La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sciences de la vie et de la Terre Diversité et unité des êtres humains durée conseillée : 13 heures (10h dans lancien programme) Programme classe de Troisième.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sciences de la vie et de la Terre Diversité et unité des êtres humains durée conseillée : 13 heures (10h dans lancien programme) Programme classe de Troisième."— Transcription de la présentation:

1 Sciences de la vie et de la Terre Diversité et unité des êtres humains durée conseillée : 13 heures (10h dans lancien programme) Programme classe de Troisième Septembre 2008 J P. LEVISTRE IA - IPR SVT J P. LEVISTRE IA - IPR SVT Académie de Créteil Académie de Créteil

2 Objectifs scientifiques La notion de programme génétique permet une première explication de l unité de lespèce et de la diversité des individus….. La notion de programme génétique permet une première explication de l unité de lespèce et de la diversité des individus….. DONC : Mettre en relation Mettre en relation AVEC AVEC Faire prendre conscience de la multiplicité des caractères pour lesquels 2 individus peuvent différer et du petit nombre de ceux pris en compte pour définir les types humains….(lutte contre le racisme!) Faire prendre conscience de la multiplicité des caractères pour lesquels 2 individus peuvent différer et du petit nombre de ceux pris en compte pour définir les types humains….(lutte contre le racisme!) Les caractères de lespèce humaine et leurs variations individuelles Le programme génétique

3 Attention à lutilisation des termes « unité » et « diversité »…. Attention à lutilisation des termes « unité » et « diversité »…. déjà appliqués à des objets différents : déjà appliqués à des objets différents : * La cellule, unité du vivant * La cellule, unité du vivant * Diversité du monde vivant * Diversité du monde vivant La notion de caractère héréditaire : La notion de caractère héréditaire : * à construire, par exemple, à partir dun arbre généalogique simple * à construire, par exemple, à partir dun arbre généalogique simple et facilement lisible et facilement lisible * ni le construire… ni partir dun exemple familial * ni le construire… ni partir dun exemple familial * sa lecture ne constitue pas un objectif évaluable * sa lecture ne constitue pas un objectif évaluable * les caractères envisagés : physiques, morphologiques, * les caractères envisagés : physiques, morphologiques, anatomiques ou physiologiques anatomiques ou physiologiques * on précise quà coté de caractères héréditaires invariants * on précise quà coté de caractères héréditaires invariants propres à lespèce, dautres, variables dun individu à lautre, propres à lespèce, dautres, variables dun individu à lautre, sont également héréditaires sont également héréditaires * pas de catalogue des caractères propres à lespèce * pas de catalogue des caractères propres à lespèce

4 linfluence des facteurs environnementaux sur lexpression linfluence des facteurs environnementaux sur lexpression des caractères individuels (1 ou 2 exemples) des caractères individuels (1 ou 2 exemples) Pour prouver la relation entre chromosomes et caractères : Pour prouver la relation entre chromosomes et caractères : « Partir du constat quun nombre anormal de chromosomes empêche le développement de lembryon ou entraîne des caractères différents chez lindividu concerné » « Partir du constat quun nombre anormal de chromosomes empêche le développement de lembryon ou entraîne des caractères différents chez lindividu concerné » Les termes « trisomie » et « chromosomes homologues » ne sont pas exigibles mais peuvent être utilisés Les termes « trisomie » et « chromosomes homologues » ne sont pas exigibles mais peuvent être utilisés lexistence dune information génétique, lADN, considérée identique dans toutes les cellules somatiques de lorganisme. Son extraction ne prend de sens que si elle est associée à une coloration au vert de méthyle (ou au Feulgen) et comparée à la même technique appliquée aux cellules (localisation de lADN dans le noyau et permanence de son existence au sein de la cellule) lexistence dune information génétique, lADN, considérée identique dans toutes les cellules somatiques de lorganisme. Son extraction ne prend de sens que si elle est associée à une coloration au vert de méthyle (ou au Feulgen) et comparée à la même technique appliquée aux cellules (localisation de lADN dans le noyau et permanence de son existence au sein de la cellule)

5 La notion dallèle…indispensable pour comprendre la diversité des êtres vivants. Les élèves doivent comprendre : La notion dallèle…indispensable pour comprendre la diversité des êtres vivants. Les élèves doivent comprendre : quà des variations dun caractère correspondent des allèles différents quà des variations dun caractère correspondent des allèles différents Que des allèles différents impliquent des différences dans la molécule dADN (sans rechercher en quoi consistent ces différences…) Que des allèles différents impliquent des différences dans la molécule dADN (sans rechercher en quoi consistent ces différences…) Préférer le terme « multiplication cellulaire » à « division cellulaire » Préférer le terme « multiplication cellulaire » à « division cellulaire » pour éviter « les cellules se multiplient par division » !! Sattacher aux aspects dynamiques du phénomène de « mitose » : Sattacher aux aspects dynamiques du phénomène de « mitose » : évolution de la quantité dADN au cours dun cycle cellulaire… activités de modélisation, utilisation de maquettes de chromosomes ou (et) de logiciels Evocation des cancers…..en faisant le lien avec les multiplications cellulaires Evocation des cancers…..en faisant le lien avec les multiplications cellulaires

6 Lexplication de la notion dallèle se situe à 2 niveaux : Lexplication de la notion dallèle se situe à 2 niveaux : Celui de lespèce, au sein de laquelle un gène peut avoir de multiples allèles Celui de lespèce, au sein de laquelle un gène peut avoir de multiples allèles Celui de lindividu dont les cellules possèdent 2 allèles de chaque gène, soit identiques, soit différents Celui de lindividu dont les cellules possèdent 2 allèles de chaque gène, soit identiques, soit différents En considérant lensemble des gènes situés sur un chromosome : En considérant lensemble des gènes situés sur un chromosome : Il faut faire percevoir que les 2 chromosomes homologues dun individu sont génétiquement différents, lun provenant du père et lautre de la mère, et différent de ceux des autres individus de lespèce Lunicité de chaque individu repose sur la double intervention du hasard Lunicité de chaque individu repose sur la double intervention du hasard lors : - de la formation des cellules reproductrices (séparation des chromosomes doubles ou homologues…de 2n à n) - De la fécondation…grand nombre de combinaisons possibles de chromosomes…donc dinformations…constitution dun programme génétique nouveau donc à un individu unique (échiquiers de croisement et/ou manipulations de maquettes…pas de recours aux exemples familiaux !! )

7 Objectifs éducatifs Nécessité daxer les exemples choisis sur des préoccupations de la vie courante…et non essentiellement ciblés sur des maladies Nécessité daxer les exemples choisis sur des préoccupations de la vie courante…et non essentiellement ciblés sur des maladies Nécessité de préparer les élèves à la dernière partie du programme axée sur la responsabilité individuelle et collective dans le domaine de la santé [pilier 6] Nécessité de préparer les élèves à la dernière partie du programme axée sur la responsabilité individuelle et collective dans le domaine de la santé [pilier 6] Les connaissances acquises doivent enrichir une réflexion sur lunité de lespèce et la diversité des êtres humains [pilier 3] Les connaissances acquises doivent enrichir une réflexion sur lunité de lespèce et la diversité des êtres humains [pilier 3]

8 Cohérence verticale A lécole et au collège, dans les classes précédentes, ont été abordées les notions despèce, de fécondation/ reproduction sexuée…. A lécole et au collège, dans les classes précédentes, ont été abordées les notions despèce, de fécondation/ reproduction sexuée…. Ces notions sont ici complétées pour aborder dans la partie 3 «évolution des organismes et histoire de la Terre » : Ces notions sont ici complétées pour aborder dans la partie 3 «évolution des organismes et histoire de la Terre » : Lorigine commune à tous les êtres vivants Lorigine commune à tous les êtres vivants La diversité des êtres vivants La diversité des êtres vivants Cette partie du programme permet lacquisition des connaissances nécessaires pour aborder la partie 4 Cette partie du programme permet lacquisition des connaissances nécessaires pour aborder la partie 4 « responsabilité humaine en matière de santé et denvironnement » « responsabilité humaine en matière de santé et denvironnement »

9 Attitudes cette partie du programme permet de développer : cette partie du programme permet de développer : La prise de conscience réfléchie de la diversité des êtres humains La prise de conscience réfléchie de la diversité des êtres humains Le respect des autres, le refus des préjugés et des stéréotypes [pilier 6] Le respect des autres, le refus des préjugés et des stéréotypes [pilier 6]

10 Remarques Sont exclus : Sont exclus : - les termes : phénotype, génotype, autosome, gonosome, duplication, mitose, méiose, - les termes : phénotype, génotype, autosome, gonosome, duplication, mitose, méiose, chromatine, chromatides chromatine, chromatides - La connaissance des étapes des la mitose et de la méiose - La connaissance des étapes des la mitose et de la méiose - lécriture de la formule chromosomique - lécriture de la formule chromosomique - la réalisation dun caryotype - la réalisation dun caryotype - un catalogue des noms et des caractéristiques des maladies génétiques - un catalogue des noms et des caractéristiques des maladies génétiques - la structure de la molécule dADN - la structure de la molécule dADN - le codage de linformation génétique - le codage de linformation génétique - le niveau moléculaire de lexpression des gènes - le niveau moléculaire de lexpression des gènes - le niveau moléculaire de la duplication des chromosomes - le niveau moléculaire de la duplication des chromosomes - la démonstration de lorigine polygénique dun caractère - la démonstration de lorigine polygénique dun caractère liens avec : liens avec : * Éducation physique et sportive : diversité des individus et performances diversité des individus et performances * Les mathématiques : proportionnalité, graphique * Thème de convergence : santé


Télécharger ppt "Sciences de la vie et de la Terre Diversité et unité des êtres humains durée conseillée : 13 heures (10h dans lancien programme) Programme classe de Troisième."

Présentations similaires


Annonces Google