La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CHOIX DE LINTERFACE EN VNI Agnès VINCENT Réanimation médicale CHU Marseille.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CHOIX DE LINTERFACE EN VNI Agnès VINCENT Réanimation médicale CHU Marseille."— Transcription de la présentation:

1 CHOIX DE LINTERFACE EN VNI Agnès VINCENT Réanimation médicale CHU Marseille

2 CHOIX DE LINTERFACE SELON LA LITTERATURE Martin ( AJRCCM 2000) ON,N,FF Masip (Lancet 2000) ON Plant (Lancet 2000) ON ou N Auriant (AJRCCM 2001) N Hilbert (NEJM 2001) ON Dikensoy (Int J Clin Pract 2002) ON Keenan (JAMA 2002 ) ON Thys (ERJ 2002 ) ON Anton (Respiratory Care 2003) N ou FF Ferrer (AJRCCM 2003) ON ou N Kwok (CCM 2003) ON ou N Soroksky (Chest 2003) N Antonelli (Anesthesio 2004) ON ou H Rocco (Chest 2004) ON ou H Wilson (ERJ 2004) ON ou N Racca (JAPhysiol 2005) ON ou H Bott (Lancet 1993) N Brochard (NEJM 1995) ON Kraemer (AJRCCM 1995) ON ou N Wysocki (Chest 1995) ON Angus (Thorax 1996) N Barbe ( ERJ 1996) N Mehta (CCM 1997) ON Antonelli (NEJM 1998) ON Celikel (Chest 1998) ON Nava (Ann Int Med 1998) ON Wood (Chest 1998) N Confalonieri (AJRCCM 1999) ON ou N Girault (AJRCCM 1999) ON ou N Jiang (Respirology 1999) N Antonelli (JAMA 2000) ON Bardi ( ERJ 2000) N

3 INTERFACES A LA DISPOSITION DU PRATICIEN …

4 INTERFACES NASALES

5 INTERFACES ORONASALES OU FACIALES

6 INTERFACES « FULL FACES »

7 MASQUE « FULL FACE »

8

9 INTERFACES TYPE « CASQUE » (HELMET)

10 INTERFACE NASALE vs FACIALE INTERFACE AVANTAGES AVANTAGESINCONVENIENTS NASALE -risque dinhalation -risque dinhalation -élimination plus facile des sécrétions -claustrophobie -claustrophobie -parole/alimentation facilitées -facile à mettre et à attacher -espace mort -espace mort -fuites buccales -résistance + élevée à travers le nez -efficacité si obstruction nasale -irritation nasale, rhinorrhée et sécheresse buccale FACIALE -meilleur contrôle des fuites buccales -plus efficace avec les « mouth-breathers », surtout en cas dutilisation en période aigue -espace mort -espace mort -claustrophobie -claustrophobie -risque dinhalation -risque dinhalation -parole/alimentation -parole/alimentation -risque dasphyxie en cas de dysfonction du respirateur Dean R Hess Respiratory Care July 2004 Vol 49 N° 7

11 Criner GJ, Chest 1994;106: PATIENTS IRC EVALUATION DES 3 TYPES DE MASQUE POUR 4 PATIENTS EGALEMENT : DE LA PaCO2 ET DU Vt AVEC LE FF

12 Carlucci, AJRCCM 2001;163 : NS FACTEURS DE SUCCES OU DECHEC

13 ETUDE EPIDEMIO 42 REAS,698 PATIENTS ASSIST VENT, 108 VNI

14 FULL FACE vs NASAL vs MOULE 26 patients IRC hypercapnique (13 BPCO et 13 RTD) stables,pas de VNI antérieure Navalesi et Coll (Crit Care Med 2000;28: )

15 FULL FACE vs NASAL vs MOULE Navalesi et Coll (Crit Care Med 2000;28: ) 26 patients IRC hypercapnique (13 BPCO et 13 RTD) stables,pas de VNI antérieure

16 ORONASALE vs NASALE MASQUE NASAL ( n=35) MASQUE ORONASAL ( n=35) ( n=35) Ins Card Cong BPCOPneumonie Sepsis avec IRA AsthmeAtelectasie Post Pneumonec- tomie 17 (48,6) 17 (48,6) 12 (34,3) 12 (34,3) 3 (8,6) 3 (8,6) 0 1 (2,9) 1 (2,9) 15 (42,8) 15 (42,8) 11 (31,4) 11 (31,4) 8 (22,9) 8 (22,9) 1 (2,9) 1 (2,9) sujets avec une IRA : Kwok et Coll (Crit Care Med 2003 Vol 31 N°2)

17 ORONASALE vs NASALE M. NASAL ( n=35) ( n=35)M.ORONASAL P INTOLERANCE AU MASQUE (%) SUCCES (%) INTUBATION (%) DUREE DHOSPITALISATION (j) MORTALITE (%) 12 (34,3) 12 (34,3) 17 (48,6) 17 (48,6) 8 (22,9) 8 (22,9) 10,5+/-1,5 10,5+/-1,5 4 (11,4) 4 (11,4) 23 (65,7) 23 (65,7) 8 (22,9) 8 (22,9) 13,5+/-2,9 13,5+/-2,9 2 (5,7) 2 (5,7) Kwok et Coll (Crit Care Med 2003 Vol 31, N°2)

18 NASAL vs FULL-FACE 14 patients BPCO en décompensation 14 patients BPCO en décompensation n=7 masque nasal, n=7 masque FF n=7 masque nasal, n=7 masque FF 15 minutes de VNI 15 minutes de VNI Pas de différence significative concernant: Pas de différence significative concernant: - les scores de tolérance des masques - les scores de tolérance des masques - les GDS - les GDS - les index deffort des muscles respiratoires - les index deffort des muscles respiratoires (Ppl; Pdi; Ti/Ttot; index tension/temps) Anton et Coll (Respiratory Care 2003 Vol 48 N°10

19 Antonelli, CCM 2002; 30: MASQUE FACIAL vs HELMET Antonelli et Coll (Crit Care Med 2002 Vol 30 N°3) 33 PATIENTS NON BPCO AVEC UNE IRA COMPARES A 66 SUJETS CONTROLS NS

20 MASQUE FACIAL vs HELMET Permet une augmentation: Permet une augmentation: - du PaFi - du PaFi - des niveaux de PEEP appliqués - des niveaux de PEEP appliqués Mais pas de différence concernant : Mais pas de différence concernant : - le pH, la PaCO2 - le pH, la PaCO2 - les niveaux dAI - les niveaux dAI - la durée de séjour en USI - la durée de séjour en USI - le taux dIT - le taux dIT - la mortalité hospitalière - la mortalité hospitalière Antonelli et Coll (Crit Care Med 2002 Vol 30,N°3 )

21 Helmet n=33 Helmet n=33 Facial n=33 Facial n=33 P AI (cmH2O) 20 (+/-5) 20 (+/-5) 15 (+/-7) 15 (+/-7) <0,0001 <0,0001 PaCO2 (mmHg) (1h de VNI) 75 (+/-15) 75 (+/-15) 66 (+/-15) 66 (+/-15) 0,01 0,01 PaCO2 (mmHg) (fin ttt) 68 (18) 68 (18) 57 (9) 57 (9) 0,002 0,002 pH 7,35 (+/-0,09) 7,35 (+/-0,09) 7,39 (+/-0,05) 7,39 (+/-0,05) 0,02 0,02 Complica° liées à la VNI n(%) 1 (3) 1 (3) 12 (36) 12 (36)<0,001 Antonelli et Coll (Anesthesiology 2004;100:16-24)

22 MASQUE FACIAL vs HELMET Pas de différence significative concernant : Pas de différence significative concernant : - le taux dintubation - le taux dintubation (mais plus dIT dans le groupe M.ON due à lintolérance : (mais plus dIT dans le groupe M.ON due à lintolérance : 5 patients vs 0 :p=0,047) 5 patients vs 0 :p=0,047) - le PaFi - le PaFi - le niveau de PEEP utilisé - le niveau de PEEP utilisé - la durée de VNI - la durée de VNI - la durée de séjour hospitalier - la durée de séjour hospitalier - la mortalité en USI et hospitalière - la mortalité en USI et hospitalière Antonelli et Coll (Anesthesiology 2004;100:16-24)

23 HELMET Avantages : Avantages : - bonne tolérance - bonne tolérance lésion cutanée,conjonctivite,distention gastrique lésion cutanée,conjonctivite,distention gastrique durées de VNI prolongées durées de VNI prolongées - possibilité de lire,de boire ou dêtre alimenter par SNG - possibilité de lire,de boire ou dêtre alimenter par SNG - peut être appliqué quelque soit la forme du visage - peut être appliqué quelque soit la forme du visage

24 HELMET Inconvénients : Inconvénients : -élimination moindre du CO2 -élimination moindre du CO2 -diminution moindre de leffort inspiratoire -diminution moindre de leffort inspiratoire -possibilité de désynchronisation patient/respirateur -possibilité de désynchronisation patient/respirateur -voir majoration de la dyspnée -voir majoration de la dyspnée Racca et Coll (J Appl Physiol 2005; 99: )

25 EN CONCLUSION Tolérance de linterface : résultats con- tradictoires Tolérance de linterface : résultats con- tradictoires Cause majeure déchec de la VNI si mal tolérée Cause majeure déchec de la VNI si mal tolérée Utilisation préférentielle de linterface ON ou FF en période aigue Utilisation préférentielle de linterface ON ou FF en période aigue Eviter lutilisation de lHelmet pour traiter une IR hypercapnique Eviter lutilisation de lHelmet pour traiter une IR hypercapnique


Télécharger ppt "CHOIX DE LINTERFACE EN VNI Agnès VINCENT Réanimation médicale CHU Marseille."

Présentations similaires


Annonces Google