La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le commerce au Bas Moyen Âge Présenté par: -Ariana Borjian -John Paragas -Nina Rufié -Ramzi Saïm -Nina Rufié -Ramzi Saïm.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le commerce au Bas Moyen Âge Présenté par: -Ariana Borjian -John Paragas -Nina Rufié -Ramzi Saïm -Nina Rufié -Ramzi Saïm."— Transcription de la présentation:

1 Le commerce au Bas Moyen Âge Présenté par: -Ariana Borjian -John Paragas -Nina Rufié -Ramzi Saïm -Nina Rufié -Ramzi Saïm

2 Le grand commerce QUOI? Le grand commerce cest :des échanges entre plusieurs pays surtout en Europe. QUI? - les paysans,artisans: vendent leurs produits. -les commerçants : achètent des produits et les revendent plus chères quelque part dautre. - Les Hanses: organisent et réglementent. Elles soccupent de fixer les prix et elles organisent la protection de leurs produits lors du transport.

3 Le grand commerce Où? Entre les pays dEurope. Deux zones dinfluence du grand commerce en Europe :autour de Nord de la mer Baltique, Au sud, autour de la Méditerranée. QUAND? Durant le bas Moyen Âge.

4 Le grand commerce Pourquoi? On fait du commerce dans le but davoir des profits. COMMENT? Exemple pris du livre Espace et Temps: Commerçant achète de la laine et la revend plus chère à un drapier. Un autre commerçant achète les draperies de ce drapier et les revend plus chère quil les a acheté à un tailleur. Un bourgeois achète un habit de ce tailleur. À chaque étape de la production dun objet, une nouvelle personne fait des profits.

5 Souvent une ville se spécialise dans un secteur dactivité… RégionProduits AllemagneFourrures et cuir AngleterreLaine Europe CentraleMétaux FlandreDrap et toile ItalieSoieries, épices, huile dolive, vin et produits de luxe (venus dOrient) Nord de la BaltiqueFourrures, bois, miel et hareng (poisson) Sud de la FranceCuir, huile dolive et vin

6 Amélioration des bateaux Un des principaux facteurs de lessor commercial est lamélioration des bateaux. nouveau type de gouvernail. les navires sont de plus en plus grands donc sont beaucoup plus efficaces.

7 Ameliorations des bateaux Les voies maritimes deviennent populaires. Des voiles permettant de naviguer avec des vents contraires. La construction navale devient une activité économique importante.

8 Mer Baltique La hanse: association de villes germaniques et scandinaves. Elle exerce un monopole sur le Nord de la Mer Baltique. Pays baltiques au XIIIe siècle: Lituanie, Suède, Danemark,

9 Mer du Nord

10 Au Nord de lEurope, il y avait une puissante association de villes germaniques et scandinaves nommée la Hanse. BUT: organiser le commerce entre les autres régions. Manchemer du Nordmer BaltiqueVilles situées autour de la Manche, de la mer du Nord et de la mer Baltique. CologneDanzigPrincipales villes de la Hanse germanique, on trouvait Cologne et Danzig.

11 Bruges

12 Bruges Cette ville portuaire principale du nord de lEurope échangeait énormément avec lAngleterre pour la laine et avec la France pour le vin et le fromage. Le port de Bruges était lun des plus fréquentés. Cette ville était une plaque tournante pour le grand commerce et un arrêt important des voies maritimes de la Hanse germanique.

13 Échanges Mer Méditerranée

14 Mer Méditerranée Gênes AmalfiVeniseSud de lEurope comportait plusieurs grandes villes portuaires. On pouvait trouver la ville de Gênes, Amalfi et Venise. Ces trois villes dominaient le commerce méditerranéen. Grâce à leur emplacement sur la Méditerranée elles peuvent importer des produits à travers lEurope et jusquen Asie et en Afrique. GênesPiseGênes et Pise, servent souvent dintermédiaires entre lOccident et lOrient.

15 Venise

16 Venise Venise était la ville la plus puissante des villes marchandes italiennes. Elle possédait une flotte de navires très importante.

17 Voies terrestres améliorations.Le transport par voies terrestres connait aussi des améliorations. Une bande de fer autour des roues des charrettes, nouveaux harnais. Fers cloués sur les sabots des chevaux.

18 Voies terrestres Les chevaux peuvent tirer des masses plus lourdes. Manque de ponts et les routes sont boueuses. Nombreux relais et échanges de chevaux, dânes ou de bœufs. Le transport par bateau est plus efficace.

19 Foires Une foire est un lieu déchange pour le grand commerce entre les villes européennes. Les foires sont organisées dans les villes situées à lintérieur des terres et qui nont pas grand accès à leau, pour tenter dattirer des commerçants. Six semaines.

20 Au Moyen Âge, les outils quon retrouvaient, étaient : monnaie; la monnaie; lettres de change. et les lettres de change. Les outils du commerce

21 Les monnaies étaient des pièces métalliques qui servaient comme outil déchange. Si on voulait un objet, on devait donner le montant indiqué par le commerçant. Ces pièces métalliques variaient de territoire en territoire. Denier en argent de France Ducat de Venise Florin de Florence Les monnaies

22 Au Moyen Âge : La lettre de change est un document écrit par lequel un commerçant paye une somme à son fournisseur. Dans cette action il y a deux intermédiaires, des changeurs, un recevait largent du commerçant et écrivait la lettre de change, sur cette lettre se trouvait le montant dargent reçu et le montant à verser à celui qui a la lettre. Les lettres de change

23 De nos jours, il y a de plus en plus de personnes qui se servent de cartes de crédit. Celles-ci sont beaucoup plus faciles à transporter et beaucoup plus sécuritaires. Les remplaçants des monnaies

24 Les assurances Les premières assurances arrivent avec lhôpital. Grande somme annuelle: 3-5% intérêt. Petite somme hebdomadaire: 8-12% intérêt.

25 Les assurances Les assurances de personnes apparaissent uniquement au XVIIIe siècle. Collectes & subventions assez fréquentes.

26 Les corporations Plusieurs villes ont plusieurs artisans travaillant dans le même domaine. Comme résultat, il y aura une forte concurrence entre eux. Heureusement ils ont inventés: les corporations.

27 Les corporations Les corporations déterminent: le salaire des travailleurs; les horaires des employés; les normes de qualité de production pour un objet ou un produit.

28 Les corporations « Plusieurs corporation ont des mesures d'entre-aide par exemple, si un de ces membres tombe malade la corporation va soccuper de lui donner les soins dont il a besoin. »

29 Les Guildes Le défi que pose le commerce international est que les voleurs prennent le contenu des charrettes. Deplus, les commerçants doivent tous verser de largent aux postes de péage (taxes). Pour leurs aider, des commerçants créent des associations nommées guildes.

30 Les hanses Les guildes regroupent les commerçants pour payer les péages et faire pression auprès du roi pour leur abolition. Après les Guildes on forme les hanses, un regroupement de guildes dun même secteur commercial.


Télécharger ppt "Le commerce au Bas Moyen Âge Présenté par: -Ariana Borjian -John Paragas -Nina Rufié -Ramzi Saïm -Nina Rufié -Ramzi Saïm."

Présentations similaires


Annonces Google