La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

9 AVRIL-3 MAI 1917 LA BATAILLE DARRAS Royaume-Uni Canada Terre-Neuve Nouvelle- Zélande Australie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "9 AVRIL-3 MAI 1917 LA BATAILLE DARRAS Royaume-Uni Canada Terre-Neuve Nouvelle- Zélande Australie."— Transcription de la présentation:

1

2 9 AVRIL-3 MAI 1917 LA BATAILLE DARRAS Royaume-Uni Canada Terre-Neuve Nouvelle- Zélande Australie

3 La Bataille dArras est une offensive alliée contre les forces Allemandes. Elle eut lieu du 9 avril au 3 mai PAYS ENGAGES -Royaume-Uni -Canada -Australie -Nlle Zélande -Terre-Neuve Empire Allemand COMMAN- DEMENT D. HAIG E. ALLENBY H. GOUGH H. HORNE E. LUDENDORFF L.Von FALKENHAUSEN G.Von der MARWICH FORCES ENGAGEES I ère armée 3 ème armée 5 ème armée 2 ème armée 6 ème armée PERTES hommes hommes La Bataille de Vimy fait partie de cette offensive…

4 9 AVRIL-12 AVRIL 1917 LA BATAILLE DE VIMY

5 La Bataille de Vimy La petite ville de Vimy est située dans le Pas de Calais à 14 km au nord-est dArras. Située à lextrémité sud-ouest des collines dArtois, la colline de Vimy domine la plaine de Lens, cœur du bassin minier. Pour cette raison, lors de la première guerre mondiale, cette colline fut considérée comme un point stratégique par létat-major allemand, les mines de charbon servant fortement léconomie de guerre de lennemi. La colline fut donc occupée dès octobre 1914 et dotée dun système de défense réputé imprenable… La colline était tenue par allemands du Gruppe Vimy de la 6 ème armée du général Ludwig Von Falkenhausen. Le dispositif était constitué de nombreuses casemates en béton, de nids de mitrailleuses, de plusieurs barrières de barbelés atteignant 100 mètres dépaisseur couvrant le versant ouest et, de toute part, dun réseau de tunnels minés…

6 De la fin de 1914 à la fin de 1916, toutes les tentatives alliées pour semparer de la Colline ont échoué. Quil sagisse des attaques Françaises de mai 1915 ou des tentatives Britanniques à partir de la plaine de Gohelle. Cest en mars 1916 que larmée Britannique relève la 10 ème armée Française dans les secteurs dArras. Réunies pour la première fois en corps darmée homogène au sein de larmée Britannique, quatre divisions Canadiennes ( hommes) arrivent à Vimy. Elles font partie du dispositif dattaque programmé pour avril 1917 dans le secteur dArras. Il sagit dune offensive Britannique destinée à fixer les unités Allemandes, quelques jours avant leffort principal, dévolu à larmée Française, sur le Chemin des Dames. Dans cette offensive les unités Anglaises doivent porter leur avance à lest dArras,(lattaque est lancée à partir des carrières souterraines dArras: les Carrières Wellington). Les Canadiens, de leur côté, ont pour mission de semparer du plateau de Vimy.

7 La plaine de Lens vue depuis la colline de Vimy.

8 Après les enseignements des batailles de Verdun et de la Somme et les pertes catastrophiques en hommes quelles ont provoquées, sous limpulsion du Général BYNG (Commandant du corps darmée), secondé par le général CURRIE, les préparatifs de lattaque sont réalisés avec une extrême minutie. Des secteurs entiers de lignes allemandes sont reconstitués à larrière. Les hommes subissent un entrainement intensif avec formation au combat rapproché et à la baïonnette. Une grande attention est apportée à la couverture photographique aérienne, afin de connaître en détail le dispositif Allemand. Un ingénieur expert, le lieutenant-colonel Andy MacNaugthon utilise des technologies nouvelles qui permettent de localiser lartillerie Allemande: repérage par éclats, oscilloscopes et micros pour détecter les sons des tirs ennemis et identifier leurs points dorigine…

9

10 Plaine de Lens

11 Un vaste réseau de 12 tunnels est creusé à plus de 10 mètres sous terre, ils atteignent parfois presque un kilomètre. Certains sont équipés dune voie de chemin de fer. Ils aboutissent à de vastes casemates où sont entreposés les stocks de nourriture et de munitions. Enfin des galeries sont forées sous le no mans land afin dy placer des mines à laplomb de la première ligne ennemie; leur explosion doit donner le signal de lassaut. BATAILLE DE VIMY Avril Général Britannique Julian BYNG 2- Général Canadien Arthur CURRIE

12 La préparation dartillerie débute à la mi-mars canons pilonnent les positions Allemandes à raison dun quota quotidien moyen de 2500 tonnes.

13 Le matin du 9 avril, lundi de Pâques, à quatre heures du matin, les quatre divisions Canadiennes prennent position.

14 La 1 ère est commandée par le général CURRIE, la 2 ème par BURSTALL, la 3 ème par LIPSET et la 4 ème par WATSON.

15 A 5heures 30 le pilonnage est intensifié et…

16 …sous des bourrasques de pluie mêlée de neige les quatre divisions Canadiennes jaillissent de leurs tranchées et sélancent vers les positions Allemandes.

17 Les premières vagues subissent des pertes importantes.

18 Malgré cela, le soir du 9 avril, une grande partie des objectifs est atteinte. Mitrailleurs Canadiens à Vimy

19 Le 87 ème bataillon de la 4 ème division est sérieusement accroché par des nids de mitrailleuses. Il perd 50% de ses hommes.

20 A la fin du 3 ème jour, le 12 avril, la cote 145 est prise et les derniers points de résistance Allemande sont vaincus.

21 Lennemi se replie à 6 kilomètres en arrière. Tank et fantassins Canadiens

22 La crête de Vimy demeurera entre les mains des alliés pour toute la durée de la guerre. Cavalerie Canadienne à Vimy

23 Renfort de vivres et de munitions

24 Artillerie Canadienne

25 Les Canadiens on fait prisonniers en 3 jours sur un front de 14 kilomètres. Prisonniers de guerre Allemands

26 Larmée canadienne déplorera 3598 morts et 7104 blessés. Transport des blessés à Vimy

27 Du côté allemand, en labsence de chiffres précis, on pense que les pertes furent équivalentes. Transport des blessés à Vimy

28 Le corps du dernier soldat Canadien, retrouvé en 2003, a été enterré avec les honneurs militaires lors des célébrations du 90 ème anniversaire de la bataille en Les prisonniers Allemands sont utilisés pour le transport des blessés Canadiens.

29 La colline de Vimy est aujourdhui boisée. Chaque arbre a été planté par un Canadien et représente le sacrifice dun soldat.

30 Une partie du réseau de tranchées a été conservée et est accessible au public.

31

32

33 Presque un siècle plus tard, on trouve toujours, sur la crête de Vimy, des obus non explosés et des armes chimiques enterrées. Le champ de bataille est, pour cette raison, daccès interdit.

34 Ô CANADA - Hymne national Canadien

35

36

37 En 1922, la France a cédé à perpétuité au Canada les 117 hectares du champ de bataille original pour lérection dun monument à la mémoire des soldats canadiens, et létablissement dun parc commémoratif national.

38 Le monument de Vimy demeure le symbole durable de laccession du Canada, durant la première guerre mondiale, au rang de nation …

39 Le monument a été conçu par le sculpteur torontois, Walter Allward. La construction a débuté en 1925 et a duré 11 ans... Linauguration solennelle a eu lieu le 26 juillet 1936, en présence du roi dAngleterre Edouard VIII et du président Albert Lebrun.

40 Le monument est construit au sommet de la colline, à la cote 145

41 Commémoration du 90 ième anniversaire de la bataille de Vimy…

42 …en présence de SAR la reine dAngleterre Elisabeth II

43 A la vaillance de ses fils pendant le Grande Guerre, et en mémoire de ses soixante mille morts, le Peuple Canadien a élevé ce monument.

44 Le choeur

45

46

47

48

49 Les défenseurs

50 Lesprit de sacrifice

51 Lhomme en pleurs

52 La femme en pleurs

53 Sur les parois du monument, sont gravés les noms des onze mille deux cent vingt cinq soldats Canadiens « manquants à lappel » et présumés morts en France.

54 Le Canada en deuil

55

56

57

58 Ici à Vimy Je vois des générations gravir les noms sur votre dos de marbre Un fils pleure, et des halos Se forment autour de vous. Sous les vieux érables et le cratère des obus, vous reposez Dans ce lieu criblé de trous; Ici à Vimy. Fiers dans la mort et fiers encore sous la terre, Fiers aussi vous seriez, jeunes hommes de me voir ici Armé dun respect qui comprend; Ici à Vimy. Jerre doucement dans le murmure de la brise matinale Entendez, sous mes pieds, le pas léger de ma tristesse Et sachez que je vous porte vivants en moi; Ici à Vimy. La mère penche sa figure de pierre sur la colline qui sincline Vers la ville en salut éternel Et regarde vos âmes venir habiter nos mémoires. Vos âmes qui ne seront pas oubliées; Ici à Vimy. (traduit de langlais)

59 FIN Photos et documents historiques en provenance dinternet, compilés et mis en page par André GOSSELIN11/2010


Télécharger ppt "9 AVRIL-3 MAI 1917 LA BATAILLE DARRAS Royaume-Uni Canada Terre-Neuve Nouvelle- Zélande Australie."

Présentations similaires


Annonces Google