La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005 Analyse de risque dès la phase de conception d un projet de création d une unité de chirurgie et endoscopie ambulatoire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005 Analyse de risque dès la phase de conception d un projet de création d une unité de chirurgie et endoscopie ambulatoire."— Transcription de la présentation:

1 Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005 Analyse de risque dès la phase de conception d un projet de création d une unité de chirurgie et endoscopie ambulatoire

2 Analyse de risque dès la phase de conception dun projet de création dune unité de chirurgie et dendoscopie ambulatoire Objectifs de formation ¡utiliser en les adaptant des méthodes industrielles danalyse de risque à priori dans un projet d organisation de structure de soin ¡tester les capacités dappropriation de ces méthodes par les professionnels de santé Objectifs institutionnels ¡culturel : amener les acteurs de linstitution à réfléchir ensemble aux organisations de soin en terme de risque ¡ stratégique : choix dune structure de soin transversale impliquant la communauté médicale et la gestion d interfaces nombreuses ¡ fonctionnel : description du processus de soin et des organisations de travail, plan daction en maîtrise de risque alimentant le plan technique détaillé et le plan déquipement Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005

3 Méthodologie utilisée Définition Objectifs Périmètre Domaines de risque Diagrammes de criticité Pondération Analyse fonctionnelle Analyses préliminaires de risque Plans daction Retour d expérience Données locales Littérature

4 Fonction: assurer la prise en charge de patients pour des actes chirurgicaux ou endoscopiques programmés dans le cadre dune hospitalisation de moins de 12 h. Contraintes : - réglementaires et recommandations des sociétés savantes - niveau de sécurité et de prise en charge de la douleur identique à celui observé en hospitalisation complète. - en interface majeure avec l activité du bloc opératoire Performances : - Pour les actes éligibles: % sont pratiqués en ambulatoire - Activité: taux doccupation à 100% - Index de satisfaction du patient : > 90 % - Retour patient ou transformation de la prise en charge en hospitalisation complète < 2% - Annulation de lintervention : < 5 % Bloc opératoire Secteurs Médico-technique Bureau des entrées Consultations Risque architectural Médecine de ville Définition du processus de soin et périmètre de létude Hôtellerie approvisionnement Risque financierCommunication Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005

5 Domaines de risques, acceptabilité du risque Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005 Pondération 3,2 2,8 1,7 2,3

6 Assurer la prise en charge de patients pour des actes chirurgicaux ou endoscopiques programmés dans le cadre dune hospitalisation de moins de 12 h. Décider de l éligibilité Assurer les soins Gérer la sortie Planifier la prise en charge Contrainte: - Recommandations des sociétés savantes Performance: - 70 à 80% d éligibilité sur actes marqueurs Contrainte: -gestion commune de la planification du bloc opératoire et de l hospitalisation Performance: - atteinte dun taux d occupation de 100% Performance: - index de satisfaction patient >90% -annulation intervention <5% Contrainte: - niveau de sécurité - prise en charge de la douleur - réglementation Performance: - Retour patient ou H.C. <2% Contrainte: - réglementaires - niveau de sécurité et de prise en charge de la douleur identique à une hospitalisation classique Assurer la validation médicale Vérifier les conditions de sortie Produire les documents de sortie Informer des consignes de sortie Décider de léligibilité de lacte Décider de léligibilité de l état de santé du patient Décider de léligibilité psycho-sociologique du patient Préparer le dossier patient Accueillir le patient Préparer le patient à lacte Exécuter lacte au bloc opératoire Surveiller le post-opératoire et traiter la douleur Contraintes : - réglementaires et recommandations des sociétés savantes - niveau de sécurité et de prise en charge de la douleur identique à celui observé en hospitalisation complète. - en interface majeure avec l activité du bloc opératoire Performances: - Pour les actes éligibles: % sont pratiqués en ambulatoire - Activité: taux doccupation à 100% - Index de satisfaction du patient : > 90 % - Retour patient ou transformation de la prise en charge en hospitalisation complète < 2% - Annulation de lintervention : < 5 % Analyse fonctionnelle Planifier lacte au bloc opératoire Planifier lhospitalisation Planifier lentrée administrative Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005

7 Cartographie dA.P.R.

8 Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005 Et maintenant quelques exercices pratiques ! - Cartographie du risque de non maîtrise du flux patient - Grilles dAnalyse Préliminaire de Risque - Plans d action hiérarchisés - Indicateurs de suivi du risque résiduel

9 Cartographie de l A.P.R. non maîtrise du flux patient Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005

10 A.P.R. non maîtrise du flux patient Criticité résiduelle Efforts pour linstitution Organisation interne Formation des acteurs Equipement, architecture Ressources humaines Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005

11 Risque de non maîtrise du flux patient Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005

12 18 situations 12 situations 6 situations 5 situations 3 situations 4 situations Plan daction hiérarchisé concernant le risque de non maîtrise du flux patient I II III IV 3 situations 2 situations 8 situations V Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005

13 Cartographie de l A.P.R. dommage patient Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005

14 Criticité résiduelle Efforts pour linstitution Organisation interne Formation des acteurs Equipement, architecture Ressources humaines A.P.R. dommage patient Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005

15 Risque de dommage patient Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005

16 19 situations 12 situations 9 situations 4 situations 6 situations 2 situations Plan daction hiérarchisé concernant le risque de dommage patient I II III IV Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005

17 Indicateurs de suivi du risque résiduel Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005

18 A ton atteint les objectifs fixés ? Globalement oui : –Hiérarchisation des plans daction grâce à lanalyse de risque –Collégialité des décisions du fait de la diversité des métiers et des cultures impliqués –Appropriation des méthodes par certains acteurs de soin –Appropriation institutionnelle de la notion dacceptabilité du risque –Adaptation des techniques industrielles danalyse de risque à priori par un recueil de données sous forme dentretiens –Intégration du gestionnaire de risque dans le projet dextension Mais a quel prix ! –Consommation en temps « titanesque » –Difficulté de conception d un recueil de données ouvert et non biaisé –Difficulté à appréhender finement les risques générés par le comportement humain Objectifs complémentaires : - modéliser lintégration des données des différentes analyses de risque dans un plan daction unique - capitaliser les données et les réflexions entre les différents établissements de soin et pourquoi pas avec lindustrie ? Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005


Télécharger ppt "Claire Gatecel, AFGRIS 20 octobre 2005 Analyse de risque dès la phase de conception d un projet de création d une unité de chirurgie et endoscopie ambulatoire."

Présentations similaires


Annonces Google