La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Travail réalisé par les élèves DP3 du collège Vincent Badie de Montarnaud dans le cadre dun projet en liaison avec une classe de 2de du lycée de Saint.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Travail réalisé par les élèves DP3 du collège Vincent Badie de Montarnaud dans le cadre dun projet en liaison avec une classe de 2de du lycée de Saint."— Transcription de la présentation:

1 Travail réalisé par les élèves DP3 du collège Vincent Badie de Montarnaud dans le cadre dun projet en liaison avec une classe de 2de du lycée de Saint Clément de Rivière sur les conduites à risques.

2 Membres du groupe : Membres du groupe : - Roques Aurélie - Deleau Chiara - Durand Léa - David Fiona - Boyer Thomas ( Supervisé par Mme Dutto en Education musicale) Membres du groupe : Membres du groupe : - Roques Aurélie - Deleau Chiara - Durand Léa - David Fiona - Boyer Thomas ( Supervisé par Mme Dutto en Education musicale)

3

4 Quest-ce quun son ? Un son est une vibration aérienne qui se caractérise par sa hauteur (aigu ou grave) et son intensité (son fort ou faible ).

5 Le principal rôle de l'oreille Un des rôles de loreille est de transformer cette vibration de lair en un signal ou influx nerveux qui se propage jusqu'au cerveau. Cest là que naît la sensation dentendre.

6 A quoi sert le tympan ? Le tympan est une membrane qui vibre selon l'intonation du son. Il est très fragile et peut se dégrader au contact d'une écoute prolongée avec des écouteurs. Le passage du son dans les oreilles provoque des vibrations dans le tympan qui envoie par la suite un signal nerveux au cerveau.

7

8 Schéma de loreille Oreille externe Oreille moyenne Oreille interne

9 Schéma de loreille Oreille externe Oreille moyenne Oreille interne

10 Schéma de loreille Oreille externe Oreille moyenne Oreille interne

11 Schéma de loreille Oreille externe Oreille moyenne Oreille interne

12 Le long de la cochlée se trouvent les cellules ciliées qui sont reliées au nerf auditif. Le mouvement des osselets agite les cils des cellules ciliées qui transforment les vibrations en impulsions électriques.

13

14 Les différentes études conduites en France montrent quenviron 5 millions de personnes sont malentendantes, dont deux millions chez les moins de 55 ans.

15 Les troubles auditifs se manifestent plus couramment chez les personnes âgées mais des études françaises ont prouvé que de plus en plus de jeunes souffrent de ces troubles. Environ 10% des jeunes de moins de 25 ans souffrent de perte d'audition.

16 L'intensité du son est-elle dangereuse ? La fréquence d'un son est exprimée en hertz (Hz) - Une fréquence faible correspond un son grave - Une fréquence élevée un son aigu. La fréquence d'un son est exprimée en hertz (Hz) - Une fréquence faible correspond un son grave - Une fréquence élevée un son aigu. Pour prendre en compte le niveau réellement perçu par l'oreille, on utilise l'unité du décibel dB Pour prendre en compte le niveau réellement perçu par l'oreille, on utilise l'unité du décibel dB

17 Les acouphènes: Les acouphènes sont des bruits (parasite) qu'une personne entend sans que ceux-ci existent réellement. Il peut s'agir de sifflements, de bourdonnements ou de cliquetis. Les acouphènes peuvent être occasionnels, ou en continus. La perte auditive permanente : Le bruit entraîne une surdité par destruction de l'oreille interne qui survient sous forme d'accident suite à un son de très forte intensité, ou progressivement par exposition prolongée à des bruits trop intenses Lhyperacousie : Désigne une intolérance aux bruits, même les plus banals. Il se traduit par une sensation désagréable lorsque lon entend ces sons. Le son ayant une intensité modérée est perçu comme fort.

18 Jouons ensemble…

19 125 dB 90/120 dB 100 dB 92 dB 60/65 dB 15 dB

20 Le bruit et la loi Les texte de loi disent que :. Pour les établissements recevant du public : La loi impose un seuil de 105 dB à ne pas dépasser. · Les bruits de voisinage : «Aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de lhomme, dans un lieu public ou privé, quune personne en soit elle-même à lorigine ou que ce soit par lintermédiaire dune personne, dune chose dont elle a la garde ou dun animal placé sous sa responsabilité». Le bruit (ou tapage troublant la tranquillité dautrui) est réprimé par la loi parce quil peut avoir des conséquences sur la santé.

21

22

23 1.Réglez le volume à la moitié du maximum du baladeur 2. Limitez la durée d'écoute /!\ Utilisez les écouteurs fournis avec l'appareil ! Ils garantissent un volume sonore maximum de 100 DB. Réglez le bruit dans un endroit calme et ne pas l'augmenter en fonction du bruit environnant. /!\ Avec un casque ou des écouteurs

24 1.Eloignez-vous des enceintes 2. Faites des pauses ! 30 minutes toutes les 2h, ou 10 minutes toutes les 45 minutes à l'extérieur ou dans une zone calme 3. Portez des bouchons d'oreilles en cas d'inconfort ou de douleur. Pour les retirer, il est nécessaire d'être au calme pour ne pas exposer brutalement ses oreilles à un volume sonore élevé. En boite de nuit ou en concert

25 Merci de votre attention !


Télécharger ppt "Travail réalisé par les élèves DP3 du collège Vincent Badie de Montarnaud dans le cadre dun projet en liaison avec une classe de 2de du lycée de Saint."

Présentations similaires


Annonces Google