La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Evaluation de ladhérence de verrous orthodontiques selon différents protocoles de collage et observation des surfaces après rupture T.Vergé (1), G. Grégoire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Evaluation de ladhérence de verrous orthodontiques selon différents protocoles de collage et observation des surfaces après rupture T.Vergé (1), G. Grégoire."— Transcription de la présentation:

1 Evaluation de ladhérence de verrous orthodontiques selon différents protocoles de collage et observation des surfaces après rupture T.Vergé (1), G. Grégoire (1), P. Sharrock (2) (1) Laboratoire Interactions Biomatériaux Tissus Bucco-dentaires UFR Odontologie, Université Paul Sabatier, Toulouse (2) Laboratoire de Chimie Inorganique, Institut Universitaire de Technologie Paul Sabatier, Département de Chimie de Castres évaluer ladhérence dun ciment aux verres ionomères sous différentes conditions dutilisation : traitement préalable du substrat dentaire (mordançage ou conditionnement) et état physique de ce substrat (sec ou humide), ceci afin de déterminer des conditions optimales d utilisation de ce ciment. corréler ces valeurs dadhérence à lobservation en microscopie électronique à balayage des surfaces amélaires après rupture, afin de mettre en évidence, après dépose intentionnelle des verrous orthodontiques, les éventuelles altérations de lémail. Objectifs de cette étude

2 Matériels et méthodes 1. Constitution des groupes 2. Réalisation des tests de traction 3. Observation des surfaces après rupture GroupesTraitement de surfaceEtat Système adhésif 1MordançageSecTransbond XT 2ConditionnementHumideFuji Ortho LC 3ConditionnementSecFuji Ortho LC 4MordançageSecFuji Ortho LC

3 Résultats Valeurs d adhérences conformes aux valeurs bibliographiques. Résultats plus faibles pour le groupe CVI sur émail humide que sur le groupe émail sec. Résultats comparables entre composite et CVI sur émail mordancé. Fracture cohésive de la colle observée dans les groupes composite et CVI sur émail mordancé. Meilleurs scores ARI (2 et 3) obtenus pour les groupes CVI sur émail humide et CVI sur émail mordancé.

4 Discussion / conclusion / perspectives Les meilleurs résultats d adhérence semblent privilégier des protocoles de collage classique (composite) ou utilisant un CVI sur émail mordancé ce qui ne correspondant pas au protocole conseillé par le laboratoire. Doù lintérêt de corréler ces valeurs à lobservation des interfaces de rupture : une meilleure adhérence semble solliciter davantage la surface amélaire lors de la dépose ou de la chute accidentelle du verrou. Nécessité de définir un équilibre entre linterface verrou/colle et linterface colle/émail, favorisant soit une rupture cohésive de la colle soit une rupture verrou/colle tout en garantissant à l orthodontiste une adhérence minimum.


Télécharger ppt "Evaluation de ladhérence de verrous orthodontiques selon différents protocoles de collage et observation des surfaces après rupture T.Vergé (1), G. Grégoire."

Présentations similaires


Annonces Google