La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La stratégie E-government de lautorité fédérale Frank Robben Administrateur général Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Chaussée Saint-Pierre 375 1040.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La stratégie E-government de lautorité fédérale Frank Robben Administrateur général Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Chaussée Saint-Pierre 375 1040."— Transcription de la présentation:

1 La stratégie E-government de lautorité fédérale Frank Robben Administrateur général Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Chaussée Saint-Pierre Bruxelles Banque Carrefour de la Sécurité Sociale

2 2 24/10/2001 Définition de lE-government n LE-government est une optimisation continuelle de la prestation et de la gestion de services par la transformation des relations internes et externes au moyen de la technologie, de lInternet et des nouveaux moyens de communication n relations internes - des pouvoirs publics aux pouvoirs publics - des pouvoirs publics aux employés n relations externes - des pouvoirs publics aux citoyens - des pouvoirs publics aux entreprises utilisateur de services publics fournisseur de services

3 3 Banque Carrefour de la Sécurité Sociale 24/10/2001 Raison dêtre de lE-government n amélioration de la prestation de services aux clients (citoyens et entreprises) et aux fournisseurs de services n modernisation du secteur public -fonction dexemple et catalyseur pour ladoption des nouvelles technologies -plus grande efficacité et valeur ajoutée -environnement de travail plus dynamique pour les fonctionnaires

4 4 Banque Carrefour de la Sécurité Sociale 24/10/2001 ãdiminution obstacles (durée de déplacement, temps dattente, formalités administratives,... ) ãrealtime feedback ãaccès permanent à partir de nimporte quel endroit ãaccès aisé aux informations ãprestation de services personnalisée ãcollecte de données unique ãgestion proactive ãplus de participation aux décisions ãcontact direct avec service public compétent ãaccès aux données personnelles Amélioration prestation de services

5 5 Banque Carrefour de la Sécurité Sociale 24/10/2001 E-government: un processus de réforme structurel n LE-government demande -re-engineering des processus -réorganisation -changement de mentalité (axée sur le client) -changement du cadre légal -coopération entre plusieurs niveaux de pouvoir

6 6 Banque Carrefour de la Sécurité Sociale 24/10/2001 Intégration back office primordiale n collecte de données unique n gestion intégrée de données (principe de la source authentique) n échange de données électronique et work flow n architecture & services horizontaux: -clés didentification unique (carte didentité électronique) -PKI -services de messagerie et de transaction -architecture portail -système de gestion du contenu n normes (XML, IP, etc.) n approche globale mais décentralisée

7 7 Banque Carrefour de la Sécurité Sociale 24/10/2001 Axé sur le client n Interaction portail selon -événements (naissance, mariage, etc.) -styles de vie (sport, culture, etc.) -statut (chômeur, pensionné, etc.) n p-channels et e-channels doivent coexister n accès multi-équipement (PC, TV, WAP GSM, PDA,...) n services intégrés -information -interaction -transaction

8 8 Banque Carrefour de la Sécurité Sociale 24/10/2001 Axé sur le client n réflexion critique sur mode collecte des informations et création de nouvelles valeurs ajoutées -textes lisibles et compréhensibles -analyse de la demande de collecte de données -harmonisation des concepts de base -dabord vérification des données, ensuite collecte des données -valeurs par défaut basées sur transmission des données précédente -aide en ligne -environnements de simulation

9 9 Banque Carrefour de la Sécurité Sociale 24/10/2001 Niveaux de lévolution des services de l E-government Niveau 1 Information Services publics publient information sur le web Niveau 2 Interaction Utilisateurs communiquent électroniquement avec services publics spécifiques, mais les services ne communiquent pas nécessairement électroniquement avec lutilisateur Niveau 3 Transaction Utilisateur communique électroniquement avec services publics spécifiques, et applications des services répondent électroniquement à lutilisateur Niveau 4 Intégration Informations et transactions entre services disponibles via portails axés sur les intentions Intégration des back offices et re-engineering des business processes Complexité / Coûts Satisfaction

10 10 Banque Carrefour de la Sécurité Sociale 24/10/2001 Carte didentité électronique n fonctions possibles -identification du détenteur -authentification du détenteur -génération de la signature électronique -preuve électronique des caractéristiques du détenteur -exécution de programmes -stockage de données électronique -bourse électronique

11 11 Banque Carrefour de la Sécurité Sociale 24/10/2001 Carte didentité électronique n fonctions retenues -identification visuelle et électronique du détenteur -authentification du détenteur par la technique de la signature numérique -génération de la signature électronique par la technique de la signature numérique -preuve des caractéristiques du détenteur par la technique de la signature numérique à linitiative du détenteur -seulement stockage de données didentification -pas de bourse électronique -pas de biométrie

12 12 Banque Carrefour de la Sécurité Sociale 24/10/2001 Avantages n pour lutilisateur -communication/prestation de services plus rapides -meilleure qualité du service -approche plus individualisée -réduction frais administratifs -meilleure accessibilité des services (24h/24) -plus de transparence

13 13 Banque Carrefour de la Sécurité Sociale 24/10/2001 Avantages n pour les pouvoirs publics -augmentation de la satisfaction de travail en évitant travail inutile -maîtrise des frais administratifs -amélioration image des services publics -relation plus directe avec groupes cibles -appui de la politique plus efficace -lutte contre la fraude plus efficace

14 Un merci ! Banque Carrefour de la Sécurité Sociale


Télécharger ppt "La stratégie E-government de lautorité fédérale Frank Robben Administrateur général Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Chaussée Saint-Pierre 375 1040."

Présentations similaires


Annonces Google