La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les lycées professionnels - un contexte spécifique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les lycées professionnels - un contexte spécifique."— Transcription de la présentation:

1 Les lycées professionnels - un contexte spécifique

2 Plan du TP 1- des données chiffrées 2- le HCE et la rénovation des LP 3- profil des élèves 4- les enseignants 5- Les programmes EPS (2009)

3 1- Quelques chiffres La quasi-totalité des élèves entrant en 6ème arrivent en 3ème 63% continuent en 2nd cycle général ou techno Environ 37% continuent en 2nd cycle professionnel (BEP, CAP, bac pro) 26.5% le font dans les LP 3.5% le font dans les LP agricoles 7% le font en App dans un CFA Source: revue éducation et formation n°75 (oct 2007)

4 2- Le rapport du HCE rendu en 2009 SOMMAIRE I. LENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL CONCENTRE DE GRAVES DIFFICULTÉS 1. Des publics vulnérables 2. Un trop grand nombre de jeunes sans diplôme au sortir de la voie professionnelle 3. Un trop grand nombre de jeunes sans emploi au sortir de la voie professionnelle II.PLUSIEURS CAUSES À CETTE SITUATION 1. Les causes tenant à lorganisation du système éducatif Dans lÉducation nationale, une orientation et un choix par défaut Une obligation imposée à la voie professionnelle : prendre en charge tous ceux à qui lÉcole nest pas parvenue à donner les bases indispensables pour avoir les meilleures chances de réussir dans la vie 2. Les causes tenant à lenchevêtrement des acteurs 3. Les causes tenant aux employeurs

5 2- Le rapport du HCE rendu en 2009 SOMMAIRE (suite) III. LEVIERS POUR LENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL 1. Des atouts incontestables Une pédagogie originale De nouvelles marges dautonomie pour les établissements 2. Approfondir la réforme actuelle, la rénovation de la voie professionnelle 3. Exploiter les potentialités du lycée des métiers

6 2- Mini conclusion: La rénovation de la voie professionnelle Généralisation depuis rentrée 2009 Pour accéder au bac pro en 3 ans: Soit sous statut scolaire (LP) Soit par lapprentissage (CFA) Objectifs: élever le niveau de qualification des jeunes Insertion professionnelle Poursuite détudes dans le sup Réduction du nombre de sortants sans diplôme

7 2- La rénovation de la voie professionnelle passe par : La mise en œuvre: Nouveaux programmes en enseignement général (dont lEPS) Nouvelles modalités dorganisation Dispositif daccompagnement personnalisé Point commun avec les formations lycées : Obtention du bac Préparation au B2i Activités pluridisciplinaires Prise en charge individualisée Un conseil de la vie lycéenne

8 Une organisation nouvelle

9 Quelques chiffres En 2007 sont recensés en France : collèges 80 écoles régionales d'enseignement adapté (E.R.E.A.) lycées d'enseignement général et technologique ou polyvalents lycées professionnels (rentrée 2011 – élèves dont en Tale pro contre en 2010)

10 Selon Charlot, 1999 Les élèves de lycée pro forment une population particulière: Sont issus de milieux populaires Sont souvent orientés par léchec Ont un rapport au travail et aux enseignements différents 3- Les élèves :

11 3- Milieux défavorisés surreprésentés, mais aussi… Les enfants douvrier = 1/3 des élèves de lycée pro en 2006 contre 1/6 en général Une sous représentation des jeunes issus de limmigration: - Ils survalorisent lenseignement général - Ils ont des pbs pour trouver des stages Une surreprésentation des enfants dartisans, dindépendants et de commerçants.

12 G.Langouët (« les oubliés de lécole »,2003) rappelle leur manque de travail et leur absentéisme chronique. J.P.Chassaing et A.Séré (2002) rendent compte de la situation des effectifs, des différences de motivation et des sorties précoces du système scolaire. 3- Les élèves et leur rapport au travail…

13 Selon 2 rapports de lIGEN (2002, 2004) sur lorientation en lycée pro. Ils font des propositions pour soutenir linstallation et Lorientation vers la voie pro: Mieux informer sur les métiers, les formations, les spécificités de linsertion dans chaque secteur Donner la possibilité de reprise de formation après tout type dinterruption ou dabandon (IGEN, 2004) 1 2

14 4- Les enseignants (selon Nadine Esquieu) Ils se distinguent des enseignants des formations générales par : Leurs origines sociales, Leurs antécédents professionnels, Leurs représentations du métier

15 4- Les enseignants (suite) Sont attachés à leur rôle déducateur Leurs représentations du métier: Font de la transmission des savoirs la mission 1ère de leur métier

16 Point de vue de 2 enseignants (bande son)

17 5- LEPS en lycée professionnel Ce que lon peut retenir des Programmes EPS de janvier 2009

18 Ce texte intègre: La loi du 23 avril 2005 Elle se présente comme une loi d'orientation et de programme dont la mise en œuvre s'inscrit dans le temps à partir de l'année scolaire Le socle commun des connaissances et compétences La loi n° du 23 avril 2005 d'orientation et de programme pour l'avenir de l'École met en oeuvre des priorités pour élever le niveau de formation des jeunes Français : faire réussir tous les élèves, redresser la situation de l'enseignement des langues, mieux garantir l'égalité des chances et favoriser l'insertion professionnelle des jeunes et l'emploi. La loi engage la modernisation de l'Éducation nationale selon trois axes : mieux faire respecter les valeurs de la République, mieux organiser les établissements et les enseignements, mieux gérer le système éducatif.loi n° du 23 avril 2005 d'orientation et de programme pour l'avenir de l'École BO

19 Le décalage ente la culture des élèves, leur motivation et les exigences de leur formation; Le besoin de reconnaissance et de respect; Le souci de participer et démettre son avis; Le rapport au corps et aux activités physiques. Le BO rappelle la nécessité de prendre en compte: BO

20 LEPS doit: Valoriser leur réussite pour reconstruire lestime de soi, susciter la curiosité et lenvie dapprendre, Développer le goût et la maîtrise des rapports aux autres, Permettre de produire des performances optimales dans des conditions individuelles ou collectives. BO

21 Une finalité: « former par la pratique des APSA de développement et dentretien de soi, un citoyen cultivé, lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué ». BO

22 3 objectifs (permettre à chaque élève) Développer et mobiliser ses ressources pour enrichir sa motricité, la rendre efficace et favoriser la réussite. Savoir gérer sa vie physique et sociale. Accéder au patrimoine culturel. BO

23 2 ensembles de compétences: Les compétences propres à lEPS, qui sobservent à travers la réalisation motrice et supposent la mobilisation de ressources. (5 sont repérées) Les compétences méthodologiques et sociales qui permettent de savoir apprendre et savoir être, seul et avec les autres. (3 sont repérées) BO

24 Compétences propres, de dimension motrice, recouvrent lensemble des activités physiques CP1: réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée ; CP2: se déplacer en sadaptant à des environnements variés et incertains ; CP3: réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique ; CP4: conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif ; CP5: réaliser et orienter son activité physique en vue du développement et de lentretien de soi. BO

25 Les compétences méthodologiques et sociales (véritables outils pour apprendre) - sengager lucidement dans la pratique; - respecter les règles de vie collective et assumer les différents rôles liés à lactivité ; - savoir utiliser différentes démarches pour apprendre : observer, identifier, analyser, apprécier les effets de lactivité, évaluer la réussite et léchec, concevoir des projets. BO

26 Ne pas oublier : Une formation généralement faite sur 3 ans Une grande diversité des diplômes Des périodes de formation en entreprise Une organisation de lenseignement particulière


Télécharger ppt "Les lycées professionnels - un contexte spécifique."

Présentations similaires


Annonces Google