La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ÉVOLUTION Cliquer sur la flèche pour continuer par Francis-Albéric SIBILLE, professeur au collège et lycée Pascal à Paris. Janvier 2003

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ÉVOLUTION Cliquer sur la flèche pour continuer par Francis-Albéric SIBILLE, professeur au collège et lycée Pascal à Paris. Janvier 2003"— Transcription de la présentation:

1 ÉVOLUTION Cliquer sur la flèche pour continuer par Francis-Albéric SIBILLE, professeur au collège et lycée Pascal à Paris. Janvier 2003

2 cheval bigorneau hirondelle moule escargot chien aigle renard huitre mouette Ver de terre Répartissez, classez, ces animaux dans des grands groupes CLASSIFICATION DES ESPÈCES

3 La classification peut se faire en fonction de la présence ou non d un squelette osseux CLASSIFICATION DES ESPÈCES oui non

4 La classification peut se faire en fonction de la présence ou non d un squelette (osseux ou pas) interne ou externe CLASSIFICATION DES ESPÈCES interne externe Pas de squelette

5 CLASSIFICATION DES ESPÈCES Respiration pulmonaire Respiration cutanée Respiration branchiale La classification peut se faire en fonction du mode de respiration

6 CLASSIFICATION DES ESPÈCES On peut associer plusieurs critères, permettant l obtention de groupes et de sous-groupes Sans squelette Squelette externe Squelette interne Avec poilsAvec plumes Bivalves Coquille simple Poumons Branchies

7 CLASSIFICATION DES ESPÈCES Plusieurs schémas de squelettes sont présentés. Classez-les selon un ordre qui vous semble logique, que vous préciserez. Plusieurs schémas de squelettes sont présentés. Classez-les selon un ordre qui vous semble logique, que vous préciserez

8 CLASSIFICATION DES ESPÈCES Une classification possible, parmi dautres... Une classification possible, parmi dautres Le plus primitif Les rayons ressemblent à des doigts Présence de 5 doigts Présence de 4 doigts Présence de 5 doigts ; carpes non soudés Présence de 5 doigts avec pouce opposé aux autres doigts Poisson vieux de -380 Ma tétrapode de -340 Ma otarie grenouille tortueÊtre humain Ce qui apparaît important ici, cest la notion de parenté entre les espèces et par suite lidée dévolution.

9 Plusieurs classifications sont possibles... Plusieurs classifications sont possibles... Classer des espèces, cest rechercher des relations de parenté entre celles-ci en repérant les caractères homologues au niveau des structures anatomiques : même forme, même organisation, même fonctionnement... Classer des espèces, cest rechercher des relations de parenté entre celles-ci en repérant les caractères homologues au niveau des structures anatomiques : même forme, même organisation, même fonctionnement... La classification, et son affinement, suggèrent des liens de parenté entre les espèces et lexistence dancêtres communs. La classification, et son affinement, suggèrent des liens de parenté entre les espèces et lexistence dancêtres communs. CLASSIFICATION DES ESPÈCES

10 Le noyau dune cellule contient toute linformation génétique qui précise les caractères de lorganisme dont elle est issue. Cette information se présente sous la forme de longs filaments dADN (48 filaments dans les cellules humaines). Ces filaments sont enchevêtrés lorsque la cellule est au repos ; ils forment alors la chromatine. Ces filaments sorganisent, se spiralisent, lors de la mitose et ils donnent naissance aux chromosomes. Chaque molécule dADN est constituée de deux chaînes opposées et complémentaires de nucléotides : adénosine - thymidine - guanosine - cytidine Le noyau dune cellule contient toute linformation génétique qui précise les caractères de lorganisme dont elle est issue. Cette information se présente sous la forme de longs filaments dADN (48 filaments dans les cellules humaines). Ces filaments sont enchevêtrés lorsque la cellule est au repos ; ils forment alors la chromatine. Ces filaments sorganisent, se spiralisent, lors de la mitose et ils donnent naissance aux chromosomes. Chaque molécule dADN est constituée de deux chaînes opposées et complémentaires de nucléotides : adénosine - thymidine - guanosine - cytidine Rappel : quest-ce quun gène ? Rappel : quest-ce quun gène ?

11 CLASSIFICATION DES ESPÈCES gènes sont répartis sur les chromosomes humains. Un gène est une petite portion dun chromosome qui dirige la synthèse dune protéine gènes sont répartis sur les chromosomes humains. Un gène est une petite portion dun chromosome qui dirige la synthèse dune protéine. Un gène est donc une succession de nucléotides : AATATTAGTGCGTAAGTGGCAGTCG… par exemple... Un gène est donc une succession de nucléotides : AATATTAGTGCGTAAGTGGCAGTCG… par exemple... Représentation moléculaire dune protéine : une déshydrogènase

12 Homme ATA ACC ATG CAC ACT ACT ATA ACC ACC CTA ACC CTG ACT TCC CTA ATT chimpanzé ATA ACC ATG TAT ACT ACC ATA ACC ACC TTA ACC CTA ACT CCC TTA ATT orang-outan ACA GCC ATG TTT ACC ACC ATA ACT GCC CTC ACC TTA ACT TCC CTA ATC CLASSIFICATION DES ESPÈCES Lêtre humain, le chimpanzé, lorang-outan, possèdent tous les trois une même enzyme (une déshydrogènase). Cela suggère un lien de parenté entre eux. Les séquences des 3 gènes sont différentes, partiellement représentées ci-dessous. Lêtre humain, le chimpanzé, lorang-outan, possèdent tous les trois une même enzyme (une déshydrogènase). Cela suggère un lien de parenté entre eux. Les séquences des 3 gènes sont différentes, partiellement représentées ci-dessous. Comparez deux à deux les séquences des 3 gènes, notez le nombre de différences, et indiquez le degré de parenté que cela suggère entre ces trois espèces. Comparez deux à deux les séquences des 3 gènes, notez le nombre de différences, et indiquez le degré de parenté que cela suggère entre ces trois espèces. Nombre de différences homme-chimpanzé : Nombre de différences homme-orang-outan : Nombre de différences chimpanzé-orang-outan : Cliquez ici quand vous avez terminé Homme ATA ACC ATG CAC ACT ACT ATA ACC ACC CTA ACC CTG ACT TCC CTA ATT chimpanzé ATA ACC ATG TAT ACT ACC ATA ACC ACC TTA ACC CTA ACT CCC TTA ATT orang-outan ACA GCC ATG TTT ACC ACC ATA ACT GCC CTC ACC TTA ACT TCC CTA ATC

13 CLASSIFICATION DES ESPÈCES ancêtre Orang-outanhommechimpanzé Les différences entre le chimpanzé et lhomme sont faibles ils ont donc un ancêtre commun proche. Les différences entre lhomme et lorang-outan sont importantes : leur ancêtre est plus lointain. Il en est de même pour le chimpanzé et lorang-outan. On peut imaginer larbre suivant :

14 CLASSIFICATION DES ESPÈCES La classification peut sétablir en recherchant des liens de parenté au niveau des structures moléculaires : protéines identiques ou à même fonction, ou gènes dont les séquences sont voisines ; la parenté est d autant plus proche que les séquences sont proches. La classification peut sétablir en recherchant des liens de parenté au niveau des structures moléculaires : protéines identiques ou à même fonction, ou gènes dont les séquences sont voisines ; la parenté est d autant plus proche que les séquences sont proches.

15 Auteur : Francis-Albéric SIBILLE, professeur au collège et lycée Pascal à Paris. Janvier 2003 CLASSIFICATION DES ESPÈCES

16 Sources des images : aigle : cerisaie/html/aigle.html hirondelle : perso.wanadoo.fr/bernard.langellier/ spalhir.htm chien : parcsafari.qc.ca/photo.htm moule : Locomotion/moule.html bigorneau : l/havsnegl2.jpg renard : membres.lycos.fr/terril/ betes.html mouette : ecoles/ecpubpre/oiseaux.htm huître : pagesommaire.htm cheval : cheval/standard.html escargot : chronomath.irem.univ-mrs.fr/ Courbes/cochleoide.html ver : ADN : mortain.free.fr/journal/Les_4_saisons/ ogm/adn.gif gène :gnn.tigr.org/whats_a_genome/ Chp1_3_1.shtml. Déshydrogènase :


Télécharger ppt "ÉVOLUTION Cliquer sur la flèche pour continuer par Francis-Albéric SIBILLE, professeur au collège et lycée Pascal à Paris. Janvier 2003"

Présentations similaires


Annonces Google