La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SÉMINAIRE DE JUGES 14.8.2008. 2 Clarifications et changements aux règlements techniques pour la saison 2008-2009 Communications ISU N° 1445, 1459 (saison.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SÉMINAIRE DE JUGES 14.8.2008. 2 Clarifications et changements aux règlements techniques pour la saison 2008-2009 Communications ISU N° 1445, 1459 (saison."— Transcription de la présentation:

1 SÉMINAIRE DE JUGES

2 2 Clarifications et changements aux règlements techniques pour la saison Communications ISU N° 1445, 1459 (saison ; restent valables), 1494 et 1504 (saison ) M. Benoît Lavoie Mme Christine Blanc

3 3 Modifications générales 1.Séquences de spirales et séquences de pas. 2.Pirouettes (position, pirouette combinée, dans une position, sautée). 3.Sauts (carre: Flip et Lutz, combinaison, séquence, répétition double Axel) 4.Well balanced program (changements). 5.Interruption ou arrêt (règle 551, amendée par la communication N° 1504, points 9 à 12). 6.Crédits dans la seconde moitié de programme. 7.Patinage en couples.

4 4 CLARIFICATIONS FRANCFORT- Juillet 2008 NIVEAUX !!!!!! Pour tous les éléments, chaque critère ne peut être considéré plus dune fois, sauf si indiqué spécifiquement.

5 5 Séquences de spirales Une arabesque est une position où les patineurs ont une lame sur la glace et la jambe libre (y compris le genou et le pied) est élevée au-dessus de la hanche. Les positions arabesques sont classées selon le pied de patinage (droit ou gauche), la carre (extérieure ou intérieure), la direction (avant ou arrière) et la position de la jambe libre (arrière, avant ou sur le côté). Le tracé de la séquence de pas en position arabesque peut être un agencement de courbes (sur des carres – on ne tient pas compte des positions arabesques exécutées en ligne droite et on ne les compte pas dans le nombre de positions) pas de dessin imposé. Seules les trois premières positions tentées sont évaluées pour les niveaux.

6 6 Séquences de spirales Si les 3 positions sont exécutées à laide de la main ou du bras (dans les programmes court et libre), on ne peut accorder un niveau supérieur au niveau 1 (mais le GOE nest pas limité). Chaque position doit être maintenue durant au moins 3 secondes. Dans le programme court, si la séquence ne contient aucun changement de pied = NO LEVEL. Une position arabesque sans soutien, avec la jambe libre sur le côté ou en avant, nest plus un critère pour les niveaux. Toutefois, un niveau supérieur peut être atteint si la position exécutée, est une variation difficile (qui affecte le tronc et léquilibre). Sil manque une position sans soutien = niveau 1 maximum. Sil ny a aucune position de 3 secondes = niveau 0. Pour compter, le changement de carre ne doit pas mesurer plus de 1 mètre.

7 7 Séquences de spirales Changement de position durant une arabesque: le patineur ne doit pas effectuer en même temps un changement de position de la jambe libre et un changement de direction du patinage (carre) pour que ces deux critères comptent dans 1 niveau. Différer dune seconde suffit. Il est obligatoire de demeurer dans la position au moins 3 secondes avant et après le changement de position. La tenue dune position 6 secondes ou plus (absolument sans variation et sans changement) donne un niveau supplémentaire.

8 8 Séquences de spirales En bref 1.Les trois premières arabesques exécutées comptent pour les niveaux incluant le changement de pied et arabesque sans soutien (critères obligatoires). 2.Si les trois arabesques sont exécutées avec assitance (main ou bras) = niveau 1 max, mais les GOE ne sont pas limités. Si aucun changement de pied = niveau 0 (seulement pour le programme court). 3.Arabesque sans soutien, jambe libre sur le côté ou en avant, ne compte plus dans les niveaux, sauf si elle est en variation difficile affectant le tronc et léquilibre. 4.Un changement de position arabesque ex: simple arabesque (jambe arrière) à Biellmann (même direction, même carre, même position) nest pas un changement de position.

9 9 Clarifications FRANCFORT Juillet 2008 ISU COMMUNICATION 1494, p.12 – Chaque arabesque en ligne droite ne peut être considérée pour un niveau, mais compte dans les 3 tentatives dexécution. Pendant lexécution dune même arabesque, si la jambe libre descend en dessous du niveau de la hanche et revient dans la position adéquate requise, elle sera alors comptée comme une deuxième arabesque.

10 10 Séquences de spirales Niveaux Les trois (3) positions arabesque avec changement de pied (obligatoire pour le programme court), avant et arrière, carre intérieure et carre extérieure sont obligatoires pour lobtention des niveaux 3 et 4. 1.Une (1) variation difficile de la position. 2.Deuxième variation difficile - sur lautre pied que celui utilisé pour la première variation difficile. 3.Changement de carre en position arabesque (maintien de 3 secondes avant et après le changement). 4.Changement sans soutien de la jambe libre ou de la direction du patinage, avec maintien de la position arabesque (maintien de la position durant 3 secondes avant et après le changement). 5.Jambe libre en position de grand écart, prise possible par un ou les deux bras. 6.Maintien dune position 6 secondes ou plus sans aucune interruption ni aucune variation.

11 11 EXERCICES EXEMPLES VIDÉO QUESTIONS PRÉCISIONS

12 12 Séquences de pas Niveaux Il faut obtenir: 2 critères (features, bullets) pour un niveaux 2 3 critères pour un niveau 3 4 critères pour un niveau 4 Précisions Rotations/virages: trois, twizzle, bracket, boucle, contre-rocking et rocker. Pas: pas courus, pas piqués, chassés, mohawks, choctaws, courbes avec changement de carre, cross-rolls. Il est obligatoire de répartir les rotations/virages et les pas tout au long du tracé de manière équilibrée. Les rotations et pas sur 2 pieds ne seront pas comptés (simples et couples).

13 13 Séquences de pas 1.Variété Variété simple (pour niveau 2) Variété (pour niveau 3) Complexité (pour niveau 4) Variété simple:6 rotations/virages et 4 pas. Aucune rotation ou pas ne peut compter plus que 2 fois. Variété:8 rotations/virages et 4 pas. Aucune rotation ou pas ne peut compter plus que 2 fois. Complexité:5 rotations/virages de type différent et 3 pas de type différent, tous exécutés au moins 1 fois dans les 2 directions (gauche/droite).

14 14 Séquences de pas 2.Rotations (tournés/virages et pas) dans lune ou lautre direction (gauche et droite) avec rotation complète du corps qui couvrent au moins le tiers du tracé total dans chaque direction de la rotation). Précisions Le patineur effectue des rotations continues dans une même direction pour 1/3 de la séquence et dans lautre sens pour également 1/3 de la séquence. OU pour la longueur de la séquence, le patineur exécute des tournés pour 1/3 (au total, non continu) des tournés dans une direction ET 1/3 (au total, non continu) dans lautre direction.

15 15 Séquences de pas 3.Mouvement modeste, limité du haut du corps (utilisation complète pour le niveau 4). 4.Changements rapides du sens de rotation pour les contre-rockings et/ou les rockers et/ou les twizzles et/ou les pas rapides, exécutés les uns à la suite des autres. CLARIFICATIONS FRANCFORT – juillet 2008 Les virages sautés ne comptent pas

16 16 Pirouettes 3 positions de base 1.Pirouette horizontale: jambe libre derrière, le genou élevé plus haut que la hanche. 2.Pirouette assise: le bas des fesses ne doit pas être plus haut que le dessus du genou du pied traceur, qui doit être parallèle à la glace. 3.Pirouette debout: toute position avec la jambe porteuse tendue ou presque tendue et qui nest pas en position horizontale (la pirouette cambrée et la Biellmann sont des pirouettes debout!). Toutes les autres positions sont des positions intermédiaires. Une augmentation visible de la vitesse de rotation en position de base est considérée comme une variation difficile.

17 17 Pirouettes Pirouettes combinées Le nombre de tours en position intermédiaire est compté dans le nombre total de tours. Les positions intermédiaires peuvent être considérées comme des variations difficiles si elles respectent la définition dune variation difficile. Mais la prise dune position intermédiaire nest pas considérée comme un changement de position, lequel ne peut être exécuté que dune position de base à une autre position de base. Les pirouettes combinées doivent contenir au moins 2 tours dans chaque position de base.

18 18 Pirouettes Pirouette dans une position et pirouette sautée Les positions intermédiaires sont permises et comptées dans le nombre total de tours prescrits, mais elles ne comptent pas pour les niveaux. Pour toutes les pirouettes, le changement de carre ne compte que sil est exécuté dans une position de base (2 tours minimum avant et après le changement).

19 19 Pirouettes Variations Variation simple: mouvement dune partie du corps (jambe, bras, main ou tête) qui module/diversifie mais ne change pas la position de base de la majorité du corps). Une variation simple naugmente pas le niveau. Variation difficile: mouvement dune partie du corps (jambe, bras, main ou tête) qui requière davantage de force physique ou de souplesse et qui a une influence sur léquilibre de la position de base de la majorité du corps). Seules ces variations peuvent augmenter le niveau.

20 20 Pirouettes Pour toutes les pirouettes, le changement de carre ne compte que sil est exécuté dans une position de base. Toutes les pirouettes doivent être de nature différente (elles ont des abréviations différentes). Une pirouette qui porte la même abréviation que la pirouette précédente sera effacée de lordinateur (mais occupera une case pour les pirouettes).

21 21 Pirouettes Remarques Critères/features position Biellmann: elle augmente le niveau seulement dans 1 pirouette pour le programme court et dans 2 pirouettes pour le programme libre; on tient donc compte de la ou des premières pirouettes. lentrée arrière doit contenir au moins 2 tours sur une carre arrière extérieure dans une position de base. Variations difficiles pirouettes horizontale, assise et cambrée: augmentation de la vitesse après que le patineur ait pris et stabilisé la position. pirouette horizontale: position du haut du corps tourné vers le haut dans un angle denviron 180 degrés (position à lenvers). toutes les pirouettes: un saut évident dans une pirouette qui débute et se termine sur le même pied (au moins 2 tours avant et après le saut).

22 22 Pirouettes Pirouette sur chaque carre: pour que lexécution dune pirouette sur chaque carre soit considérée dans les niveaux, elle doit contenir au moins 2 tours complets sur une carre suivis dau moins 2 tours complets sur lautre carre, dans la même position de base (assise, horizontale ou debout). Attention: pas le poids du corps sur larrière de la lame. Pirouettes dans les deux sens: la rotation dans les deux directions (dans le sens des aiguilles dune montre et dans le sens contraire) doit se suivre immédiatement, sans arrêt sur deux pieds lors du changement, pour compter comme un niveau supplémentaire/feature. Un minimum de 3 tours dans chaque direction est requis. Ce genre de pirouette est considéré comme une seule pirouette. Attention: il ne doit pas y avoir de déplacement du centre de rotation. Pirouette combinée avec changement de pied: sil y a un trop grand changement de centre lors du changement de pied, seule la pirouette sur le 1er pied sera évaluée.

23 23 Pirouettes Changement de pied Variation simple (ne peut pas augmenter le niveau): nexige pas une grande force ni une habileté particulière, comme un pas de côté, un petit bond, un bond ou un saut à partir dune position debout ou vers une position debout. Variation difficile (peut augmenter le niveau): exige une grande force et une grande habileté. Exemples: un saut important ou un «toe Arabian» ou toute forme dentrée «Butterfly» dune pirouette assise ou horizontale directement dans une pirouette assise ou horizontale. Remarque: pour être compté, le changement de pied dans la pirouette doit être précédé et suivi dau moins 3 tours.

24 24 Pirouettes Pirouettes sautées programme court: sil est évident que le patineur a exécuté un «pas de côté» (au lieu dun saut), on ne peut accorder un niveau supérieur au niveau 1. programme libre: le pas de côté ne compte pas comme un critère/feature pour augmenter le niveau, mais le reste de la pirouette peut être évalué normalement. pirouette sautée assise: le saut est considéré comme un critère seulement si la position assise est prise en lair (réception sur le pied dappel ou changement de pied à la réception).

25 25 Pirouettes Niveaux 1.1 variation difficile dans 1 position de base (ou, pour les pirouettes combinées seulement, dans 1 position intermédiaire). 2.Une deuxième variation difficile dans 1 position de base qui doit être différente de la première: pour les pirouettes dans une position sans changement de pied ou les pirouettes sautées. pour toutes les autres pirouettes, la deuxième variation difficile doit être sur lautre pied et/ou dans une position différente. Sur un pied différent = variation peut être dans la même position de base Sur le même pied = Variation dans une autre position de base ou intermédiaire (à condition que la première variation soit dans une position de base) Sur pied différent et dans une position différente il faut au moins une position de base obligatoire 3.Changement de pied difficile. 4.Entrée arrière ou variation difficile de lentrée sautée (réception sur le même pied ou changement de pied en lair lors dune sautée assise).

26 26 Pirouettes 5.Pirouette sur chaque carre dans une position de base (pour nimporte quelle pirouette, le changement de carre ne compte quune fois). 6.Les trois positions de base sur chaque pied pour les pirouettes avec changement de pied. 7.Deux directions qui se suivent immédiatement. 8.Au moins 8 tours sans changement de position, de pied et de carre, et sans variation (horizontale, assise, cambrée, debout (variation difficile); compte deux fois si répétées sur lautre pied.

27 27 Pirouettes Pirouettes cambrées – critères additionnels 9.Un changement de position darrière sur le côté ou linverse (au moins 3 tours dans chaque position). 10.Position Biellmann après la pirouette cambrée (programme court: après 8 tours en position cambrée). Pirouettes combinées avec changement de pied Les 3 positions de base sont obligatoires pour obtenir les niveaux 2 à 4 dans le programme court et pour obtenir un niveau 4 dans le programme libre.

28 28 EXERCICES EXEMPLES VIDÉO QUESTIONS PRÉCISIONS

29 29 Sauts Combinaisons et séquences Lélément demeure une combinaison de sauts, même lorsquun double-trois est exécuté entre les sauts avec un léger toucher du pied (sans transfert du poids). Une séquence de sauts peut comprendre un nombre indéterminé de sauts qui contiennent un nombre indéterminé de révolutions, qui peuvent être liés par des sauts qui ne sont pas inscrits sur la liste et/ou des petits bonds qui se suivent immédiatement les uns après les autres, le rythme des sauts étant maintenu (genou). La séquence ne peut pas contenir de trois ou de mohawks; il est interdit dexécuter des croisés et des poussés durant la séquence. Si cette définition nest pas respectée, les sauts seront inscrits comme «premier saut + séquence». Si un patineur fait un pas lors du premier saut (stepping out) et exécute immédiatement un autre saut, le panel technique ne pourra considérer quil sagit dune combinaison. Lélément sera désigné de «premier saut + séquence» (programme libre) ou «premier saut + combo» (programme court).

30 30 Sauts Remarques Si un saut de type Axel suit immédiatement nimporte quel autre saut (sans aucun pas de liaison, rotation, hops, mazurkas, piqués et autres sauts non listés), cela est considéré comme une séquence. Les patineurs ne peuvent exécuter plus de trois fois un double Axel dans le programme libre de patinage en simple (comme saut individuel ou partie dune combinaison de sauts ou dune séquence de sauts).

31 31 Sauts Dans les cas évidents où le patineur commence sur la mauvaise carre (Flip – Lutz), le panel technique indique cette erreur aux juges au moyen dun signe «e» (edge). Les juges doivent réduire le GOE en conséquence (-1 à -3). Le GOE doit être négatif. Le panel technique utilise le signe «!» (attention) dans les cas où le changement de carre est court ou pas si évident. Dans ces cas, la décision relative au GOE est laissée à la libre appréciation des juges.

32 32 Sauts En couple, si un ou les deux partenaires du couple font une chute ou font un pas lors du premier saut et exécutent immédiatement après un autre saut, le jury technique ne considérera pas quil sagit dune combinaison (comme dans le cas dun saut combiné dans le programme court de patinage en simple). Lélément sera désigné de « premier saut + séquence » ou « premier saut + combo » si lun des deux patineurs a réussi la combinaison de saut. Si un des partenaires exécute une combinaison de sauts, les juges évaluent la qualité de lélément ou des éléments qui ont réellement été inscrits à lécran.

33 33 Well balanced program Juniors messieurs programme court: le double Axel ou le triple Axel est autorisé comme saut solo. programme libre: maximum 1 séquence de pas. Juniors dames programme libre: maximum 1 séquence de pas et aucun pas de spirale.

34 34 Well balanced program Seniors dames et messieurs programme libre: maximum 3 pirouettes, dont: 1 combinée, 1 sautée, et 1 pirouette à 1 seule position.

35 35 Interruption ou arrêt ISU Special Regulation 2006, règle N° 551, amendée par la communication N° 1504, points 9 à 12 Chaque patineur ou couple doit commencer son programme au plus tard 1 minute après lannonce de son nom par le speaker, faute de quoi il est considéré comme éliminé («withdrawn»). Si le concurrent qui doit patiner le premier du groupe se blesse pendant les 6 minutes déchauffement et que le temps restant avant le début du programme ne permet pas lintervention du service médical, larbitre peut lui accorder 3 minutes supplémentaires avant lappel de son nom.

36 36 Interruption ou arrêt En cas dinterruption du programme dû à un problème médical, physique, de musique ou déquipement, le concurrent doit arrêter de patiner au signal de larbitre. Il a la possibilité de reprendre son programme dans un délai de 3 minutes à partir du point où linterruption sest produite. Dans ce cas, une déduction de 2,0 points est appliquée par larbitre. Cette déduction ne sera pas appliquée si linterruption nest pas imputable au patineur (problème dû au centre de glace, coupure délectricité, panne dordinateur, interférence du public, etc.). Lorsquun programme est interrompu, le chronométrage de la période de 3 minutes débutera immédiatement après que larbitre ait indiqué larrêt de la performance à laide dun signal clairement audible.

37 37 Interruption ou arrêt Les mêmes modalités sappliquent lorsquun concurrent interrompt son programme sans le signal préalable de larbitre en raison dun vêtement abîmé ou dun équipement défectueux imprévu. Cependant, si le tempo ou la qualité de la musique nest pas satisfaisant, il ny aura pas de reprise si le concurrent omet den informer larbitre dans les 30 secondes après le début du programme. Il nest pas permis de reprendre le programme au complet. Si le concurrent ne peut pas terminer le programme, aucune note ne sera accordée. Cette règle sapplique également si le concurrent a eu la possibilité de poursuivre son programme à partir du point dinterruption, mais quil a été incapable de le terminer.

38 38 Crédits dans la seconde moitié de programme La seconde moitié commence au milieu de la durée prescrite du programme, sans tenir compte des 10 secondes en plus ou en moins permises (c.-à-d. si la durée est de 4 minutes, plus ou moins 10 sec, le milieu du programme est établi à 2 minutes, peu importe la durée réelle du programme).

39 MERCI !!!!! Courage et bonne saison à tous!


Télécharger ppt "SÉMINAIRE DE JUGES 14.8.2008. 2 Clarifications et changements aux règlements techniques pour la saison 2008-2009 Communications ISU N° 1445, 1459 (saison."

Présentations similaires


Annonces Google