La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les positions ambivalentes de lécologie politique -Un antiétatisme originel assumé Une posture due à la position libertaire des verts (Parti la New Left.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les positions ambivalentes de lécologie politique -Un antiétatisme originel assumé Une posture due à la position libertaire des verts (Parti la New Left."— Transcription de la présentation:

1 Les positions ambivalentes de lécologie politique -Un antiétatisme originel assumé Une posture due à la position libertaire des verts (Parti la New Left - Müller-Rommel -, de la Libertarian Left - Kitschelt – de la New Politics - Poguntke). Une emphase avec lEcole de Francfort

2 « Le dépérissement de la société civile au profit de lEtat amorce aussi le dépérissement des libertés fondamentales et linstauration dune société pan-étatiste, plus ou moins militarisée : on a pris lhabitude dappeler totalitaire ce genre de sociétés parce que lEtat y a totalement évincé la société civile et est devenu Etat total. Nous avons virtuellement atteint ce stade » André Gorz Une société sans écoles Ivan Illich

3 La valorisation du petit Ernst Friedrich Schumacher Small is beautiful, 1973 Pour un autre mode de développement

4 Une approche plus nuancée depuis quinze ans. revisité mais Une ennemi revisité mais une méfiance entretenue

5 La perspective originellement étatiste de lextrême droite Le fascisme et le nazisme promoteurs de linterventionnisme étatique « Les choses sont claires: il sagit de démolir toute la superstructure démocratico-socialiste. Nous aurons un État qui tiendra dans ce simple discours: LÉtat ne représente pas un parti, lÉtat représente la collectivité nationale, il comprend tout, il est au-dessus de tout, protège tout et se dresse contre quiconque porte atteinte à son imprescriptible souveraineté. Voilà lEtat qui doit sortir de Vittorio Veneto. …». Mussolini, 1922

6 Une extrême droite contemporaine moins étatiste ? sécuritaireconservatrice -Une posture sécuritaire et conservatrice sur les questions de société libérale -Une posture libérale sur les thématiques économiques

7 Régimes et systèmes politiques Les régimes autoritaires Les régimes totalitaires Les régimes démocratiques

8 Considérations préalables -La démocratie, un régime dexception -Les frontières poreuses entre régimes démocratiques et régimes autoritaires -Il ny a pas nécessairement de linéarité dans le temps

9 Les régimes autoritaires La définition en miroir des régimes autoritaires 1.il ny a pas délections réelles, de mise en concurrence véritable entre des candidats aux responsabilités publiques ; 2.il ny a dès lors pas dalternance ; 3.les rapports entre gouvernants et gouvernés reposeraient sur la force – à tout le moins sur la contrainte – plutôt que sur la persuasion ; 4.il ne sagirait pas dun État de droit.

10 Indice de démocratie dun Etat La perspective de The Economist Cinq critères définissent le classement 1.Free and fair election process, 2.Civil liberties, 3.Functioning of government, 4.Political participation : Niveaux dabstention 5.Political culture : vitalité de la vie démocratique

11 Classement démocraties « pleines » 54 démocraties « défectueuses » 30 situations hybrides 55 régimes autoritaires

12

13

14

15

16

17 Comment expliquer la persistance des autoritarismes? - limportance de la contrainte externe. Le rapport à la révolution soviétique de La guerre froide Un difficile destin pour les régimes autoritaires? - une nouvelle phase : lemblématique exemple chinois, la situation complexe de la Russie.

18 2. Les régimes totalitaires 1.Totalitarisme : un terme extrêmement connoté ==> Attention en science politique 2. Limportance de la dimension chronologique dans lappréhension du terme : avant et après Approches pour une définition « contemporaine ». Hannah Arendt. Raymond Aron. Juan Linz. Carl Friedrich. François Furet

19 Hannah Arendt Les régimes totalitaires auraient détruit toutes les traditions sociales, juridiques et politiques du pays ; Le régime totalitaire transférerait toujours les classes en masse, dépersonnaliserait lindividu, le décitoyenniserait Primauté du collectif sur lindividu; Le régime totalitaire mettrait en œuvre une politique étrangère visant ouvertement à la domination du monde ; Le régime totalitaire agirait selon un système de valeurs radicalement différentes de ce que lhistoire avait jusqualors connu ; La terreur y serait un moyen de réalisation dune loi du mouvement et serait portée à son paroxysme.

20 Raymond ARON 1. Le phénomène totalitaire intervient dans un régime qui accorde à un parti le monopole de lactivité politique. 2. Le parti monopolistique est animé ou armé dune idéologie à laquelle il confère une autorité absolue Pour répandre cette vérité officielle, lÉtat se réserve à son tour un double monopole, le monopole des moyens de force et celui de persuasion. 4. La plupart des activités économiques et professionnelles sont soumises à lÉtat. 5. Tout étant désormais activité dÉtat et toute activité étant soumise à lidéologie, une faute commise dans une activité économique ou professionnelle est simultanément une faute idéologique.

21 François Furet-Carl Friedrich Un point commun : l'importance du rapport à la guerre

22 Lopérationnalité de la mise en parallèle de lAllemagne nazie et de lUnion soviétique stalinienne : le point de vue de Krzysztof Pomian

23 Convergences 1.Réaction à la guerre Opposition à la démocratie parlementaire 3.Négation de la conflictualité 4.Pratiques de terreur de masse Divergences 1.Rapport à la démocratie parlementaire 2.Rapport différent à Responsables de la conflictualité (ethnies vs classe sociales) 4.Inégalité vs égalité sous langle idéologique

24 Le totalitarisme est-il un concept opératoire en science politique? rupture totale. L'idée de rupture totale. La dimension « révolutionnaire » terreur. La terreur et son essence. Le parti unique. Le caractère expansionniste. La perspective historique : où commence et où sarrête le régime totalitaire?


Télécharger ppt "Les positions ambivalentes de lécologie politique -Un antiétatisme originel assumé Une posture due à la position libertaire des verts (Parti la New Left."

Présentations similaires


Annonces Google