La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Les plans régionaux pour la répartition de leffectif médical en médecine familiale Principes et méthode par Jacques Piché Direction de la main-doeuvre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Les plans régionaux pour la répartition de leffectif médical en médecine familiale Principes et méthode par Jacques Piché Direction de la main-doeuvre."— Transcription de la présentation:

1 1 Les plans régionaux pour la répartition de leffectif médical en médecine familiale Principes et méthode par Jacques Piché Direction de la main-doeuvre médicale Les plans régionaux pour la répartition de leffectif médical en médecine familiale Principes et méthode par Jacques Piché Direction de la main-doeuvre médicale Atelier sur la modélisation pour la planification des ressources Calgary, 27 avril 2010

2 2 Présentatation Brève présentation des régions Principes Méthode dévaluation des besoins Opérationnalisation

3 3 Les régions La présence dune faculté de médecine. Pour les fins de la planification des ressources médicales, la catégorisation des régions repose sur 2 critères: Léloignement des grands centres de Montréal et de Québec.

4 4 Nombre de médecins de famille pour habitants selon la région, 2007, Québec Régions universitaires Régions intermédiaires Régions périphériques Régions éloignées

5 5 Plans régionaux d'effectifs médicaux (PREM) en omnipratique Les PREM en omnipratique autorisent, pour chaque région administrative du Québec, une cible pour le recrutement de médecins omnipraticiens qui permet de répartir équitablement lajout deffectif en médecine générale. Plus la pénurie de médecins dans une région est grande, plus la part de nouveaux médecins qui lui est allouée est grande.

6 6 Plans régionaux d'effectifs médicaux (PREM) en omnipratique Une entente entre le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) permet de sassurer du respect des cibles autorisées de recrutement. Tout nouveau médecin, ainsi que chaque médecin qui veut changer de région de pratique, doit détenir un avis de conformité auprès de lagence de la région où il désire sinstaller. Le nombre davis de conformité quune agence peut émettre doit respecter la cible autorisée.

7 7 Les éléments du PREM Pour chacune des régions Estimation de lattrition prévue Solde migratoire prévu établi en fonction de la moyenne des arrivées et des départs de médecins au cours des 5 dernières années. Estimation de lajout brut de nouveaux médecins pour lannée dapplication du nouveau PREM Évaluation de la pénurie de médecins de famille dans chaque région, soit lécart entre : Estimation des besoins Évaluation de leffectif en place

8 8 Évaluation des besoins Elle couvre lensemble des champs dactivité des médecins omnipraticiens : Première ligne ; Hospitalisations de soins aigus ; Urgence ; Soins palliatifs ; Soins intensifs ; Activités académiques ; Psychiatrie ; Obstétrique ; Soins de longues durée ; Interruptions volontaires de grossesses ; Toxicomanie ; Santé publique et santé au travail ; Coordination et activités administratives.

9 9 Norme de besoins en première ligne Facteurs dajustement Taux de roulement supérieur à la moyenne Accès aux médecins spécialistes inférieur à la moyenne Populations situées à plus de 30 minutes dune urgence 1 ETP pour habitants selon la population pondérée de chaque région. Population pondérée en fonction de lâge, du sexe et des conditions socio-économiques.

10 10 Exemple dapplication de la norme de première ligne pour une région éloignée Région de la Côte-Nord Population: Population pondérée (âge, sexe, caractéristiques socio-économiques) : Besoins selon la population pondérée : 62,8 ETP ( / = 62,8) Total des besoins en première ligne : 78,2 Ratio final : 1 ETP pour h. Facteurs dajustement Ajustement pour le taux de roulement : 5,1 ETP Ajustement pour laccès aux spécialistes : 1,4 ETP Ajustement pour léloignement : 4,5

11 11 Autres normes de besoins Hospitalisations de soins aigus : 1 ETP pour 18 lits lorsque lomnipraticien agit comme médecin traitant Urgence : 1 ETP pour heures de présence. Une urgence requiert minimalement 4,63 ETP ((365 jours X 24 heures) / 1 892)) Obstétrique : 5 heures par accouchement incluant les soins intrapartum et les soins au nouveau-né. Conversion 1 ETP = heures. Note le suivi des femmes enceintes est compris dans la norme de première ligne. Soins de longues durée: 1 ETP pour 125 lits

12 12 Application du modèle pour le PREM Données pour lensemble du Québec 8 9 Estimation de leffectif en place : ETP Estimation des besoins en fonction des normes utilisées: ETP Pénurie: ETP = 13,0 % des besoins non comblés Attrition prévue : 150 médecins Nombre prévu de nouveaux médecins : 244 Migration prévue entre les régions : 124 Ajout net : 94

13 13 Application du modèle pour le PREM Données pour lensemble du Québec 8 9 Toutes les régions voient leurs pertes compensées Nombre de nouveaux médecins alloués Perte prévue par attrition – solde migratoire prévu =

14 14 Règle de partage de lajout net en fonction des pénuries régionales 8 9 La plus grande partie de lajout net (72 sur 94) est alloué en fonction des écarts régionaux entre leffectif en place et les besoins. Lajout net est insuffisant pour combler la pénurie de ETP. On dispose donc dun ajout net de 1 médecin pour chaque « tranche » de pénurie de 15,3 ETP (1 105 / 72 = 15,3).

15 15 Règle de partage de lajout net en fonction des pénuries régionales 8 9 La règle de partage de lajout net est fonction de lampleur de la pénurie de chacune des régions. Si, dans une région, la pénurie est du même niveau que celle de la province (13 %), le nombre de nouveaux médecins de sa cible autorisée est de 1 médecin par « tranche » de pénurie de 15,3 ETP. Si pénurie est plus grande que 13 % des besoins, la cible de la région proportionnellement augmentée. Si elle est moindre que 13 %, elle est diminuée.

16 16 Exemble dapplication des PREM 2010 (finalisé en septembre 2009). Région de la Côte-Nord 8 9 Attrition prévue en 2010 : 2 médecins Solde migratoire : -5 médecins (9 départs et 4 arrivées) Nombre de nouveaux médecins requis pour combler les pertes : 7 Effectif en place: 127,2 ETP Évaluation des besoins: 158,7 ETP Pénurie : 31,5 (19,9 % des besoins) Nouveaux médecins alloués en fonction de la pénurie : 2

17 17 La région est autorisée à émettre, pour 2010, 13 avis de conformité. Exemble dapplication des PREM 2010 (finalisé en septembre 2009). Région de la Côte-Nord Cible de recrutement : 13 (9 nouveaux et 4 arrivées) Nouveaux médecins alloués à la région : 9


Télécharger ppt "1 Les plans régionaux pour la répartition de leffectif médical en médecine familiale Principes et méthode par Jacques Piché Direction de la main-doeuvre."

Présentations similaires


Annonces Google