La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Objectifs 2 Comprendre pourquoi les échanges peuvent être avantageux pour tous. Distinguer les termes avantage absolu et avantage comparatif. Saisir comment.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Objectifs 2 Comprendre pourquoi les échanges peuvent être avantageux pour tous. Distinguer les termes avantage absolu et avantage comparatif. Saisir comment."— Transcription de la présentation:

1

2 Objectifs 2 Comprendre pourquoi les échanges peuvent être avantageux pour tous. Distinguer les termes avantage absolu et avantage comparatif. Saisir comment lavantage comparatif explique les gains liés aux échanges. Appliquer la théorie des avantages comparatifs à la vie quotidienne et à la politique commerciale.

3 Une allégorie pour une économie moderne Imaginons une économie simplifiée où il nexiste que deux produits : – La pomme de terre. – La viande. et deux personnes : – Un fermier. – Un éleveur. Qui devrait produire quoi ? Pourquoi les deux personnes devraient-elles échanger ? 3

4 Tableau 3.1 : Les possibilités de production du fermier et de léleveur 4

5 Figure 3.1 : La courbe des possibilités de production 5

6 6

7 Une allégorie pour une économie moderne Les possibilités de production Si chacun des deux producteurs décide de vivre en autarcie au lieu de commercer avec lautre, il consommera ce quil aura produit. Dans ce cas, la courbe des possibilités de production représente aussi la courbe des possibilités de consommation. La courbe des possibilités de production a le mérite de décrire les arbitrages que doit faire chacun de nos agriculteurs. 7

8 Une allégorie pour une économie moderne La spécialisation et les échanges Le fermier et léleveur vont se spécialiser et échanger. Le fermier devrait produire les pommes de terre. Léleveur devrait produire la viande. Ils devraient échanger. 8

9 Tableau 3.2 : Les avantages du commerce 9

10 Figure 3.2 : La façon dont le commerce augmente les possibilités de consommation 10

11 11 Figure 3.2 : La façon dont le commerce augmente les possibilités de consommation

12 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif La différence des coûts de production détermine les facteurs suivants : – Qui va produire quoi ? –Quelle quantité de chaque bien sera échangée ? 12

13 Qui peut produire les pommes de terre au coût le plus faible ? Il existe deux réponses possibles à cette question, lesquelles nous permettront de résoudre lénigme et de comprendre les avantages liés au commerce. 13 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif

14 Lavantage absolu Les économistes emploient le terme avantage absolu lorsquils comparent la productivité dune personne, dune entreprise ou dune nation à celle dune autre. Avantage absolu : avantage que détient un producteur sur un autre lorsque, avec la même quantité de facteurs de production, il peut produire plus de biens. 14 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif

15 Dans notre exemple, léleveur dispose dun avantage absolu pour les pommes de terre comme pour la viande : –Éleveur : 20 minutes pour produire 1 kg de viande. –Fermier : 60 minutes pour produire 1 kg de viande. –Éleveur : 10 minutes pour produire 1 kg de pommes de terre. –Fermier : 15 minutes pour produire 1 kg de pommes de terre. Léleveur a le plus faible coût de production de la viande et des pommes de terre. 15 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif

16 Le coût de renonciation et lavantage comparatif Il existe une autre façon de calculer le coût de production des pommes de terre. Coût de renonciation : ce à quoi il faut renoncer pour obtenir quelque chose. Les économistes emploient le terme avantage comparatif pour comparer le coût de renonciation des deux producteurs. Celui qui a le coût de renonciation le plus faible dispose dun avantage comparatif dans la production dun bien. 16 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif

17 Tableau 3.3 : Les coûts de renonciation de la viande et des pommes de terre 17

18 Lavantage comparatif, qui fait appel à la différence des coûts de renonciation, est à la base de la spécialisation dans la production et léchange. Lorsque les parties en présence nont pas exactement le même coût de renonciation, elles peuvent toutes tirer profit de léchange. 18 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif

19 Lavantage comparatif et les échanges Léleveur a un avantage comparatif pour la production de la viande (plus bas coût de renonciation). Le fermier a un avantage comparatif pour la production des pommes de terre (plus bas coût de renonciation). 19 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif

20 Les bénéfices tirés de léchange découlent des avantages comparatifs et non des avantages absolus. Lorsque chacun se spécialise dans la production de biens pour lesquels il dispose dun avantage comparatif, la production totale augmente. Cette augmentation de la production totale peut permettre daméliorer le bien-être de tous. 20 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif

21 Dans notre exemple, le fermier consacre plus de temps à cultiver des pommes de terre et léleveur, plus de temps à lélevage du bétail. Cela permet daccroître la production totale de pommes de terre de 4 kg (elle passe de 40 à 44 kg) et la production totale de viande de 2 kg (elle passe de 16 à 18 kg). Le fermier et léleveur se partageront ces gains de production. 21 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif

22 Chacun obtient de lautre un bien à un prix inférieur à son propre coût de renonciation. Le fermier reçoit 5 kg de viande en échange de 15 kg de pommes de terre. –Il paie chaque kilogramme de viande au prix de 3 kg de pommes de terre. –Le prix quil paie pour la viande est donc inférieur à son propre coût de renonciation, lequel est de 4 kg de pommes de terre par kilogramme de viande. 22 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif

23 Léleveur reçoit 15 kg de pommes de terre en échange de 5 kg de viande. –Il achète chaque kilogramme de pommes de terre au prix de 1/3 kg de viande. –Le prix quil paie pour les pommes de terre est donc inférieur à son propre coût de renonciation, lequel est égal à 1/2 kg de viande par kilogramme de pommes de terre. 23 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif

24 En dautres mots, aussi longtemps que les coûts de renonciation de deux personnes sont différents, chacune tire profit dun échange en obtenant un bien à un prix inférieur à son propre coût de renonciation. Règle générale : pour que les deux partenaires bénéficient de la spécialisation et de léchange, il faut que le prix se situe entre les deux coûts de renonciation. 24 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif

25 Dans notre exemple, le fermier et léleveur sont daccord pour échanger 3 kg de pommes de terre contre 1 kg de viande. Ce prix se situe entre le coût de renonciation du fermier (2 kg de pommes de terre par kilogramme de viande) et celui de léleveur (4 kg de pommes de terre par kilogramme de viande). Aussi longtemps que le prix se situera à lintérieur de cet intervalle, le fermier et léleveur pourront acheter un bien à un prix inférieur à leur coût de renonciation. 25 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif

26 On peut tirer une morale de lhistoire du fermier et de léleveur : les échanges améliorent le bien-être de tous, parce quils permettent une spécialisation dans les activités où chacun dispose dun avantage comparatif. 26 Le moteur de la spécialisation : lavantage comparatif

27 Le principe de lavantage comparatif explique linterdépendance et les bénéfices tirés des échanges. Cest pourquoi il a de multiples applications. En voici deux exemples : –Sidney Crosby. –Le Canada. Les applications de lavantage comparatif 27


Télécharger ppt "Objectifs 2 Comprendre pourquoi les échanges peuvent être avantageux pour tous. Distinguer les termes avantage absolu et avantage comparatif. Saisir comment."

Présentations similaires


Annonces Google