La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le système tégumentaire Chapitre 5 Objectifs Décrire la structure générale de la peau Identifier les principales couches de lépiderme et du derme et.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le système tégumentaire Chapitre 5 Objectifs Décrire la structure générale de la peau Identifier les principales couches de lépiderme et du derme et."— Transcription de la présentation:

1

2 Le système tégumentaire Chapitre 5

3 Objectifs Décrire la structure générale de la peau Identifier les principales couches de lépiderme et du derme et leurs composantes Expliquer les fonctions de chacune des couches Décrire les facteurs qui déterminent normalement la couleur de la peau Expliquer comment certains changements de couleur de la peau peuvent être interprétés comme signes cliniques de diverses maladies Comparer la structure et la répartition des glandes sudoripares et sébacées ainsi que la composition et les fonctions de leurs sécrétions Décrire au moins cinq fonctions du système tégumentaire Identifier les composantes ou les propriétés reliées à chaque fonction

4 Contenu Peau Couches Derme Couche papillaire Couche réticulaire Épiderme Types cellulaires Couches Glandes Sudoripares Sébacées Désordres de la peau Brulures

5 Peau Même origine embryonnaire que le système nerveux 1.2 – 2.2 m 2 superficie 4 kg (7%) 1.5 – 4 mm épaisseur Tégument – couverture Cellules épithéliales – structures protectrices Marieb 2010

6 Couches de la peau Épiderme (épi – dessus) Derme Partie profonde Vascularisé Hypoderme (fascia superficiel) Tissu adipeux Relie la peau aux structures sous-jacentes (muscles) Absorbe les chocs Perte de chaleur Gains de poids

7 Peau fine vs peau épaisse La palme des mains et la plante des pieds Glandes sudoripares abondantes Aucun poil La plupart de la peau Présence de glandes sudoripares absence de glandes sudoripares. Nombreux poils. Présence de papilles dermiques donnant laspect de sillons caractéristiques des empreintes digitales.

8 Sillons de la peau Déterminé génétiquement Capacité dadhérence Incision parallèle – moins de tissu cicatriciel Lignes de flexion Marieb 2010 Lignes de tension

9 Contenu Peau Couches Derme Couche papillaire Couche réticulaire Épiderme Types cellulaires Couches Glandes Sudoripares Sébacées Désordres de la peau Brulures

10 Derme déchirure Friction/brulure

11 Derme Couches TC lâche en périphérie TC dense en profondeur annexes cutanées dérivées de l'épiderme et plongeant dans le derme élasticité et solidité Changement de la structure des fibres au cours du vieillissement Marieb 2010

12 Derme nerfs et des terminaisons nerveuses sensitives Sensations cutanées vaisseaux sanguins et lymphatiques Fonction de réservoir sanguin Régulation de la température corporelle Cholestérol – vit D

13 Derme Plexus dermique Plexus sous-papillaire Marieb 2010

14 Derme - Couche papillaire superficielle mince TC aréolaire Élastine et collagène Vaisseaux sanguins et neurofibres Cellules: fibroblastes mastocytes macrophages Marieb 2010

15 Derme - Couche réticulaire plus épaisse tissu conjonctif dense irrégulier Elle contient moins de cellules et plus de fibres (important réseau de fibres élastiques) Marieb 2010

16 Contenu Peau Couches Derme Couche papillaire Couche réticulaire Épiderme Types cellulaires Couches Glandes Sudoripares Sébacées Désordres de la peau Brulures

17 Épiderme Épithélium stratifié squameux kératinisé Renouvelé au jours Couches Nutriments TC

18 Épiderme - barrière Chimique pH Pigments = barrière au soleil Physique Résistance à labrasion Imperméabilité Biologique Bactéricide Macrophagocytes intraépidermiques ADN – électrons transforment les UV en chaleur inoffensive Marieb 2010

19 Épiderme Types cellulaires (4)

20 Mélanocytes Couche basale Aspect étoilé Absence de mitose Prolongements cytoplasmiques Production de mélanine ( melas – noir ) Exocytose des grains de mélanine qui peuvent être endocytés par les kératinocytes. Mélanome

21 Couleur Agencement de pigments 2 formes de mélanine (brun-noire et brun-rouge; jaune à noire, passant par le roux) Bon écran solaire - pigment tournée vers le soleil autour du noyau Carotène (jaune à orangé) Couche cornée et cellules adipeuses de lhypoderme Vitamine A (vision et bon état de lépiderme) Hémoglobine

22 Couleur Migration du pigment vers les couches plus supérieures de la peau Mélanosomes dégradés par lysosome Peau foncé vers léquateur Exposition au soleil – stimule mélanocyte

23 Couleur Maladie Rouge Hypertension, fièvre, inflammation, allergie Blanc Anémie, hypotension Jaune Jaunisse (foie) Bronze Maladie dAddison (quantité inadéquate dhormones stéroïdiennes) Tumeur de lhypophyse - mélanine Bleu Masses de sang

24 Cellules de Langerhans Macrophagocytes intraépidermiques reconnaissent lantigène - phagocyter et le présenter dérivent des cellules de la moelle osseuse. Elles sont présentes dans tous les épithéliums pavimenteux stratifiés des mammifères. entre les kératinocytes de la couche épineuse. Forme détoile

25 Cellules de Merkel Épithélioïdocyte du tact dispersées, dans la couche germinative entre les kératinocytes basaux au contact d'une terminaison nerveuse libre mécanorécepteurs. forment des synapses avec les terminaisons nerveuses libres.

26 Kératinocytes Mitose continue Facteur de croissance Relié par des desmosomes Kératine = protéine fibreuse – protection barrière physique barrière biologique barrière chimique Fonctions métaboliques Neutralisation Activation dhormones stéroïdiennes

27 Exercice dintégration Remplir le premier tableau

28 Contenu Peau Couches Derme Couche papillaire Couche réticulaire Épiderme Types cellulaires Couches Glandes Sudoripares Sébacées Désordres de la peau Brulures

29 Épiderme Couches Basale (germinative) Épineuse Granuleuse Claire Cornée

30 Épiderme - Couche basale (germinative) Fixé au derme Une seule épaisseur de cellules Kératinocytes Haut taux de division cellulaire Facteur de croissance épidermique (EGF) Épithélioma basocellulaire 10-20% de mélanocytes Quelques cellules de Merkel

31 Épiderme – Couche épineuse 8-10 couches de cellules Apparence dépines – filaments intermédiaires Cellules rétrécissent Cellules reliées par des desmosomes Épithélioma spinocellulaire kératinocyte

32 Cancer de la peau cancer-de-la-peau.html cancer-de-la-peau.html

33 Épiderme – Couche granuleuse 3-5 épaisseurs de cellules Commence à se remplir de kératine Cellules plus résistantes Meurent Absence de nutriments

34 Épiderme – Couche claire Absente dans la peau mince Fine bande translucide au microscope Couche de transition

35 Épiderme - Couche cornée rangées de cellules mortes Membrane cellulaire remplis de kératine ¾ de lépaisseur Protection Abrasion Pénétration Pellicules 18 kg Barrière physique et chimique

36 Kératinisation dépôt de kératine à mesure que les cellules approchent la surface. changement de morphologie des kératinocytes. donne les différentes couches de lépiderme. Le temps de renouvellement est lent (40-50j) ou plus rapide (20-25j) dans les plantes des pieds. Stratum corneum = couche cornée Stratum granulosum =couche granulaire Stratum spinosum = couche à épines Stratum germinosum = couche germinative Legendre-Guillemin, Notes de cours, Histophysiologie 1, 2007

37 Cellules cylindriques ou cubiques sur la membrane basale, séparant l'épiderme du derme. Activité mitotique importante responsable du renouvellement des cellules épidermiques. Kératinisation

38 Cellules cubiques polygonales ou légèrement aplaties Les filaments intermédiaires de kératine sont groupés en faisceaux denses (tonofilaments) et les jonctions sont des desmosomes. Kératinisation

39 cellules sont très aplaties noyau commence à dégénérer grains de kératohyaline et des kératinosomes (sécrétion du cément intercellulaire). Kératinisation

40 cellules (cornéocytes) aplaties, sans noyau et kératinisées (cytoplasme rempli de filaments de kératine et de grains de kératohyaline). détachent de l'épiderme (desquamation). Modifications des desmosomes. Kératinisation

41 Contenu Peau Couches Derme Couche papillaire Couche réticulaire Épiderme Types cellulaires Couches Glandes Sudoripares Sébacées Désordres de la peau Brulures

42 Annexes cutanées Glandes sudoripares Glandes sébacées

43 Glandes sudoripares /cm² tubuleuses sécrétant la sueur Régulation de la température corporelle Échappement de la chaleur - évaporation Excrétion de déchets (azoté et sel)

44 Glandes sudoripares portion sécrétrice (épithélium cubique simple) entourée de cellules myoépithéliales, siège dans le derme profond. Leur canal excréteur (épithélium cubique stratifié) gagne la surface de l'épiderme par un trajet hélicoïdal.

45 Glandes sudoripares - Sueur Sueur Filtrat hypotonique 99% eau Odeur Molécules détruites par les bactéries 500 mL par jour Cérumineuse Cire protection Mammaire lait

46 Glandes sébacées alvéolaires sécrétant le sébum Lubrifie le poil et la peau Le canal excréteur unique et très court débouche au niveau de la gaine épithéliale du poil annexées aux poils

47 Contenu Peau Couches Derme Couche papillaire Couche réticulaire Épiderme Types cellulaires Couches Glandes Sudoripares Sébacées Désordres de la peau Brulures

48 Brulures

49 Brulures Degré caractérisés par la profondeur des couches affectées Dangereux Perte de liquide Infection bactérienne Greffe

50 Exercice dintégration Remplir le deuxième tableau et le schéma


Télécharger ppt "Le système tégumentaire Chapitre 5 Objectifs Décrire la structure générale de la peau Identifier les principales couches de lépiderme et du derme et."

Présentations similaires


Annonces Google