La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les fondements actuels de la communication électronique aux plans fédéral et régional Dr Marc Bangels Dr André Vandenberghe 21 mai 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les fondements actuels de la communication électronique aux plans fédéral et régional Dr Marc Bangels Dr André Vandenberghe 21 mai 2005."— Transcription de la présentation:

1 Les fondements actuels de la communication électronique aux plans fédéral et régional Dr Marc Bangels Dr André Vandenberghe 21 mai 2005

2

3 Le projet Be Health plate-forme de santé Le projet Be Health plate-forme de santé

4 Le projet Be Health plate-forme de santé Le projet Be Health plate-forme de santé La standardisation des échanges de données médicales

5 Le projet Be Health plate-forme de santé Le projet Be Health plate-forme de santé La standardisation des échanges de données médicales Le réseau santé régional

6 Le projet Be Health plate-forme de santé

7 Marc Bangels Ministère de la Santé Publique Cellule Informatique, Télématique & Communication eHealth in Belgium is BeHealth

8 > Intégration

9 > Building blocks Block 1 : BeHealth Block 2 : Criteria Block 3 : Kmehr Block 4 : Sumehr Block 5 : Flow

10 Plate-forme portail pour prestataires individuels et institutionnels En symbiose avec carte didentité électronique et sources authentiques validées Pour lidentification et lauthentification des usagers A lintention de services clients indépendants >> Block 5 : BeHealth

11 Services dinfrastructure (communs) Services de base (communs) Authentification (Autorisation) Identification Services à valeur ajoutée (spécifiques) Source Authentique Validée Source Authentique Validée Réseaux & Communications Serveur BE HEALTHBE HEALTH o o o INAMI SPF CIN Dispensateurs de soins. Citoyens/ patients BCSS Diffusion dindicateurs dactivités. Recommandations de bonne pratique. Etc. Services télématiques médicaux dédicacés. Accès aux systèmes dinformations hospitaliers ou loco-régionaux. Etc. Collectes de données et feedbacks (ex. RCM). Cadastre des professions de santé. Etc. Données administratives relatives à lassurance soins de santé à lintention des prestataires de soins et des ayants droits. Simplification administrative. Etc. Données administratives relatives à lassurance soins de santé à lintention dautres prestataires et organismes. Consultation des données cartes SIS. Etc. Services télématiques santé dédicacés. Associations de patients. Etc. BeHealth

12 SAV … Accès Personnalisés (*) - Services SPF - Services CIN - Services BCSS - Services INAMI Identifications / Authentifications SPF Legacy applications SAV … Legacy applications … SAV Pages personnelles - Messages - Alertes, etc. CITOYENS/PATIENTS, MÉDECINS, HÔPITAUX,ETC. CITOYENS/PATIENTS, MÉDECINS, HÔPITAUX,ETC. RÉSEAUX & COMMUNICATIONS Legacy applications … Legacy applications Legacy applications SAV … CIN Legacy applications SAV … Legacy applications … SAV Identifications / Authentifications / Autorisations Services sécurisés Information publique BCSS Legacy applications SAV … Legacy applications … SAV INAMI Legacy applications SAV … Legacy applications … SAV Identifications / Authentifications / Autorisations Services sécurisés Information publique Identifications / Authentifications / Autorisations Services sécurisés Information publique Identifications / Authentifications / Autorisations Services sécurisés Information publique BeHealth

13 > Building blocks Block 1 : BeHealth Block 2 : Criteria Block 3 : Kmehr Block 4 : Sumehr Block 5 : Flow

14 La standardisation des échanges de données médicales La Commission Télématique La norme Kmehr La labelisation des DMI La norme Sumehr

15 La Commission Télématique Commission Normes en matière de télématique au service du secteur des soins de santé Constituée par AR le 03/05/1999 Commission davis Promouvoir les DMI et léchange électronique de données Recommandations de format, de fonctions, dorganisation Composée de 20 membres, un président et un vice-président Experts nommés par le roi pour 3 ans INAMI, Banque carrefour, Vie privée, Patients, Ordre des médecins Renouvellée pour Présidée actuellement par le Prof De Moor (UZGent)

16 La Commission Télématique - Avis Avis 1 – Priorités Avis 2 – Sécurité : signature digitale + CI électronique + ID santé Avis 3 – Prescription médicamenteuse : Kmehr + CBIP Avis 4 – Structure des messages : XML + GEHR + Priorités Avis 5 – Codification des maladies : CISP + ICD9 Avis 6 – Prescription médicamenteuse chez le pharmacien Avis 7 – Archivage du dossier hospitalier Avis 8 – Coordination de lInformation médicale et hospitalière Avis 9 – Charte échange hôpital-généraliste

17 La Commission Télématique - Groupes de travail actuels Security : Identification des patients et des prestataires Data : Consolidation/Diffusion de Kmehr/Sumehr Archives : Digitalisation du dossier médical, long terme Nursing : Dossier infirmier + RIM2 Label : Certification dans les différents métiers Telemedecine : Aspects juridiques, financiers, … Be Health : Délégation au groupe vision de BeHealth

18 La norme Kmehr

19 XML

20 La norme Kmehr XML

21 La norme Kmehr Ce nest pas La solution Peu ambitieuse Ne veut pas normaliser la médecine Ne veut pas normaliser les dossiers médicaux …mais cest une solution Implémentation de lavis 4 de la Commission Télématique Se limite à quelques documents clés : feuille de liaison, lettre de sortie, résultat de laboratoire, prescription médicamenteuse, dossier résumé, … Permet une structuration à géométrie variable (entête de document, paragraphes standards, items, codification des items)

22 La norme Kmehr Publiée le 5 décembre 2002 Adoptée dans de nombreux projets et par lindustrie Imposée dans le processus de labelisation des DMI 2005 (sumehr) Mais pas de structure de maintenance => perte de crédibilité Objectifs du groupe data Mettre en place / financer linfrastructure de maintenance Promouvoir lexportation du Sumehr par les DMI généralistes Promouvoir la réception et la diffusion du Sumehr dans les hôpitaux Promouvoir la diffusion de lettres de sortie en Kmehr depuis les hôpitaux => légiférer !

23 La labelisation des DMI

24 >> Block 2 : Homologation criteria Technical criteria (incl. communication, security) Patient data management Services criteria

25 La norme Sumehr

26 Kind Messages for Electronic Healthcare Records Belgian Implementation Standard > Conceptual model > Transaction types > XML implementation > Coding systems >> Block 3 : Kmehr

27 Summarized Electronic Health Record > Kmehr transaction > Multipurpose content > Homologation criteria > European target >> Block 4 : Sumehr

28 Patient Identification and Presentation > Including Usual language Contact person Author > Health care practitioner Id > GMD relationship Relevant personal antecedents > ICPC-ICD10 Code, Begin date, End date Actual problems list > ICPC-ICD10 Code, Begin date Actual medications > CNK+, Various administration informations, Begin date Sumehr

29 Risks > Allergies > Adverse drug reactions > Social factors > Other factors Vaccination status > Administrated : CNK+, Date > To be administrated : CNK+, Date Sumehr

30 Le réseau santé régional Concept S3 Stratégie de la région de Charleroi Stratégie du fédéral

31 Le concept S3 – Pourquoi un Serveur de Soins de Santé ? Prise en charge de plus en plus ambulatoire Réduction des durées de séjour, hôpital de jour => Nécessité dun partage fluide et instantané entre 1ère et 2ème ligne

32 Le concept S3 – Pourquoi ? Prise en charge de plus en plus ambulatoire Le SIH souvrira à la première ligne Possibilité de consulter les informations pendant lhospitalisation Possibilité dinteragir avec la prise en charge hospitalière Projets LISA, MONA, …

33 Le concept S3 – Pourquoi ? Prise en charge de plus en plus ambulatoire Le SIH souvrira à la première ligne La première ligne contribuera au partage dinformation Envoi de messages non adressés à destination du spécialiste (feuille de liaison, prescription) Contribution au dossier médical de garde Contribution au dossier résumé (Sumehr)

34 Le concept S3 – Pourquoi ? Prise en charge de plus en plus ambulatoire Le SIH souvrira à la première ligne La première ligne contribuera au partage dinformation Optimisation des échanges Tarification indépendante du volume échangés (images) Accès instantané (changement de généraliste) Accès exhaustif Structuration progressive

35 Le concept S3 – Pourquoi ? Prise en charge de plus en plus ambulatoire Le SIH souvrira à la première ligne La première ligne contribuera au partage dinformation Optimisation des échanges Uniformisation des accès Un seul jeu de clé daccès Une seule interface utilisateur Un seul index

36 Le concept S3 – Pourquoi ? Prise en charge de plus en plus ambulatoire Le SIH souvrira à la première ligne La première ligne contribuera au partage dinformation Optimisation des échanges Uniformisation des accès

37 Le concept S3 – Quelles fonctions ? Index des contacts patient Index des documents patient Dossier médical résumé Gestion des droits daccès Traçage des accès

38

39

40

41

42

43 ACTH = Association Carolorégienne de Transmission Hospitalière CHU de Charleroi (ISPPC) CHU André Vésale (ISPPC) Centre Hospitalier Notre-Dame & Reine Fabiola Hôpitaux St-Joseph, Ste Thérèse et IMTR Clinique Notre-Dame de Grâce de Gosselies Hôpital dAuvelais Hôpital de Chimay = 13 sites hospitaliers = lits + autres hôpitaux hors Charleroi Société de Médecine de Charleroi Fédération des Associations de Généralistes de Charleroi = 700 généralistes informatisés Kmehr-Bis specification : published on 05/12/2002 Spontaneous appropriation on the field during the year 2003 Accreditation of EPR for general practioners : 22/11/2003 Le projet SHARE de lACTH

44 Contribution du généraliste Feuille de liaison Prescription Hôpital Généraliste

45 Courrier Résultats Echange bidirectionnel Hôpital Généraliste Feuille de liaison Prescription

46 Courrier Résultats Echange bidirectionnel Hôpital Généraliste Feuille de liaison Prescription au format Kmehr

47 Courrier Résultats Echange bidirectionnel Hôpital Généraliste Feuille de liaison Prescription au format Kmehr via le serveur S3 S3

48 Flux inversé au départ : Généraliste > Hôpital Mise à disposition de documents structurés (<> PDF, Word, …) normalisés (Kmehr) Interface serveur S3 – HIS standardisée en web services (norme SOAP) en Kmehr (spécification des requêtes et réponses) Couche de sécurisation supplémentaire au niveau de chaque hôpital Pas de dossier minimal durgence (mais feuille de liaison par pathologie) Originalité du projet S3 de lACTH

49 S3 Hôpital Généraliste

50 Interface dédiée au projet pilote Exportation Kmehr depuis les DMI

51

52

53 … Ouverture du tunnel sécurisé et envoi sur S3 …

54 Hôpital Généraliste S3 PUT TRA KMEHR

55 Hôpital Généraliste S3 PUT TRA KMEHR

56 Hôpital Généraliste S3 PUT TRA KMEHR

57 Consultation du S3 depuis le HIS GetTransactionList

58 Consultation du document depuis le HIS GetTransactionDetail

59 Importation du document dans le HIS au format Kmehr

60 Hôpital Généraliste S3 PUT TRA GET TRA LST GET TRA DET KMEHR

61 Documents de lhôpital Documents du S3 en provenance des généralistes et autres hopitaux Documents de lhôpital Documents du S3 en provenance des généralistes et autres hopitaux

62 Hôpital Généraliste S3 PUT TRA GET TRA LST GET TRA DET PUT TRA HDR KMEHR DELTRA

63 Hôpital Généraliste S3 PUT TRA GET TRA LST GET TRA DET PUT TRA HDR GET TRA DET KMEHR DELTRA

64 Le généraliste peut consulter les documents sur le S3 mais à Charleroi, il les reçoit via sa messagerie.

65 … le généraliste verra ses propres données … le généraliste verra les données du S3 et pourra les importer en Kmehr Un jour …

66 Hôpital Généraliste S3 PUT TRA GET TRA LST GET TRA DET PUT TRA HDR Import et export en Kmehr Consultation du S3 depuis le DMI DELTRA Consultation du S3 depuis le HIS Import et export en Kmehr GET TRA DET

67 Interface DMI/S3/HIS normalisée en web services (SOAP) Possibilité de communication de Point à Point (DMI/HIS) Pas besoin de linterface web du S3 => User friendly Echanges normalisés et structurés => vers un dossier partagé, non centralisé Bénéfices de lapproche

68 Généraliste => hôpital totalement opérationnel sur CHU Charleroi, CHNDRF En cous à St-Joseph Hôpital => généraliste Développé à 99% Opérationnel sur CHU Charleroi au 01/06/2005 Généralisation aux 7 hôpitaux et 700 généralistes : 07/07/2007 Statut du projet

69 Facilities–Legislation-Organisation- Wisdom Health network & shared health records (S3) >> Block 5 : Flow

70 Flow

71 Un prototype de serveur de soins de santé (S3) > Dossier santé de référence partagé > Réseau sécurisé de services sécurisés (dont messagerie) > Carrefour avec interfaces daccès entre systèmes indépendants Un mode dorganisation > Spécifications et développements centralisés > Gestion décentralisée (associations loco-régionales) Un cadre légal > Consentement du patient (lien thérapeutique et secret partagé) > Gestion des urgences (« breaking glass ») > Traçage des accès (externalisé) > Comité de surveillance > Etc, notamment,…

72 Le lièvre technologique...

73 Health personal identifiers (Hepi) Implementation of electronic signature (Elodis) Shared health record & Health network (Flow) Summarized health record (Sumehr) Sectorial privacy committee (Hespri) Registers Télémédicine Le lièvre technologique et la tortue légale

74 Merci


Télécharger ppt "Les fondements actuels de la communication électronique aux plans fédéral et régional Dr Marc Bangels Dr André Vandenberghe 21 mai 2005."

Présentations similaires


Annonces Google