La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ricardo Les avantages du commerce international - Théorie des coûts comparatifs J-M HENEFFE A.P.L.L. - 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ricardo Les avantages du commerce international - Théorie des coûts comparatifs J-M HENEFFE A.P.L.L. - 2011."— Transcription de la présentation:

1 Ricardo Les avantages du commerce international - Théorie des coûts comparatifs J-M HENEFFE A.P.L.L

2 Cette division internationale du travail résulte de divers facteurs qui ont pour conséquence des différences dans la productivité : facteurs naturels : richesses naturelles, climat...facteurs naturels : richesses naturelles, climat... facteurs humains : démographie, structure de la population, mentalité, qualification...facteurs humains : démographie, structure de la population, mentalité, qualification... facteurs techniques : degré dindustrialisation, développement des infrastructures...facteurs techniques : degré dindustrialisation, développement des infrastructures... Léchange international est essentiellement la conséquence de la division internationale du travail, cest-à-dire de la spécialisation plus ou moins poussée des différents pays en matière de production.

3 Sa théorie veut que chaque pays se spécialise dans la production d'un bien pour lequel son coût de production est inférieur à celui des pays avec lesquels il commerce, cest-à-dire celle où il dispose d'un avantage absolu. Par exemple, supposons que le pays A soit plus doué que le pays B pour construire des bateaux et que le pays B soit meilleur agriculteur que le pays A. De toute évidence, il serait dans lintérêt de lun et de lautre que A se spécialise dans la construction navale et B dans lagriculture. les deux pays s'échangent leurs produits et la Division Internationale du Travail améliore la situation de tous les pays. Adam Smith ( ) Economiste anglais, théoricien du libre-échange et auteur de la Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations.

4 Ricardo va compléter la théorie de Smith en se posant la question suivante : que se passe-t-il si un pays nest doué pour rien ? Que se passe-t-il si un pays ne possède aucun avantage absolu ? Le commerce international va-t-il alors éliminer du marché tous les producteurs de ce pays? Selon Smith, sa production serait alors nulle ??? Non, d apr è s Ricardo. La raison en est le principe de l avantage comparatif. David Ricardo ( ) Economiste anglais, partisan du libre-échange. Il est l'auteur du Principe de l'économie politique et de l'impôt.

5 Pour savoir si deux (ou plusieurs) pays ont intérêt à se spécialiser et à échanger, il faut et il suffit que les coûts comparatifs des produits soient différents, dans chacun des deux pays. David Ricardo ( ) Dans sa théorie des coûts comparatifs, il nous explique que si chaque pays se spécialise dans la production pour laquelle son rendement est le plus élevé, il en résulte un bien-être général plus élevé pour tous les pays.

6 Pour donner une idée générale de cette notion, reprenons lexemple de ce théoricien. David Ricardo ( ) Considérons deux pays (lAngleterre et le Portugal) et deux produits (le drap et le vin). Situons nous dans un type déconomie fondé sur le troc. Supposons enfin que les coûts de production restent constants et ne contiennent que du travail.

7 Pour donner une idée générale de cette notion, reprenons lexemple de ce théoricien. David Ricardo ( ) Les coûts comparatifs sont différents : en Angleterre et au Portugal

8 Pour donner une idée générale de cette notion, reprenons lexemple de ce théoricien. David Ricardo ( ) En Angleterre : 1 unité de drap = 20 unités de vin 1 unité de vin = 0,05 unité de drap. Au Portugal : 1 unité de drap = 25 unités de vin 1 unité de vin = 0,04 unité de drap.

9 Pour donner une idée générale de cette notion, reprenons lexemple de ce théoricien. David Ricardo ( ) Si lAngleterre exporte 5 unités de drap, elle peut importer 125 unités de vin. Si elle consacrait une même quantité de main-dœuvre à la fabrication du vin, elle nobtiendrait que 100 unités.

10 Pour donner une idée générale de cette notion, reprenons lexemple de ce théoricien. David Ricardo ( ) Si le Portugal exporte 100 unités de vin, il peut importer 5 unités de drap. Sil consacrait une même quantité de main-dœuvre à la fabrication du drap, il nobtiendrait que 4 unités.

11 Bien que la supériorité de la production anglaise napparaisse que pour le drap, ces deux pays ont chacun avantage à échanger. DrapVin Pour savoir si deux (ou plusieurs) pays ont intérêt à se spécialiser et à échanger, il faut et il suffit donc que les coûts comparatifs des produits soient différents, dans chacun des deux pays…

12 Critiques Sa théorie suppose le plein emploi.Sa théorie suppose le plein emploi. Les coûts de transport sont négligés.Les coûts de transport sont négligés. Les pays industrialisés produisent des biens à haute valeur ajoutée alors que les biens des pays en développement sont à faible valeur ajoutée : détérioration des termes de l'échange.Les pays industrialisés produisent des biens à haute valeur ajoutée alors que les biens des pays en développement sont à faible valeur ajoutée : détérioration des termes de l'échange. Une spécialisation trop poussée entraîne une dépendance.Une spécialisation trop poussée entraîne une dépendance. En cas d'évolution de la demande, le problème de la reconversion peut apparaître.En cas d'évolution de la demande, le problème de la reconversion peut apparaître. Le pays qui importe nest pas celui qui exporte, lidée de « troc » est fort restrictive…Le pays qui importe nest pas celui qui exporte, lidée de « troc » est fort restrictive…

13 Jean-Marie Heneffe A.P.L.L.2011.


Télécharger ppt "Ricardo Les avantages du commerce international - Théorie des coûts comparatifs J-M HENEFFE A.P.L.L. - 2011."

Présentations similaires


Annonces Google