La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La politisation de la culture Guy Lanoue, Université de Montréal, 2011 La Tour de Babel est devenue symbole de frontières.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La politisation de la culture Guy Lanoue, Université de Montréal, 2011 La Tour de Babel est devenue symbole de frontières."— Transcription de la présentation:

1 La politisation de la culture Guy Lanoue, Université de Montréal, 2011 La Tour de Babel est devenue symbole de frontières fixes et impénétrables; aujourdhui, on les voit comme poreuses, arbitraires et artificielles.

2 La corporalité Noublions pas que les États agissent sur lintime depuis plus dun siècle (voir le PPT La mode, le temps et le pouvoir), et donc tout compromis ou acte de résistance individuelle vis-à-vis du pouvoir doit y tenir compte et agir avec les outils «corporels» de lÉtat. C.-à-d., quil devient «normal» et «naturel» dans telles circonstances dutiliser le corps individuel comme source de métaphores et dautres symboles pour définir le Soi social (ou, si on préfère, pour définir la capacité dune personne dagir dans le social; voir Judith Butler, Bodies that Matter, 1993). Ce nest pas surprenant que dans un contexte où les communautés traditionnelles (pays, quartiers, régions) sont affaiblies par la mondialisation, les personnes réagissent en sidentifiant avec des communautés virtuelles, où la corporalité devient un des seuls moyens de «communiquer» avec les autres membres de ces communautés. P.e., dans les communautés de jeunes sensibles à la culture MTV, la corporalité est non seulement la monnaie courante, mais un sujet populaire de commérages, spéculation, symbolisation. Visitez le site fashion.blogspot.com/2008/06/mtv-not-so-golden- carpet.html pour voir le poids accordé à la corporalité dans la communauté MTV. P.e.:http://feed-me- fashion.blogspot.com/2008/06/mtv-not-so-golden- carpet.html /events2/mtv-movie-awards jpg «What Heidi Montag should "loose" to be come [sic] fashionable is Spencer Pratt. The girl has done no fashion mistakes, yet she has committed the crime to of being [sic] "another ordinary looking blond+boobs". I guess I stick with the first impression : loose [sic] the dude. I did even pass beyond the shoos [sic]. Hideous.»

3 La politisation de lintime 2) Cette projection et déplacement de la politique dun domaine à dautres dimensions prétendument « neutres » laisse intactes les lignes de force, car les tensions causées par les différences daccès au pouvoir semblent émergées des processus culturaux qui entourent la vie quotidienne. Les personnes peuvent commencer à blâmer les qualités des hommes ou des femmes pour la présence de tensions dans le quotidien, survolant que les rôles sexuels sont construits par les rapports de force qui dominent le social. P.e., dans les régimes socialistes de lEurope de lÉst, on utilisait /General/2010/1/19/ /Family-Having-Dinner-001.jpg 1) Le pouvoir se manifeste par et dans des ensembles de valeurs qui à première vu d'œil n'ont rien à voir avec la dimension politique; p.e., la parenté, les rapports homme femme, la religion, la culture de consommation (marchandises, musiques, images, etc.). Ceci est exploré, ni pour la première ni la dernière fois, mais de façon brillante, dans lœuvre de Michel Foucault, surtout Naissance de la biopolitique. Cours au Collège de France, , Paris, et Histoire de la sexualité III. Le souci de soi, 1984, Paris. linefficacité du système de distribution de vivres pour contrôler la population, obligeant les personnes de passer des heures à faire la queue. Ces gouvernements appuyaient la soi-disant tradition pour mettre en place lidée que la communauté politique émerge «naturellement» de la famille traditionnelle. Les tensions causées par la politique de la distribution ont donc tendance à être interprétées comme des atteintes à la structure familiale patriarcale, où la femme, ayant un statut inférieur, devient donc souvent la victime de la violence «conjugale».

4 État vs patrie = compromis traditionnel La politique nest pas uniquement une arme étatique. Les personnes souvent réagissent en réinterprétant les catégories « officielles » pour appuyer lindividualité comme catégorie légitime. Lexemple mieux connu est lidée de la patrie, qui est souvent interprétée comme catégorie censée émerger des valeurs de lintimité – la parenté, la religion, lamitié: des dimensions que lÉtat voudrait utiliser pour canaliser les sentiments positifs de lintime vers lÉtat. Patrie: communauté de valeurs qui est composée d'objets culturels que l'État et les élites n'ont pas entièrement réussi à approprier – sentiments d'amitiés, religion dans son sens individuel famille intime, etc. Se forme traditionnellement pour sopposer à des idéologies étatiques trop «bruyantes» et intrusives. La patrie agit donc comme point de repère pour lindividuation, la résistance et la complicité.,

5 Parce que la patrie est basée sur des valeurs disputées et revendiquées autant par les régimes que par les individus, elle devient le site où émergent des simplifications des complexités symboliques: de stéréotypes nationaux.

6 Les «néo-patries» : communautés virtuelles et lémergence du «naturel» L'effritement et l'affaiblissement de l'idéologie nationale du à lhyper souplesse du système mondial poussent les Américains à inventer des mini-patries dont les valeurs sont purifiées et donc simplifiées pour combattre la confusion de la mondialisation. Lidéologie définit une communauté imaginée de plus en plus idéalisée et donc plus rigide. Autrement dit, idéologies impuissantes = patrie mal définie, et, à la fin, lémergence de plusieurs patries locales et virtuelles. Même les soi-disant communautés (utopiques ou imaginées) qui prétendent se baser sur le rejet de «lhypocrisie» de la classe moyenne sont, en effet, construites et artificielles. Le «naturel», quil soit interprété comme une qualité universelle du Soi (p.e., «les hommes sont forts, les femmes sont faibles») ou comme le rejet de règles de politesse nest quune construction rhétorique.

7 Exemple: Made in the USA États-Unis – société mercantile dès sa naissance et, donc, met l'accent sur lagir individuel, qui devient lengin censé ériger la solidarité sociale, forcément basée sur lhomogénéité idéologique. L'idéologie devient donc lunique base pour la définition des paramètres de lespace public – leurs mythes sont assez limités et en tout cas non retenus non pertinents pour le présent (cest pour cela quils passent à Hollywood), sauf pour définir lindividualité «américaine». images_st2/wdc/washington_monument.jpg /wp-content/uploads/josh_brolin_jonah_hex.jpg Jonah Hex: même les antihéros servent à définir larmature symbolique de la mythification américaine.

8 La mythification politique (voir Roland Barthes, « Le mythe aujourdhui », Mythologies, Paris, 1957, où il suggère que les idéologies contemporaines deviennent mythiques quand elles agissent comme des mythes) est particulièrement importante aux États-Unis. Avant, cétait la Constitution qui garantissait la liberté dexpression et dautres manifestations iconiques de lidentité américaine. Aujourdhui, cette protection a été déplacée de cette structure idéologique à une définition néolibérale de lindividualité, incarnée parfaitement par lhypermasculinité des soldats idéalisés. Celle-ci devient la défense principale contre le chaos et lanarchie du terrorisme. De mots abstraits qui incarnent de uploads/2008/06/leonardo-captain-america-2.jpg principes philosophiques censés être éternels et donc atemporels, à des muscles gonflés de testostérone. Le soldat-superhéros peut incarner ces idées parce que la mytho-logique nutilise pas la narration linéaire comme armature, et sa causalité est réversible: de principes purs au mâle alpha et de nouveau aux principes de la liberté et de la démocratie.

9 «La politique» nexiste pas comme domaine autonome, sauf dans les manuels issus des Ministères de lÉducation et dans lorganigramme des départements universitaires. Les lignes de force qui dominent les rapports se manifestent partout, de façon explicite ou non. Il faut donc analyser ces manifestations indépendamment du champ rhétorique qui les entoure. P.e., la popularité de la chirurgie esthétique ne sanalyse pas par la psychologie de lapparence du corps, mais selon la façon dont le corps est politisé par des gouvernements pour devenir un véhicule de lautocensure et de lautogouvernance, par lentremise dhoraires décole, de travail, de vacances, de fêtes populaires, alignant ainsi les rythmes du social avec les rythmes du corps biologique). Rome antique sest enrichi parce que la politique de la centralisation du pouvoir a transféré la richesse des provinces à Rome, avec de retombés pour la population qui en bénéficiait indirectement ou directement. Aujourdhui, la richesse surtout sous forme de capital financier triomphe sur la force politique, et donc la capacité de réagir de la part des gouvernements est partout affaiblie. À différence de Rome, aujourdhui, le pouvoir est soumis à largent.

10 Le système « politique » contemporain Bretton Woods: projeté en 1944, mis en place après la guerre; établit de tarifs fixes pour les valeurs échangés dor et de largent. Résultat: aucun avantage financier à léchange monétaire, et donc le capital «travail» dans le pays qui la généré. Certains pays, comme l'Allemagne, ont bénéficié de transferts financiers énormes (Marshall Plan, 1948) pour la reconstruction; ces transferts de capitaux sont motivés par la politique anti- communiste des États-Unis qui voulait un allié fort. La nécessité de déplacer le capital dans ces circonstances exceptionnelles est signe de lefficacité des frontières politiques dans le système keynésien de lépoque. Crée un écart croissant entre riche et pauvre, entre lOccident et le reste du monde. La fin de laccord en 1971 ouvre la porte au libre échange, qui, paradoxalement, approfondit lécart entre riche et pauvre. Les membres de lAccord Bretton Woods La Banque mondiale, Washington, D.C.

11 La politique après Bretton Woods sur la demande pour les biens et les services sont multipliés par la vitesse de circulation de largent, dont le rythme augmente selon le taux dinvestissement. Ces politiques peuvent être efficaces uniquement sil existe des économies nationales, où les effets de lintervention gouvernementale peuvent se faire sentir. En 1973, les pays de lOPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) imposent un embargo sur lexportation de pétrole aux alliés dIsraël. Le prix de pétrole augmente de façon vertigineuse, mettant en crise le cout de lénergie, et, de conséquent, les vieilles infrastructures dont linefficacité avait été cachée par les couts bas du pétrole. Les villes industrielles de nord-est américain sont transformées en ruines; les Américains réduisent leur appui inconditionnel dIsraël, et les Palestiniens deviennent conscients de leur pouvoir politique. Comme disent les Américains (au moins dans leurs films): the rest is history. En 1971 le président Nixon, pour soulager le surendettement et linflation créés par les dépenses gouvernementales surélevées provoquées par la guerre de Vietnam, décide que la valeur du dollar américain ne serait plus garantie par un stock dor (rappelez-vous du film Goldfinger) dont le prix sera fixé arbitrairement par le gouvernement. Il a mis fin au système mondial tel quil avait été conçu trente ans auparavant et qui fonctionnait sur la base de politiques keynésiennes: les effets dinvestissements

12 Lhistoire du libre-échange, sans un mot (modifié)

13 Leffet du libre-échange: croissance de lécart séparant riches et pauvres. Coïncidence? Le coefficient de Gini (Corrado, statisticien italien) est une façon de mesurer linégalité dans la distribution de la richesse, où 0 est légalité parfaite et 100 linégalité totale. Depuis la libéralisation de léchange et des marchés internationaux suivant le GATT (signé en 1947, mais ses effets étaient limités par lAccord de Bretton Woods, , qui fixait les tarifs de léchange monétaire), lindex grimpe lentement, mais inexorablement vers les niveaux de la Grande Dépression de 1929.

14 Économies horizontales ou verticales Intégration verticale: Chaine de montage dauto pare-brises pneus _Automobile_Assembly_Line_Sweden_Picture.jpg Intégration horizontale: climat défavorable pour investisseurs, qui cherchent la diversification et non lintégration cohérente; un investisseur passe directement à un autre secteur économique. Question: quelle économie est plus susceptible à des pressions politiques, nationales et internationales? er/previews/819/ JPG

15 La réponse nest pas si simple, car si vous avez répondu (comme je croyais moi), «léconomie à lintégration horizontale», vous avez partiellement raison. Une telle organisation fonctionne bien quand les frontières économiques (la douane) imposent de limites au déplacement du capital. Depuis la libéralisation de léchange dès les années 1980, la situation a changé pour deux raisons: 1) laccent est sur les produits de consommation personnelle (MP3, lunettes, vêtements, etc.); 2) une entreprise intégrée verticalement peut situer les diverses dimensions de la production partout dans le monde, et la distance agira déponge qui absorbe les secousses régionales. P.e, Luxottica (http://www.luxottica.com/en/) est la plus grande entreprise de lunettes au monde. Lancé dans les années 1960 par Leonardo Del Vecchio dans le triangle industriel dItalie septentrionale, il a acquis une compagnie de distribution mondiale et une fabrique en Allemagne. Il a signé de contrats avec des entreprises de mode bien établies (la première était Armani), et puis il a acheté dautres marques connues pour distribuer les lunettes fabriquées mondialement. La compagnie a atteint de ventes de 5,798 m en 2010*. Il offre les marques suivantes : Arnette, Eye Safety Systems, Luxottica, K & L, Mosley Tribes, Ray Ban, Persol, Vogue (parmi dautres), et fournit Anne Klein, Brooks Brothers, Savatore Ferragamo, Ralph Lauren, D & G, DKNY, Chanel, Prada, Versace, Tiffany, Club Monaco, Burberry, etc. Plus important, il a acquis ou créé 6400 points de vente dans le monde: Sunglass Hut, Pearle Vision, LensCrafters, et dautres. Lintégration verticale est donc devenue un coussin contre les flexions continuelles du marché mondial. Pire, ces flexions sont souhaitées par les grandes entreprises pour mettre en place cette stratégie « verticale ».http://www.luxottica.com/en/ *http://www.luxottica.com/export/sites/default/shared/files/presentations_events/Luxottica_1Q11_Results_Presentation.pdf, http://www.luxottica.com/export/sites/default/shared/files/presentations_events/Luxottica_1Q11_Results_Presentation.pdf Australie et Nouvelle-Zélande Grande Bretagne Amérique du Nord Mondiale ProductionDistribution

16 Exemple: linvention de la famille italienne (nord) Unification 1870: force militaire qui se cache derrière la rhétorique de la liberté Sept régions autonomes + États pontificaux Crise économique 1880s Différence marquée nord-sud Leadership quasi non-italien (éduqués à létranger, adoptent des modèles de développement non adaptés aux réalités italiennes) Gouvernement crée des Instituts de crédits, qui ne sont pas capitalisés Instituts approuvent les plans dinvestissement selon une logique politique, non économique Instituts forcent les banques à céder le capital nécessaire Banques réagissent en formant des coops pour chaque initiative Résultat: le système est lent et insensible aux bonnes idées

17 Le sexe, le corps, la politique Ce sujet est exploré dans les présentations Le féminin et Le sourire; ici, je ne veux me répéter, donc je me limite à deux suggestions, dans lesprit de Michel Foucault (surtout Histoire de la sexualité, Paris, 3 vols., ; et Surveiller et punir, Paris, 1975): 1) dans les sociétés où existe un partage du travail et surtout où les manifestations de la socialité sont marquées selon le genre (c.-à-d., il y a un domaine des hommes, généralement public, et un espace des femmes, souvent le privé), il nest pas surprenant que le corps et la sexualité soient fortement politisés, surtout dans les États-nations qui adoptent des technologies intrusives de gouvernance (horaires rigides, sport obligatoire, etc.) qui se heurtent directement avec le Moi intime; 2) le rapport à lÉtat-nation a évolué considérablement dans les dernières deux ou trois décennies, se manifestant comme ladhésion du Soi à une entité composée démotions primordiales, et non plus par des positions idéologiques cherchant à sancrer à une vision philosophique et métaphysique de lhomme. Nos corps ne nous appartiennent pas; ils sont de champs de bataille où le Moi affronte le Nous. Paradoxalement, plus le corps est protagoniste du Moi, plus lÉtat- nation se transforme en entité psycho-émotive. Voir D. Fassinet R. Rechtman, Lempire du traumatisme. Enquête sur la condition de victime, Paris, 2007


Télécharger ppt "La politisation de la culture Guy Lanoue, Université de Montréal, 2011 La Tour de Babel est devenue symbole de frontières."

Présentations similaires


Annonces Google