La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les primes dassurance-maladie 2012 Conférence de presse 28 septembre 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les primes dassurance-maladie 2012 Conférence de presse 28 septembre 2011."— Transcription de la présentation:

1 Les primes dassurance-maladie 2012 Conférence de presse 28 septembre 2011

2 2 Laugmentation de la prime mensuelle moyenne valaisanne (7.40 francs) est légèrement inférieure à celle de la prime moyenne suisse (8.20 francs). Prime moyenne « Adulte » 2012

3 3 La prime moyenne valaisanne augmente de 2.3% en Le Valais fait mieux que 17 cantons, qui connaissent une augmentation plus importante.

4 4 La prime mensuelle moyenne valaisanne sélève à 330 francs. Elle reste inférieure de 52 francs par mois à la moyenne suisse. Prime moyenne « Adulte » 2012

5 5 Depuis 1985, la position du canton du Valais sest régulièrement améliorée par rapport aux 25 autres cantons. Ces dernières années, la position de notre canton sest stabilisée aux environs de la 10 e place et gagne même une place en Prime moyenne « Adulte » 2012

6 6 En comparaison romande, le Valais est le canton le moins cher (330 francs par mois). Les autres cantons romands (Fribourg, Jura, Neuchâtel, Vaud et Genève) ont une prime moyenne mensuelle qui oscille entre 359 francs et 463 francs. La prime moyenne genevoise est supérieure de 40.3% à celle du Valais. Prime moyenne « Adulte » 2012

7 7 En 2012, un assuré valaisan paiera en moyenne 1596 francs de moins quun Genevois, 1068 francs de moins quun Vaudois, 780 francs de moins quun Neuchâtelois, 732 francs de moins quun Jurassien ou 348 francs de moins quun Fribourgeois. Prime moyenne « Adulte » 2012

8 8 Depuis 1996, la prime moyenne mensuelle valaisanne a augmenté pour les adultes de 158 francs (+92%), passant de 172 francs en 1996 à 330 francs en Au niveau national, laugmentation a été de 209 francs (+121%), passant de 173 à 382 francs durant cette même période de 16 ans. Prime moyenne « Adulte » 2012

9 9 Le Valais enregistre une augmentation moyenne de Fr , la moyenne suisse sélevant à Fr Prime moyenne « Jeune » 2012

10 10 La prime valaisanne est inférieure de 44 francs par mois à la moyenne suisse. Prime moyenne « Jeune » 2012

11 11 En 16 ans, la prime mensuelle moyenne valaisanne des jeunes a augmenté de 177 francs (+144%), alors quen moyenne suisse cette augmentation a été de 228 francs (+199%). Prime moyenne « Jeune » 2012

12 12 Le Valais enregistre une augmentation moyenne de Fr. 1.40, la moyenne suisse augmentant de Fr Prime moyenne « Enfant » 2012

13 13 Prime moyenne « Enfant » 2012 La prime valaisanne est inférieure de 12 francs par mois à la moyenne suisse.

14 14 En 16 ans, la prime mensuelle moyenne valaisanne des enfants a augmenté de 25 francs (+48%), alors quen moyenne suisse cette augmentation a été de 39 francs (+75%) durant cette même période. Prime moyenne « Enfant » 2012

15 Une politique sanitaire responsable

16 16 Décisions du Gouvernement et du Parlement Le niveau de primes bas est le reflet de la politique sanitaire menée depuis plusieurs années dans lintérêt des patients valaisans. La loi sur les établissements et institutions sanitaires (LEIS) a été élaborée et adoptée dans le but de poursuivre cette politique sanitaire attractive à des coûts maîtrisés. La LEIS a été adoptée par le Parlement le 17 mars à 75% des voix, mais est soumise à un référendum le 23 octobre. La décision du Conseil dEtat dutiliser judicieusement les dispositions transitoires fédérales sur le nouveau financement hospitalier a également permis de limiter la hausse des primes dans le canton du Valais.

17 17 Nouveau financement hospitalier Dispositions transitoires de la LAMal (Financement hospitalier) « Les cantons dont la moyenne des primes pour adultes est inférieure à la moyenne suisse (…) peuvent fixer leur part de rémunération entre 45 % et 55 %. Cette part peut être modifiée chaque année de 2 points de pour-cent au plus, à partir du taux initial, jusquau 1er janvier 2017 ». Économie pour les assurés valaisans 112 millions de francs sur 5 ans

18 18 Nouveau financement hospitalier

19 19 Approbation des primes Chaque année, le Département des finances, des institutions et de la santé (DFIS) participe activement à la procédure de consultation sur les primes. En 2011, le DFIS a analysé plus précisément les projections de coûts, les résultats budgétisés, les frais administratifs et les augmentations de primes proposées par les assureurs qui ont un effectif de plus de 2'000 assurés, ce qui représente environ 95% des assurés valaisans. A mi-août 2011, le DFIS a adressé un rapport à lOFSP, en demandant notamment : de rectifier certaines prévisions daugmentation de coûts ; de veiller à ce que les frais administratifs ne concernent que lassurance obligatoire des soins; de refuser certaines augmentations de primes.

20 Subventionnement des primes dassurance-maladie en Valais

21 21 Subventionnement

22 22 Subventionnement

23 23 Subventionnement

24 24 Le graphique présente le nombre de subsides attribués durant une année, indépendamment de l'année de subventionnement (principe de l'année de paiement du subside). Ainsi, un subside rétroactif pour les primes 2009 qui est notifié en 2011 sera comptabilisé sur l'année Subventionnement

25 Changez de caisse-maladie ou optez pour un autre modèle dassurance pour réaliser des économies !

26 26 Depuis le 1er janvier 2004, la comparaison entre les primes est facilitée car les assureurs- maladie doivent sen tenir aux régions de primes fixées par la Confédération. Le canton du Valais est divisé en deux régions de primes. Région 1 Région 2 La région 1 (la plus chère) comprend presque toutes les communes du Valais romand. La région 2 (la moins chère) comprend toutes les communes du Haut-Valais, ainsi que certaines communes du district de Sierre (Anniviers, Mollens, Venthône) et certaines communes du district dHérens (Les Agettes, Evolène, Hérémence, Saint-Martin, Vex et Mont-Noble). Deux régions de primes en Valais

27 27 Un nombre important dassurés restent affiliés auprès de caisses- maladie offrant des primes élevées. Réaliser des économies

28 28 Réaliser des économies

29 29 LOFSP utilise la prime avec franchise ordinaire pour communiquer les augmentations. Réaliser des économies En 2009: % de la population valaisanne de plus de 19 ans avait opté pour la franchise minimale % avaient opté pour une franchise entre 500 et 2500 francs % pour une autre forme dassurance (Telmed, Assurance bonus, Managed Care, etc.)

30 30 Entre 2000 et 2012, la prime moyenne valaisanne annoncée, publiée par lOFSP, a augmenté de 140 francs alors que la prime moyenne mensuelle effective devrait augmenter de seulement 103 francs durant cette même période. Réaliser des économies Pourquoi cette différence ? Certains assurés optent pour des franchises à option ou pour dautres formes dassurance.

31 31 Modalités de résiliation Lassurance obligatoire des soins est identique auprès de toutes les caisses- maladie. Changer dassureur est possible, sans réserve, quel que soit le sexe, lâge ou létat de santé. La résiliation, ou la demande de modification, doit parvenir à la caisse avant le 30 novembre 2011 (de préférence avec une lettre recommandée). La lettre doit contenir: les données personnelles de lassuré, y compris son numéro dassuré, la nature de la demande (résiliation, choix dune franchise, etc.), la date dentrée en vigueur (1er janvier 2012). Une seule lettre peut être envoyée pour tous les membres de la famille assurés auprès du même assureur (préciser la nature de la demande pour chacun deux).

32 32 Modalités de résiliation Lorsque lassuré a choisi sa nouvelle caisse, il doit demander une offre et communiquer les coordonnées de son ancien assureur. La couverture par ce dernier se poursuit jusquau transfert effectif de lassuré. Pour les personnes qui le désirent, des informations et des modèles de lettres sont à disposition sur le site Internet du Service de la santé publique : sous la rubrique Informations / Assurance-maladie. Les modèles alternatifs proposés par les assureurs-maladie (Telmed, Médecin de famille, bonus, etc.) permettent également de limiter les augmentations de primes 2012.

33 33 Adultes région 1 Entre la prime de Fr proposée par Sanagate, qui est la moins chère, et celle de Fr proposée par Visana, un adulte peut économiser jusquà Fr par année.

34 34 Adultes région 2 Entre la prime de Fr proposée par Sanagate, qui est la moins chère, et celle de Fr proposée par Sanitas, un adulte peut économiser jusquà Fr par année.

35 35 Jeunes région 1 Entre la prime de Fr proposée par CMVEO, qui est la moins chère, et celle de Fr proposée par Swica, un jeune adulte peut économiser jusquà Fr par année.

36 36 Jeunes région 2 Entre la prime de Fr proposée par KK Visperterminen, qui est la moins chère, et celle de Fr proposée par Supra, un jeune adulte peut économiser jusquà Fr par année.

37 37 Enfants région 1 Entre la prime de Fr proposée par Sanagate, qui est la moins chère, et celle de Fr proposée par indivo Assurances, les parents peuvent économiser jusquà Fr par année.

38 38 Enfants région 2 Entre la prime de Fr proposée par Sanagate, qui est la moins chère, et celle de Fr proposée par Sanitas, les parents peuvent économiser jusquà Fr par année.

39 39 Conclusion La prime mensuelle moyenne valaisanne, qui sélèvera à 330 francs en 2012, reste inférieure de 52 francs à la moyenne suisse (prime de référence adulte, franchise 300 francs). En comparaison romande, le Valais reste le canton où la prime moyenne est la plus avantageuse. Le canton sengage à soutenir financièrement les assurés de condition économique modeste en mettant à disposition de la population valaisanne un montant de millions de francs en Les prestations de lassurance obligatoire des soins sont strictement identiques auprès de toutes les caisses-maladie. Une comparaison des primes et un changement dassurance peut permettre de substantielles économies. Changez de caisse ou optez pour un autre modèle dassurance pour réaliser des économies !


Télécharger ppt "Les primes dassurance-maladie 2012 Conférence de presse 28 septembre 2011."

Présentations similaires


Annonces Google