La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SORDARIA. Conception et réalisation Philippe VIRION Aide de laboratoire Lycée A. CALMETTE NICE. Septembre 2003.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SORDARIA. Conception et réalisation Philippe VIRION Aide de laboratoire Lycée A. CALMETTE NICE. Septembre 2003."— Transcription de la présentation:

1 SORDARIA

2 Conception et réalisation Philippe VIRION Aide de laboratoire Lycée A. CALMETTE NICE. Septembre 2003

3 INDEX DIAPORAMA COMPLET SORDARIA DIAPORAMA COMPLET SORDARIA ALLER A SORDARIA JAUNE ALLER A SORDARIA NOIRE CROISEMENT DE 2 SOUCHES HYBRIDE SSJ SN H

4 SUITE Sordaria macrospora est un champignon ascomycète. Les filaments mycéliens issus de la germination des spores sont constitués de files de cellules dont le noyau comporte n chromosomes. Dans certaines conditions, 2 filaments mycéliens peuvent fusionner pour former une cellule à 2 noyaux haploïdes. Cette cellule se divise par mitoses successives et est à lorigine dun organe en forme de coupe, le périthèce. Dans certaines cellules du périthèce, les 2 noyaux fusionnent ce qui correspond à une fécondation. Cette fusion aboutit à la formation dune cellule diploïde que lon peut assimiler à une cellule œuf. Sitôt formée, cette cellule subit une méiose à lorigine de 4 cellules haploïdes. Chacune de ces cellules se divise ensuite par mitose. Les 8 cellules sont des spores nommées aussi ascospores. Elles sont contenues dans une paroi commune : lensemble constitue un asque.ascomycète mycéliens sporeshaploïdesmitosespérithècefécondationdiploïde queméioseascospores.asque.

5 CROISEMENT DE SOUCHES DE SORDARIA MACROSPORA Souche à spores jauneSouche à spore noireHybride Les spores sont mises en culture dans des boîtes de Pétri, sur milieu gélosé favorable à leur croissance. Pour ensemencer un nouveau milieu on utilise un cube de gélose provenant dune culture préalable.

6 1) SORDARIA JAUNE

7 Détail de quelques périthèces issus dune culture dune souche de Sordaria à spores jaunes. Observation à la loupe. Chaque boule correspond à un périthèce. Cest une sphère renfermant des asques dans lesquels les spores sont formées.

8 Détail dun périthèce éclaté issu du croisement de 2 souches de Sordaria à spores jaunes. Observation au microscope optique. Détail dun périthèce éclaté issu du croisement de 2 souches de Sordaria à spores jaunes. Observation au microscope optique.

9 Détail de quelques asques dun périthèce issu dune culture dune souche de Sordaria à spores jaunes. Détail de quelques asques dun périthèce issu dune culture dune souche de Sordaria à spores jaunes. Chaque asque contient 8 spores.

10 2) Culture d'une souche de Sordaria à spores noires

11 Détail de quelques périthèces issus dune culture dune souche de Sordaria à spores noires. Observation à la loupe. Chaque boule noire correspond à un périthèce. Cest une sphère noire renfermant des asques dans lesquels les spores ce sont formées.

12 Détail dun périthèce éclaté issu du croisement de 2 souches de Sordaria à spores noires. Observation au microscope optique. Détail dun périthèce éclaté issu du croisement de 2 souches de Sordaria à spores noires. Observation au microscope optique.

13 La souche sauvage forme des spores noires. Les jeunes spores ne présentent pas de pigmentation. Leur paroi sépaissit et simprègne de mélanine, pigment noir. La synthèse du pigment se réalise progressivement au cours de la maturation des spores. Lorsque le croisement se réalise entre filaments issus de spores noires, les asques obtenus ne contiennent que des spores noires. La souche sauvage forme des spores noires. Les jeunes spores ne présentent pas de pigmentation. Leur paroi sépaissit et simprègne de mélanine, pigment noir. La synthèse du pigment se réalise progressivement au cours de la maturation des spores. Lorsque le croisement se réalise entre filaments issus de spores noires, les asques obtenus ne contiennent que des spores noires.

14 Détail de quelques asques dun périthèce issu dune culture dune souche de Sordaria à spores noires. Détail de quelques asques dun périthèce issu dune culture dune souche de Sordaria à spores noires. Chaque asque contient 8 spores

15 3) HYBRIDE. Croisement de 2 souches de Sordaria lune à spores jaunes et lautre à spores noires 3) HYBRIDE. Croisement de 2 souches de Sordaria lune à spores jaunes et lautre à spores noires Le milieu est ensemencé par un cube de gélose provenant dune culture de Sordaria à spores jaunes et un autre cube de gélose provenant dune culture de Sordaria à spores noires.

16 Détail de quelques périthèces issus du croisement de 2 souches de Sordaria lune à spores jaunes et lautre à spores noires. Observation à la loupe. Chaque boule noire correspond à un périthèce. Cest une sphère renfermant des asques dans lesquels les spores son formées.

17

18 Détail dun périthèce éclaté issu du croisement de 2 souches de Sordaria lune à spores jaunes et lautre à spores noires. Observation au microscope optique.

19 Détail de quelques asques dun périthèce éclaté issu du croisement de 2 souches de Sordaria lune à spores jaunes et lautre à spores noires.

20 Retour diaporama Lexique Fin diaporamaFIN

21 Ascomycète :caractérise un champignon produisant des spores contenues dans des asques. Ascospore : spore haploïde contenue dans un asque, provenant dune méiose suivie dune mitose dune cellule œuf. Caractéristique des champignons ascomycètes. Asque : structure microscopique en forme de massue, contenant 8 spores. Les asques sont regroupés dans des périthèces. Diploïde : caractérise un organisme ou une cellule eucaryote possédant des paires de chromosomes (2N chromosomes, par exemple 2N = 46, soit 23 paires de chromosomes homologues pour lespèce humaine). Fécondation : union de 2 cellules haploïdes complémentaires permettant la formation dun zygote diploïde. Haploïde : caractérise un organisme ou une cellule eucaryote possédant des chromosomes tous différents (N chromosomes, par exemple N = 7 chromosomes pour Sordaria). SUITE

22 Méiose : ensemble de 2 divisions cellulaires successives permettant la formation de 4 cellules haploïdes à partir dune cellule initiale diploïde. La première division est réductionnelle et permet de passer dune cellule à 2N chromosomes à 2 cellules à N chromosomes. La deuxième division est immédiate, et non précédée dune réplication conforme. Elle est équationnelle et permet dobtenir 4 cellules à N chromosomes. La méiose est une des étapes de la procréation. Mitose : division conforme dune cellule eucaryote. Lors dune mitose, une cellule initiale se divise en 2 cellules strictement identiques sur le plan génétique entre elles et avec la cellule initiale. Mycélium : ensemble de filaments microscopiques de champignons, constitués de files de cellules. Périthèce : organe issu de la rencontre de 2 filaments mycéliens et contenant des asques dans lesquels se forment des spores conforme Souche : variété de champignon présentant un ou plusieurs caractères particuliers (taille des spores, couleur des spores…). Spore : cellule résistant aux conditions défavorables et assurant la dissémination de lespèce. Les spores sont de très petite taille et produites par certains organismes : champignons, mousses, fougères…En germant, une spore est à lorigine dun nouvel organisme.


Télécharger ppt "SORDARIA. Conception et réalisation Philippe VIRION Aide de laboratoire Lycée A. CALMETTE NICE. Septembre 2003."

Présentations similaires


Annonces Google