La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La sophrologie Au croisement de la relaxation occidentale et de la méditation orientale adaptées, elle permet à chacun de trouver de nouvelles ressources.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La sophrologie Au croisement de la relaxation occidentale et de la méditation orientale adaptées, elle permet à chacun de trouver de nouvelles ressources."— Transcription de la présentation:

1 La sophrologie Au croisement de la relaxation occidentale et de la méditation orientale adaptées, elle permet à chacun de trouver de nouvelles ressources en lui-même et d'améliorer sa qualité de vie.

2 historique Alfonso Caycedo, neuropsychiatre colombien crée en 1960, ce qu'il nomme la fille de la médecine pour étudier la conscience humaine et les moyens d'en faire varier les états et niveaux. S'appuyant essentiellement sur l'hypnose thérapeutique, la relaxation progressive de Jacobson, le training autogène de Schultz ( ) et la phénoménologie psychiatrique, Caycedo met au point une nouvelle méthode avec une terminologie spécifique et surtout un rapport au malade plus respectueux, prenant en compte sa personnalité, ses spécificités...

3 PRINCIPE FONDAMENTAUX DE LA SOPHROLOGIE Schéma corporel - Action positive - Réalité objective –

4 RENFORCER L'ACTION POSITIVE : Toute action positive dirigée vers notre corps ou vers notre mental à une répercussion positive sur notre être tout entier. L'activation répétée du positif provoque un "effet boule de neige" sur toute la personne. En sophrologie, si on ne l'ignore pas, on ne travaille pas sur le négatif : activer le négatif risquerait d'engendrer une activation négative de la personne dans sa globalité. On se trouve ainsi en opposition avec certaines propositions qui encouragent à exprimer, tenter d'analyser les expériences négatives, traumatisantes, en les évoquant pendant de nombreux mois... ou années.

5 DEVELOPPER LA REALITE OBJECTIVE : Pour vivre davantage dans la situation présente, là où nous nous trouvons, s'adapter ainsi de façon plus adéquate aux différentes situations et mieux satisfaire l'expression de nos propres besoins. Ainsi, en sophrologie, l'objectif est avant tout de renforcer les structures positives que nous avons tous en nous, en nous appuyant sur les sensations corporelles. Mais cela ne doit pas déboucher sur une déconnexion d'avec la réalité. D'où la nécessité d'être encadré par une personne compétente et appliquant elle-même ce qu'elle propose.

6 La sophrologie et très utilisée dans le cadre de la gestion du stress, de lanxiété et de la douleur. Elle peut également être pratiquée comme outil de développement personnel. Elle permet de retrouver sérénité, confiance, calme et maîtrise de soi. La sophrologie est une approche souvent pertinente quand on sait qu'une grande partie de nos malaises et maladies sont engendrés par une mauvaise « gestion » de notre stress. Cest pourquoi de plus en plus de médecins la préconisent. Elle est une excellente alternative aux tranquillisants – voir aux anti-dépresseurs dans certains cas En cas de troubles importants, consulter un médecin est toujours préférable, mais la pratique la sophrologie présente un avantage certain, cest quelle ne provoque pas daccoutumance et a des effets durables. Elle vise à l'autonomie de la personne. Elle nous apprend à gérer notre stress en toutes circonstances tout en gardant un niveau de vigilance et dénergie optimal.

7 Principes de la sophrologique Assis ou allongé en solo, on apprend à se détendre physiquement par un jeu de respiration et de visualisation de chaque partie du corps (de la tête aux pieds), au son de la voix du sophrologue. Il n'y a aucun contact physique. La première phase est une phase respiratoire qui va nous permettre darriver à la deuxième phase de détente soit la relaxation Une fois détendu (10 à 20 mn selon l'état de tension),le sophrologue nous fait accéder aux régions supérieures de la conscience par des exercices de visualisation/concentration, différents selon la pathologie de chacun.

8 Les tensions ont précisément pour effet de réduire l'ampleur et la profondeur de la respiration. Lorsque, par exemple, nous éprouvons une émotion (de colère, de peur...) ou lorsque nous nous trouvons dans une situation de stress, les muscles de l'abdomen se contractent, ce qui a pour effet de rendre la respiration plus difficile. Au départ, la respiration est un mécanisme involontaire. Mais pour corriger nos mauvaises habitudes respiratoires, et pour maîtriser nos émotions et augmenter notre énergie, nous devons, à l'occasion, en faire une pratique volontaire. Il s'en suivra une détente aussi bien psychologique que physique, puisque les deux niveaux de fonctionnement sont étroitement liés.

9 La respiration volontaire doit être abdominale. Le haut du corps ne bouge pas et l'abdomen se gonfle et se dégonfle lentement. C'est de cette façon que respire l'être à l'état naturel. Les bébés, du reste, ont normalement une respiration abdominale. Posez une main sur votre ventre, juste en dessous du nombril, et l'autre sur la poitrine, puis respirez comme vous en avez l'habitude. Vous constaterez que seule votre cage thoracique se soulève. Nous allons donc apprendre à respirer correctement avec le diaphragme, d'une façon aisée, ample et naturelle. Plus tard, vous pourrez respirer avec le diaphragme en toutes circonstances, même en marchant ou en Courant. Lorsque vous adoptez ce type de respiration, vous améliorez l'oxygénation de vos cellules et vous augmentez l'évacuation de déchets gazeux. En plus, vous régularisez votre rythme cardiaque et vous abaissez votre niveau de stress. Faites cet exercice de respiration abdominale le plus souvent possible: en voiture, en travaillant, dans une file dattente.

10 Fermer les yeux afin de mieux vous concentrer. Avant l'exercice, prenez soin d'expirer à fond plusieurs fois en poussant quelques soupirs pour chasser les derniers restes d'air. Fermez la bouche, prenez de lair par le nez, vous ne gonflez que le ventre, les épaules restent basses. Expiration lente et profonde en rentrant progressivement le ventre … Puis inspiration à nouveau en gonflant bien le ventre … Enfin, soufflez une dernière fois par la bouche toujours lentement, en rentrant bien le ventre….

11 La relaxation La relaxation est une technique corporelle qui utilise la respiration consciente abdominale. La respiration est le seul grand système corporel sur lequel chaque individu peut avoir une action alors qu'habituellement c'est un réflexe automatique. En se concentrant sur sa respiration, la personne apaise progressivement son agitation mentale ce qui lui permet une meilleure récupération physique et un bien - être corporel. La relaxation permet aussi de découvrir ou de redécouvrir les sensations corporelles grâce au relâchement musculaire et à l'apaisement mental. Le sophrologue guide le patient sur les différentes parties de son corps pour laider à le détendre depuis le sommet du crâne jusquaux extrémités de ces doigts de pieds.

12 La sophrologie La sophrologie se définit comme une technique de relaxation évoluée et adaptatée aux cas particuliers, mise à la disposition du public. Elle est destinée à favoriser l'exploitation des facultés naturelles de l'être humain et destinée à permettre l'épanouissement de sa personnalité dans sa globalité. La sophrologie se sert de la relaxation pour obtenir un état de détente mais elle va plus loin pour atteindre le "niveau sophroliminal " c'est à dire un niveau où nos capacités sont accrues tout en restant conscient. Ce niveau permet d'intégrer les sensations perçues, il permet aussi l'augmentation de nos capacités d'imagination, c'est là que nous pouvons reprendre contact avec des sensations positives perdues ( "goût à la vie", motivations...) Ce passage à ce niveau est équilibrant, restructurant, apaisant, quelques fois même meilleur que le sommeil. La sophrologie sert sur le plan médical à réduire l'appréhension et la douleur. Elle aide à rééduquer les victimes d'accident. Elle permet aussi de lutter contre les problèmes du sommeil, le trac, les phobies.... La sophrologie vise à favoriser l'équilibre corps-esprit.

13 Dans de nombreuses maladies chroniques (sclérose en plaque, fibromyalgie...), la permanence de la douleur et la fatigue qu'elle suscite tant au niveau physique que psychologique freine la capacité des personnes en souffrance à faire face au quotidien. Sans prétendre soigner ces maladies, la sophrologie se propose d'améliorer le vécu de ces personnes. Il s'agit tout d'abord de travailler sur la sensation douloureuse pour l'atténuer et surtout la gérer afin qu'elle n'occupe plus toute la pensée et le ressenti des personnes en souffrance. Dans un second temps, il s'agira de proposer des outils dynamisants pour que ces malades retrouvent une énergie et une envie d'avancer dans leur vie en dépit de la maladie. Dans de nombreux cas de maladies chroniques douloureuses, un suivi en sophrologie permet d'acquérir des méthodes apaisantes pour que la sensation douloureuse n'envahisse pas toute votre vie. Et enfin la sophrologie grâce à la visualisation positive est aussi un moyen dappréhender son corps, sa vie autrement, cest aussi une liberté qui est donnée lorsquon est prisonnier de la maladie.


Télécharger ppt "La sophrologie Au croisement de la relaxation occidentale et de la méditation orientale adaptées, elle permet à chacun de trouver de nouvelles ressources."

Présentations similaires


Annonces Google