La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Rococo. Le style qui domine sous le règne de Louis XV (1723 – 1774) Style décoratif Ornements fragiles Usage darabesques, fleurs, vignes, coquillages.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Rococo. Le style qui domine sous le règne de Louis XV (1723 – 1774) Style décoratif Ornements fragiles Usage darabesques, fleurs, vignes, coquillages."— Transcription de la présentation:

1 Le Rococo

2 Le style qui domine sous le règne de Louis XV (1723 – 1774) Style décoratif Ornements fragiles Usage darabesques, fleurs, vignes, coquillages Favorisation de la vue diagonale, les lignes courbes les pastels poudreux, le lustre Évoque la sensualité féminine

3 Les fêtes galantes Les représentations intimistes Les portraits

4 Antoine Watteau François Boucher Jean-Honoré Fragonard

5

6 Pierrot Pierrot (autrefois dit Gilles ), (Louvre, Paris) Louvre Paris

7

8

9

10 Les Charmes de la Vie 1718 Wallace Collection, London

11

12 Les Comédiens-français, (Metropolitan Museum of Art, New York)

13 Mezzetin, (Metropolitan Museum of Art, New York)

14 Dans une nature mélancolique, parcs ou jardins, d'élégants personnages, désoeuvrés, tiennent d'inaudibles conciliabules.

15 Pèlerinage à l'île de Cythère 1717 Louvre, Paris

16 Scène de genre, le sujet n'est ni mythologique, ni historique.

17 À l'intérieur d'une vaste forme enveloppante...

18 l'ensemble de la scène est comme enveloppé par ces lignes courbes..des lignes ondulantes dominent dans toute la toile.

19 Seuls les troncs d'arbre et la statue établissent la verticalité. Les personnages constituant une série de petites verticales mais moins précises et...

20 qui forment aussi comme une bande ondulante

21 Les diagonales organisent l'espace: celle qui part du coin supérieur droit dirige l'inclinaison des branches de l'arbre de droite puis passe par les têtes et le bras gauche du personnage du centre, enfin elle détermine l'alignement de plusieurs personnages de gauche.

22 L'autre diagonale organise l'alignement des personnages de droite dont le lent relèvement semble indiquer la vaste ouverture du ciel vers la gauche.

23 Enfin deux grandes obliques dessinent une large bande constituée par le ciel, la mer et la butte du premier plan, elle prend en écharpe tout le tableau. C'est l'axe principal du tableau.

24 La médiane horizontale du tableau: tous les personnages réels sont en dessous. Au dessus, dans la moitié supérieure de la toile se détachent le buste d'Aphrodite et quatre des petits amours... tous sont des personnages irréels, divins.

25 La médiane verticale coupe en deux l'homme en rouge et noir, elle suit sa colonne vertébrale... A droite c'est la forêt dense, touffue et sombre, à gauche c'est l'échappée vers les profondeurs de la "mer" et du ciel. c'est le départ, la fin d'un rêve...

26 Monument à Watteau Au Jardin du Luxembourg

27 Le peintre le plus représentatif du rococo français Protégé par la marquise de Pompadour Premier peintre du roi Louis XV Il incarne bien les goûts de la société raffinée de son temps.

28

29 Les bergères

30 Les Forges de Vulcain 1757

31

32

33 Le repos de Diane

34 La section d'or est ici bien apparente. La tête de Diane occupe naturellement le point d'or.

35 De nombreuses obliques aboutissent au pied de cette verticale dorée.

36 Notez l'angle droit...

37 La verticale de gauche passe par l'arbre et le bras de la nymphe. Enfin le chien pointe son nez en suivant une horizontale calculée elle aussi sur la section d'or.

38 Le peintre a équilibré sa composition où dominent les obliques du haut à droite vers le bas à gauche,...

39 par d'autres obliques d'orientation opposée. Enfin, le sol au premier plan est lui aussi légèrement oblique dans le même sens, oblique renforcée par le carquois et les flèches.

40 La nymphe, compagne de Diane, (remarquez sa coloration légèrement plus sombre) forme une oblique pratiquement perpendiculaire à la droite constituée par l'arc. Cette orientation est reprise par plusieurs parallèles, le chien qui boit, silhouette des arbres à gauche se détachant sur le ciel, l'inclinaison du buste de Diane prolongé au dessus de sa tête par le début d'un tronc d'arbre. C'est aussi la direction du regard de cette nymphe. C'est enfin l'orientation que suit la lumière…

41 Voici maintenant les lignes obliques principales dans l'autre sens, elles sont parallèles regard de Diane

42 combinons les parallèles de ces deux regards : elles se recoupent à angle droit... et constituent la trame géométrique de la composition

43 On remarque aussi que l'arrière plan, roseaux, forêt et ciel, est inscrit dans un espace délimité par un autre angle droit.

44 Enfin, on peut aussi remarquer que le jeu de toutes ces obliques obéit à un lent basculement autour d'un axe strictement vertical marqué par le bouquet d'arbres au dessus de la tête de la nymphe.

45 Tout ces éléments de composition contribuent à l'équilibre général.

46 Linspiration (1769) Louvre - Autoportrait

47 Style rocaille Sujet frivole Sensualité féminine Motifs de fleurs Pastels poudreux Vues diagonales

48 Le baiser à la dérobée

49

50 Il s'intéresse aux tableaux d'animaux, d'objets, de fruits. Il s'inspire des scènes de la vie quotidienne.

51

52

53 La Raie

54 scène de genre et non nature morte, présente également une structure pyramidale. Au centre du tableau, la tache lumineuse fixe le regard. Mais la vie même de l'œuvre. Une porte s'ouvre à gauche, dont les contours nets et droits s'opposent aux obliques de la figure centrale. L'espace qu'elle délimite est l'occasion, pour Chardin, de créer une seconde zone de lumière qu'il peuple d'objets familiers. ce rectangle clair apparaît comme un second tableau qui vient s'inscrire dans le premier.

55 Soap Bubbles, MET,NYC

56 The Silver Tureen, MET, NYC


Télécharger ppt "Le Rococo. Le style qui domine sous le règne de Louis XV (1723 – 1774) Style décoratif Ornements fragiles Usage darabesques, fleurs, vignes, coquillages."

Présentations similaires


Annonces Google