La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lanxiété est, le plus souvent observable que verbalisée par le patient lors dun entretien.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lanxiété est, le plus souvent observable que verbalisée par le patient lors dun entretien."— Transcription de la présentation:

1

2 Lanxiété est, le plus souvent observable que verbalisée par le patient lors dun entretien

3 Manifestations : Physiologiques Cognitives, Comportementales et Emotionnelles de lanxiété

4 Le patient manifeste une capacité accrue à prendre des décisions et à résoudre les problèmes. Prouve sa capacité à fonctionner de façon adaptée en étant soumis à des états anxieux légers.

5 Le patient: Passe moins de temps à pratiquer des activités anxiogènes Utilise ce temps à accomplir les activités de la vie quotidienne et Participer aux activités sociales ou de loisirs.

6 Reconnait que les pensées, les pulsions et les images sont involontaires, et réduit, par conséquent, lanxiété liée aux sentiments de culpabilité.

7 Le patient: Verbaliser ses inquiétudes. Participe activement aux réunions du groupe de soutien. Prend ses propres décisions pour répondre à ses besoins de santé.

8 Utilise des stratégies dadaptation aux manifestations danxiété, comme: les techniques de respiration les exercices dautorelaxation progressive la substitution de pensées, dimages et de souvenirs = Réduisant les manifestations danxiété Renforçant les comportements daffirmation de soi.

9 Evaluation du niveau de sa propre anxiété Maitrise de sa propre anxiété Prise en charge globale du patient

10 Assurer une présence rassurante afin de canaliser lanxiété. Informer le patient de limportance de réduire sa consommation de stimulants du système nerveux central, pour prévenir ou réduire les manifestations physiques de lanxiété;

11 Enseigner au patient comment différencier lanxiété rattachée à des objets ou à des sources identifiables (maladie, pronostic, hospitalisation) de lanxiété pour laquelle il nexiste pas dobjet ni de source directement reconnaissable pour maitriser son trouble.

12 Renseigner le patient sur les stratégies de réduction de lanxiété: Relaxation progressive, Exercices de respiration profondes Concentration sur un unique objet situé dans la pièce Ecoute de musique douce ou de cassettes de relaxation.

13 Aider le patient à repérer les personnes-ressources pouvant laider à accomplir des taches personnelles et des activités que les circonstances actuelles (hospitalisation) rendent difficiles.

14 Aider le patient à verbaliser ses sentiments accablants grâce à des interactions directives. Favoriser un environnement faiblement stimulant pour créer une atmosphère calme.

15 Éviter de juger le comportement de la personne soignée. Éviter la confrontation face au comportement rituel. Ne pas exercer de pressions pour changer le comportement rituel.

16 Permettre le rituel sans faire de remarques pour tenter de le faire cesser. Prévoir suffisamment de temps pour terminer les rituels.

17 Aider la personne soignée à établir un emploi du temps pour ses activités quotidiennes et à sengager dans des activités constructives. Éviter dintroduire trop de changements dans les habitudes quotidiennes.

18 Favoriser au patient lexpression ouvertement de la signification de son problème. Apprendre à la personne soignée à se récompenser pour tout comportement non rituel.

19 En général et dans un but détudes, les deux échelles utilisées sont: Léchelle obsessionnelle-compulsive Yale-Brown Léchelle danxiété dHamilton;

20 Linf doit évaluer les progrès du patient par rapport aux résultats escomptés durant chacune de ses interactions avec ce dernier. Sil ne réalise pas des progrès satisfaisants linf modifiera alors le plan de prévision des résultats ou de ses interventions.


Télécharger ppt "Lanxiété est, le plus souvent observable que verbalisée par le patient lors dun entretien."

Présentations similaires


Annonces Google