La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRÉSERVER NOTRE HÉRITAGE VILLE DE MONTRÉAL - PROJET LACOMBE INFRA 2007 Présenté par: Jean-Pierre Bossé, ing. Ville de Montréal Georges Dorval, ing. Aqua.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRÉSERVER NOTRE HÉRITAGE VILLE DE MONTRÉAL - PROJET LACOMBE INFRA 2007 Présenté par: Jean-Pierre Bossé, ing. Ville de Montréal Georges Dorval, ing. Aqua."— Transcription de la présentation:

1 PRÉSERVER NOTRE HÉRITAGE VILLE DE MONTRÉAL - PROJET LACOMBE INFRA 2007 Présenté par: Jean-Pierre Bossé, ing. Ville de Montréal Georges Dorval, ing. Aqua Rehab Inc.

2 PROJET LACOMBE PLAN DE LA PRÉSENTATION Mise en contexte Élaboration Exécution Plan qualité Résultats Conclusion

3 RÉSEAU DE LA VILLE DE MONTRÉAL Ossature du réseau Statistiques Âge et matériaux

4 SURVOL: RÉSEAU DE LA VILLE DE MONTRÉAL

5 CONDUITES PRINCIPALES Diamètre: 400 à 2700 mm (16 à 108) Longueur: ± 435 km (± 700 mi.) Matériaux: Fonte grise Fonte ductile Acier – Lock bar Acier Béton-armé Béton-acier précontraint SURVOL: RÉSEAU DE LA VILLE DE MONTRÉAL

6 CONDUITES PRINCIPALES ÂGE MOYEN 20% 20% installés avant % 42% installées entre 1950 et % 33% ont atteint leur cycle de vie utile SURVOL: RÉSEAU DE LA VILLE DE MONTRÉAL

7 Orientations Ville de Montréal: Âge moyen incite à trouver des nouvelles façon de faire. Résultats favorables de la technique de gainage structural CIPP (Cured-In-Place-Pipeline). Période dévaluation et dessais requises: Évaluer le potentiel et la faisabilité de la technique de gainage CIPP pour les conduites de grand diamètre. Ajustements mécaniques et méthodologiques. Stratégie: Identification dun Projet Pilote représentatif. DÉVELOPPEMENT DUN PROJET PILOTE

8 SOMMAIRE DU PROJET LACOMBE Réhabilitation sans tranchée Gainage structural Conduite dacier de type Lock-Bar Diamètre: 900mm Longueur du tronçon: 1,300 mètres Construite en 1908 Réhabilité en 1952 (ciment-mortier projeté Centriline) Conduite daccueil partiellement détériorée Localisé sur la rue Lacombe (entre la rue Trans-Island et Côte Des Neiges)

9 OBJECTIFS ET CONTRAINTES OBJECTIFS Consolider les conduites afin de prévenir les bris futurs; Minimiser les impacts socio-économiques; Réduire les pertes deau associées à la corrosion (pin hole); Mise à lessai de la technologie en vue dapplication sur des artères principalesCONTRAINTES Arrondissement: 170,000 résidents, Université de Montréal, HEC, Hôpital Ste-Justine et Hôpital Général Juif. Infrastructures souterraines (métro Côte-des-Neiges)

10 OPTIONS ÉVALUÉES Remplacement des conduites MÉTHODE TRANCHÉE OUVERTE

11 OPTIONS ÉVALUÉES MÉTHODE SANS-TRANCHÉE Réhabilitation par gainage des conduites existantes

12 PRISE DE DÉCISION Réhabilitation des conduites existantes Délai dexécution Minimiser les excavations en surface Approche soucieuse de lenvironnement Réduction des coûts dinvestissement (entre 40% et 50% des coûts de la méthode à tranchée ouverte) Optimisation des budgets

13 EXIGENCES CONTRACTUELLES Technique de gainage CIPP structural Conduite daccueil partiellement détériorée Respect des normes tels que AWWA, BNQ, ASTM Durée de vie de 50 ans Le diamètre intérieur réhabilité à 95% de la section découlement Coefficient Hazen-Williams 120 Étanchéité = conduite neuve

14 CONCEPTION DU GAINAGE Méthode de calcul: Norme ASTM F1216 Pression interne: 750 kPa (110 psi) Pression externe: Pression hydrostatique: Colonne de 2 mètres deau

15 GAINAGE PROPOSÉ: 900mm Technologie NordiPipe Gaine matériau composite Deux tissés de fibre de verre bidirectionnelle et anisotropique Entre des feutres imprégnés de résine époxy thermo-durcissable Résistance traction: 120MPa Module de flexion : 4500MPa Épaisseur structurantes: 11mm

16 PHASE I A.Creusage des puits daccès 10 puits daccès (6 chambres et 4 puits) 9 tronçons B. Déviation localisé du réseau secondaire

17 PHASE II A. Nettoyage des conduites Pression deau (3000 psi) Buses rotatives calibrées B. Réparation localisée du revêtement interne mortier endommagé

18 PHASE III A.Installation et soudure des pièces de bout de conduite C. Abandons des trous dhomme à partir de lintérieur de la conduite daccueil.

19 PHASE IV A. Inspection des conduites avant gainage Rapport dévaluation de la conduite daccueil Inspection télévisée Enregistrement DVD

20 PHASE V Imprégnation Sur site Gaine sous vide 12 hres Résine époxy rigide Quantité contrôlée Calandrage contrôlé

21 PHASE VI Installation de la gaine Procédé de réversion à leau à laide dune colonne Longueur des tronçons variant de 98 à173 mètres

22 PHASE VII Polymérisation de la résine Chauffe active à leau chaude Cycle de polymérisation contrôlé Période de préchauffe, chauffe, et refroidissement Refroidissement passif Durée du cycle: 12hres

23 PHASE VIII A. Inspection après gainage Inspection CCTV B. Finition des terminaisons Découpe Installation des manchons internes Vérification étanchéité

24 PHASE IX A. Raccordements Installation des accessoires Installation des pièces de fermeture B. Construction des chambres

25 PHASE X Essais et Mise en service Essais pression 110 psi Chloration

26 DÉVELOPPEMENT POST-PROJET Fabrication déchantillon grandeur réelle Mise en pression Essai de type destructif Réparation et remise en pression Développement procédures dintervention

27 APPROCHE ISO 9001: ASSURANCE QUALITÉ Définition des responsabilités et autorités Procédures normalisées Procédures externes (ASTM, NQ, DIN) Procédures fournisseur de technologie Procédures internes installateur et conduites de travaux Plan qualité Description des matériaux et procédés Certificat de conformité et de conception Contrôles des propriétés mécaniques Vérification de létat de la conduite daccueil Contrôles lors de la réalisation des travaux Rapport fin de travaux

28 AVANTAGES TECHNOLOGIQUES Amélioration du débit Très longue durée Aucun tassement de sol Minimisation des risques de bris et dinterruption de service pour les infrastructures urbaines adjacentes (gaz, etc.)

29 DÉVELOPPEMENT DURABLE Réduction des impacts socio-économiques Circulation et livraisons ininterrompus Élimination du bruit et de la poussière Minimisation des risques daccidents piétonniers et automobiles Protection de lenvironnement Assure la pérennité des équipements existants Nécessite moins de machinerie Réduction de matériaux nécessaires Minimisation des risques de bris végétaux et aménagements adjacents Réduction des matériaux dexcavation à disposer

30 PROJET LACOMBE CONCLUSION Techniques Préparation initiale importante (nettoyage et réparation des surfaces) Terminaisons Application favorable au grand diamètre Les objectifs du projet ont été atteints A permis daméliorer les processus en chantier (grands diamètres) et de compléter nos exigences/devis La Ville de Montréal est confiante envers cette technologie et en conséquence, dautres projets de même nature vont suivre.


Télécharger ppt "PRÉSERVER NOTRE HÉRITAGE VILLE DE MONTRÉAL - PROJET LACOMBE INFRA 2007 Présenté par: Jean-Pierre Bossé, ing. Ville de Montréal Georges Dorval, ing. Aqua."

Présentations similaires


Annonces Google