La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Description du projet De septembre à décembre 2013 Formule simple : à la salle communautaire, équipement de base, créativité Deux groupes Un groupe dados,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Description du projet De septembre à décembre 2013 Formule simple : à la salle communautaire, équipement de base, créativité Deux groupes Un groupe dados,"— Transcription de la présentation:

1

2 Description du projet De septembre à décembre 2013 Formule simple : à la salle communautaire, équipement de base, créativité Deux groupes Un groupe dados, de parents et dadultes dOdanak (mixte) Un groupe détudiants de lInstitution Kiuna (mixte)

3 Objectifs dun projet dentraînement par la boxe 1) Servir de prétexte pour créer des liens individuels et collectifs Jeunes entre eux Jeunes vs parents et adultes Jeunes vs intervenants (travailleurs de rue, facteur « coolness ») 2) Offrir une activité encourageant de saines habitudes de vie (SHV) et un mode de vie physiquement actif (MVPA) Centres et services de santé Québec en forme, regroupements et organismes locaux 3) Encadrer le potentiel dagressivité créatrice de personnes Activité exutoire (p ex. : sac de boxe au Centre Wapan)

4 Paramètres ATTENTION : sport à risque – aucun coup nest porté ou reçu Entraînement sain et bénéfique lorsquil est bien encadré Entraîneur créatif doit trouver des moyens de rétention des pratiquants Si les valeurs sont récréatives (non compétitives) Retombées communautaires +++ Avantages pour tous Pas de perdants, que des gagnants Si les valeurs sont compétitives Sélectivité +++ Affiliation à la Fédération québécoise de boxe olympique (FQBO) obligatoire

5 Résultats Groupe dados et dadultes dOdanak 24 inscriptions (12 hommes, 12 femmes) Environ 6 ont décroché (niveau de difficulté élevé) Environ 6 ont décroché (faible niveau de difficulté) Noyau de pratiquants de 12 personnes, dont 4 ados Visite dun boxeur professionnel actif Visite en gymnase de boxe et rencontre avec un boxeur professionnel retraité

6 Résultats Groupe détudiants de lInstitution collège Kiuna 27 inscriptions (12 hommes, 15 femmes) Environ 8 ont décroché (niveau de difficulté élevé) Environ 8 ont décroché (faible niveau de difficulté) Noyau de pratiquants de 11 personnes Visite dun boxeur professionnel actif Visite en gymnase de boxe et rencontre avec un boxeur professionnel retraité

7 Pourquoi lentraînement par la boxe? Cest une activité populaire, mystérieuse, risquée, estimée, valorisante, bénéfique, facile, difficile et attirante. La boxe peut être une métaphore de la vie : il y a des efforts à fournir pour avoir un bénéfice, ce nest pas facile, cest dabord la personne elle-même, personne dautre, qui ajuste le niveau de difficulté à ses objectifs personnels (avoir du plaisir, perdre du poids, devenir plus fort, faire des compétitions, etc.) et qui choisit où elle sen va. Chaque personne est donc responsable de ses échecs et de ses réussites et, surtout, de son intégrité personnelle. Lentraînement permet une valorisation efficace (par le feedback positif, p. ex. : mitaines dentraîneur), renforce lestime de soi, facilite lintégration dune personne à une société (pensez aux jeunes en difficulté) ou à un groupe actif, bref, le sport en général, la boxe en particulier, réfère aux principes universels de construction du moi.

8 Inconvénients ou risques Blessures (poignets, chevilles, tête, amour-propre, …). Incitation à la violence : il faudrait voir les études sur ce sujet. Cest une possibilité, mais habituellement, cest leffet contraire qui est constaté. Dans les villes, les quartiers ou les communautés où un grand nombre de jeunes sont aux prises avec des problèmes de violence, on constate habituellement quun projet dentraînement par la boxe tend à orienter les jeunes vers des projets de vie constructifs (facteurs individuels). Avantages ou retombées Jeunes en forme et actifs, fiers de se développer et de participer à lactivité. Notions de respect de soi et des autres comparable aux autres sports de combat (arts martiaux, kick-boxing, etc.). On peut penser que lenvironnement se stabilise ou saméliore graduellement (facteurs communautaires). Ali Nestor Charles et les Princes de la rue, Montréal Ali Nestor Charles et les Princes de la rue Ross Puritty Training Program, Miami Ross Puritty Training Program Club de boxe LEspoir, Montréal Club de boxe LEspoir Jeunes adultes de lémission WARRIORS: TKO à APTNWARRIORS: TKO Club de boxe à Uashat mak Maliotenam (Nordik Fight Club) Club de boxe à Uashat mak Maliotenam Des dizaines et des dizaines dautres initiatives du même genre

9 Coûts Phase 1 (entraînement récréatif) (projet actuel) Investissement de $ (équipement de base) Phase 2 (entraînement de compétition) Investissements supplémentaires de $ à $ (selon les besoins et les objectifs de la communauté)

10 Des images des jeunes dOdanak et de Kiuna en action! Lien (test) vers vidéo Youtubevidéo Youtube Merci de votre attention! David Cadieux

11


Télécharger ppt "Description du projet De septembre à décembre 2013 Formule simple : à la salle communautaire, équipement de base, créativité Deux groupes Un groupe dados,"

Présentations similaires


Annonces Google