La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août 1998..

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août 1998.."— Transcription de la présentation:

1 1 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août 1998.

2 2

3 3 Comme des systèmes sociaux vivants : Comme des systèmes sociaux vivants : des construits sociaux relativement autonomes, échangeant matières et énergies avec un environnement externe actif, possédant leurs propres frontières, une structure et une culture propres, capables d'apprendre et de s'auto- organiser Comme des systèmes complexes : Comme des systèmes complexes : par le nombre et la variété de facteurs qui influent sur leur existence ; aussi, par le nombre et la variété des interactions entre ces facteurs au fil de leur vie Comme des systèmes dynamiques : Comme des systèmes dynamiques : qui évoluent constamment ; qui naissent, se développent et changent, parfois secoués par des crises, qui se désintègrent une fois leur finalité accomplie Comme des systèmes dédiés au changement : Comme des systèmes dédiés au changement : les projets concré- tisent les choix stratégiques de l'entreprise, soit les opportunités à exploiter, les améliorations à apporter, les risques à réduire ou à éviter ; le comportement téléologique des SP véhiculent l'esprit d'initiative, de changement et d'apprentissage de l'entreprise Comment les projets doivent-il être considérés, étudiés et gérés ?

4 4 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août Un Système Projet s'imbrique dans une hiérarchie de systèmes

5 5 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août Pourquoi et comment délimiter les frontières d'un Système Projet En délimitant les frontières d'un Système Projet, il devient possible de l'observer, le décrire, le comprendre et le gérer En délimitant les frontières d'un Système Projet, il devient possible de l'observer, le décrire, le comprendre et le gérer On délimite les frontières d'un Système Projet en identifiant et en regroupant les facteurs susceptibles d'interagir avec (ou d'influer sur) l'accomplissement du bien ou du service requis On délimite les frontières d'un Système Projet en identifiant et en regroupant les facteurs susceptibles d'interagir avec (ou d'influer sur) l'accomplissement du bien ou du service requis Ces facteurs en interaction proviennent de n'importe lequel niveau de la hiérarchie de systèmes dans laquelle le projet s'imbrique, c'est-à-dire, de : Ces facteurs en interaction proviennent de n'importe lequel niveau de la hiérarchie de systèmes dans laquelle le projet s'imbrique, c'est-à-dire, de : l'environnement externe l'environnement interne de(s) entreprise(s) impliquée(s) la cellule projet elle-même

6 6 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août À la Le Moigne (1990) Énoncé descriptif général dun Système Projet Un phénomène actif, soit le passage de lidée embryonnaire dun projet à un projet utilisé ou consommé Phénomène perçu, identifiable par ses finalités, soit assurer laccomplissement dun bien ou dun service Dans un environnement actif, soit lenchevêtrement des interactions entre le projet et les forces présentes dans l environnement interne et externes de(s) organisation(s) impliquée(s) Dans lequel il fonctionne, ici, dans lequel le projet se conçoit, se développe, se réalise et devient consommé, utilisé Dans lequel il se transforme téléologiquement, ici, les transfor- mations progressives du désordre initial prévalant dans le SP en un ordre suffisant pour que le projet soit choisi, conçu, développé, produit et utilisé

7 7 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août Un des modèles existants de SP (Corriveau, 1996) Environnement externe Cellule Projet P R O C Projet

8 8 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août Fonctions, composants et description Sous-système Environnement externe Un projet n'existe pas en vase clos, mais s'insère au contraire dans un environnement externe qui interagit avec lui

9 9 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août Fonctions, composants et description Sous-système Projet Un projet c'est d'abord un processus de transformation qui matérialise et concrétise une intention de produire un bien ou un service

10 10 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août Fonctions, composants et description Sous-système Ressources et savoir Le passage de l'intention à sa matérialisation requiert de toute évidence des ressources et du savoir : on ne crée rien à partir de rien !

11 11 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août Fonctions, composants et description Sous-système Pouvoir et divergence Le projet ne se verra confier des ressources que s'il existe un appui organisationnel suffisant envers cette intention de projet

12 12 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août Les ressources et le savoir alloués doivent être organisés pour favoriser la transformation de l'intention de projet en produit ou service Fonctions, composants et description Sous-syst. Organisation-fonctionnement

13 13 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août Fonctions, composants et description Sous-système Culture et coopération L'intention de projet doit être envisageable ou acceptable par rapport au patrimoine culturel ambiant, doit aussi forger sa propre identité

14 14 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août Le niveau de désordre du SP : Le niveau de désordre du SP : instabilité, agitation, inconstance, irrégularité, innovation, discontinuité, incertitude, inconnu, imprévisibilité, variété, liberté, bouleversement, désorganisation, perturbation, aléa, complexité, souplesse, intuition, réunion, synthèse Le niveau d'ordre du SP : Le niveau d'ordre du SP : raison, stabilité, constance, régularité, répétition, rigidité, continuité, simplicité, certitude, déterminisme, prévisibilité, uniformité, convergence, normalisation, standardisation, connu, contrainte, organisation, décomposition, analyse Les ressources et le savoirconsommés par le SP Les ressources et le savoir consommés par le SP Les transformations accomplies par le SP Les transformations accomplies (extrants) par le SP Choix des variables descriptives L état et l'évolution du Système Projet

15 15 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août Lectures Corriveau : Conceptualisation dune logique du désordre constructif en gestion de projet : Fondements, modélisation et hypothèses Corriveau : Conceptualisation dune logique du désordre constructif en gestion de projet : Fondements, modélisation et hypothèses Senge : La cinquième discipline Senge : La cinquième discipline (extraits de l'introduction et du chapitre 1)


Télécharger ppt "1 MGP-7111 par Gilles Corriveau, UQTR, août 1998.."

Présentations similaires


Annonces Google