La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA GUERRE DES TRANCHÉES PREMIÈRE GUERRE MONDIALE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA GUERRE DES TRANCHÉES PREMIÈRE GUERRE MONDIALE."— Transcription de la présentation:

1 LA GUERRE DES TRANCHÉES PREMIÈRE GUERRE MONDIALE

2 POURQUOI LES TRANCHÉES? une nouvelle façon de combattre la guerrre. une nouvelle façon de combattre la guerrre. Avant la PGM, les guerres étaient combattues par deux lignes opposées de soldats à pieds ou à cheval jusquà ce quun des côtés soit défait ou forcé de se retirer. Avant la PGM, les guerres étaient combattues par deux lignes opposées de soldats à pieds ou à cheval jusquà ce quun des côtés soit défait ou forcé de se retirer. Linvention de la mitrailleuse est considérée la raison de lémergence de la guerre des tranchées. Linvention de la mitrailleuse est considérée la raison de lémergence de la guerre des tranchées.

3 LES TRANCHÉES Chaque côté créait un système de fossés étroits (tranchées) afin de se protéger des fusils et de lartillerie (obus, bombes). Chaque côté créait un système de fossés étroits (tranchées) afin de se protéger des fusils et de lartillerie (obus, bombes). Profonde de quatre ou cinq pieds (moins de 2 mètres) Profonde de quatre ou cinq pieds (moins de 2 mètres) Les tranchées comportent aussi environ trois pieds (1 m) de sacs de sable. Les tranchées comportent aussi environ trois pieds (1 m) de sacs de sable. Des planches de bois forment une passerelle au-dessus de la boue. Des planches de bois forment une passerelle au-dessus de la boue.

4 LES TRANCHÉES Lendroit entre les deux tranchées sappelaient « no mans land », car cet endroit était rempli de bous et de cratères dû aux batailles Lendroit entre les deux tranchées sappelaient « no mans land », car cet endroit était rempli de bous et de cratères dû aux batailles Les trous se remplissaient deau, noyant souvent les soldats Les trous se remplissaient deau, noyant souvent les soldats Un soldat qui était tué dans « no mans land » subissait une mort lente car il était rarement secouru Un soldat qui était tué dans « no mans land » subissait une mort lente car il était rarement secouru

5 LA VIE DANS LES TRANCHÉES Le jour : Les tireurs isolés (snipers) tuaient les soldats qui nétaient pas habiles à se cacher Les tireurs isolés (snipers) tuaient les soldats qui nétaient pas habiles à se cacher On croit que ¼ des Canadiens ont été tués par des tireurs isolés durant des « moments tranquilles ». On croit que ¼ des Canadiens ont été tués par des tireurs isolés durant des « moments tranquilles ». La nuit : Les patrouilles et le réparage des « parapets » (lendroit élevé pour observer lennemi) et du fils barbelé Les patrouilles et le réparage des « parapets » (lendroit élevé pour observer lennemi) et du fils barbelé Le meilleur temps pour des attaques surprises et des « raids ». Le meilleur temps pour des attaques surprises et des « raids ».Laube : Le meilleur temps pour aller « over the top », se précipiter à travers le « no mans land », sous une pluie de balles Le meilleur temps pour aller « over the top », se précipiter à travers le « no mans land », sous une pluie de balles

6 La routine dans les tranchées La routine dans les tranchées 4 jours au front (tranchées du devant) 4 jours au front (tranchées du devant) 4 jours dans les tranchées dappui 4 jours dans les tranchées dappui 8 jours dans les tranchées de réserve 8 jours dans les tranchées de réserve Les autres jours : se reposer, sentraîner Les autres jours : se reposer, sentraîner

7 Une journée typique : Laube : garde pour une demie heure avant lheure où il anticipait une attaque Laube : garde pour une demie heure avant lheure où il anticipait une attaque Déjeuner : ½ biscuit, un pain à partager avec 3 autres soldats, du beurre à partager avec 9 soldats, ½ tasse de thé Déjeuner : ½ biscuit, un pain à partager avec 3 autres soldats, du beurre à partager avec 9 soldats, ½ tasse de thé Après le déjeuner: une gorgée de rhum et le sergent inspectaitles pieds des soldats Après le déjeuner: une gorgée de rhum et le sergent inspectaitles pieds des soldats Les tâches : 1/3 des hommes à la sentinelle (la garde)...ils étaient remplacés chaque 2 heures Les tâches : 1/3 des hommes à la sentinelle (la garde)...ils étaient remplacés chaque 2 heures 2/3 des hommes remplissaient des sacs de sable, apportaient des cartouches, réparaient les « duckboards » 2/3 des hommes remplissaient des sacs de sable, apportaient des cartouches, réparaient les « duckboards » 2heures de travail, 2 heures de repos, 2 heures de sentinelle 2heures de travail, 2 heures de repos, 2 heures de sentinelle Dîner: un ragoût pour 4, ½ biscuit, ½ tasse de thé Dîner: un ragoût pour 4, ½ biscuit, ½ tasse de thé Soûper: 2 morceaux de pain, confiture, ½ tasse de thé Soûper: 2 morceaux de pain, confiture, ½ tasse de thé Crépuscule: garde Crépuscule: garde Nuit: Sentinelle, poste dobservation et découtage, fils barbelé, « raids » Nuit: Sentinelle, poste dobservation et découtage, fils barbelé, « raids »

8

9 LA VIE DANS LES TRANCHÉES

10

11

12

13

14 OVER THE TOP

15 LA BATAILLE DE SOMME

16 …les pieds gelés, ou plutôt les pieds macérés, pourrissant de pourriture pâle : un homme vivant qui se découvre tout à coup des pieds de cadavre avancé…

17 TRENCHFOOT

18 LES HORREURS DES TRANCHÉES les tranchées sont humides et boueuses les tranchées sont humides et boueuses froid froid remplies deau remplies deau infestées de rats, de pous infestées de rats, de pous la dysenterie: eau contaminé, les selles la dysenterie: eau contaminé, les selles trenchfoot et trenchmouth trenchfoot et trenchmouth pire que tout, à portée de l'artillerie ennemie et des tirs d'embuscade. pire que tout, à portée de l'artillerie ennemie et des tirs d'embuscade.


Télécharger ppt "LA GUERRE DES TRANCHÉES PREMIÈRE GUERRE MONDIALE."

Présentations similaires


Annonces Google