La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cours: Changement Social hiver 2005-2006 salle M1160 Dr. Simone Baglioni Les racismes: théories et pratiques Cours du 10 novembre 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cours: Changement Social hiver 2005-2006 salle M1160 Dr. Simone Baglioni Les racismes: théories et pratiques Cours du 10 novembre 2005."— Transcription de la présentation:

1 Cours: Changement Social hiver salle M1160 Dr. Simone Baglioni Les racismes: théories et pratiques Cours du 10 novembre 2005

2 Arguments traités dans les précédents cours: Représentations de lAutre à lorigine (1) Premiers usages du mot (2) Différentes définitions (2)

3 La Race Le mot race (population composée par individus aux traits somatiques et caract. biologiques communs) continue a être utilisé dans différents discours: 1.Discours des sciences biologiques; 2.Discours des sciences sociales; 3.Discours ordinaire, sens commun;

4 Dans les sciences biologiques (surtout génétique): débat ouvert, légitimité usage concept race pour nouveau phénomène (nexistent pas des groupes dindividus au même patrimoine génétique au point de parler de races), parfois idée de race retenue pour se référer à des populations différentes génétiquement (mais hiérarchie parmi races clairement rejetée)

5 Mais: la réalité des différences biologiques parmi individus et groupes occupe une place secondaire par rapport aux significations qui leur sont attribués et par rapport donc à la différence biologique imaginée. Lorsque lidée de race est utilisée, elle a subi un processus de signification pendant lequel certaines caractéristiques somatiques sont attribuées de sens et sont utilisées pour regrouper les populations en groupes définis comme races

6 Les personnes distinguées sur la base de la signification des caractères phénotypiques sont usuellement représentées comme ayant certains caractères culturels (religion, alimentation, vêtements, langage, etc.). En conséquence, la population est représentée comme caractérisée par un profil spécifique d attributs biologiques et culturels parfois réels, parfois imaginés

7 Caractère déterministe de cette représentation tous ceux qui possèdent certaines caractères phénotypiques ont les caractères culturels supposés aller avec donc: lhumanité peut ainsi être conçue comme une composition de collectivités différentes et chaque individu appartient à lune de ces collectivités

8 Mais: la catégorie de race trouve ses racines dans « la mystique de la parenté de sang dans laquelle les liens de sang sentendent comme des liens primordiaux, comme origine et modèle des liens sociaux » (R. Siebert)

9 Aujourdhui race, en EU, AM et AUSTRASIA est utilisé pour différencier les populations sur la base de la couleur de la peau Le fait que seulement certains caractéristiques physiques soient utilisées dans les différents moments historiques pour déterminer la race montre que cette idée est lapplication des significations historiques et culturelles à la variété physiologique de lhumanité

10 race=un moment de la construction sociale de la réalité, les races sont des imaginations sociales plutôt que des réalités (Miles and Brown) Ces moments de construction sociale ont une histoire, celle de la représentation de lAutre (cfr. première séance du cours), ex. couleur de la peau utilisé comme caract. principal de creation de lAutre

11 Ethnicité synonyme de race ? E. se réfère aux symboles et normes culturels ou sociaux plutôt que aux car. biologiques Mais: nettoyage ethnique, référence biologique claire (viols) E. concept problématique comme celui de R. et parfois les deux ne sont pas distinguables

12 Ethnicisation: (processus culturel et économique) Racialialisation: processus de catégorisation et de représentation de définition de lAutre par le biais de caract. (non exclusivement) somatiques

13 Racisme: idéologie qui assume les caractères biologiques et/ou somatiques pour identifier et stigmatiser des populations Population sont ainsi conçues comme déterminées par une origine et un statu immuables Idéologie dinclusion/exclusion

14 R. représentation du monde qui est basée sur un contexte politique et économique Donc pour le combattre il ne faut pas se limiter à un travail sur les significations et sur les représentations….(voir affirmative action policies)

15 Facteurs importants dans le développement des théories racistes (pas inclus dans la discussion de la séance précédente): 1.Réaction à légalitarisme issu de lilluminisme et de la révolution française; 2.Importance de lesthétique dans lhistoire de la pensée occidentale (Balibar)


Télécharger ppt "Cours: Changement Social hiver 2005-2006 salle M1160 Dr. Simone Baglioni Les racismes: théories et pratiques Cours du 10 novembre 2005."

Présentations similaires


Annonces Google