La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Loss of Large Predatory Sharks from the Mediterranean Sea Francesco Ferretti & al De Clerck Nathalie & Longhitano Rachele Mars 2009 Fluctuations et perturbations.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Loss of Large Predatory Sharks from the Mediterranean Sea Francesco Ferretti & al De Clerck Nathalie & Longhitano Rachele Mars 2009 Fluctuations et perturbations."— Transcription de la présentation:

1 Loss of Large Predatory Sharks from the Mediterranean Sea Francesco Ferretti & al De Clerck Nathalie & Longhitano Rachele Mars 2009 Fluctuations et perturbations naturelles des écosystèmes marins

2 Depuis une 50 aine dannées la pêche a dramatiquement augmenté au niveau mondial (Myers et Worm, 2003) PÊCHE CIBLÉ Surexploitation grands prédateurs 1. Introduction 2. Matériels et méthodes 3.Résultats/Discussion 4. Conclusion BYCATCH Les traits dhistoire de vie des requins font deux des espèces vulnérables STATEGIE K faible taux de croissance âge de maturité tardif fécondité et productivité basses longue période de gestation ELASMOBRANCHES

3 GOLF DU MEXIQUE ET ATLANTIQUE N-O: Fort déclin des espèces côtières. Effets sur prédateurs et compétiteurs évidents après le déclin (Baum et Myers 2004, Sheperd 2005). Effets cascade dans la chaîne trophique enregistrés en Atlantique et Caraïbes (Myers et al.,2007; Bascompte 2005) Ils ont un rôle important dans la structure et le fonctionnement des écosystèmes marins (Stevens 2000) MÉDITERRANÉE Historiquement présence des grands requins dans tout le bassin mais récemment ils semblent être limités à lEst et au Sud des côtes. Sur 47 espèces délasmobranches, 20 reconnues comme Top Prédateurs dans lécosystèmes pélagique et côtier IUCN a récemment définit le bassin comme possédant certaines des populations les plus menacées. HYPOTHÈSE DE LETUDE: Large déclin des populations de requins prédateurs en méditerranée similaire au Golf du Mexique et à lAtlantique.

4 Ils ont considéré 5 espèces présentes en abondance suffisante pour cette étude : - Taille > 2m - Niveau trophique > 4 1. Introduction 2. Matériels et méthodes 3.Résultats/Discussion 4. Conclusion Alopias vulpinus Requin renard Prionace glauca Requin bleu Lamna nasus Requin taupe Isurus oxyrinchus Requin mako Sphyrna zygaena Requin marteau commun

5 : observations et captures occasionnelles 2,3: pêche au thon 4,6,7,8 : pêche pélagique à lespadon 5: pêche pélagique 9: pêche sportive et amateur + Littératures scientifiques et archives

6 Indice dabondance dans le temps et dans les différentes régions (GLMs): Log(µ i ) = α + β y y i + XB+ log(A i ) Méta-analyse EVOLUTION DE LABONDANCE CPUE: Fréquemment utilisé comme indice d'abondance. Taux de déclin général Spyrna spp Set de donnés Taux changement instatané dans labondance des captures

7 Spyrna spp Taux de déclin le plus rapide diminution dans les captures pélagiques au début des années 1980 Déclin dans eaux côtières commençant en Introduction 2. Matériels et méthodes 3.Résultats/Discussion 4. Conclusion 0.05 individus/1000 crochets deffort Mer Ionique BPUE <4kg/1000 crochets Espagne captures/ans Mer Tyrrenienne

8 Prionace glauca La pêche au thon de Camogli montre le plus haute taux de déclin en abondance Pêche au thon # Captures Mer Ligurie >99,99% Espagne BPUE 99,78% Diminution considérable de labondance à partir de 1950 Fréquent en eaux côtières de larchipel Toscane en Lespèce la plus abondante dans les captures pélagiques

9 Le déclin commence sur les côtes au début du 20 ème siècle et se déplace au large à partir des années Recherche en vain de refuges au large. Majorité des palangriers retrouvés au SO et au centre de la méditerranée. Détroit de Gibraltar bloqué (palangriers). plus déchange possible avec latlantique

10 COMPARAISONS En atlantique et golf du Mexique requins encore aperçus sur les côtes. Déclin moins fort dans le golf du Mexique. Diversité, abondance et biomasse + grande en atlantique et au Golf du Mexique. Le requin marteau est le plus vulnérable et le plus touché. (trait dhistoire) (Baum et Myers 2003). Déclin de tous les grands prédateurs (tortues, cétacés, pinnipèdes) 1. Introduction 2. Matériels et méthodes 3.Résultats/Discussion 4. Conclusion

11 (Heithaus 2008) Phénomène via la prédation directe: effet cascade trophique Déplacements des proies dans des lieux protègés : diminution de leffet de risque. Prédiction des changements écologiques avec le déclin des grands prédateurs

12 CRITIQUES Beaucoup de données non répertoriées (pêches illégales, pêche artisanale, requins relâchés) Différents niveaux dintensité des perturbations humaines Études quantitatives à faire sur toute la Méditerranée Taille diminue moins de résultats enregistrés? Pas denregistrement régulier dans lespace et le temps. Perturbations naturelles non considérées. Migrations? Changement de types pèches?

13 Que faire pour diminuer les pêches et sauver les requins? –Zones marines protégées à la côte (nurseries) (Baum & Myers 2003) –Changer les techniques de pêches –Optimiser les zones de pêches –Conception dun protocole de remise à leau (sciences du sud) –Lutter contre le trafic dailerons vers lAsie Triste prix à payer juste pour des ailerons sans goût… Espèces « accessoires » à la criée de Vigo en Espagne (Sciences du Sud)

14 Merci pour votre attention

15 Baum, J. K., and R. A. Myers Shifting baselines and the decline of pelagic sharks in the Gulf of Mexico. Ecology Letters 7:135–145. Baum, J. K., R. A. Myers, D. G. Kehler, B. Worm, S. J. Harley, and P. A.Doherty Collapse and conservation of shark populations in the Northwest Atlantic. Science 299:389– 392. Heithaus, M. R., A. Frid, A. J. Wirsing, and B. Worm Predicting ecological consequences of marine top predator declines. Trends in Ecology & Evolution 23:202–210. IUCN (World Conservation Union) IUCN red list categories and criteria: version 3.1. IUCN, Gland, Switzerland, and Cambridge, United Kingdom. Myers, R. A., and B. Worm Extinction, survival or recovery of large predatory fishes. Philosophical Transactions of the Royal Society B: Biological Sciences 360:13–20. Myers, R. A., J. K. Baum, T. Shepherd, S. P. Powers, and C. H. Peterson Cascading effects of the loss of apex predatory sharks from a coastal ocean. Science 315:1846–1850. Shepherd, T. D., and R. A. Myers Direct and indirect fishery effectson small coastal elasmobranchs in the northern Gulf of Mexico. Ecology Letters 8:1095–1104. Stevens, J. D., R. Bonfil, N. K. Duvly, and P. A.Walker The effects of fishing on sharks, rays, and chimaeras (chondrichthyans), and the implications for marine ecosystem. ICES Journal of Marine Science 57:476–494. Sciences au sud- Le journal de lIRD. novembre/décembre « Le seigneur de la mer «, film de Rob Stuart Bibliographie

16 1. Introduction 2. Matériel et méthodes 3.Résultats/Discussion 4. Conclusion RegionsTaux de decline % Spyrnia zygaena (Linnaeus 1758)Ionique >99,99 Ligurie >99,99 Tyrrenique 94,95 Adriatique 68,08 Prionace glauca (Linnaeus 1758) Ionique 73 Ligurie >99,99 Adriatique 6,95 LamnidaeIonique 98,88 Isurus oxyrinchusLigurie (Thon) >99,99 Lamna nasusTyrrenique 83,19 Adriatique 98,79 Alopias vulinusIonique 99,19 Ligurie 94,67 Tyrrenique 93,15 Adriatique 80,82

17 EVOLUTION DE L ABONDANCE DES POPULATIONS Mer Tirrenique Ligurie Mer Ionque Mer Adriatique - 99,19 > 99, ,88 >- 99,99 > 99,99


Télécharger ppt "Loss of Large Predatory Sharks from the Mediterranean Sea Francesco Ferretti & al De Clerck Nathalie & Longhitano Rachele Mars 2009 Fluctuations et perturbations."

Présentations similaires


Annonces Google