La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Economie du développement Prof. Jean-Jacques PAUL Année académique 2013-2014.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Economie du développement Prof. Jean-Jacques PAUL Année académique 2013-2014."— Transcription de la présentation:

1 Economie du développement Prof. Jean-Jacques PAUL Année académique

2 Les origines de lapproche Anciennes: Adam Smith Paul Rosenstein-Rodan ( ) « Problems of Industrialization of Eastern and South-Eastern Europe », 1943, Economic Journal, est le premier à mettre laccent sur les pays en développement Théorie du « big push »

3 Pourquoi pas plus tôt? Ethnocentrisme européen, désir de vouloir tout juger en fonction des seuls intérêts et besoins occidentaux Années cinquante : nationalismes, indépendance ; mais aussi assurer des débouchés pour les métropoles et assurer leur développement en matières premières et crainte de lOccident de lexpansion du socialisme de lEst. Rôle de la Banque mondiale, de lOCDE

4 Exemples dexpériences contrastées Asie du Sud-Est: taux de croissance sans précédent qui ont fondamentalement changé la vie du peuple Afrique noire: évolution minime, peu de changements de niveaux de vie dune génération à lautre mais des contrastes (Mozambique, Ethiopie, Burkina-Faso, Ouganda/ République centrafricaine, RDC) Europe centrale: baisse brutale du niveau de vie, avec remontée récente

5 Changements majeurs ces dernières décennies Politiques: Fin de la guerre froide, diffusion de la démocratie, Mais les conflits et tensions restent nombreux

6 Changements majeurs ces dernières décennies Démographie, santé, éducation: – Chute de la croissance de la population dans de nombreux pays, croissance des ouvriers, baisse des enfants à charge mais apparition de problèmes liés à une population vieillissante. – Des succès (poliomyélite) mais de nouvelles maladies (SIDA, grippe aviaire…) – Croissance quantitative de léducation mais problèmes de qualité et dinégalités

7 Changements majeurs ces dernières décennies Technologiques: Baisse des coûts de transport et de communication, qui facilitent délocalisations et fabrications multi-polaires Déplacement rapide des capitaux Techniques de communication qui ouvrent de nouvelles perspectives aux ped.

8 La mondialisation et ses enjeux Jagdish Bhagwati (université de Columbia) définit la mondialisation : intégration des économies nationales dans léconomie internationale au moyen du commerce de biens et de services (le tourisme par exemple), linvestissement étranger direct, les flux de capitaux à court terme, la circulation internationale des gens et les flux techniques. La mondialisation comporte également dimportants aspects non économiques, dont lintégration culturelle, politique. Pas inédit : Marco Polo ( ), Zheng He ( ), Magellan ( )…

9 Pays riches et pays pauvres La classification de la Banque mondiale (en 2013): – Revenu national brut <$1.036: faible revenu – 1.035 haut revenu RNB: somme des vaj produites par tous les résidents plus impôts moins subventions plus réception nette de revenus (employés et revenus fonciers) de létranger Carte: maps/statplanet/StatPlanet.html

10 Différentes dénominations Pays sous-développés – pays insuffisamment développés/pays développés (dans les années : Amérique du Nord, Europe de lOuest, Japon) Pays en développement/pays industrialisés Tiers-monde: Alfred Sauvy (1952) Nouveaux pays industrialisés (NPI/NIC), pays émergents (Chine, Brésil, Russie, Inde, Mexique, Indonésie, Turquie) BRICS: Yekaterinburg en 2009, Sanya 2011 BRICET, BRICM, BRICK Dautres classifications: « économies émergentes » du Fonds monétaire international; « Emerging Market Global Players » de luniversité de Columbia…

11 Croissance et développement: deux concepts différents Croissance économique : élévation du niveau de revenu par habitant, ainsi que de la production. Développement économique: améliorations de la santé, de léducation, des conditions dhabitat et dautres aspects du bien-être. François Perroux (1969): « le développement est la combinaison des changements mentaux et sociaux dune population qui la rendent apte à faire croître, cumulativement et durablement, son produit global réel »

12 Croissance et développement: deux concepts différents Les pays qui élèvent leur revenu, mais sans assurer une augmentation de lespérance de vie, une réduction de la mortalité infantile et un accroissement des taux dalphabétisation échouent dans des aspects importants de leur développement. Si la totalité du revenu accru se concentre entre les mains dune élite ou si elle est affectée à des monuments ou de larmement, le développement est minime. Développement : mutations structurelles (baisse de lagriculture, accroissement de lurbanisation…)

13 Quelques indicateurs de développement (modes de vie) Energie consommée (kg équivalent pétrole par tête, 2009) Population rurale (% de population totale) Energie consommée Pop. Rurale HIC UMC LMC66062 LIC36572

14 Quelques indicateurs de développement (population) Espérance de vie à la naissance (années) Taux d'alphabétisation (% d'hommes de 15 ans et plus) Taux d'alphabétisation (% de femmes de 15 ans et plus) Esp. VieAlpha. HôAlpha. Fê HIC UMIC LMIC LIC597056

15 Les 200 ans qui ont changé le monde that-changed-the-world/

16 Les leçons de lhistoire Le développement des pays du Nord La croissance économique moderne na pas commencé partout au même moment. Europe, Amérique du Nord, Japon puis ailleurs et pas partout encore. Histoire de la Chine et du Japon

17 Des histoires coloniales Créations nationales des colonisateurs avec problèmes dunités nationales. Histoires coloniales différentes : lInde comptait des cadres en nombre suffisant au moment de son indépendance, ce qui nest pas le cas de lIndonésie, du Congo belge… Lélimination des autochtones en Amérique. Immigration européenne, de régions différentes, selon le nord et le sud.

18 Des positionnements différents On peut distinguer : Les pays de longue tradition, avec formation ancienne/ analphabétisme général Pays équipés dinstitutions et de systèmes commerciaux, financiers gérés par des nationaux/monopolisés par des minorités étrangères Pays dont les habitants ont en commun une culture, une langue et un sentiment didentité nationale/ pas didentité nationale Pays avec des institutions politiques Situation géographique favorable/ enclavés, désertiques, climat malsain

19 Des modes et des modèles Des traits communs aux pays qui réussissent : pouvoirs publics compétents, marchés et institutions rodés, habitants en bonne santé et bien éduqués, Alexander Gerschenkron ( ): plusieurs choix stratégiques possibles; rôle des expériences des pays plus avancés Accumulation du capital (GB), réseau bancaire (Allemagne), investissements issus de la fiscalité (Russie), pays latino-américains (institutions financières), Afrique (budget de lEtat), appel ou non à de la main-dœuvre qualifiée étrangère. Identifier les obstacles.

20 Des réussites inégales Côte dIvoire/Ghana Brésil/Argentine Cambodge/Thaïlande

21 Plan du cours 17 février 2014 : S.1. Introduction 24 février 2014 : S.2. La mesure de la croissance et du développement 3 mars 2014 : S.3. Les approches théoriques de la croissance économique 10 mars 2014 : S.4. Les approches théoriques de la croissance économique 17 mars 2014 : S.5. Inégalités, population, santé 24 mars 2014 : S.6. Inégalités, population, santé 31 mars 2014 : Examen partiel 7 avril 2014 : S.7. Education, productivité, croissance 14 avril 2014 : S.8. Education, productivité, croissance 21 avril 2014 : S.9. Les stratégies de financement des investissements 28 avril 2014 : S.10. Le rôle de lagriculture dans le développement économique 5 mai 2014 : S.11. Industrie, commerce et développement 12 mai 2014 : S.12. Le développement durable 19 mai 2014 : S.13. Révision


Télécharger ppt "Economie du développement Prof. Jean-Jacques PAUL Année académique 2013-2014."

Présentations similaires


Annonces Google