la langue seconde n'est introduit que dans le cycle secondaire).

42 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 95 4 Approches thématiques l'enseignement des langues > elle peut être simple ou réciproque Immersion réciproque modèle pédagogique dans lequel sont réunis dans une même classe des élèves issus de deux communautés linguistiques et dans lequel l'enseignement est donné tour à tour dans l'une et l'autre langue. Ces classes sont alors appelées classes bilingues

43 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 96 4 Approches thématiques l'enseignement des langues Expérience dimmersion à Sierre et à Monthey (Valais) Extraits de Schwob, I. & Demierre-Wagner, A. (2003).

44 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 97 4 Approches thématiques l'enseignement des langues

45 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 98 4 Approches thématiques

46 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 99 4 Approches thématiques l'enseignement des langues

47 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques Approches thématiques l'enseignement des langues L'éveil aux langages Bibliographie de référence Hawkins, E. (1985). Awareness of Language: La réflexion sur les langues dans les écoles en Grande-Bretagne. Les langues modernes, 6, Moore, D. (1995). Eduquer au langage pour mieux apprendre les langues. Babylonia, 2/95,

48 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques Approches thématiques l'enseignement des langues Exemples d'activités suggérées > Découverte d'autres systèmes d'écriture (pictogrammes) ou de communication (langue des signes, communication animale, morse, etc.) > Observation du langage des bébés > Ecoute ou pratique de langues de la migration à travers dictons, chansons, formes de salutations, etc. > Grammaire comparée ou étymologie >...

49 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques Approches thématiques l'enseignement des langues Thèses figurant dans le rapport remis par le groupe L1 -L2 à la Commission romande des moyens d'enseignement (COROME) 1 L'éveil aux langages ne constitue pas une méthode d'ensei- gnement/apprentissage des langues et il ne saurait être question qu'il remplace un tel enseignement. 2 En revanche, l'éveil aux langages constitue un complément nécessaire à un tel enseignement: il fournit un cadre qui lui donne du sens. 3 Par les techniques d'observation qu'il met en oeuvre, par la richesse des réflexions qu'il suscite et la diversité des aspects langagiers qu'il prend en compte, l'éveil aux langages permet aux élèves de construire une "culture langagière" qui fait largement défaut à l'heure actuelle.

50 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques Approches thématiques l'enseignement des langues Thèses figurant dans le rapport remis par le groupe L1 -L2 (suite) à la Commission romande des moyens d'enseignement (COROME) 4 Ce faisant, l'éveil aux langages permet aux enseignants et aux élèves de développer une relation différente au langage et aux langues et d'adopter une attitude plus ouverte, moins "ethnocentrique", à leur égard, et à l'égard des communautés qui les parlent. 5 L'éveil aux langages rend ainsi possible une prise en compte de la réalité plurilingue des classes d'aujourd'hui et favorise une véritable reconnaissance des langues parlées par les élèves, les langues issues de la migration, langues nationales et extranationales, etc.

51 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques Approches thématiques l'enseignement des langues Thèses figurant dans le rapport remis par le groupe L1 -L2 (suite) à la Commission romande des moyens d'enseignement (COROME) 6 De même, en fournissant un cadre global à l'enseignement des langues, l'éveil aux langages contribue largement à rapprocher les pédagogies des différentes langues enseignées. 7 L'éveil aux langages ne peut donc en aucune façon être réduit à une pédagogie compensatoire: il concerne l'ensemble des élèves et devrait d'ailleurs également avoir des effets favorables sur l'apprentissage du français. 8 En outre, l'éveil aux langages ouvre de manière concrète des pistes pour développer l'interdisciplinarité, en ce qu'il propose des démarches pour appréhender la place et le rôle du langage dans n'importe quel domaine et pour n'importe quelle matière.

52 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques Approches thématiques l'enseignement des langues Les échanges linguistiques > détachements d'élèves ex: - le programme d'échanges cordonnés FR), - le bureau des échanges (VS) - la 10ème année linguistique - les échanges par rotation > échanges d'enseignants ex: - le projet Marly - Guin > rencontres de classe ex: - les activités de la Fondation CH-. - le système des passerelles (Morat). > mise sur pied d'activités communes ex: - la promotion de l'AERO CLUB VALLE D'AOSTA

53 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques CDIP / décision du 25 mars 2004

54 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques CDIP / décision du 25 mars 2004

55 Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques Approches thématiques la formation professionnelle


Télécharger ppt "Education comparée /// Prof. Jean-Luc Gurtner /// SP 2009 chapitre 04 : Approches thématiques 54 4 Approches thématiques > l'éducation préscolaire > la."

Présentations similaires


Annonces Google