La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Programmation de recherche visant à évaluer une intervention de prévention des chutes ciblant la peur de chuter et la participation sociale des aînés Johanne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Programmation de recherche visant à évaluer une intervention de prévention des chutes ciblant la peur de chuter et la participation sociale des aînés Johanne."— Transcription de la présentation:

1 Programmation de recherche visant à évaluer une intervention de prévention des chutes ciblant la peur de chuter et la participation sociale des aînés Johanne Filiatrault, erg., Ph.D. Journées de la prévention, Paris, 8 avril 2010

2 La peur de chuter chez les aînés vivant à domicile… Un phénomène prévalent: étude de Ziljstra et al. (2007): plus de 50% des aînés déclarent avoir peur de chuter peur de chuter: présente chez les aînés avec et sans histoire de chutes (Gagnon et Flint, 2003)

3 La peur de chuter peut entraîner des conséquences néfastes pour la santé et la qualité de vie des aînés La peur de chuter est associée à: une restriction d’activités et une baisse de participation sociale une fragilité physique une perte d’autonomie une faible qualité de vie (Cumming et al., 2000, Delbaere et al., 2004; Mendes de Leon et al., 1996)

4 La peur de chuter: un prédicteur de chutes Des études longitudinales suggèrent que la prédicteur peur de chuter est en soi un prédicteur indépendant indépendant de chutes (Cumming et al., 2000); Friedman et al., 2002) 4

5 PEUR DE CHUTER  CHUTES DÉCLIN PRÉMATURÉ DES CAPACITÉS Cercle vicieux de la peur de chuter RESTRICTION D’ACTIVITÉS

6 Importance d’évaluer et de cibler la peur de chuter dans les programmes de prévention des chutes destinés aux aînés. 6

7 Constat dans les écrits La peur de chuter est rarement ciblée dans les programmes de prévention des chutes. Une exception: Le programme A Matter of Balance (AMB)

8 Programme conçu pour agir sur la peur de chuter et la restriction d’activités associée (Tennstedt et al., 1997) Essais cliniques randomisés soutiennent les bienfaits du programme (Tennstedt et al., 1997; Zijlstra et al., 2009) 8 Le programme AMB original

9  peur de chuter  sentiment d’efficacité relatif aux chutes  niveau d’activités physiques et sociales  chutes 9 Essai clinique randomisé (Zijlstra et al., 2009)

10 Approche cognitivo-comportementale Offert à des groupes de aînés À raison de deux séances de 2h/semaine pendant 8 semaines Animé par un expert 10 Le programme AMB original

11 11 Quelques stratégies utilisées dans le programme Jeux de rôles sur la communication assertive Discussion sur les croyances erronées Pratique d’exercices Conseils pratiques au sujet de la réduction des risques environnementaux  sentiment d’efficacité relatif aux chutes  niveau d’activités et participation sociale accrus

12 Chercheurs québécois se sont intéressés au programme Permission de traduire en français et d’adapter le programme Demande de fonds (FRSQ)

13 Particularités de la version québécoise Approche participative: programme animé par deux aînés bénévoles –Les bienfaits de l’influence positive et soutien des pairs en promotion de la santé sont largement reconnus (Lafrenière, 2004) –Le bénévolat est bénéfique pour la santé, tant pour les bénévoles, que pour les personnes qui bénéficient de leurs services (Casiday et al., 2008) Recrutement des participants par les organismes communautaires

14 Équipe de recherche Johanne Filiatrault, erg., Ph.D., École de réadaptation, U de Montréal Johanne Desrosiers, erg., Ph.D., École de réadaptation, U de Sherbrooke Lise Gauvin, Ph.D., Dépt. de médecine sociale et préventive, U de Montréal Sophie Laforest, Ph.D., Dépt. de kinésiologie, U de Montréal Lucie Richard, Ph.D., Faculté des sciences infirmières, U de Montréal Manon Parisien, erg., M.Sc., Centre de santé et de services sociaux Cavendish Patricia Ayoub, erg., professionnelle de recherche, Centre de recherche, Institut universitaire de gériatrie de Montréal Anne-Marie Bachand-Bastien, assistante de recherche, Centre de recherche, Institut universitaire de gériatrie de Montréal 14

15 Recherche en cours 15 But : Étudier la faisabilité de l’implantation du programme par le milieu communautaire et son efficacité.

16 Objectifs de la recherche La recherche comprend trois volets comportant chacun un objectif : Volet 1 : développer, puis valider le contenu et la convivialité du format du programme AMB-Q. Volet 2 : vérifier la faisabilité de l’implantation du programme AMB-Q en partenariat avec des organismes communautaires. Volet 3 : évaluer l’efficacité du programme AMB-Q. 16

17 Volet 1 – Développement et validation du programme AMB-Q 17 Traduction de la version originale Adaptation du matériel Validation auprès des groupes d’experts Version révisée ÉTAPES

18 Volet 1 - Méthodes Trois types d’experts seront consultés (groupes de discussion focalisés, questionnaires):  professionnels de la santé (6 à 8)  représentants d’organismes communautaires (6 à 8)  aînés bénévoles (6 à 8) Rétroaction version améliorée du guide d’animation et du plan de formation 18

19 Volet 2 – Évaluation de la faisabilité de l’implantation du programme AMB-Q Étude pilote auprès d’un 1 er groupe Révision du programme Étude pilote auprès d’un 2 e groupe Révision du programme ÉTAPES

20 Volet 2 - Méthodes collecte de données : effectuée au domicile des participants avant (T1) et après l’intervention (T2) Mesures: variables liées aux effets du programme et à l’implantation 20 Implantation du programme dans une communauté (deux groupes offert à un mois d’intervalle)

21 Volet 2 – Quelques variables liées aux effets 21 Variables Instruments/modes d’évaluation Peur de chuter « Avez-vous peur de chuter? » (0 = jamais à 3 = très souvent) Efficacité relative aux chutes Falls Efficacy Scale-International ou FES-I (version française) Restriction d’activités Vous arrive-t-il de limiter vos activités dans votre domicile ou à l’extérieur parce que vous avez peur de tomber? (0 = jamais à 3 = très souvent) Participation socialeMesure des habitudes de vie (MHAVIE) Niveau d’activité physique CHAMPS Physical Activity Questionnaire for Older Adults (version française) Chutes« Combien de fois avez-vous chuté au cours de la dernière année? » [depuis la dernière entrevue]

22 Variables liées à l’implantation Assiduité au groupe Satisfaction des participants, des bénévoles, des représentants d’organismes communautaires Concordance entre le programme offert et le programme prévu

23 AMB-Q 8 sem. T1 T2 12 mois T3 Groupe expérimental (10 groupes; n = 120) Groupe témoin (10 groupes; n = 120) Volet 3 – Évaluation de l’efficacité du programme

24 Variables Variable indépendante :  appartenance au groupe Variables de contrôle :  caractéristiques démographiques  état de santé  histoire de chutes  anxiété, soutien social  caractéristiques de l’environnement physique 24

25 Calendrier du projet Volets du projet de recherche Volet 1 – Développement et validation du programme Volet 2 – Étude de faisabilité Volet 3 – Étude d’efficacité

26 Discussion AMB-Q = programme novateur par:  ses cibles d’intervention  son approche participative complémentaire aux interventions présentement implantées au Québec en prévention des chutes 26

27 Approche participative… stratégie judicieuse les aînés consacrent plus de temps au bénévolat que tout autre groupe d’âge (Peel et al., 2009) force vive complémentaire aux efforts investis par les intervenants de la santé en prévention et promotion de la santé incarne la vision de la promotion de la santé préconisée par la Charte d’Ottawa en promotion de la santé 27

28 Merci ! 28

29 Remerciements Patricia Ayoub, erg., professionnelle de recherche, Centre de recherche, Institut universitaire de gériatrie de Montréal 29

30 Références Armanville, F. et al. (1994). Évaluation du programme d'activité physique VIACTIVE. Québec : École nationale d’administration publique. Bouchard, S. et al. (1996). Psychometric properties of the French version of the State-Trait Anxiety Inventory (form Y) adapted for older adults. Canadian Journal on Aging, 17(4): Caron, J. (1996). L’échelle de provisions sociales : une validation québécoise. Santé Mentale au Québec, 21(2), Cumming, R.G. et al. (2000). Prospective study of the impact of fear of falling on activities of daily living, SF-36 scores, and nursing home admission. Journal of Gerontology: Medical Sciences, 55A, Filiatrault, J. et al. (2008). Impact of a multifaceted community-based falls prevention program on balance-related psychologic factors. Archives of Physical Medicine and Rehabilitation, 89(10): Filiatrault, J. et al. (2007a). Evidence of the psychometric qualities of a simplified version of the Activities-specific Balance Confidence Scale for community-dwelling seniors. Archives of Physical Medicine and Rehabilitation, 88(5), Foster, G. et al. (2007). Self-management education programmes by lay leaders for people with chronic conditions. Cochrane Database of Systematic Reviews, 4, CDOO5108. Fougeyrollas, P. et al. (2002). Life Habits measure – Shortened version (LIFE-H 3.1). Lac St- Charles, Québec, Canada: CQCIDIH. 30

31 Références Friedman, S.M. et al. (2002). Falls and fear of falling: Which comes first? A longitudinal prediction model suggests strategies for primary and secondary prevention. Journal of the American Geriatrics Society, 50, Stewart, A., et al. (2001). CHAMPS physical activity questionnaire for older adults: outcomes for interventions, Medicine and Science in Sports and Exercise, 33(7), Tennstedt, S. et al. (1998). A randomized, controlled trial of a group intervention to reduce fear of falling and associated activity restriction in older adults. Journal of Gerontology: Psychological Sciences, 53B, Zijlstra, G.A. et al. (2009). Effects of a multicomponent cognitive behavioral group intervention on fear of falling and activity avoidance in community-dwelling older adults: results of a randomized controlled trial. Journal of the American Geriatrics Society, 53(6), Peel, N.M. et al. (2009). Using senior volunteers as peer educators: What is the evidence of effectiveness in falls prevention? Australasian Journal on Ageing, 28(1), Organisation mondiale de la santé, Santé et bien-être Canada et Association canadienne de santé publique (1986). Charte d’Ottawa pour la promotion de la santé. Canadian Journal of Public Health, 77: Yardley, L. et al. (2005). Development and initial validation of the Falls Efficacy Scale- International (FES-I). Age and Ageing, 34,


Télécharger ppt "Programmation de recherche visant à évaluer une intervention de prévention des chutes ciblant la peur de chuter et la participation sociale des aînés Johanne."

Présentations similaires


Annonces Google