La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE TERRITOIRE FRANÇAIS ET SON AMÉNAGEMENT. Instructions officielles : « On observera le territoire dans ses composantes naturelles. Lobservation des déséquilibres.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE TERRITOIRE FRANÇAIS ET SON AMÉNAGEMENT. Instructions officielles : « On observera le territoire dans ses composantes naturelles. Lobservation des déséquilibres."— Transcription de la présentation:

1 LE TERRITOIRE FRANÇAIS ET SON AMÉNAGEMENT

2 Instructions officielles : « On observera le territoire dans ses composantes naturelles. Lobservation des déséquilibres au sein de ce territoire conduira à létude des politiques daménagements menées à toutes les échelles : collectivités territoriales, Etat, mais aussi Union Européenne. Enfin létude du rayonnement mondial de la France permettra dapprocher son rôle culturel, économique mais aussi géostratégique en accordant toutes leurs importances aux DOM-TOM » INTRODUCTION Le territoire français est comme tout territoire un espace borné (frontières) et approprié (identité). Ce territoire est le résultat dune construction historique. Pour autant de nombreux déséquilibres existent au sein de cet espace. Doit-on dailleurs parler dun territoire français ou des territoires français ? Aménagement (du territoire) = action publique qui s'efforce d'orienter, d'influer sur la répartition des populations, leurs activités, leurs équipements dans un espace donné Des politiques daménagements visent à réduire ces déséquilibres Problématique : Comment laménagement du territoire peut –il corriger les disparités du territoire français tout en favorisant son ouverture et sa puissance ?

3 I. UN TERRITOIRE AUX REALITÉS DIVERSES A.UN CADRE NATUREL VARIE 1.Un territoire compact et ouvert sur le monde Quels sont les facteurs de différenciation au sein du territoire français, quels sont les déséquilibres qui existent au sein de ce territoire ?

4 Territoire de la métropole =

5 Page 128 Page 126 ½ du territoire de la Fr = « hexagone » de km² Distance nexcédant jamais bcp plus de 1000km

6 Page 128 Page 126 ½ du territoire de la Fr = « hexagone » de km² Distance nexcédant jamais bcp plus de 1000km la France est un « finisterre » (finistère) continental ouvert sur 5500 km de côtes sur 4 façades : Mer du Nord, Manche, Océan Atlantique, Méditerranée Mais aussi un carrefour privilégié de lEurope car 6 frontières avec pays européen

7 Mer du Nord Manche Océan Atlantique Mer Méditerranée Belgique Luxembourg Allemagne Suisse Italie Espagne Schéma 1 : La France, un carrefour européen

8 Une présence mondiale … la 2 e ZEE du monde

9 I. UN TERRITOIRE AUX REALITÉS DIVERSES A.UN CADRE NATUREL VARIE 1.Un territoire compact et ouvert sur le monde 2.Une diversité de milieux

10 Page 128

11 Page 253

12 Page 128 France de lOuest : plaines, plateaux et collines de faible altitude

13 Page 131

14 Page 128

15 Page 253 France de lOuest : généralement draînée par de nombreux cours deau

16 Page 253

17 Page 128 France de lEst : hautes et moyennes montagnes

18 Page 253 France de lEst :des vallées aux largeurs inégales

19 Page 130

20

21 Seine Vosges Alpes Massif Central Pyrénées Rhin Loire Garonne Rhône Jura montagne plaine vallée Schéma 2 : Le relief de la France métropolitaine

22 Page 134

23 Page 128

24 Page 129 Trois grands domaines climatiques du climat tempéré européen (/latitude- longitude) : Océanique à lOuest Continental à lEst Méditerranéen au Sud /altitude : Climat montagnard

25 Climat océanique Climat semi - continental Climat méditerranéen Climat montagnard Schéma 3 : Les climats de la France métropolitaine

26 Page 253 France dOutre-mer = milieux tropicaux mais pas seult

27 Page 131

28 I. UN TERRITOIRE AUX REALITÉS DIVERSES A.UN CADRE NATUREL VARIE 1.Un territoire compact et ouvert sur le monde 3.Une inégale exposition aux risques 2.Une diversité de milieux

29 Pages Page 253

30 I. UN TERRITOIRE AUX REALITÉS DIVERSES B.APTITUDES ET CONTRAINTES DU TERRITOIRE

31 Potentialités ? Éléments de légende Majorité de plaines et de plateaux peu élevés Seuils, couloir naturel de la Vallée du Rhône Cours deau navigables Proximité dun grand axe déchanges maritimes Bassins aquifères Fort enneigement Fort ensoleillement Page 128

32 Éléments de légende Majorité de plaines et de plateaux peu élevés Seuils, couloir naturel de la Vallée du Rhône Cours deau navigables Proximité dun grand axe déchanges maritimes Bassins aquifères Fort enneigement Domaine méditerranéen Idée Un espace où la circulation est aisée Un espace ouvert sur les axes déchanges Des ressources en eau. Ressources en soleil, vent, eau pour lhydroélectricité : énergies Une diversité de milieux et de paysages : possibilité dactivités agricoles variées, atout pour les activités touristiques. Zone tempérée : peu despaces vraiment répulsifs.

33 Contraintes ? Espace contraignant = montagne = La France est un territoire où les potentialités dépassent les contraintes

34 C.DES DISPARITES DEMOGRAPHIQUES ET ECONOMIQUES 1.Un territoire inégalement occupé I. UN TERRITOIRE AUX REALITÉS DIVERSES

35 Page 132 Densité moyenne de la France métro est de 112 hab/km2 Ms fortes disparités spatiales : Ile de Fr = 2% superficie ms 20% pop° Espaces fort pplés : agglomérations, grandes vallées, littoraux et zones frontalières 1/3 territoire, diagonale du vide

36 Espace très densément peuplé concentrant près de 20% de la population Densité supérieure à la moyenne Espace aux faibles densités Schéma 4: La répartition de la population en France métropolitaine Agglomérations Nantes Bordeaux Toulouse Marseille Lyon ILE DE FRANCE (Paris) Vallées, littoraux, frontières peuplés

37 C.DES DISPARITES DEMOGRAPHIQUES ET ECONOMIQUES 2.Les dynamiques de peuplement contribuent au rééquilibrage du territoire I. UN TERRITOIRE AUX REALITÉS DIVERSES

38 Page 133 a.Urbanisation-Métropolisation et périurbanisation Une pop urbaine de + en + nombreuse : 80% de la pop fr Dans des aires urbaines de plus en plus étendues Concentration des hommes dans les métropoles (métropolisation) Etalement des aires urbaines en raison de la périurbanisation

39

40 b. Un Grand Sud et un Grand Ouest de plus en plus attractif : Héliotropisme et littoralisation Page 133

41 Espace dont le solde migratoire est très nettement positif Espace dont le solde migratoire est positif Espace dont le solde migratoire est négatif Schéma 5 : Un rééquilibrage démographique du territoire

42 Espace très densément peuplé concentrant près de 20% de la population Densité supérieure à la moyenne Espace aux faibles densités Schéma 4: La répartition de la population en France métropolitaine et ses dynamiques spatiales Agglomérations Nantes Bordeaux Toulouse Marseille Lyon ILE DE FRANCE (Paris) Vallées, littoraux, frontières peuplés Migrations internes

43 C.DES DISPARITES DEMOGRAPHIQUES ET ECONOMIQUES 3.Les déséquilibres économiques de lespace français I. UN TERRITOIRE AUX REALITÉS DIVERSES

44 Page 133 Déséquilibre Paris / province Paris, seule métropole mondiale Ile de France = 1 ère région dEurope par le PIB (11 M d'hab, 28,3% du PIB fr et 5% du PIB euro) Vaste zone dinfluence directe = Grand Ouest (Bretagne, Normandie, Pays de la Loire) avec des métropoles de rayonnement européen (Rennes, Nantes, Poitiers) notamment grâce à des technopôles Attractivité du Sud Larc des technopôles se poursuit(Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Marseille, Nice) + activités touristiques (climat) ZIP… ouverture à lespace maritime mondial

45 Page 133 Est et Massif central moins dynamiques Nord-Est en reconversion industrielle Massif central essentiellement agricole ou bassin minier en crise Grand-Est aux dynamiques transfrontalières Dynamisé par lintégration européenne

46 Page 133 Des disparités régionales Un Centre : Poids de lIle de Fr qui concentre + d1/4 du PIB, la quasi- totalité des sièges sociaux des FTN et 40 % des cadres supérieurs … et son aire dinfluence directe = Ouest (Normandie, Bretagne, Pays de Loire, Poitou-Charentes) Des régions dynamiques : Le grand Sud très attractif Le Grand-Est … facteurs : attractivité du climat et/ou ouverture sur lEurope Des régions en retrait ou en crise : des régions industrielles en reconversion (NPC, Lorraine, Bassin de Saint-Etienne) des espaces encore ruraux (notamment montagnes)

47 Un phénomène majeur organise le territoire, la métropolisation (concentrat° hms et activités ds villes) Une métropole mondiale : Paris Des métropoles régionales surtt à lO et au S … notamment liées aux technopôles

48 Page 132 Fort chômage notamment chez les jeunes Services publics et privés insuffisants Des inégalités socio-économiques dans les périphéries des villes = les ZUS :

49 II. Des déséquilibres du territoire justifiant des politiques daménagement Problématique : Les différentes politiques daménagement du territoire ont-elles permis datténuer les disparités du territoire français ? A/ La volonté étatique initiale de corriger de nombreux déséquilibres En 1947, le géographe J.-F. Gravier publie Paris et le désert français où il expose les principaux déséquilibres du territoire : Paris et proche banlieue concentrent lessentiel des activités et attirent les pop° province peu dynamique et en voie de dépeuplement Fr de lEst industrielle et urbanisée France de lO plus rurale, agricole 1.Après 2 nde G.M = prise de conscience des inégalités régionales et objectifs Attire lattention sur un nécessaire rééquilibrage entre Paris et la province et sur le rôle primordial de lEtat

50 II. Des déséquilibres du territoire justifiant des politiques daménagement Problématique : Les différentes politiques daménagement du territoire ont-elles permis datténuer les disparités du territoire français ? A/ La volonté étatique initiale de corriger de nombreux déséquilibres 2.Les grandes politiques daménagement du territoire jusquau milieu des années 1970 LEtat conduit une politique daménagement du territoire à partir des années 1960 notamment avec la création en 1963 de la, la DATAR (Délégation à laménagement du territoire et à laction régionale )

51 Page 136 Une politique de déconcentration industrielle au bénéfice de lOuest et du BP - grâce à un arsenal de mesures dincitations fiscales : aide à la création demplois industriels, allègements de charges, subventions.

52 Page 136 Politique de rééquilibrage de larmature urbaine : - à partir de 1964 huit métropoles déquilibre, doivent faire contrepoids à Paris (Lille, Nancy - Metz, Strasbourg, Lyon, Marseille,Toulouse, Bordeaux, Nantes) grâce à une politique daides publiques pour leur dvpt et leur éqpt.

53 - réorganisation de la croissance de lagglomération parisienne pour éviter sa saturation : création de 5 villes nouvelles Développement des infrastructures de transport

54 Page 136 Des aménagements pour accompagner la croissance et les mutations sociales de laprès- guerre Des aménagements industriels : création de zones industrialo – portuaires (ZIP) : vastes aménagements portuaires destinés à accueillir des activités industrielles et commerciales

55 Dunkerque Le Havre Saint-Nazaire Fos-sur-Mer Des aménagements pour accompagner la croissance et les mutations sociales de laprès-guerre : Des aménagements industriels : création de zones industrialo – portuaires (ZIP) : vastes aménagements portuaires destinés à accueillir des activités industrielles et Commerciales (Fos-sur-Mer, Saint- Nazaire, Le Havre, Dunkerque).

56 Page 136 Des aménagements pour accompagner la croissance et les mutations sociales de laprès- guerre : Aménagements touristiques du littoral : Languedoc-Roussillon (1963) et dAquitaine (1967) avec la création de stations touristiques intégrées.

57 Page 137 Reportage Languedoc Roussillon : nouvelle Floride ? Sept jours du monde - 12/07/ min44s urbanisme/video/CAF /languedoc-roussillon-nouvelle- floride.fr.html - Marasme économique du littoral languedocien lié à la monoculture de la vigne - Laménagement du littoral languedocien répond à un double objectif : - Dévpt économique en captant les flux touristiques qui se dirigent vers lEspagne -créer une alternative méditerranéenne à la Côte dAzur déjà saturée pour un clientèle plus modeste. -

58 -Le premier rôle est joué par lEtat dans un cadre dune mission interministérielle visant à la construction de cinq grandes unités touristiques séparées les unes des autres

59 Page 137 Le Cap dAgde en constitue une illustration : assèchement des marécages, constructions de plages, despaces de verts, de voiries (autoroute A9), de ports de plaisance et de résidences

60 Page 136 Des aménagements pour accompagner la croissance et les mutations sociales de laprès- guerre : Aménagements touristiques du littoral : Languedoc-Roussillon (1963) et dAquitaine (1967) avec la création de stations touristiques intégrées. Aménagements touristiques de la haute montagne

61 Aménagement des espaces périphériques - Création de parcs naturels nationaux ou régionaux

62 Page 136 Des aménagements pour accompagner la croissance et les mutations sociales de laprès- guerre : Aménagements touristiques du littoral : Languedoc-Roussillon (1963) et dAquitaine (1967) avec la création de stations touristiques intégrées. Aménagements touristiques de la haute montagne –Aménagement des espaces périphériques - Création de parcs naturels nationaux ou régionaux - Un fonds de rénovation rurale équipe les zones de montagne et certaines zones fragiles notamment le Massif central

63 II. Des déséquilibres du territoire justifiant des politiques daménagement Problématique : Les différentes politiques daménagement du territoire ont-elles permis datténuer les disparités du territoire français ? A/ La volonté étatique initiale de corriger de nombreux déséquilibres 3.Une politique daménagement adaptée à la crise

64 Page 136 Atténuer les effets des difficultés économiques - Bassin de reconversion industrielle : réorientat° des activités et de linvestissement vers pôles porteurs (techno de pointe par ex) car déclin des industries traditionnelles dans des régions dancienne ind°(Nord-Pas-de- Calais, Lorraine) Pôles de conversion : zone touchée par la crise dans laquelle lEtat accorde, à partir de1984, des aides aux entreprises ou à la création dentreprises pour réorienter les activités, et applique des mesures sociales. - Création de technopôles : parc dactivités indust ou tert de pointe situé dans un cadre agréable à la périph dune ville. (La technopole : une ville qui rassemble des activités industrielles de haute technologie, employant de nombreux cadres et chercheurs ).,

65 Favoriser lintégration européenne - Développement dinfrastructures de transport ( LGV, autoroutes, tunnel sous la Manche …).

66 Page 137 = A léchelle méditerranéenne, la multiplication des complexes touristiques engendre de graves problèmes de pollution et de dégradation des paysages littoraux. La loi littoral de 1986 a des priorités non plus économiques et sociales mais environnementales. Préserver lenvironnement - protéger des espaces exposés à une urbanisation galopante et une pression touristique élevée = La loi montagne de 1985

67 II. Des déséquilibres du territoire justifiant des politiques daménagement Problématique : Les différentes politiques daménagement du territoire ont-elles permis datténuer les disparités du territoire français ? B/ Laménagement du territoire depuis De nouveaux acteurs

68 Page 141 Depuis les lois de décentralisat° de 1982 et la poursuite de la construct° de lUE, lEtat partage ses compétences avec de nvx acteurs, responsables à leur échelon de la politique daménagt : les collectivités territoriales (circonscription administratives et politiques locales dotées dun pouvoir exécutif et dune administration qui gèrent le territoire) - La région - Le département - les groupements de communes (intercommunalité) : communautés dagglomération, pays LEtat LUnion européenne

69 II. Des déséquilibres du territoire justifiant des politiques daménagement Problématique : Les différentes politiques daménagement du territoire ont-elles permis datténuer les disparités du territoire français ? B/ Laménagement du territoire depuis De lintercommunalité à lUnion européenne, un partage des actions et des compétences

70 Page 138 LUnion européenne tente de réduire les trop grandes disparités territoriales. Dans le cadre du FEDER (fonds européen de développement économique régional ), subventions -aux régions en retard de développement (régions ultrapériphériques), - régions en reconversion affectées par le déclin industriel (anciennes régions industrielles du Nord et de lEst par exemple), - zones rurales ou de pêche en déclin, - quartiers urbains en difficulté.

71 Page 138 La BEI (banque européenne dinvestissement) finance des projets dinfrastructure dintérêt européen Le FEOGA : fonds européen dorientation et de garantie agricole (prix de vente garantis si la baisse des cours ne permet plus aux agriculteurs de vivre décemment).

72 Page 138 Son rôle de coordonnateur de toutes les actions engagées Contrats de plan Etat région : projets et objectifs que lEtat et les régions sengagent à financer ensemble pour une durée de sept ans.

73 Page 139 Assurer lexécution des lois

74 Page 138 Un aménagement à vocation multiple nécessitant lintervention de plusieurs acteurs Un triple objectif :

75 Page 136

76 Page 138 Un aménagement à vocation multiple nécessitant lintervention de plusieurs acteurs Un triple objectif : axe médian de gabarit européen, dvpt régional, qualité de vie urbaine par suppression de la traversée de la ville quatre acteurs : lUE pour le financement, lEtat pour la concession, une société privée pour la réalisation, le département de lAveyron pour la création de zones dactivité

77 Page 139 La commune, autre acteur de laménagement dans la promotion de la ville dans sa réhabilitation

78 Page 139 grâce à lintercommunalité

79 II. Des déséquilibres du territoire justifiant des politiques daménagement Problématique : Les différentes politiques daménagement du territoire ont-elles permis datténuer les disparités du territoire français ? B/ Laménagement du territoire depuis Lexistence de nouvelles dynamiques spatiales

80 Les déséquilibres de 1960 se sont atténués - Ralentissement de la croissance parisienne et affirmation des métropoles régionales - Atténuation du contraste Est/Ouest Les disparités spatiales demeurent -Villes/Campagnes - Lécart entre les villes se creusent - de même entre les centres et les périphéries - Les réseaux de transport toujours trop centralisé sur lIle de France

81 III. La France dans le monde Problématique : Quelles sont les formes et les limites du rayonnement de la France à léchelle de lEurope et du monde ? A/ La France du lointain 1. Une présence mondiale, une France de la diversité

82 Page 142 Une présence planétaire - Sur 5 continents et 3 océans

83 Continent américain -Antilles Françaises (Guadeloupe, Martinique) = monde caribéen (mer des Caraïbes, Atlantique) - Guyane (Am Sud) - Saint Pierre et Miquelon (Am Nd) Océan Indien - Réunion - Mayotte Océan Pacifique - Polynésie française - Nouvelle Calédonie - Wallis et Futuna TAAF (Terres australes et antarctiques fr.) Ms slt km²

84 Page 142 Ms slt 2 millions dhabitants

85 Page 142 Une France dOutre-mer diverse - Par ses paysages - par ses populations

86 Page 146 Différents statuts administratifs

87 III. La France dans le monde Problématique : Quelles sont les formes et les limites du rayonnement de la France à léchelle de lEurope et du monde ? A/ La France du lointain 2. Des territoires en développement

88 Page 142 Une population jeune car forte croissance démographique - mais des comportements démographiques

89 Page 142 Une économie encore agricole et fortement tertiarisée - peu industrialisée et hypertrophie des services publics

90 Page 143 Une Agriculture de plantations - bananes (Guadeloupe), canne à sucre (Martinique) - exploitation du bois - ms subventionnée car concurrencée par pays du Sud Tourisme balnéaire - origine métropolitaine - ms concurrence des destinations voisines à moindre coût Rares activités de haute technologie - la base spatiale de Kourou génère + de emplois

91 Page 142 Un moindre niveau de vie - revenu par hab + faible/métropole - un fort taux de chômage notamment chez les jeunes

92 Page 143 Un développement spatial déséquilibré - domination de la métropole régionale (port, aéroport, nœud routier), préfecture, concentrent secteur tertiaire - Littoraux sous le vent concentrent activités et hommes - stagnation des espaces ruraux intérieurs Page 146

93 III. La France dans le monde Problématique : Quelles sont les formes et les limites du rayonnement de la France à léchelle de lEurope et du monde ? A/ La France du lointain 3. Des territoires dépendants

94 Pages Une dépendance commerciale - la métropole est le principal partenaire des DOM : plus de la moitié des imp° et exp° - moins pour les pays dOutre-mer et collectivités territoriales du pacifiques, tournées vers lOcéanie et lAmérique Une dépendance fiscale

95 III. La France dans le monde Problématique : Quelles sont les formes et les limites du rayonnement de la France à léchelle de lEurope et du monde ? B/ La France : une puissance mondiale? 1. Un rayonnement mondial par la langue et la culture

96 Page 144 La francophonie désigne le fait de parler français ms il faut distinguer : - les pays où le français est la langue maternelle : France avec ses DOM-TOM, Québec, Région wallonne et la majorité des Bruxellois en Belgique, Suisse romande, une partie des Luxembourgeois); - ceux où le français est langue officielle (unique ou non ) plt Afrique subsaharienne (espace de colonisation), langue dunité dans des Etats pluriethniques ; - ceux où le français est langue de communication nott au Maghreb

97 Page 147 Deuxième langue internationale notamment nott aux Nations-Unies … mais ne concerne que 400 millions de personnes

98 Pages Un rayonnement à prétention universelle - par ses intellectuels, ses artistes, ses savants - mas aussi son patrimoine (gastronomie, vins, haute-couture, parfums…)

99 III. La France dans le monde Problématique : Quelles sont les formes et les limites du rayonnement de la France à léchelle de lEurope et du monde ? B/ La France : une puissance moyenne 2. Une puissance politique et diplomatique

100

101 Page 147 Rayonnement diplomatique mondial - Membre permanent du Conseil de sécurité de lONU (droit de veto) - Siège de lUNESCO à Paris Page 145 Puissance militaire - Points stratégiques grâce aux DOM-TOM Force de frappe nucléaire Influence diplomatique (Francophonie) - Mais limité à lAfrique (Françafrique)

102 III. La France dans le monde Problématique : Quelles sont les formes et les limites du rayonnement de la France à léchelle de lEurope et du monde ? B/ La France : une puissance moyenne 3. La 5 e puissance économique mondiale

103 Membre du G8 - Grand industriel notamment dans lagroalimentaire (Danone) mais aussi lautomobile et la hte techno) grâce à de puissantes firmes multinationales fr - Ms slt 3% du PIB mondial, derrière EU, Chine, Japon, Allemagne Page 145

104 Pages Une puissance commerciale essentiellement européenne - près des 2/3 des échanges avec lUE - … des ¾ avec lensemble de lEurope - 90% avec des pays industrialisés

105 Page 145 première destination touristique mondiale - environ 80 millions de touristes - … mais pour clientèle européenne plt

106 Page 128 -En raison de son capital naturel (variété des paysages, attractivité du climat méditerranéen, fort enneigement montagnard) - mais aussi historique


Télécharger ppt "LE TERRITOIRE FRANÇAIS ET SON AMÉNAGEMENT. Instructions officielles : « On observera le territoire dans ses composantes naturelles. Lobservation des déséquilibres."

Présentations similaires


Annonces Google