La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Organigramme Société Générale DECRYPTAGE : Stratégie, Environnement et Adaptation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Organigramme Société Générale DECRYPTAGE : Stratégie, Environnement et Adaptation."— Transcription de la présentation:

1 Organigramme Société Générale DECRYPTAGE : Stratégie, Environnement et Adaptation

2 Organigramme Société Générale INTRODUCTION PARTIE I : Organigramme dactivités :une organisation par métier et par zone géographique PARTIE I : Organigramme dactivités :une organisation par métier et par zone géographique I.PI.PRESENTATION DES ACTIVITES I.P II. ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE II. ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE III.STRATÉGIE DU GROUPE. III.STRATÉGIE DU GROUPE. PARTIE II : Organigramme fonctionnel : organisation et outils au sein du Groupe PARTIE II : Organigramme fonctionnel : organisation et outils au sein du Groupe I.LA GESTION DE LINFORMATION : LA CENTRALISATION ET LINDÉPENDANCE DES RÉSEAUX I.LA GESTION DE LINFORMATION : LA CENTRALISATION ET LINDÉPENDANCE DES RÉSEAUX II. GESTION DES RIQUES II. GESTION DES RIQUES III. LIMAGE DU GROUPE III. LIMAGE DU GROUPE

3

4 PRESENTATION DES ACTIVITES La Société Générale en quelques chiffres La banque de détail « la banque universelle » Les services financiers 19 millions de clients 2861 agences en France 1741 agences à létranger

5 PRESENTATION DES ACTIVITES La gestion dactifs La banque de financement et dinvestissement Contribution des métiers

6 ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE une forte concurrence dans la banque de détail en France. Larrivée dun nouvel acteur sur le marché : la Banque Postale. La maturité du marché français. Louverture des marchés bancaires européens

7 STRATÉGIE DU GROUPE Points de repères financiers: Le résultat net de toutes les activités a évolué positivement sur 5 ans Le résultat net de toutes les activités a évolué positivement sur 5 ans Le résultat dexploitation est passé de 2700 à 6500M soit une progression de 250% Le résultat dexploitation est passé de 2700 à 6500M soit une progression de 250% banque de détail et banque de financement = 40% chacun banque de détail et banque de financement = 40% chacun

8 STRATÉGIE DU GROUPE STRATÉGIE DU GROUPE UNE CROISSANCE À LONG TERME UNE CROISSANCE À LONG TERME EQUILIBRE DU GROUPE EQUILIBRE DU GROUPE Maintien dun portefeuille de métiers et dun profil de risques équilibré Maintien dun portefeuille de métiers et dun profil de risques équilibré

9 STRATÉGIE DU GROUPE STRATÉGIE DU GROUPE EFFICACITÉ PROFESSIONNELLE (1) EFFICACITÉ PROFESSIONNELLE (1) la stratégie du « stand alone » :la stratégie du « stand alone » : Idée : investir dans des régions où le marché bancaire est encore peu développé mais promis à une forte croissanceIdée : investir dans des régions où le marché bancaire est encore peu développé mais promis à une forte croissance acquisitions ciblées acquisitions ciblées la maîtrise des frais généraux la maîtrise des frais généraux Exemple:1,5 milliard d'euros en rachetant la banque croate Banka Spiltska et 20 % de Rosbank en RussieExemple:1,5 milliard d'euros en rachetant la banque croate Banka Spiltska et 20 % de Rosbank en Russie

10 STRATÉGIE DU GROUPE EFFICACITÉ PROFESSIONNELLE (2): « Nous avons quitté un certain nombre de régions et de métiers dans lesquels nous considérions ne pas avoir de possibilités de gagner de l'argent de manière durable. Nous ne sommes restés que dans les métiers où nous avons des positions fortes durables […] Pour gagner de l'argent dans un métier quelconque, il faut être parmi les premiers dans la région choisie. Au bout d'un certain temps, cela paie » Daniel Bouton, PDG de la Société Générale.

11 Points forts Points faibles Croissance rentable Croissance rentable Absence sur certains marchés très porteurs Réseau dagence Investissements limités Croissance plus lente Cible potentielle Risque dOPA Capacité à attirer des clients jeunes Importants relais de croissance Maîtrise des dépenses de frais généraux

12 Absence USA Absence Chine

13 Organigramme Société Générale INTRODUCTION PARTIE I : Organigramme dactivités :une organisation par métier et par zone géographique PARTIE I : Organigramme dactivités :une organisation par métier et par zone géographique I.PI.PRESENTATION DES ACTIVITES I.P II. ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE II. ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE III.STRATÉGIE DU GROUPE. III.STRATÉGIE DU GROUPE. PARTIE II : Organigramme fonctionnel : organisation et outils au sein du Groupe PARTIE II : Organigramme fonctionnel : organisation et outils au sein du Groupe I.LA GESTION DE LINFORMATION : LA CENTRALISATION ET LINDÉPENDANCE DES RÉSEAUX I.LA GESTION DE LINFORMATION : LA CENTRALISATION ET LINDÉPENDANCE DES RÉSEAUX II. GESTION DES RIQUES II. GESTION DES RIQUES III. LIMAGE DU GROUPE III. LIMAGE DU GROUPE

14

15 1. La gestion de linformation : Centralisation et indépendance des réseaux Le contrôle à 2 niveaux : Politique décidée au niveau du groupe Politique décidée au niveau du groupe Les directions fonctionnelles sont responsables de lapplication Les directions fonctionnelles sont responsables de lapplication La gestion du risque de liquidité Création dun comité financier réunissant tous les interlocuteurs : DG et DAF Création dun comité financier réunissant tous les interlocuteurs : DG et DAF Définition dun responsable au niveau de chaque entité. Définition dun responsable au niveau de chaque entité. Au niveau inférieur le directeur de gestion du bilan (qui dépend de la DAF) assure le contrôle de la remontée dinformation. Ces infos proviennent des hiérarchies opérationnelles. Au niveau inférieur le directeur de gestion du bilan (qui dépend de la DAF) assure le contrôle de la remontée dinformation. Ces infos proviennent des hiérarchies opérationnelles.

16 1. La gestion de linformation Le Planethic reporting Remarques : Remarques : Implémenté en Nous navons pas trouvé dinformations sur ce qui existait avant. Implémenté en Nous navons pas trouvé dinformations sur ce qui existait avant. Le Planethic Reporting est un système de reporting RSE. Nous navons pas trouvé de renseignement sur le reporting financier. Le Planethic Reporting est un système de reporting RSE. Nous navons pas trouvé de renseignement sur le reporting financier.Actions programmes de réorganisation des principaux processus transversaux. But fiabilisé linformation, réduire les délais et augmenter la réactivité.

17 2. La gestion des risques DEFINITION DES RISQUES : Le risque de crédit Le risque de crédit Le risque pays Le risque pays Le risque structurel Le risque structurel Le risque de marché Le risque de marché Le risque opérationnel Le risque opérationnel Le risque de liquidité Le risque de liquidité REPONSE AUX RISQUES : La direction des risques : Indépendance Missions Outils : Le service détude économique RAROC Stress Test Réactivité au niveau opérationnel et maitrise du risque au niveau de lentreprise. La banque a la possibilités de mettre en place des processus transversaux

18 3. Limage du groupe Les systèmes découte active : enquête de satisfaction SG et autres banques. enquête de satisfaction SG et autres banques. baromètres « agences » clients baromètres « agences » clients Entreprises : les rendez- vous personnalisés. Entreprises : les rendez- vous personnalisés. La déontologie : la confiance client La muraille de Chine (la bravitude)

19


Télécharger ppt "Organigramme Société Générale DECRYPTAGE : Stratégie, Environnement et Adaptation."

Présentations similaires


Annonces Google