La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Continuités écologiques : Des concepts décologie du paysage au projet urbain Philippe Clergeau Muséum National dHistoire Naturelle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Continuités écologiques : Des concepts décologie du paysage au projet urbain Philippe Clergeau Muséum National dHistoire Naturelle."— Transcription de la présentation:

1 Continuités écologiques : Des concepts décologie du paysage au projet urbain Philippe Clergeau Muséum National dHistoire Naturelle

2 LECOLOGIE DU PAYSAGE

3 1)Définition et histoire d'écologie du paysage Troll (1939) : géographie – écologie cartographie des potentialités naturelles fragmentations forestières, cultures intensives Déforestation en Amérique du Nord

4 Individu Population Ecosystème Paysage Région biogéographique mosaïque, échelle Lefeuvre, Blandin, Forman & Godron, Baudry & Burel…

5 2) Organisation des paysages: l'analyse des structures spatiales hétérogénéité dans lespace et le temps éléments fragmentés et connectés qualité des éléments perméabilité de la matrice activités humaines

6 Fragmentation !

7 3) Mouvements des organismes Liés à la fragmentation des habitats à la taille et léloignements des éléments Connectivité structurelle vs fonctionnelle d'un paysage habitat-généraliste / habitat-spécialiste Théorie des îles (1963) Concept de métapopulation

8 Concept de source-puits ? Corridor = habitat, élément de dispersion, barrière

9 La biodiversité cest la diversité naturelle des organismes vivants. On considère les diversités des écosystèmes, des espèces et des gènes en relation avec leur organisation et leur répartition (pas que richesse mais aussi fonctionnement) Lurbanisation atteint plus de 20 % du territoire en France rôle des villes P. Clergeau - MNHN

10 La biodiversité cest la diversité naturelle des organismes vivants. On considère les diversités des écosystèmes, des espèces et des gènes en relation avec leur organisation et leur répartition (pas que richesse mais aussi fonctionnement) Lurbanisation atteint plus de 20 % du territoire en France rôle des villes La conservation de la biodiversité implique les espèces sauvages (spontanée), mais en ville ? (problème de définition..) A léchelle locale (gestion écologique, zéro phyto…) mais aussi à léchelle globale (dispersion des espèces, corridors écologiques…) Lévolution dune biodiversité urbaine est intimement liée aux caractères dynamiques de lurbain (évolution des gestions des parcs, des comportements citadins…) P. Clergeau - MNHN

11

12 Nombre despèces doiseaux Nombre doiseaux Nombre despèces de petits mammifères Centre Péricentre SuburbainPériurbain rural Gradient durbanisation Résultats obtenus sur Rennes et Angers (programme ECORURB) Étude de la biodiversité sur un même habitat (= bois d1 ha) Nombre despèces dinsectes carabiques P. Clergeau - MNHN Capacité de déplacement des espèces Echelle locale Entrée et installation de nombreuses espèces

13 Un problème majeur de dynamique spatiale : la dispersion des individus aux différentes échelles Destruction dhabitat par extension mais aussi isolement lorganisation du paysage (composition et configuration) ? ? ? Echelle globale - La ville a changé ET la ville sétend (plus vite quen nombre dhabitants)

14 Continuité, corridor écologique, trame verte … Trame = taches dhabitat + corridors P. Clergeau - MNHN

15 Continuité, corridor écologique, trame verte … Usage, perception… Gestion… Effet matrice ? En ville, taches = parcs mais corridors = ?? ? ? Trame = taches dhabitat + corridors P. Clergeau - MNHN

16 Projet ANR « Villes durables » : TrameVerteUrbaine Evaluation des trames vertes urbaines et élaboration de référentiels : une infrastructure entre esthétique et écologie pour une nouvelle urbanité Recherches 1- Ciblées sur certains services écosystémiques comme les services culturels (bien-être habitant et amélioration du cadre de vie, réduction des inégalités sociales) et de régulation (fonctionnement de la biodiversité urbaine, rôle sur les pollutions atmosphériques et la climatologie locale). 2- Aux différentes échelles spatiales : le « local » (le pied d'arbre, le jardin…), le « paysage » (le quartier, le secteur) et le « global » (la ville, l'agglomération). Sur une mégapole, Paris, et des métropoles régionales françaises Strasbourg, Marseille, Angers, Rennes, Nantes, Montpellier. 3- Développant un travail pluridisciplinaire systématique : 5 laboratoires en sciences humaines et sociales et 5 en sciences de la vie + plateformes techniques et d'ingénierie et 3 collectivités en cours de mise en place de trame verte urbaine : Paris, Marseille, Angers Quel paysage pour la ville de demain ?

17 Les corridors interviennent dans la biodiversité des jardins Corridor dautant plus efficace quil est large et habitat Thèse de Alan Vergnes S C JC JD Carabes Fourmis Staphylins Araignées P. Clergeau - MNHN

18 Continuité par liaisons vertes mais aussi par les jardins privés,

19

20 Evolution des jardins privés : Jardin potager jardin détente jardin nature P. Clergeau - MNHN Donc rôle des citadins qui doivent être partie prenante des projets

21 Toiture vegetalisée Culemborg (NL) Bâtiment végétalisé (Fukuoka, Japon) Toiture végétalisée CHU Rennes (F) Culemborg (NL) Madrid (SP) les toitures et murs végétalisés Thèse en cours de Frédéric Madre

22 Les « pieds d arbre » comme corridor ? Nombreuses liaisons continuité corridor écologique en « pas japonais »... Thèse de Noélie Maurel P. Clergeau - MNHN

23 Mise en œuvre sur la ville de Toulouse

24 Merci de votre attention

25 Favorise certaines espèces (généralistes, forestières, de régime omnivore ou opportuniste, oiseaux sédentaires, nichent haut, cavernicoles…) (les plus mobiles) Homogénéisation des faunes et des flores (mêmes espèces à travers le monde…) Principale source despèces introduites (rôle des particuliers et des services municipaux) Gestion de la faune et de la flore Etourneau sansonnet Tortue de Floride Myriophylle Herbe de la Pampa P. Clergeau - MNHN Echelle locale Entrée et installation de nombreuses espèces mais


Télécharger ppt "Continuités écologiques : Des concepts décologie du paysage au projet urbain Philippe Clergeau Muséum National dHistoire Naturelle."

Présentations similaires


Annonces Google