La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 1 Conférence Sylvie Jochems Professeure DSH-UQAC Doctorante en travail social (UdeM-McGill)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 1 Conférence Sylvie Jochems Professeure DSH-UQAC Doctorante en travail social (UdeM-McGill)"— Transcription de la présentation:

1 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 1 Conférence Sylvie Jochems Professeure DSH-UQAC Doctorante en travail social (UdeM-McGill)

2 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 2 Conférence du 10 mai 2005 Quel sens peuvent produire de nouvelles formes de mobilisation ? Les «Pra-TIC» citoyennes comme nouvelles formes de mobilisation en action communautaire autonome au Québec

3 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 3 Que sont les «Pra-TIC» citoyennes? 1. LES SOURCES… A) en sociologie de la communication et des mouvements sociaux B) quelques enquêtes empiriques en action communautaire C) Observation participante 2004: Tournée danimation CDEACF Tournée danimation CDEACF 9 rencontres dans 7 régions du Québec 9 rencontres dans 7 régions du Québec 156 bénévoles, militantEs, travailleurs et travailleuses du communautaire 156 bénévoles, militantEs, travailleurs et travailleuses du communautaire

4 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 4 Que sont les Pra-tic? Les TIC sont-elles un problème en soi? «Pour ou contre les TIC?» Les TIC sont-elles un problème en soi? «Pour ou contre les TIC?» Fausse question: innovation technologique détournement dusagesFausse question: innovation technologique détournement dusages Donc ce sont les usagers (qui) qui déterminent le sens (pourquoi) des usages (comment) Donc ce sont les usagers (qui) qui déterminent le sens (pourquoi) des usages (comment)

5 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 5 Les acteurs sociaux / TIC La fracture numérique. Constat dun nouveau problème social i.e. laccès aux TIC est inégal Société de linformation (SI) La société en réseaux et informationnelle = Le nouveau mode de développement du capitalisme (Castells, 1998)

6 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 6 Comment contrer la fracture numérique ? (formes) développement de laccès Soutenir le développement de laccès dans les organismes communautaires et déconomie sociale ; lanimation des lieux daccès Soutenir lanimation des lieux daccès et lintégration aux pratiques communautaires ; formation continue Soutiller par la formation continue ; transformations organisationnelles Soutenir les transformations organisationnelles ; groupes de ressources techniques Soutenir la création de groupes de ressources techniques ; équipements nécessaires Doter le milieu des équipements nécessaires.

7 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 7 Pourquoi développer lInternet citoyen ? (sens) un droit Que laccès aux TIC soit un droit pour toutes et tous; les politiques et les programmes Que les politiques et les programmes définissent et soutiennent laccès de façon globale; un service dutilité publique essentiel Que laccès à Internet et à son contenu soit considéré comme un service dutilité publique essentiel aux individus et aux collectivités ; la place et le rôle du milieu communautaire et de léconomie sociale Que les politiques et les programmes reconnaissent et encouragent la place et le rôle du milieu communautaire et de léconomie sociale dans la démocratisation de la société de linformation; un financement conséquent Que lon fournisse un financement conséquent et durable des projets et initiatives citoyennes.

8 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 8 Société civile et le SMSI LInternet citoyen LInternet citoyen un accès universel aux TIC … afin de soutenir la participation à la société et renforcer la citoyenneté… Puisque les personnes moins nanties risquent davantage dêtre exclues

9 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 9 Pratiques en action communautaire face au «nouveau» problème quest la «fracture numérique» Pra-TICcitoyennes PRA-TIC Communautaires USAGES ACCESACCES ACCESSIBILITÉAPPROPRIATION Lhumain sadapte à la technique Lhumain adapte la technique

10 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 10 Quy a-t-il de nouveau dans ces pra-tic en action communautaire au Québec ? a) Nouvelles organisations communautaires dont la mission est directement liée à la fracture numérique b) Pratiques communautaires / TIC

11 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 11 Peut-on qualifier ces pra-tic de «nouvelles formes» de mobilisation ? Une interprétation: Une interprétation: Critique sociale par «plan»Critique sociale par «plan» Mobilisation des ressources / vision utilitariste des TIC en action communautaire Mobilisation des ressources / vision utilitariste des TIC en action communautaire Selon Manuel Castells (1999): Selon Manuel Castells (1999): Identité-résistanceIdentité-résistance Identité-légitimanteIdentité-légitimante Défi: repérer des pra-tic basées sur une critique sociale par «projet»Défi: repérer des pra-tic basées sur une critique sociale par «projet» Cohérence éthique i.e. que les acteurs sociaux produisent du sens à partir de leurs pratiques Cohérence éthique i.e. que les acteurs sociaux produisent du sens à partir de leurs pratiques Identité-projet Identité-projetRéférences: Boltanski et Thévenot, 1991 Granjon, 2001

12 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 12 Quelles seraient, alors, ces pra-tic basées sur une critique sociale par projet ?

13 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 13 Les Pra-TIC citoyennes en A.C.A. aup u cSENS Projet citoyen FORMES COHÉRENCE éthique EN ACA Dans la place des membres dans lorganisation ;Dans la place des membres dans lorganisation ; Dans la relation entre les militants, les bénévoles et les salariés ;Dans la relation entre les militants, les bénévoles et les salariés ; Dans la responsabilité des salariés envers les personnes qui fréquentent les activités ou utilisent les services de lorganisme ;Dans la responsabilité des salariés envers les personnes qui fréquentent les activités ou utilisent les services de lorganisme ; Dans les rapports entre les organismes communautaires ;Dans les rapports entre les organismes communautaires ; Dans ses liens avec lEtat ;Dans ses liens avec lEtat ; Dans la recherche du bien commun.Dans la recherche du bien commun. (Lamoureux, 2003:124) QUELLE COHÉRENCE ? (Castells, 1999) Identité- légitimante? Identité- résistance? Identité-projet?

14 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 14 Le projet de lACA, un projet citoyen! Laction communautaire autonome: vise à élargir la portée de la citoyenneté à réduire la dépendance du citoyen à légard des intermédiaires sociaux. exprime une souveraineté populaire qui revendique le droit à lexercice de la responsabilité. implique lappropriation de moyens favorables à son exercice.

15 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 15 Laction communautaire autonome : société civile et projet citoyen Cest pourquoi les pratiques daction communautaire sont inséparables dune démarche éducative qui permet aux citoyens de comprendre les enjeux sociaux auxquels ils font face et leur fournit les moyens de prendre eux-mêmes les décisions qui concernent le développement de leur milieu (Lamoureux et al., 2000 :441).

16 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 16 Sens des mobilisations en ACA: Le projet identitaire, une contribution à la recomposition du lien social Valeurs humaines de référence que sont la solidarité, la justice sociale, le respect de lintégrité des personnes, lautonomie des individus, la liberté et la démocratie conçues comme lexpression de la souveraineté du citoyen, et léquité ; Valeurs humaines de référence que sont la solidarité, la justice sociale, le respect de lintégrité des personnes, lautonomie des individus, la liberté et la démocratie conçues comme lexpression de la souveraineté du citoyen, et léquité ; Valeurs sociales de référence sont luniversalité, laccessibilité et la gratuité des services essentiels, légalité devant la loi, la participation citoyenne au développement de son milieu. Valeurs sociales de référence sont luniversalité, laccessibilité et la gratuité des services essentiels, légalité devant la loi, la participation citoyenne au développement de son milieu. SENS

17 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 17 PRA-TIC comme nouvelles formes de mob en ACA «une formation politique en réseaux, de type contractuel, «une formation politique en réseaux, de type contractuel, polycentrique, à géométrie variable, selon les thèmes et les objectifs avancés, permettant une synergie de type coopératif, tendanciellement autogestionnaire et à enracinement social significatif et différencié. Cette formation politique devrait être capable dassurer des fonctions de survie, de représentation dintérêts, de compétences, de savoirs très variés, se construisant progressivement une identité à travers la construction de luttes et dun projet- programme» (Ravenel, 1992 cité dans Granjon, 2001: 16) FORMES

18 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 18 Mais … Cohérence éthique en A.C.A. ou lart de devenir «sujet» et «acteur social» a. Dans la place des membres dans lorganisation ; b. Dans la relation entre les militants, les bénévoles et les salariés ; c. Dans la responsabilité des salariés envers les personnes qui fréquentent les activités ou utilisent les services de lorganisme ; d. Dans les rapports entre les organismes communautaires ; e. Dans ses liens avec lEtat ; f. Dans la recherche du bien commun. ( Lamoureux, 2003:124)

19 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 19 Le sens des usages des TIC «je crois que tout cela na pas grand chose à voir avec les NTIC qui servent nimporte quel maître, mais plutôt avec nos conceptions du monde et de ce que devrait être la communication. (…) Je crois, personnellement, que les idéaux des lumières, de lHumanisme (…) devraient nous guider pour élaborer une démarche de recherche en communication qui sintéresserait plus à [lhumain], alphabétisé ou non, quaux écrits. En sachant que cet [humain] générique nexiste toujours quau travers des communautés, des cultures, des religions et des classes sociales qui, tout en le faisant [Humain], lont aussi perverti» (Ravault, 2003:168) «je crois que tout cela na pas grand chose à voir avec les NTIC qui servent nimporte quel maître, mais plutôt avec nos conceptions du monde et de ce que devrait être la communication. (…) Je crois, personnellement, que les idéaux des lumières, de lHumanisme (…) devraient nous guider pour élaborer une démarche de recherche en communication qui sintéresserait plus à [lhumain], alphabétisé ou non, quaux écrits. En sachant que cet [humain] générique nexiste toujours quau travers des communautés, des cultures, des religions et des classes sociales qui, tout en le faisant [Humain], lont aussi perverti» (Ravault, 2003:168)

20 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 20 Bibliographie sélective BOLTANSKI, L.CHIAPELLO., E., Le nouvel esprit du capitalisme (Gallimard Edition), Paris, BOLTANSKI, L.CHIAPELLO., E., Le nouvel esprit du capitalisme (Gallimard Edition), Paris, BOUCHARD, Louise. Chap.10 «Travail social et technologies de linformation et des communications» dans DORVIL, Henri et Robert MAYER (eds) Problèmes sociaux : études de cas et interventions sociales, Tome II, Les presses de luniversité du Québec, BOUCHARD, Louise. Chap.10 «Travail social et technologies de linformation et des communications» dans DORVIL, Henri et Robert MAYER (eds) Problèmes sociaux : études de cas et interventions sociales, Tome II, Les presses de luniversité du Québec, BOUCHARD, Louise et Marie-Noëlle DUCHARME. «Les défis posés au travail social à lère des technologies de linformation», revue Nouvelles Pratiques Sociales, 13(1) : , BOUCHARD, Louise et Marie-Noëlle DUCHARME. «Les défis posés au travail social à lère des technologies de linformation», revue Nouvelles Pratiques Sociales, 13(1) : , CASTELLS, M., Le pouvoir de l'identité (Fayard Edition), tome II,1999. CASTELLS, M., Le pouvoir de l'identité (Fayard Edition), tome II,1999. CASTELLS, M., La société en réseaux : l'ère de l'information (Éditions Fayard, Edition), Tome I, Paris, CASTELLS, M., La société en réseaux : l'ère de l'information (Éditions Fayard, Edition), Tome I, Paris, COMMUNAUTIQUE, Laccès aux technologies de linformation et de la communication : au coeur de la lutte contre la pauvreté et lexclusion sociale, Mémoire présenté à la Commission des Affaires sociales de lassemblée nationale sur le projet de loi 112, Loi visant à lutter contre la pauvreté et lexclusion sociale, septembre Disponible en ligne [ ]. COMMUNAUTIQUE, Laccès aux technologies de linformation et de la communication : au coeur de la lutte contre la pauvreté et lexclusion sociale, Mémoire présenté à la Commission des Affaires sociales de lassemblée nationale sur le projet de loi 112, Loi visant à lutter contre la pauvreté et lexclusion sociale, septembre Disponible en ligne [ ]. COMMUNAUTIQUE, L'action communautaire: un outil pour la démocratisation de l'inforoute. Consultation publique sur la proposition de politique de reconnaissance et de soutien de l'action communautaire, COMMUNAUTIQUE, L'action communautaire: un outil pour la démocratisation de l'inforoute. Consultation publique sur la proposition de politique de reconnaissance et de soutien de l'action communautaire, GEORGE, E. «De lutilisation dInternet comme outil de mobilisation : les cas dATTAC et de SalAMI», revue Sociologie et sociétés, 32(2) : , Disponible en ligne [http://www.erudit.org/revue/socsoc/2000/v32/n2/001293ar.pdf] GEORGE, E. «De lutilisation dInternet comme outil de mobilisation : les cas dATTAC et de SalAMI», revue Sociologie et sociétés, 32(2) : , Disponible en ligne [http://www.erudit.org/revue/socsoc/2000/v32/n2/001293ar.pdf] GRANJON, F., LInternet militant. Mouvement social et usages des réseaux télématiques. Éditions Apogée Edition, GRANJON, F., LInternet militant. Mouvement social et usages des réseaux télématiques. Éditions Apogée Edition, ICEA et COMMUNAUTIQUE, Rapport de l'étude sur les besoins, rapport de recherche disponible sur le site Web de communautique, ICEA et COMMUNAUTIQUE, Rapport de l'étude sur les besoins, rapport de recherche disponible sur le site Web de communautique, ION, J., La fin des militants? (Editions de l'atelier. Edition), Paris, ION, J., La fin des militants? (Editions de l'atelier. Edition), Paris, sur notre monde : TIC et citoyenneté», Centre de documentation sur léducation des adultes et la condition féminine, 2004a. sur notre monde : TIC et citoyenneté», Centre de documentation sur léducation des adultes et la condition féminine, 2004a.

21 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 21 Biblio…(2) JOCHEMS, Sylvie en collaboration avec Maryse Rivard. Bibliographie sélective des journées danimation «Créer des liens pour comprendre et agir sur notre monde : TIC et citoyenneté», Centre de documentation sur léducation des adultes et la condition féminine, 2004b. JOCHEMS, Sylvie en collaboration avec Maryse Rivard. Bibliographie sélective des journées danimation «Créer des liens pour comprendre et agir sur notre monde : TIC et citoyenneté», Centre de documentation sur léducation des adultes et la condition féminine, 2004b. JOCHEMS, Sylvie en collaboration avec Maryse Rivard. Fiches de lecture des journées danimation «Créer des liens pour comprendre et agir sur notre monde : TIC et citoyenneté», Centre de documentation sur léducation des adultes et la condition féminine, 2004c. JOCHEMS, Sylvie en collaboration avec Maryse Rivard. Fiches de lecture des journées danimation «Créer des liens pour comprendre et agir sur notre monde : TIC et citoyenneté», Centre de documentation sur léducation des adultes et la condition féminine, 2004c. JOCHEMS, Sylvie en collaboration avec Maryse Rivard. Rapport dactivités de la tournée «TIC et citoyenneté», Centre de documentation sur léducation des adultes et la condition féminine, 2004d. JOCHEMS, Sylvie en collaboration avec Maryse Rivard. Rapport dactivités de la tournée «TIC et citoyenneté», Centre de documentation sur léducation des adultes et la condition féminine, 2004d. JOCHEMS, Sylvie en collaboration avec Maryse Rivard. La tournée québécoise «Créer des liens sociaux et virtuels pour comprendre et agir sur notre monde : TIC et citoyenneté», communication présentée au colloque «Sociologie de la communication» du GT13 au congrès de lassociation internationale des sociologues de langue française, Tours, France, juillet 2004e JOCHEMS, Sylvie en collaboration avec Maryse Rivard. La tournée québécoise «Créer des liens sociaux et virtuels pour comprendre et agir sur notre monde : TIC et citoyenneté», communication présentée au colloque «Sociologie de la communication» du GT13 au congrès de lassociation internationale des sociologues de langue française, Tours, France, juillet 2004e JOCHEMS, Sylvie en collaboration avec Maryse Rivard., Conceptualisation dune PraTIC citoyenne en action communautaire au Québec, Actes du colloque «Sociologie de la communication» du GT13 au congrès de lassociation internationale des sociologues de langue française, 2004f, publié en novembre sur le site Web. JOCHEMS, Sylvie en collaboration avec Maryse Rivard., Conceptualisation dune PraTIC citoyenne en action communautaire au Québec, Actes du colloque «Sociologie de la communication» du GT13 au congrès de lassociation internationale des sociologues de langue française, 2004f, publié en novembre sur le site Web. JOCHEMS, Sylvie, TIC et citoyenneté : conceptualisation et enjeux éthiques des Pra-TIC en action communautaire autonome, communication présentée sous invitation au Colloque du RUFUTS «Agir autrement : acteurs, sens et formes de laction et de lintervention sociales» dans le cadre du congrès ACFAS, Chicoutimi, mai JOCHEMS, Sylvie, TIC et citoyenneté : conceptualisation et enjeux éthiques des Pra-TIC en action communautaire autonome, communication présentée sous invitation au Colloque du RUFUTS «Agir autrement : acteurs, sens et formes de laction et de lintervention sociales» dans le cadre du congrès ACFAS, Chicoutimi, mai JOCHEMS, Sylvie en collaboration avec Maryse Rivard. Guide daccompagnement des journées danimation «Créer des liens pour comprendre et agir JOCHEMS, Sylvie en collaboration avec Maryse Rivard. Guide daccompagnement des journées danimation «Créer des liens pour comprendre et agir

22 Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 22 Biblio…(3) LAMOUREUX, Henri. Léthique, le travail social et laction communautaire, Collection «Problèmes sociaux et interventions sociales», Montréal : Presses de luniversité du Québec, LAMOUREUX, Henri. Léthique, le travail social et laction communautaire, Collection «Problèmes sociaux et interventions sociales», Montréal : Presses de luniversité du Québec, LAMOUREUX, Henri, LAVOIE, Jocelyne, MAYER, Robert et PANET-RAYMOND, Jean. La pratique de laction communautaire, Presses de luniversité du Québec, LAMOUREUX, Henri, LAVOIE, Jocelyne, MAYER, Robert et PANET-RAYMOND, Jean. La pratique de laction communautaire, Presses de luniversité du Québec, MILLERAND, Florence. Les TIC et les femmes : bibliographie critique annotée, étude réalisée dans le cadre du projet Internet au Féminin, Disponible en ligne à : MILLERAND, Florence. Les TIC et les femmes : bibliographie critique annotée, étude réalisée dans le cadre du projet Internet au Féminin, Disponible en ligne à : NEVEU, Erik. Sociologie des mouvements sociaux, Éditions La Découverte, NEVEU, Erik. Sociologie des mouvements sociaux, Éditions La Découverte, PROULX, Serge et VITALIS, André. Vers une citoyenneté simulée : médias, réseaux et mondialisation, éditions Apogée, PROULX, Serge et VITALIS, André. Vers une citoyenneté simulée : médias, réseaux et mondialisation, éditions Apogée, RAVAULT, René-Jean «Contrer la globalisation de la pensée unique par léducation plurielle!», dans Miège B. et Tremblay G. (eds) 2001 Bogues: globalisme et pluralisme. Tome 1: TIC et société, Les presses de luniversité Laval, pp , RAVAULT, René-Jean «Contrer la globalisation de la pensée unique par léducation plurielle!», dans Miège B. et Tremblay G. (eds) 2001 Bogues: globalisme et pluralisme. Tome 1: TIC et société, Les presses de luniversité Laval, pp , WOLTON, Dominique, «Fracture numérique ou facture numérique?», in Jauréguiberry, F. et S. Pruolxt (eds), Internet, nouvel espace citoyen?, LHarmattan, WOLTON, Dominique, «Fracture numérique ou facture numérique?», in Jauréguiberry, F. et S. Pruolxt (eds), Internet, nouvel espace citoyen?, LHarmattan, 2002.


Télécharger ppt "Comm S.Jochems, 10/05/2005, ACFAS- UQAC 1 Conférence Sylvie Jochems Professeure DSH-UQAC Doctorante en travail social (UdeM-McGill)"

Présentations similaires


Annonces Google