La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation du Réseau Africain de Microfinance (AFMIN) OUSMANE THIONGANE, AFMIN Chairman Semaine Européenne de la Microfinance Luxembourg 15 Novembre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation du Réseau Africain de Microfinance (AFMIN) OUSMANE THIONGANE, AFMIN Chairman Semaine Européenne de la Microfinance Luxembourg 15 Novembre."— Transcription de la présentation:

1 Présentation du Réseau Africain de Microfinance (AFMIN) OUSMANE THIONGANE, AFMIN Chairman Semaine Européenne de la Microfinance Luxembourg 15 Novembre 2012

2 Promouvoir la finance inclusive en Afrique et transformer AFMIN en un réseau régional viable

3 BREVE PRESENTATION. Le Réseau Africain Microfinance (AFMIN) est une association régionale de réseaux nationaux des institutions de microfinance en Afrique.AFMIN est initiative menée par les praticiens africains de la microfinance pour créer et/ou renforcer les capacités des réseaux nationaux de microfinance dans le but détablir des standards communs de performance, de développer une capacité institutionnelle et à mettre en œuvre un changement de politique..AFMIN a été lancé formellement en novembre Il a implanté son Siège Social à Abidjan, en République de Côte dIvoire, pays dans lequel il a été légalement constitué en tant quOrganisation Non Gouvernementale Internationale. À cause de la situation politique en Côte dIvoire, AFMIN a délocalisé temporairement son secrétariat à Cotonou au Bénin en Octobre 2006.

4 HISTORIQUE JOHANNESBOURG, AFRIQUE DU SUD, Juillet 1997 ADDIS-ABEBA, ETHIOPIA, Mars 1998 ABIDJAN, COTE DIVOIRE, Septembre 1998 NAIROBI, KENYA, Avril 1999 DAKAR, SENEGAL, Octobre 1999 CAPE TOWN, AFRIQUE DU SUD, Juillet 2000 COTONOU, BENIN, DECEMBRE 2000: Lancement officiel de AFMIN Etablissement du Secrétariat Exécutif en 2001 à ABIDJAN en COTE DIVOIRE Délocalisation depuis 2006 à COTONOU au BENIN REUNIONS REGIONALES:

5 OBJECTIFS AFMIN et ses membres se sont fixés des objectifs ambitieux de développement de la microfinance, en vue dinfluencer les connaissances, les ressources et résultats afin davoir un impact majeur sur les services financiers aux pauvres par: La mise en place dun consensus autour des indicateurs de performance afin de sassurer que le secteur maintient un grand niveau de performance qui permettra aux IMFs datteindre la viabilité et dintégrer les systèmes financiers de leurs pays, tout en continuant doffrir des services financiers aux pauvres. Le partage et la dissémination des pratiques optimales et innovations pour renforcer la capacité institutionnelle des membres, y compris la coordination de services techniques dagences externes ou donateurs et la promotion de lapprentissage latérale entre les praticiens. La création dune voix forte et unifiée pour les actions de changement de politique et de consensus qui permettent laccès de la majorité des pauvres aux services financiers en Afrique

6 VISION ET MISSION VISION : « Contribuer à lexpansion de la finance inclusive à travers les fournisseurs de services financiers viables en Afrique» MISSION : Etre un réseau régional innovant et viable pour promouvoir la finance inclusive en Afrique par lamélioration des capacités des réseaux nationaux en Afrique.

7 Cadre conceptuel de la stratégie AFMIN Réseaux Nationaux Institutions de Microfinance Population Exclue du système financier formel

8 STRUCTURE ASSEMBLEE GENERALE (Directeurs Exécutifs et Présidents des Réseaux Membres) CONSEIL DADMINISTRATION (Président, Vice Président, Secrétaire Général, Trésorier et 3 membres) SECRETARIAT EXECUTIF (Directeur Général, Directeur de Programmes, Chargés de programmes, Coordonnateurs Régionaux, Responsable Administratif et Financier, Assistante Administrative)

9 Conseil d administration Le Conseil dAdministration est composé de : Mr. Ousmane THIONGANE (Sénégal), Président Dr. Wolday AMHA (Ethiopie), Vice-président Mr. AKA GNOUMON (Cote dIvoire), Trésorier Mme. Marie Louise NSABIYUMVA (Burundi), Membre Mr. David Baguma (Ouganda), Membre Coulibaly Hamidou (Mali) Membre Mr. Magnus AMOA-BOSOMPEM (Ghana), Membre Membres suppléants au Conseil dAdministration: Messieurs Ignace Dovi ( Benin ) et Mr. Benjamin Nkungi (Kenya).

10 ETENDUE DU RESEAU Réseaux Nationaux Membres Réseaux Nationaux non Membres 25Réseaux Nationauxs IMFs 20 Millions dEpargnants

11 OBJECTIFS STRATEGIQUES I- Renforcer la capacité des Réseaux Nationaux II- faire le Plaidoyer pour une politique / environnement réglementaire favorable à la finance inclusive et influencer l'orientation stratégique de la finance inclusive en Afrique III- Etablir et promouvoir les normes et meilleures pratiques pour la promotion de la performance sociale IV- Disséminer les connaissances, les bonnes pratiques et les innovations V- Transformer AFMIN en un réseau régional viable

12 PROGRAMMES ET SERVICES RENFORCEMENT DES CAPACITES DES RESEAUX NATIONAUX ETABLISSEMENT DE NORMES DE PERFORMANCES FINANCIERES ET SOCIALES CONTRIBUTION A LAMELIORATION DES POLITIQUES ET REGLEMENTATIONS DE LA MICROFINANCE ETABLISSEMENT DE SYSTEMES ET DE PROCESSUS POUR LECHANGE ET LA DIFFUSION DINFORMATIONS ET DE CONNAISSANCES

13 PRINCIPALES REALISATIONS 1.RENFORCEMENT DES CAPACITES DES RN ET DE LEURS IMFS MEMBRES 2.ETABLISSEMENT DE NORMES DE PERFORMANCE 3. AMELIORATION DU CADRE JURIDIQUE ET REGLEMENTAIRE 4. ETABLISSEMENT DE PLATEFORME DECHANGE DE CONNAISSANCES ET DINFORMATIONS

14 1. RENFORCEMENT DES CAPACITES DES RN Evaluation des besoins et des capacités de plus de 10 Réseaux Nationaux Formation sur différents thèmes: Leadership, Gestion des RH, Planification stratégique, Gestion du Risque, Microfinance et VIH-SIDA, NCAT,… Coordination des visites déchanges entre RN et IMFs Coordination de la participation des RNs aux évènements majeurs (SEEP Network Summit, Microcredit Summit,…)

15 2. ETABLISSEMENT DE NORMES DE PERFORMANCE Promotion de la performance sociale au niveau de 8 pays (Bénin, Burkina-Faso, Kenya, Ethiopie, Niger, Ouganda, Sénégal, Togo) et appui technique à 90 IMFs Mise en place dindicateurs Financiers et Sociaux pour lensemble des membres Propositions et contribution dans la mise en place dindicateurs communs de performances pour les pays de la zone UMOA Organisation de formations régionales sur le Suivi et lAnalyse de Performances (FRAME TOOL, MIX Monitor,…) Assistance Technique dans lacquisition doutils au profit de plusieurs RNs (MIX Market, ALAFIA Perform, …) Appui aux Réseaux Nationaux dans la publication des rapports de Performances Organisation datelier régional sur les indicateurs sociaux pour lensemble des membres Publication sur « le Rôle Catalyseur joué par les RNs dans la mesure des Performances des IMFs »

16 2. ETABLISSEMENT DINDICATEURS COMMUNS DE PERFORMANCE Mise en place dindicateurs Financiers et Sociaux pour lensemble des membres Propositions et contribution dans la mise en place dindicateurs communs de performances pour les pays de la zone UMOA Organisation de formations régionales sur le Suivi et lAnalyse de Performances (FRAME TOOL, MIX Monitor,…) Assistance Technique dans lacquisition doutils au profit de plusieurs RNs (ALAFIA Perform, …) Appui aux Réseaux Nationaux dans la publication des rapports de Performances Organisation datelier régional sur les indicateurs sociaux pour lensemble des membres Publication sur « le Rôle Catalyseur joué par les RNs dans la mesure des Performances des IMFs »

17 3. AMELIORATION DU CADRE REGLEMENTAIRE DES IMF Collaboration entre AFMIN et les Associations membres de la zone UMOA Propositions faites en 2004 à la BCEAO pour un réaménagement de la règlementation sur les SFD qui ont été prises en compte dans la nouvelle loi qui est entrain dètre promulguée dans la zone (Mali, Togo, Burkina-Faso, Niger, Sénégal, Benin, Cote dIvoire…) Principaux réaménagements: Instauration d'un régime unique d'autorisation d'exercice; l'implication de la Banque Centrale et de la Commission Bancaire, dans la surveillance des Institutions ; le renforcement du dispositif prudentiel et des sanctions applicables ainsi que la certification obligatoire des comptes pour les systèmes financiers décentralisés d'une certaine taille financière.

18 4. PLATEFORME DECHANGE DE CONNAISSANCES ET DINFORMATIONS Organisations de conférence annuelles sur les meilleures pratiques dans divers domaines: Gestion de Performance Sociale, Crise financière économique et sociale, Financement Rural, Micro-Entreprise, Innovations, Portée et efficacité des IMFs, … Organisations de conférence virtuelles (Standards de promotion de performance sociale, services intégrés) Réalisation détude et de publication sur lintroduction dinnovation dans différents pays (Mobile Banking, Banque à distance, Transfert dArgent) Collecte et Diffusion dinformation sur les derniers développements du secteur à travers le site internet Développement de synergie et de partenariat avec dautres associations ou organisations comme ADA, BAD, AFRACA, SEEP Network, Pamiga, ………

19 Comment atteindre la viabilité? QuickTime and a decompressor are needed to see this picture. Une nouvelle architecture de financement (Une nouvelle gouvernance?) INPUTSOUTPUTS Charges inconditionnelles Comptabilité + Audit Conseil dAdministration Directeur Contributions inconditionnelles Cotisations et autres contributions des membres Mobilisation de financement structurel Financement local + Contrib Membres et Partenaires. Activité structurelle Réunion Annuelle Activités conditionnelles Actions, Formations, Réunions, Recherche, Pilotes, Nouvelles initiatives Financement ciblé Cofinancement de plusieurs partenaires

20 Facteurs de succès BONNE REPRESENTABILITE du secteur (RN et IMFs leaders sont membres) GOUVERNANCE TRANSPARENTE BONNE RELATION AVEC LES PARTENAIRES

21 Principaux partenaires Catholic Relief Services Fondation Ford Fondation MasterCard ADA-Luxembourg Banque Africaine de Développement SEEP Network SPTF

22 PERSPECTIVES Développement de synergie et de partenariat avec dautres associations ou organisations comme MAIN, AFRACA, AMT, en vue de développer des programmes communs Diversification du réseau de Partenaires tant au niveau sous régional qu International ( ADA, Pamiga, SEEP Network, Plateforme Européenne de la Microfinance,……) et renforcer l axe Nord / Sud Accroitre le nombre de réseaux membres ( au minimum 2 nouveaux pays par an ) pour une large couverture du Continent Accroitre sa visibilité dans les Sous Régions Africaines de l Ouest et de l Est et y mener plus d activités pour ses membres ;

23 Contacts - Mr. Ousmane THIONGANE, Président - Mr Davy Serge AZAKPAME, Directeur General Web site: Tel: (229) Fax: (229) COTONOU / BENIN

24 MERCI POUR VOTRE AIMABLE ATTENTION

25


Télécharger ppt "Présentation du Réseau Africain de Microfinance (AFMIN) OUSMANE THIONGANE, AFMIN Chairman Semaine Européenne de la Microfinance Luxembourg 15 Novembre."

Présentations similaires


Annonces Google