La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Partie 1: Les grandes questions que se posent les économistes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Partie 1: Les grandes questions que se posent les économistes."— Transcription de la présentation:

1 Partie 1: Les grandes questions que se posent les économistes

2 INTRODUCTION « On na jamais vu de chien faire de propos délibéré léchange dun os avec un autre chien. On na jamais vu danimal chercher à faire entendre à un autre par sa voix ou ses gestes : Ceci est à moi, cela est à toi ; je te donnerai lun pour lautre. » Adam Smith (1723-1790), Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations

3 La pelouse de Michael Jordan Q1 : Comment définiriez-vous le concept de coût dopportunité ? Selon Stiglitz: coût dune ressource, mesuré par la meilleure des autres utilisations possibles de cette ressource. Ici, la ressource est le temps. Ce concept permet de donner un coût à des choses qui nen ont pas forcément sur le marché, comme le travail domestique. Q2 : Le « gain à léchange » est-il équitablement réparti entre Jordan et sa voisine ? Il y a gain à léchange dans la mesure où, du fait de léchange de service entre eux, chacun améliore sa situation. Mais comme il est probable que Jennifer sera payée 100$ maxi, le gain est beaucoup plus élevé pour Jordan. I POURQUOI LECHANGE?

4 Pourquoi léchange? Parce quil permet dobtenir plus de biens (augmentation de productivité) Parce quil permet dobtenir des choses quon ne sait pas faire (différences de technologie) Parce quil permet davoir plus de variété

5 II LÉCHANGE À LINTERNATIONAL VêtementsTracteurs Production de Cimeland 10 000 (5 000/0,5) 50 (5000/100) Production de Paysplat 8 000 (8 000 /1) 160 (8 000/50) Production totale 18 000 210 Textile et tracteurs en autarcie 2.1 Avantages absolus et avantages comparatifs

6 Textile et tracteurs avec spécialisation VêtementsTracteurs Production de Cimeland 20 000 (10 000/0,5)0 Production de Paysplat 0 320 (16 000/50) Production totale 20 000 320

7 VélosOrdinateurs Production de Cimeland 3 000 (7 500/2,5) 750 (7 500/10) Production de Paysplat 2 500 (5 000 /2) 1 000 (5 000/5) Production totale 5 500 1 750 Vélos et ordinateurs en autarcie Paysplat est plus efficace dans les deux productions

8 Vélos et ordinateurs avec spécialisation VélosOrdinateurs Production de Cimeland 6 000 (15 000/2,5)0 Production de Paysplat 0 2 000 (10 000/5) Production totale6 0002 000 Paysplat a quand même intérêt à se spécialiser dans les ordinateurs et à acheter des vélos importés de Cimeland En autarcie: 2 500 vélos, 1 000 ordinateurs Avec échange: 1 000 ordinateurs conservés, 1 000 exportés en Cimeland où un ordinateur vaut 4 vélos. Pour 1 000 ordinateurs, Pays plat récupérera donc 4 000 vélos, à comparer aux 2 500 en autarcie.

9 Origine géographique des pièces composant le Boeing 787 2.2 La division internationale du travail

10 Commentez cette phrase de Joseph Stiglitz, Prix Nobel dEconomie 2001 « Que ce soit entre individus ou entre pays, tout le monde gagne à léchange volontaire » CONCLUSION


Télécharger ppt "Partie 1: Les grandes questions que se posent les économistes."

Présentations similaires


Annonces Google