La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Document n°1 : Initiale C ornée dans le Régime du corps d'Aldebrandin de Sienne, 1275.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Document n°1 : Initiale C ornée dans le Régime du corps d'Aldebrandin de Sienne, 1275."— Transcription de la présentation:

1 Document n°1 : Initiale C ornée dans le Régime du corps d'Aldebrandin de Sienne, 1275

2 Document n°2 : poème appelé « complainte des vilains de Verson », rédigé vers 1240 par les moines de labbaye du Mont Saint-Michel. Ils dénoncent les abus duvicomte Osbert, seigneur de Verson, auquel les moines disputent cette seigneurie. « Le premier service de lan, ils le doivent à la Saint-Jean : ils doivent les prés faucher, puis rassembler. Quand ils les auront assemblés, ils les doivent porter au manoir quand on le leur fera savoir. Après ils doivent curer le canal. Et vient ici le mois daoût : ils doivent faucher les blés, les rassembler, les appareiller et entasser au milieu du champ… ils doivent les porter à la grange. Ils exécutent ce service dès lenfance… Leurs terres sont champartables, jamais ils nen emporteront leurs gerbes… Ils chargent le champart en leur charrette et ny osent mettre autre gerbe, ils vont à la grange du champart et leur propre blé, pendant ce temps, demeure au vent et à la pluie… Et après vient la Saint-Denis, où les vilains sont étonnés quil leur faille payer le cens… Après, ils doivent la corvée. Après viennent les Pâques fleuries, fête que Dieu a établie, ils doivent le moutonnage. Sils ne peuvent payer au jour dit, ils sont à la merci du seigneur. Puis ils vont au moulin du seigneur, après ils vont au four du seigneur : quand la femme du vilain sy rend, si elle ne sy est adressée depuis longtemps, et quoiquelle paie bien son fournage, sa tourte et son eau, la fournière, orgueilleuse et fière, grogne et le fournier rechigne, jure et affirme quil na pas son dû… Jamais, le vilain ne mangera du bon pain, il sera mal préparé et peu cuit. »

3 Soulignez dans le document 2 les noms des différentes redevances puis regroupez-les dans votre copie en fonction du rôle que tient le seigneur lorsquil les perçoit. « Le premier service de lan, ils le doivent à la Saint-Jean : ils doivent les prés faucher, puis rassembler. Quand ils les auront assemblés, ils les doivent porter au manoir quand on le leur fera savoir. Après ils doivent curer le canal. Et vient ici le mois daoût : ils doivent faucher les blés, les rassembler, les appareiller et entasser au milieu du champ… ils doivent les porter à la grange. Ils exécutent ce service dès lenfance… Leurs terres sont champartables, jamais ils nen emporteront leurs gerbes… Ils chargent le champart en leur charrette et ny osent mettre autre gerbe, ils vont à la grange du champart et leur propre blé, pendant ce temps, demeure au vent et à la pluie… Et après vient la Saint-Denis, où les vilains sont étonnés quil leur faille payer le cens… Après, ils doivent la corvée. Après viennent les Pâques fleuries, fête que Dieu a établie, ils doivent le moutonnage. Sils ne peuvent payer au jour dit, ils sont à la merci du seigneur. Puis ils vont au moulin du seigneur, après ils vont au four du seigneur : quand la femme du vilain sy rend, si elle ne sy est adressée depuis longtemps, et quoiquelle paie bien son fournage, sa tourte et son eau, la fournière, orgueilleuse et fière, grogne et le fournier rechigne, jure et affirme quil na pas son dû… Jamais, le vilain ne mangera du bon pain, il sera mal préparé et peu cuit. »

4 Quelques redevances dues par les vilains (tous) Signification des redevances Le seigneur, lorsquil perçoit cette redevance, agit vis à vis des vilains comme …………. Cens : redevance fixe en nature ou en argent Le seigneur concède aux vilains le droit dexploiter leurs terres = les tenures. Champart : redevance proportionnelle à la récolte Le seigneur concède aux vilains le droit dexploiter leurs terres = les tenures. Corvées : travail effectué sur les terres dont le seigneur se réserve lentière production. Le seigneur concède aux vilains le droit dexploiter leurs terres = les tenures. Droits de justice : perception des amendes en cas de condamnation. Le seigneur exerce la justice. Droits de gîte : obligation dhéberger et de nourrir le seigneur et sa suite. Le seigneur protège les paysans avec ses hommes darme. Redevances sur lutilisation obligatoire du four ou du moulin seigneurial. Le seigneur crée des équipements collectifs. Quelques redevances dues par les vilains, mais uniquement les serfs. Taxe de formariage payée lors du mariageLimitation de la liberté matrimoniale. Taxe de mainmorte Limitation de la liberté de transmettre son patrimoine à ses enfants. ChevagePayé lorsque le serf rachète sa liberté

5 Identifiez les trois personnages du document n°1 et dites ce que leur réunion sur cette miniature nous dit à propos de la société médiévale. guerrier moinevilain

6 En vous appuyant sur vos connaissances repérez dans les deux documents quels sont les différents aspects de la puissance de lEglise dans la société médiévale. Pour vous aider vous pouvez suivre la démarche suivante : Aspect de la puissance de lEglise visible dans le document Visible à quel détail du document Expliqué par vos connaissances Vous construirez sur ce modèle autant de paragraphes que daspects de la puissance de lEglise que vous aurez repérés. Séparez bien les paragraphes lun de lautre et rédigez une ou deux lignes dintroduction générale.


Télécharger ppt "Document n°1 : Initiale C ornée dans le Régime du corps d'Aldebrandin de Sienne, 1275."

Présentations similaires


Annonces Google