La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Par Patrice Deslauriers et Johan Couveignes École Édouard-Montpetit, Montréal, juin 2001 Validation du contenu et révision linguistique: Martin Dugas Science.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Par Patrice Deslauriers et Johan Couveignes École Édouard-Montpetit, Montréal, juin 2001 Validation du contenu et révision linguistique: Martin Dugas Science."— Transcription de la présentation:

1 Par Patrice Deslauriers et Johan Couveignes École Édouard-Montpetit, Montréal, juin 2001 Validation du contenu et révision linguistique: Martin Dugas Science animée, 2001 Cliquez ici pour commencer

2 Présenté par: et

3 Corrigé et supervisé par:

4 Ce projet scientifique a été créé par deux étudiants du niveau secondaire. Il est basé sur des notions de géologie. Il vous fera découvrir le cycle de formation des roches. Mais dans un premier temps, vous découvrirez les trois grands types de roches. 3

5 4 Les roches ignées ……………………………………………. p. 5Les roches ignées Les roches sédimentaires …………………………………… p. 15Les roches sédimentaires Les roches métamorphiques ……………………………….. p. 19Les roches métamorphiques Le cycle de formation des roches Le cycle de formation des roches ………………………….. p. 21

6 Les roches ignées sont les plus dures et résistantes des roches. De plus, ce sont les plus anciennes. Tous les continents en sont constitués. Elles se retrouvent dans les profondeurs de la Terre. 5

7 La lithosphère est une mince couche rocheuse. Elle est formée de magma durci. Cette couche rocheuse comprend les continents (la croûte continentale) et le fond des océans (la croûte océanique). Elle a une épaisseur de 5 à 7 km sous les océans et de 10 à 35 km sous les plaines continentales. Schéma sur la prochaine diapositive. 6

8 La lithosphère est formée de plusieurs couches de sédiments. Ces couches se nomment des strates. Elles saccumulent en trois niveaux. -Nous pouvons apercevoir les strates. Le schéma représente la croissance dune faille. 7

9 Le manteau est la partie la plus volumineuse de la Terre. Le manteau sétend de la lithosphère jusquà une profondeur de 2900 km. Il est entièrement formé de magma. Ce matériau pâteux et visqueux, est de la roche en fusion. Les fortes températures animent le manteau de mouvements très lents. Ce sont des courants de convection. Ces derniers font le dynamisme interne de la Terre, comme les volcans. 8

10 Le noyau est la partie la plus dense et la plus chaude. Il sétend de 2900 km de profondeur au centre de la Terre (6371 km). Il y a deux parties: le noyau externe qui est liquide et le noyau interne qui est solide.Il est formé de nickel et de fer. courants de convection - noyau externe (2885 à 5155 km) - noyau interne (5155 à 6371 km) 9

11 La structure de la Terre nous servira tout au long de la présentation. Elle nous fera mieux comprendre doù proviennent les roches. Les roches ignées résultent du refroidissement et de la solidification du magma. Elles se forment habituellement dans les profondeurs de la lithosphère. Schéma à la prochaine diapositive. 10

12 Puisque les roches sont très chaudes, elles forment des globules de magma qui ont tendance à remonter vers la surface. Au cours de son ascension, le magma traverse les différentes couches de roches. Il se refroidit graduellement et simmobilise lorsque sa masse volumique devient comparable aux roches qui lentourent. Il y a deux types de roches ignées: les intrusives et les extrusives. 11

13 Certaines roches ignées sont dites extrusives car le magma se refroidit rapidement au contact de lair,comme la lave des volcans ou au contact de leau. -On importe beaucoup de ces roches. Elles sont commercialisées sous le nom de pierres de laves. Nous en déposons dans notre poêle BBQ. 12

14 Certaines roches ignées, comme le granite, sont appelées intrusives. Le magma se refroidit lentement en profondeur. Elles se solidifient, par exemple, dans la cheminée dun volcan. 13

15 Voici quelques exemples agrandis au microscope: basalte,granite,péridotite et la rhyolite. basaltegranite péridotite rhyolite 14

16 Les roches sédimentaires forment le gros de la surface de la lithosphère. Il y a quatre processus pour leur formation. Explication à la prochaine diapositive. 15

17 Il y a laltération. Cest lorsque que la roche se modifie mécaniquement, chimiquement ou biologiquement. Elle est suivie du transport des particules. Ici cest leau qui les transportent. Puis il y a la sédimentation, lorsque les particules se déposent au fond (bassin de sédimentation). Finalement il y a la diagenèse. Cest lorsquun sédiment se transforme en roche. Les sédiments saccumulent en strates. Puis la diagenèse les compacte et les cimente.Voilà ce qui les transforme. 16

18 Donc les roches sédimentaires proviennent de débris rocheux et organiques. Les sédiments se sont accumulés depuis des millions dannées. Elles sont très flexibles comparées aux roches ignées. Ces roches saccumulent en strates riches en fossiles. Comme le sable et le basalte qui forment le fond des océans. 17

19 Voici quelques exemples: anhydrite poudingue jaspe travertin 18

20 Les roches métamorphiques proviennent de roches ignées et sédimentaires. Elles étaient enfouies en strates dans la lithosphère. Elles ont donc été soumises à de fortes pressions et à de hautes températures. Cela provient du dynamisme interne de la Terre. Cest comme ça quelles se transforment. Comme le calcaire qui devient du marbre et le grès qui devient du quartz. 19

21 Voici quelques exemples: dolomie quartz fluorinepyrite 20

22 Voici le schéma du cycle de formation des roches. Explication à la prochaine diapositive 21

23 Toutes les roches à la surface de la Terre se désagrègent lentement. Elles sont donc transportées par leau, le vent ou simplement par la gravité. Elles saccumulent pour former des sédiments. Ces derniers subiront de nombreux changement physiques et chimiques et deviendront des roches sédimentaires. 22

24 Ces roches sont ensevelies très profondément dans la lithosphère. Souvent, elles sont transformées en roches métamorphiques. Si elles sont soumises à de hautes températures, elles pourront se liquéfier afin de former le magma qui se cristallisera pour devenir des roches ignées. Puis le cycle recommencera. Mais le cycle peut être interrompu ou court-circuité, comme indiqué par les flèches sur le schéma. Par exemple, les roches ignées peuvent devenir extrusives en sortant du sol et au contact de lair. 23

25 24 Le monde des roches et des minéraux est passionnant. Vous en savez maintenant beaucoup plus sur les trois types de roches, la structure de la Terre et surtout sur le cycle de formation des roches. Nous espérons que vous avez apprécié découvrir ce monde et que vous avez ajouté quelques notions de géologie à vos bagages!

26 25 CÔTÉ, Gaston. Jexplore la géographie-Manuel dapprentissage, Anjou, CEC inc., 1999, 219 p. ELSOM, Derek. La Terre, Paris, Marshall, 1993, 216 p. LANDRY, Bruno, et Michel MERCIER. Notions de géologie, Mont-Royal, Modulo, 1983 et 1984, 430 p. NATHAN, Fernand. Minéraux et roches, Fernand Nathan et Cie, Paris, 1981, 607 p. Université du Québec. (Page consultée le 3 et 4 mai 2001). Les roches archives de la Terre, [En ligne]. Adresse URL: (Page consultée le 26 avril 2001) Des roches issues du magma [En ligne] adresse URL: Université Laval (Page consultée le 1 mai 2001). La structure interne de la Terre [En ligne] Adresse URL: Université Laval (Page consultée le 22 et 23 avril 2001) Les roches sédimentaires [En ligne] Adresse URL:


Télécharger ppt "Par Patrice Deslauriers et Johan Couveignes École Édouard-Montpetit, Montréal, juin 2001 Validation du contenu et révision linguistique: Martin Dugas Science."

Présentations similaires


Annonces Google