La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Les difficultés face à lécrit au regard des parcours de vie France Guérin-Pace,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Les difficultés face à lécrit au regard des parcours de vie France Guérin-Pace,"— Transcription de la présentation:

1 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Les difficultés face à lécrit au regard des parcours de vie France Guérin-Pace, Ined

2 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Objectifs de lenquête IVQ Dénombrer les personnes en difficulté et définir des profils de compétence mais aussi caractériser les personnes selon : des éléments objectifs et plus subjectifs de leur parcours biographique (résidentiel, familial, professionnel) leur cadre de vie au moment de lenquête les compétences quelles mobilisent au quotidien la perception de leurs difficultés au quotidien

3 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Lenfance de lenquêté pays de naissance âge darrivée en France langues parlées à la maison (vers 5 ans) scolarité –âge dentrée à lécole –pays –langue dapprentissage de la lecture –nombre de déménagements durant le primaire –nombre de changements décole durant le primaire –nombre de redoublements durant le primaire –âge, classe darrêt des études –diplôme le plus élevé obtenu

4 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Lenvironnement familial Personnes élevant Ego à 5 ans et changements entre 5 et 18 ans Nombre de frères et soeurs Logement –Type –Nombre de pièces –Nombre de personnes Parents –pays de naissance –année éventuel de décès –diplôme le plus élevé –situation professionnelle entre 8 et 12 ans Ego

5 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Questions plus subjectives sur lenfance Difficultés scolaires (en quelle classe ?) Opinions sur lécole –Lécole vous a appris des choses utiles pour votre vie professionnelle –Lécole vous a donné une chance dans la vie –Lécole ne vous a servi à rien Pratiques de lecture ego et parents (fréquence) Aisance financière famille (8 à 12 ans) Appréciation enfance (heureuse ou non)

6 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Évènements survenus durant lenfance difficultés scolaires chômage de longue durée dun des parents mauvaise entente entre parents divorce, séparation des parents, violences subies à lécole décès dun proche vivant avec Ego problèmes de santé graves (absence école) violences familiales alcoolisme dans le foyer guerre ou conflit armé

7 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Qualité de vie Salaire, sources de revenus du ménage Moyens financiers –Permettent de partir une semaine en vacances –Permettent de recevoir des amis –Obligent à restreindre les dépenses (plusieurs domaines proposés) Logement –Statut doccupation –Nombre de pièces –Nuisances (vétusté, bruit, insécurité) –Équipement du ménage

8 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Lecture, loisirs et sociabilité Activités de loisirs Rencontres –Famille –Amis –Voisins Lecture –Type (livres, quotidiens, magazines) –Fréquence –Nombres de livres au domicile –Fréquentation dune bibliothèque Ecouter les informations

9 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Stage ou cours suivis depuis la sortie de lécole dans les domaines suivants : –Français, calcul, mathématiques –Disciplines générales –Formation à la recherche demploi –Préciser le domaine Avez-vous un projet qui vous tient à coeur dans les années à venir? Formation et projets

10 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 dans différentes tâches quotidiennes –faire les courses –écrire une lettre –téléphoner pour prendre rendez-vous –utiliser un guichet automatique –utiliser un plan ou une carte –utiliser un distributeur automatique –lire une facture possibilité daide et qui (conjoint, enfants, proches, autre). Difficultés rencontrées au quotidien pour les personnes ayant passé le module ANLCI

11 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Les pratiques quotidiennes selon le rapport à lécrit

12 in GUÉRIN-PACE F., 2009 : « Illettrismes et parcours individuels », Economie et statistique, n° , pp Les difficultés quotidiennes selon le rapport à lécrit

13 Les facteurs favorisant lexistence de difficultés (toutes choses égales par ailleurs) Âge > 50 ans/ ans (1,6***) Homme/femme (1,4***) père sans diplôme/supérieur (3,5***) Lecture enfance jamais/tlj (3,4***) > 4 frères et sœurs/un (1,5***) Difficultés au CP/pas de diff (4,6***) Chômage longue durée parents (0,6***) Violences scolaires/non (1,4***) Décès fratrie/non (1,5***) daprès GUÉRIN-PACE F., 2009 : « Illettrismes et parcours individuels », Economie et statistique, n° , pp

14 Enfance précaire, situation dillettrisme daprès GUÉRIN-PACE F., 2009 : « Illettrismes et parcours individuels », Economie et statistique, n° , pp. 49-6

15 Enfance douloureuse, difficultés importantes, sociabilité réduite (20%) daprès GUÉRIN-PACE F., 2009 : « Illettrismes et parcours individuels », Economie et statistique, n° , pp. 49-6

16 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Enfance heureuse, difficultés modérées (29%)

17 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Enfance heureuse, difficultés sans conséquence (15%)

18 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Enfance et scolarité difficiles, difficultés moindres (10%)

19 Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Conclusions Importance dintroduire une dimension biographique dans lenquête (résidentielle, familiale, professionnelle) Importance de recueillir les représentations des individus sur leur parcours et les évènements marquants Importance de recueillir les compétences mobilisées au quotidien et les difficultés éprouvées

20 Les conséquences sur la vie quotidienne sont très variables dune personne à lautre Environ 3% de la population âgée de 18 à 65 ans sur les 10% en plus ou moins grande difficulté est en situation disolement et de précarité Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011

21 Conclusion Les conséquences sur la vie quotidienne sont très variables dune personne à lautre Environ 3% de la population âgée de 18 à 65 ans sur les 10% en plus ou moins grande difficulté est en situation disolement et de précarité Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011


Télécharger ppt "Lille 1 - Sciences de léducation - Formation de base – 16 février 2011 Les difficultés face à lécrit au regard des parcours de vie France Guérin-Pace,"

Présentations similaires


Annonces Google