La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 1 Hôpital de jour gériatrique : Information aux médecins.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 1 Hôpital de jour gériatrique : Information aux médecins."— Transcription de la présentation:

1 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 1 Hôpital de jour gériatrique : Information aux médecins généralistes Equipe de Recherche Hôpitaux de jour gériatriques Universiteit Gent Université de Liège

2 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 2 Objectifs de ce fichier Informer Fonctions de la gériatrie dans les soins actuels Lhôpital de jour gériatrique (HJG) dans le cadre du programme de soins pour le patient gériatrique Fonctions HJG Avantages/écueils Personne de contact / offre locale

3 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 3 Contenu partie 1 - Introduction - Vieillissement et conséquences pour la santé publique - Programme de soins pour le patient gériatrique - Objectifs - Population cible - Composantes - HJG dans le programme de soins - Mission

4 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 4 Vieillissement de la population en Belgique à 14 ans % % % % 15 à 39 ans % % % % 40 à 64 ans % % % % 65 à 79 ans % % % % 80 ans et plus % % % % Population totale

5 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 5 Vieillissement de la population en Belgique

6 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 6 Nombre de maladies chroniques en fonction de lâge Rapport Viellissement, aide et soins de santé en Belgique, Pacolet, 2004 <65 ans % de personnes avec au moins une maladie chronique 23 à 68%82%85% Nombre moyen de maladies chroniques durant lannée dernière 0.3 à Source: ISP, rapport année 2001, basé sur une liste de 34 maladies, la démence pas compris

7 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 7 Nombre dépisodes de maladies % population âgée aucun18 Un13 deux13 trois13 quatre13 5 ou plus30 Total100 Traduit de Medische consumptie; F Eulderink in Inleiding Gerontologie en Geriatrie

8 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 8 Nombre de contacts médicaux chez les 75+ Nombre moyen de contacts en 2004 Nombre de personnes interrogées Avec le généraliste Avec le spécialiste

9 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 9 Vieillissement et nombre de journées dhospitalisation Ministry of Public health 2000; IAGG 2006, Decoster C.

10 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 10 Vieillissement et nombre de journées dhospitalisation Rapport Viellissement, aide et soins de santé en Belgique, Pacolet, 2004 Nombre de journées dhospitalisation par âge, , Belgique Proportion par tranche dâge dans le nombre de journées dhospitalisation, , Belgique

11 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 11 Etat fonctionnel chez les 75+ AVJ Pas de restriction 31.2%32.0% Restriction modérée 40.0%35.2%33.6% Restriction sévère 28.8%32.8%34.4%

12 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 12 Alteration de létat fonctionnel et vieillissement

13 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 13 Patient âgé ? Personne âgée en bonne santé Changements physiologiques, diminution des capacité dadaptation, Maladies aigues et chroniques vulnérabilité Frail âgé Sarcopénie, perte de poids, fatigue, Déclin fonctionnel, diminution dactivité Patient gériatrique Syndromes gériatriques Dépendence croissante Mortalité élevée Comprehensive Geriatric Assessment Médecin généraliste Gériatre

14 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 14 Comprehensive Geriatric Assessment (CGA) Instrument Diagnostique Causes et facteurs précipitants Démarche standardisée Dépistage de la fragilité Évaluation dune régression chronique ou aigue Complémentaire à lévaluation minutieuse médicale, diagnostique et le traitement

15 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 15 CGA Intervention Équipe pluridisciplinaire kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue, assistant social, infirmière, médecin... Prévention secondaire des syndromes gériatriques Approche interdisciplinaire est important et efficace!! Ex: Prévention des chutes Cochrane Library Tinetti et al. NEJM /

16 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 16 CGA: evidence based?? Patient âgé ambulatoire: Effet ~ population étudiée (spécifiquement le patient fragile) Stuck et al.Lancet 1993; 342: ; Elkan et al. BMJ 2001; 323: 708; Boult et al. JAGS 2001; 49: ; Burns et al. JAGS 2000; 48: 8-13 Patient âgé hospitalisé : Influence sur mortalité, qualité de vie, déclin fonctionnel lors dun séjour dans un service G versus les soins habituels Saltvedt et al. JAGS 2002; 50: ; Landefeld et al. NEJM 995;332:1338 KCE report vol 73A, Financement du programme de soins pour le patient Gériatrique

17 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 17 Programme de soins pour le patient gériatrique Personne âgée en bonne santé Changements physiologiques, diminution des capacité dadaptation, Maladies aigues et chroniques vulnérabilité Frail patient Sarcopénie, perte de poids, fatigue, Déclin fonctionnel, diminution dactivité Patient gériatrique Syndromes gériatriques Dépendence croissante Mortalité élevée Comprehensive Geriatric Assessment Médecin généraliste – au domicile 1 ère ligne Gériatre Hôpital 2 e ligne

18 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 18 Programme de soins pour le patient gériatrique* Arrêté royal: 29 janvier 2007; publié le 7 mars 2007 Art. 2. § 1er. A lexception des services de gériatrie isolés, tout hôpital général disposant dun service de gériatrie agréé, doit disposer dun programme de soins agréé pour le patient gériatrique. *Quelques articles du programme de soins ne sont pas encore en vigeur

19 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 19 Art. 5. Le programme de soins pour le patient gériatrique est axé sur le processus pluridisciplinaire diagnostique, thérapeutique ainsi que sur la réadaptation fonctionnelle et le suivi du patient gériatrique. Le programme de soins garantit également le dépistage des patients gériatriques et la continuité des soins, en concertation avec le médecin généraliste et les autres prestataires de soins. Programme de soins pour le patient gériatrique Arrêté royal: 29 janvier 2007; publié le 7 mars 2007

20 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 20 Objectifs du programme de soins La récupération optimale des capacités fonctionnelles et de la meilleure autonomie et qualité de vie Standardiser et optimaliser les soins au patient âgé Dépister le patient gériatrique (en collaboration avec les médecins géneralistes et les autres prestataires des soins) Proposer des soins pluridisciplinaires (diagnostic, thérapeutique, réadaptation et suivi) Continuité des soins

21 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 21 Groupe cible du programme de soins Les patients gériatriques, ayant une moyenne dâge de plus de 75 ans, qui requiert une approche spécifique pour plusieurs des raisons suivantes: Fragilité et homéostasie réduite Polypathologie active Tableau clinique atypique Pharmacocinétique perturbée Risque de déclin fonctionnel Risque de malnutrition Tendance à être inactif et à rester alité, avec un risque accru dinstitutionnalisation et de dépendance dans la réalisation des activités de la vie quotidienne Problèmes psychosociaux.

22 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 22 Composition du programme de soins pour le patient gériatrique: Service de gériatrie agréé Consultation de gériatrie Hôpital de jour Liaison interne Liaison externe

23 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 23 Le programme de soins et l équipe gériatrique pluridisciplinaire un médecin spécialiste agréé en gériatrie Infirmier infirmier social Kinésithérapeute Ergothérapeute Logopède Diététicien Psychologue

24 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 24 La Liaison Interne La liaison interne permet de mettre les principes gériatriques et lexpertise pluridisciplinaire gériatrique à la disposition du médecin spécialiste traitant et des équipes des services non-gériatriques, pour TOUS les patients gériatriques, hospitalisés dans lensemble de lhôpital.

25 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 25 Tout patient de > 75 ans admis à lhôpital fait lobjet dun dépistage permettant de déterminer sil répond à un des critères et sil doit être inclus ou non dans le programme de soins

26 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 26 La liaison externe permet de mettre les principes gériatriques et lexpertise pluridisciplinaire gériatrique à la disposition du médecin généraliste, du médecin coordinateur et conseiller et des prestataires de soins pour le groupe cible. vise à optimaliser la continuité des soins

27 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 27 Hôpital de jour gériatrique: Approche Multidisciplinaire (somatique, cognitif, social) évaluation diagnostique ambulatoire (CGA) Troubles de la mémoire, chutes et troubles de la mobilité, incontinence, malnutrition, douleur, déclin fonctionnel, polymédication, diabète, escarres de décubitus.... Programme thérapeutique qui nécessite une hospitalisation: perfusion, transfusion … Programme de réadaptation de pathologies complexes - max 2 à 3 mois

28 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 28 HJG: La littérature internationale Forster, Cochrane database, 1999

29 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 29 Partie interactive:

30 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 30 Cas clinique 1

31 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 31 Cas clinique 1 Homme, 78 ans Antécédents: Dépression Diabète type 2 Médication: Néant Dernière visite au médecin géneraliste il y a un an.

32 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 32 Cas clinique 1 Social: Plombier retraité Veuf sans enfant Vit seul

33 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 33 Cas clinique 1 Vous êtes appelé par la voisine pour cause de perte dautonomie, dun besoin daide accru et de négligence corporelle. Le patient se tait. Il signale simplement quil sattend à être mis hors de chez lui pour dettes.

34 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 34 Cas clinique 1 Hétéro-anamnèse via la voisine Depuis quelques mois, le patient ne relève plus son courrier et ne quitte pratiquement plus sa maison. Pour cette raison, elle fait ses courses. Lappétit est bon, mais il cuisine à peine. Il ne fait plus de café. Il trempe sa tartine dans le pot de confiture à la place de prendre un couteau,…

35 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 35 Cas clinique 1 Hétéro-anamnèse via la voisine Parfois le patient sarrêtait pendant une action, se déshabillait plusieurs fois par jours, ou il restait au lit toute la journée. Une fois, il a passé la nuit sur une chaise et elle a retrouvé de lurine par terre, le lendemain, quelle a du nettoyé.

36 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 36 Cas clinique 1 Quel est votre diagnostic différentiel? Quest-ce-que vous pouvez faire vous-même pour confirmer votre hypothèse de travail?

37 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 37 Que pouvez vous faire vous-même comme médecin traitant? Anamnèse (auto- et hétéro) Examen clinique y compris lexamen neurologique Evaluation de la médication Labo Analyse durine Ev. screening trouble cognitif Ev. screening dépression Ev. Essai dun antidépresseur

38 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 38 Que peut vous proposer lHJG? Evaluation par le gériatre et son équipe multidisciplinaire Loptimalisation du trajet sur la base des données déjà connues; Limagerie médicale; Evaluation fonctionnelle ADL et IADL; Evaluation (approfondie) neuropsychologique: des fonctions cognitives et de lhumeur; Evaluation psychiatrique; Evaluation du besoin dassocier des médicaments

39 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 39 Que peut vous proposer lHJG? Evaluation de la charge de travail des aidants proches Optimatisation de la situation financière (démarches éventuelles) Soutien et accompagnement psychologique, avis sur lapproche des troubles du comportement Communication concernant le diagnostic, lévolution et le prognostic Information concernant les groupes de patients et organisations diverses…

40 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 40 Cas clinique 2

41 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 41 Cas clinique 2 Dame B de 78 ans: antécédents: 1988 l'œdème pulmonaire (etio?) Vertiges depuis plusieurs années Varices des 2 membres inférieurs Arthrose diffuse 2005: remplacement du genou droite – délire postopératoire 1994: appendicectomie 2007 cataracte gauche opérée

42 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 42 Cas clinique 2 Vous êtes appelé par la fille qui a trouvé sa mère par terre dans la chambre à coucher et incapable de tenir debout après une chute. A votre arrivée Madame est assise sur une chaise. Lexamen clinique et les paramètres vitaux sont normaux. Pas de douleur. Elle marche bien sans difficultés.

43 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 43 Cas clinique 2 Vous concluez à une chute accidentelle sans séquelles Vous souhaitez revoir madame pour une évaluation plus approfondie

44 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 44 Que pouvez vous faire comme médecin traitant ? Anamnèse approfondie sur les circonstances de la chute Évaluation des facteurs de risque Mobilité Capacités sensorielles Orientation spatiotemporelle Usage abusif dalcool ou drogues Médicaments Continence

45 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 45 Que pouvez vous faire comme médecin traitant ? Examen clinique et recherche dune hypoTA orthostatique Labo ECG Evaluation de lenvironnement

46 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 46 Que peut vous proposer lHJG? Evaluation par le gériatre et son équipe multidisciplinaire Evaluation de léquilibre et de la mobilité Evt demande de pathologie lourde (gr F) Evaluation fonctionnelle Evaluation de la peur de chuter et des comportements à risque,… Avis concernant les aides à la marche Conseils pour laménagement de lhabitat et de lenvironnement Ex technique (CT cerveau, duplex carotides, echo cœur, Holter, RX)

47 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 47 Que peut vous proposer lHJG? Densitométrie osseuse Epreuves vestibulaires, EMG Evaluation orthopédique et neurologique Evaluation de la vue et de laudition Evaluation cognitive et de lhumeur Interprétation des résultats, formulation dun avis pluridisciplinaire et proposition de traitement en collaboration avec le médecin généraliste traitant.

48 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 48 Cas clinique 3

49 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 49 Cas clinique 3 Femme, 83 ans, en MRS Antécédents: ACV récupéré Diabète type 2 Hypertension artérielle Dysfonction cognitive Sténose de valve aortique, suivi par échocardiographie

50 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 50 Indépendante pour AVJ Vous êtes appelé parce que les derniers mois ça ne va plus. Elle na plus de appétit et elle a maigri de 3 kg en 2 mois. Sa mobilité a diminuée et elle est tombée une fois les derniers jours. Cas clinique 3

51 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 51 Cas clinique 3 Madame est dyspnéique et elle a aussi les pieds gonflés. Les deux dernières semaines elle a aussi eu besoin daide pour se laver et shabiller. Les trois derniers jours, une désorientation et agitation nocturne est constatée.

52 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 52 Que pouvez vous faire comme médecin traitant? Anamnèse (auto- en hétéro) et examen clinique Labo ECG Adapter le traitement pharmacologique Donner une prescription de kinésithérapie Demander des examens techniques

53 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 53 Que peut vous proposer lHJG? Combination de plusieurs examens techniques sur un jour Evaluation cardiaque Radiographie pulmonaire Radiographie cérébrale Gastroscopie Evaluation cognitive Evaluation fonctionnelle et de la mobilité Avis nutritionnel adapté

54 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 54 Que peut vous proposer lHJG? Evaluation pré opération Inclus les avis concernant la prévention de la confusion aigue post opératoire. Lévaluation gériatrique et seconde opinion concernant la faisabilité et / ou lopportunité dune opération sur la valve aortique

55 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 55 Avantages de lHJG Brainstorming …

56 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 56 Avantages de lHJG Éviter les complications dune hospitalisation classique; Une étape plus facile à franchir pour des personnes âgées qui sont rétifs à une hospitalisation; Coordonner et grouper les examens médicaux (ce qui diminue le nombre de déplacements pour le patient / la famille); *Parfois trop fatigant, et nécessitant 2 journées; Prise en charge globale du patient; respect du patient âgé; soins adaptés dans un cadre adapté; Endroit plus confortable quà la consultation ou à lexamen technique; Quand le partenaire est dépendant il ne faut pas chercher une solution de longue durée;

57 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 57 Seconde opinion dans le cadre de décisions difficiles (chirurgicale, placement en MRS,…) Approche pluridisciplinaire des syndromes gériatriques (chute, dénutrition, désorientation, incontinence, …) Diagnostic précoce et avis dintervention dans des cas complexes ou des problèmes chroniques, sans admission à lhôpital, (comme par ex. amaigrissement, décubitus, fièvre récurrente ou persistante…) Avantages de lHJG

58 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 58 Indications dappel à lHJG Problèmes de mémoire démence, dépression, troubles du comportement, incapacité à se gérer Problèmes chroniques Constipation, incontinence, douleur, … Diabète et complications Parkinson Perte dautonomie Ostéoporose Chutes, troubles de la marche et de léquilibre, vertiges Anémie Troubles nutritionnels

59 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 59 Indications Examens techniques Colonoscopie Gastroscopie Transfusion, perfusion Soins de plaies

60 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 60 Situation actuelle en Belgique project du SPF But: Enregistrement de lactivité des HJG en 2006 et 2007, le type de patient et les moyens nécessaires Méthodologie Visite de lHJG par léquipe de recherche; Enregistrement des activités des patients et du personnel de lHJG; Résultats Réponse obtenue pour 53/64 HJG Inclusion dun total de patients.

61 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 61 Nombre dannées dactivités Pourcentage < 1 année années14.6 > 5 années18.8 Sous total100 Manquants9.4 Total100 Démarrage de lactivité de lHJG Date de début des projets Hôpitaux néerlando phones Hôpitaux francopho nes Total5432

62 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 62 Enregistrement de lactivité Diagnostique85,0%84.3% Syndrome gériatrique56,7%56.4% Mémoire39,6%37.4% Dépression9,2%8.6% Chute et mobilité23,3%23.3% Autres22,2%27.1% Problème médical spécifique48,9%47%

63 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 63 Enregistrement de lactivité Réadaptation4,5%6.05% Thérapeutique18,2%16.64% Transfusion sanguine 18,2% perfusions 52,0% Soins de plaies 9,9%

64 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 64 Conclusion Le vieillissement de la population entraine une augmentation des personnes âgées « fragiles »; Le but de lapproche gériatrique est de garder l autonomie de fonctionnement afin de maintenir la personne au domicile, et de prévenir le déclin fonctionnel; Le Comprehensive Geriatric Assessment pour le dépistage des syndromes gériatriques, suivi dune intervention adéquate, a prouvé son efficacité sur la mortalité, lautonomie et la qualité de vie. LHJG permet un CGA multidisciplinaire en ambulatoire. Les interventions peuvent et doivent se faire en concertation avec la première ligne et le médecin généraliste. « LUnion fait la Force », également et particulièrement pour les personnes âgées « fragiles ».

65 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 65 LHJG X Informations générales Responsable: Nom Adresse de contact, numéro de téléphone Composition de léquipe Médecin(s) gériatre(s) Infirmière Autres disciplines disponibles

66 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 66 Lunité architecturale Confort et sécurité Lieu dexamen Lieu de repos, de repas, facilités sanitaires… Locaux pour les activités thérapeutiques de groupe LHJG X

67 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 67 Activités proposées par lHJG Diagnostic Therapeutique (transfusion, perfusion, éducation,…) Réadaptation LHJG X

68 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 68 Communication avec la 1 ère ligne LHJG X

69 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 69 Financement de lHJG et coûts pour le patient LHJG X

70 En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 70 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "En collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement 1 Hôpital de jour gériatrique : Information aux médecins."

Présentations similaires


Annonces Google