La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La démarche Gestion Communale des Espaces Agropastoraux Programme dAppui aux Collectivités Territoriales.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La démarche Gestion Communale des Espaces Agropastoraux Programme dAppui aux Collectivités Territoriales."— Transcription de la présentation:

1 La démarche Gestion Communale des Espaces Agropastoraux Programme dAppui aux Collectivités Territoriales

2 Présentation du PACT Domaines dintervention : Administration et gestion communale Gestion des ressources naturelles Gouvernance de léconomique locale Développement social La mission du PACT : Renforcer les capacités des CT dans laccomplissement de leurs fonctions issues de la décentralisation

3 Présentation du PACT Région Koulikoro : Cercles de Kati et Koulikoro Région Ségou : Cercles de Barouéli, Ségou et Macina

4 Présentation de la démarche GCEAP Constat : Diminution des RN exploitées Forte pression sur les RN Absence dune gestion concertée des RN Conflits récurrents entre agriculteurs et éleveurs Changement de comportement et mixité des zones (agro - éleveurs) Absence de schéma daménagement pastoral La démarche gestion des espaces agropastoraux est basé sur le principe didentification et de matérialisation des pistes de parcours danimaux. Le processus prévoit une forte implication de tous les acteurs après lélaboration des règles consensuelles de gestion des ressources agropastorales Objectif : Appuyer les CT à prévenir et à gérer les conflits autour des espaces agropastoraux, à préserver les ressources naturelles et à augmenter leurs revenus

5 Présentation de la démarche GCEAP Importance de la GCEAP : Elaboration des règles locales daccès et dexploitation durable des ressources agropastorales Aménagement des espaces pastoraux (matérialisation des pistes de parcours danimaux, zones de pâturage, points dabreuvement, gîtes détapes etc.) Elaboration des cartes des ressources pastorales (identifier les zones de culture, de zones sylvo-pastorales) Gestion des conflits découlant de la cohabitation agriculteurs-éleveurs Mobilisation des ressources financières autour des aménagements pastoraux pour laugmentation des revenus des CT Sensibilisation et information sur les possibilités de valorisation des sous- produits de lélevage (lait, compostage, marché à bétail)

6 Les étapes de la démarche GCEAP DÉMARRAGEPRÉPARATION >Identification du besoin > Analyse de la demande >Atelier dinformation et de Planification > Diagnostic communaux des itinéraires > Mise en commun des itinéraires >Plan de Communication OPÉRATIONS >Elaboration des cartes >Bornage des pistes >Gestion des aménagements > Suivi AUTONOMISATION > Suivi dégressif > Formation complémentaire

7 Identification du besoin et Demande dappui La demande dappui est adressée pour renforcer la convention locale en matière de gestion des espaces agropastoraux comme mesure daccompagnement Démarrage Vérification de lexistence dune CL par la structure dappui

8 Démarrage Atelier dinformation et de planification Informer et sensibiliser les acteurs communaux sur les enjeux de la matérialisation des pistes de parcours danimaux et planifier les activités pour toutes les étapes du processus

9 Compte tenu des enjeux fonciers, des intérêts individuels et de lutilisation des aménagements par des transhumants, le processus doit être accompagné dune forte campagne de sensibilisation et dinformation. Les canaux utilisés sont: -Radios de proximité - Radio nationale (cas inter collectivité) -Les assemblées villageoises -La diffusion des supports auprès des partenaires institutionnels Atelier plan de communication Démarrage

10 Ateliers préparatoires Chaque commune tient un atelier pour diagnostiquer les ressources agropastorales sur une carte du terroir Ateliers communaux des itinéraires Atelier de mise en commun des itinéraires Les itinéraires (pistes de parcours, gîtes détapes, points deau, pâturages) identifiés au niveau communal sont mis en commun et approuvés lors dun atelier regroupant toutes les communes et tous les acteurs concernés. Les types de pistes à identifier et à matérialiser (Locales ou Nationales) sont choisies

11 Les résultats des ateliers et des cadres de concertation sont restitués auprès des acteurs. Elle permet de faciliter ladhésion aux actions planifiées pour la suite. Restitutions

12 Elaboration des cartes Les pistes de parcours danimaux sont identifiées sur le terrain à laide de GPS. Les données GPS sont traitées pour élaborer des cartes SIG des itinéraires Validation des cartes Les cartes font lobjet dune restitution auprès de la population et sont amendées si besoin pour obtenir une carte finale validée qui servira de base au reste du processus Identification des pistes

13 Formations des acteurs Les membres des organes GRN mise en place pour la mise en œuvre de la convention locale sont formés sur leurs rôles et responsabilités, les techniques de matérialisation des pistes et sur le système recouvrement et de gestion des taxes Formation sur les rôles et responsabilité Les organes GRN communaux sont érigés en association GRN en les dotant de statut et règlement intérieur en vu de faciliter la délégation de la gestion des aménagements pastoraux Formalisation des organes GRN

14 Bornage des pistes La matérialisation (bornage) des pistes est une démarche participative qui prévoit une forte implication des acteurs concernés : les éleveurs, les agriculteurs, les autorités villageoises, la société civile, les élus, la tutelle, les services techniques Elle est basée sur: Un atelier de lancement des opérations de bornage Des ateliers communaux de formation sur les techniques de matérialisation Lacheminement du matériel et matériaux de bornage dans les communes et villages Des suivis rapprochés des opérations de bornage sur le terrain Lenregistrement des coordonnées géographiques des bornes implantées Lélaboration des cartes de bornages Linauguration officielle des pistes de parcours danimaux

15 La gestion des aménagements pastoraux Les CT, après création des pistes, doivent les entretenir et règlementer lutilisation. Elles assurent la gestion des pistes avec le concours des organes de gestion et en concertation avec tous les acteurs concernés. Pour cela un système de taxation est réfléchi dès le début du processus. La taxation démarre après la réception des aménagements Mise en place dun système de taxation Des cahiers de charges et de contrat de cogestion sont élaborés entre les différentes parties prenantes Des équipes de collectes sont mise en place au sein des organes villageois pour assurer le recouvrement Un système de suivi régulier du niveau village au niveau Cercle est mise en place Le processus est accompagné dune campagne dinformation et de sensibilisation Formalisation de la gestion

16 Suivi dégressif Sassurer de la dynamique du processus et de la fonctionnalité du système de taxation à travers les organes Identifier les faiblesses pour faire des recommandations Apporter des compléments de formation pour consolider les acquis Renforcer les mécanismes de suivi par les acteurs locaux

17 Autonomisation BILAN DU RECOUVREMENT ET EVALUATION Les revenus des CT et de leurs populations sont améliorés et les infrastructures sont bien entretenues. Une évaluation est faite pour permettre aux acteurs dinscrire des solutions liées à des nouveaux problèmes. MISSION DE CLÔTURE Une fois lévaluation et le bilan de recouvrement effectuée, la structure dappui peut se retirer.


Télécharger ppt "La démarche Gestion Communale des Espaces Agropastoraux Programme dAppui aux Collectivités Territoriales."

Présentations similaires


Annonces Google